Quelle est (vraiment) l'influence de la bête noire d'Erdogan dans le milieu des affaires ?

L'imam Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis depuis 1999, est désigné comme responsable de la tentative de coup d'Etat du 15 juillet par le président turc Recep Tayyip Erdoğan. Si la chasse aux sorcières a conduit à la suspension, l'interpellation ou le placement en détention de 60.000 militaires, policiers, magistrats, enseignants, fonctionnaires et autres personnes soupçonnés de liens avec le mouvement de Gülen, la confrérie nourrit de nombreux fantasmes. On lui prête des relais dans tous les secteurs et dans le monde entier. Mais qu'en est-il vraiment?