Ukraine : en cas de guerre, la Russie perdrait l'accès aux marchés financiers internationaux (von der Leyen)

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a dévoilé dimanche certaines des sanctions qui seraient imposées à Moscou en cas d'invasion de l'Ukraine, expliquant notamment que la Russie perdrait l'accès aux marchés financiers internationaux et se verrait refuser l'accès à certains produits d'exportation. Dimanche, le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé que Londres et Washington empêcheraient les entreprises russes de "commercer en livres et en dollars" en cas de conflit.

2 mn

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen (Crédits : ANDREAS GEBERT)

Alors que Joe Biden et Vladimir Poutine doivent se rencontrer pour un sommet sur l'Ukraine, les puissances occidentales commencent à préciser les sanctions qu'elles prendraient à l'encontre de la Russie en cas de conflit. Dimanche, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen en a rappelé certaines, expliquant notamment que la Russie perdrait l'accès aux marchés financiers internationaux et se verrait refuser l'accès à certains produits d'exportation.

"La Russie devrait en principe perdre l'accès aux marchés financiers", a déclaré Ursula von der Leyen à la chaîne de télévision ARD.

Des sanctions seraient imposées sur "tous les biens que nous produisons et dont Moscou a un besoin urgent pour moderniser et diversifier son économie", a-t-elle ajouté. Elle a précisé que de telles sanctions ne seraient imposées qu'après une éventuelle invasion de l'Ukraine. Ursula von der Leyen avait déjà évoqué des sanctions concernant les secteurs financier, énergétique et les exportations de produits de haute technologie.

Lire aussi 4 mnMacron convainc Biden et Poutine de se rencontrer pour un sommet sur l'Ukraine

Interdiction de commercer en livres et en dollars

Dimanche, le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé que Londres et Washington empêcheraient les entreprises russes de "commercer en livres et en dollars" en cas d'invasion russe en Ukraine.

"Nous allons empêcher les entreprises russes de lever des fonds sur les marchés britanniques, et nous allons même, avec nos amis américains, les empêcher de faire des transactions en livres et en dollars", a déclaré le chef du gouvernement britannique dans cette interview enregistrée samedi en marge de la conférence sur la sécurité de Munich. "Ça frappera très très fort", a-t-il averti.

Lire aussi 7 mnUkraine : si la Russie attaque, les entreprises russes ne pourront plus commercer en dollars et en livres : "ça frappera très très fort" (Boris Johnson)

 Samedi, Boris Johnson, avait également déclaré que les sanctions britanniques rendraient "impossible" l'utilisation par Moscou de la place financière britannique.

"Nous ouvrirons" les poupées russes des sociétés détenues par la Russie "jusqu'à ce que nous trouvions les ultimes bénéficiaires", a-t-il averti.

Samedi également, le G7 a souligné lui aussi qu'il prendrait des sanctions financières et économiques concertées "sur un large éventail de cibles sectorielles et individuelles qui imposerait un cout sévère et sans précédent à l'économie russe.

(Avec Reuters et AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 32
à écrit le 22/02/2022 à 0:15
Signaler
Dans moins d'une semaine l'armée russe est à Kiev et le clown Zelensky en exile à Paris... Et encore merci à Biden d'avoir invité Poutine en Ukraine en déployant ses pions en Pologne qui sera lâchée comme l'Afghanistan.

à écrit le 21/02/2022 à 21:27
Signaler
les chinois regarde si le reusses vont etre sanctionner et si on va aider le s ukreniens car eux leur ukrene s'appelle Taiwan . Ne pas percre de vu que XI est aussi un dictateur voir le Tibet les Ouigours etc ...

à écrit le 21/02/2022 à 18:11
Signaler
Gros doute ! le business se fera ailleurs et différemment

à écrit le 21/02/2022 à 15:50
Signaler
Il y a une incompréhension de la part de certains. En cas de position commune des E.-U., l'UE et la Grande-Bretagne, la Russie perdra vraiment l'accès au marchés financiers mondiaux. La Chine ne l'aidera pas dans ce sens, parce que les sanctions seco...

à écrit le 21/02/2022 à 15:46
Signaler
Et sans gaz Russe, l'Europe se chauffera au feu de bois ? Et rouvrira ses centrales à charbon ?

le 21/02/2022 à 21:25
Signaler
Il y a du gaz ailleurs en Norveges et en Algerie par exemple .

