Turquie : la justice saisit les biens de 187 hommes d'affaires

La purge lancée par Erdoğan après le putsch raté du 15 juillet n'épargne pas les milieux économiques.

2 mn

Depuis le 15 juillet, 40.000 personnes ont été interpellées en Turquie.
Depuis le 15 juillet, 40.000 personnes ont été interpellées en Turquie. (Crédits : © Alkis Konstantinidis / Reuter)

Le parquet d'Istanbul vise désormais les hommes d'affaires, après le coup d'Etat manqué en Turquie. Jeudi, il a ordonné de saisir les biens de 187 d'entre eux, soupçonnés d'avoir des liens avec Fethullah Gülen, désigné par Erdoğan comme étant l'instigateur du complot visant à le renverser.

Lire aussi : Quelle est l'influence de la bête noire d'Erdogan dans le milieu des affaires ?

Parmi les personnes mises en causes et visées par des mandats d'arrêts se trouvent plusieurs personnalités, comme le chef de la confédération patronale Tüskon ou le gendre du maire d'Istanbul, Kadir Topbas, qui est aussi un membre influent de l'AKP, le parti d'Erdoğan. Le parquet les accuse de financer le "groupe terroriste" FETO, qui désigne en fait le mouvement Gülen.

Plus de 20.000 prisonniers

Tüskon, dont le chef est mis en cause, n'est pas une petite organisation : elle rassemble 55.000 entrepreneurs et dispose d'antennes un peu partout dans le monde (Washington, Pékin, Bruxelles). En purgeant les milieux d'affaires, "Erdoğan cherche à assécher financièrement les gülénistes", expliquait à La Tribune Bayram Balci, chercheur au Ceri-Sciences Po.

Lire aussi : Erdogan fait maintenant arrêter ses entrepreneurs

Depuis le 15 juillet, 40.000 personnes ont été interpellées en Turquie et la moitié ont été placées en détention, selon le décompte officiel révélé mercredi soir par le Premier ministre Binali Yildirim. En outre, 79.000 employés du service public ont été renvoyés et plus de 4.000 entreprises ou institutions liées à Gulen ont été fermées.

(Avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 18/08/2016 à 22:12
Signaler
les francais peuvent se feliciter de ces methodes qui ne sont pas ultraliberales pour 2 sous!!!! tout le soviet francais applaudit ces methodes justes et morales, vu que c'est conforme a l'ideeologie bienpensante locale

à écrit le 18/08/2016 à 20:24
Signaler
Chant du cygne pour la Turquie et un lieu possible pour le démarrage d'une troisième guerre mondiale.

à écrit le 18/08/2016 à 17:31
Signaler
Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas connu de purges staliniennes sur le continent européen et ce n'est pas une bonne nouvelle du tout, pour le peuple turc, comme pour ses voisins. Le problème des dictatures c'est qu'une fois passé l'enthousiasm...

à écrit le 18/08/2016 à 14:33
Signaler
Poutine et Pékin vont y reconnaître Leurs méthodes. La Turquie va adopter le meme système. Voilà un Pays riche historiquement et culturellement, et de plus si Francophile, qu'il vaudra mieux éviter de visiter.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.