à écrit le 21/02/2022 à 15:45
Signaler
Il y a une incompréhension de la part de certains. En cas de position commune des E.-U., l'UE et la Grande-Bretagne, la Russie perdra vraiment l'accès au marchés financiers mondiaux. La Chine ne l'aidera pas dans ce sens, parce que les sanctions seco...

le 21/02/2022 à 16:42
Signaler
ah voila copier coller quotidien de l'amerloque paresseux et obese de service...

à écrit le 21/02/2022 à 15:29
Signaler
Et ellle, quand est ce qu'elle va donner les SMS? non parce qu'elle avait fait la même chose en tant que ministre des armées, donc son crédit est a l'image de ce qu'elle cache !

à écrit le 21/02/2022 à 14:33
Signaler
Attention : empêcher un Etat d'accéder à des financements ou à des ressources est un acte de guerre... Il fait faire en sorte que les paroles ne dépassent pas la pensée...

à écrit le 21/02/2022 à 13:03
Signaler
Il va falloir trouver un moyen de permettre à VP de sortir la tête haute...mais comment faire ?

le 21/02/2022 à 14:56
Signaler
parce que tu crois vraiment que la van der leyen avec sa choucroute impressionne VP ? Erdogan l'a ridiculisé en public et a vie cette bimbo incompétente.

à écrit le 21/02/2022 à 12:22
Signaler
Qu' est-ce ce qui se cache derrière cette agressivité us ? Les Etats-Unis ont besoin de l’Ukraine pour endiguer la Russie. On pourrait se demander pourquoi Washington doit contenir la Russie ? Pour en comprendre la raison, il faut d’abord compren...

à écrit le 21/02/2022 à 11:32
Signaler
La Chine et la Russie abandonnent le dollar pour une «alliance financière» Publié par Chine Magazine | Août 17, 2020 | Asie/Pacifique, MONDE La Chine et la Russie abandonnent le dollar pour une «alliance financière» La Russie et la Chine s’as...

à écrit le 21/02/2022 à 11:16
Signaler
Il serait temps que l'on remette cette dame à sa place. Avec tout mon respect, elle n'est qu'une fonctionnaire et on l'entend trop souvent considérer qu'elle est une politique à la tête de l'Europe. Par ailleurs, à vouloir trop affaiblir la RUSSIE q...

à écrit le 21/02/2022 à 11:16
Signaler
Non, Macron n'y est pour rien. Et c'est le secrétaire de presse du président russe Dmitri Peskov qui le rappelle ce matin dans RT. « Les présidents de la Russie et des États-Unis peuvent à tout moment décider de contacts par téléphone ou en person...

à écrit le 21/02/2022 à 11:10
Signaler
La stratégie prévue a été clairement annoncée ce week-end à Munich : 1) On laisse rentrer les envahisseurs en Ukraine en fortifiant les pays limitrophes qui sont membres de l'OTAN. 2) Les Ukrainiens s'organisent en résistance qui attaquent l'armé...

à écrit le 21/02/2022 à 11:00
Signaler
Ursula présidente des marchés financiers mondiaux. Bon, les sanctions ça va faire comme les précédentes sur les exportations, les plus pénalisés dans l'affaire seront les européens. Bref rien de nouveau en union europsychiatrique.

le 21/02/2022 à 11:19
Signaler
Ah bon parce que selon vous il faut l’aider faire ce dictateur d un autre âge aux portes de l Europe … il y a 80 ans c est si on a fait avec le résultat que l on sait

le 21/02/2022 à 11:56
Signaler
@gars Ah, si j'avais vécu a cette époque, que n'aurais fait, je n'ose l'imaginer, cruelle époque ou tout était possible.... Les précédentes sanctions quand on a plus vendu de fruits et légumes et de viande a la russie, non seulement on écoulait pl...

le 21/02/2022 à 13:15
Signaler
@brehat "il y a 80 ans c est si on a fait avec le résultat que l on sait " Cela n'a pas empêché De Gaulle de créer l’escadrille Normandie Niemen contre les nazis.

le 21/02/2022 à 15:49
Signaler
@ le lapin godwiné: 1). Attention, c'est la Russie qui a interdit l'importation des produits agro-alimentaires de l'UE, pas l'inverse. 2). De quoi besoin de l'UE et les E.-U. et Cie? Des machines-outils, plein de technologies dans l'extraction et l...

à écrit le 21/02/2022 à 10:49
Signaler
Reagan avait mis à genoux l'économie de l'URSS avec le concept de l'IDS. L'économie est le point faible de la Russie. Il ne peut d'ailleurs en être autrement dans une dictature qui privilégie les oligarques au détriment de la population. C'est aussi ...

le 21/02/2022 à 11:17
Signaler
Poutine se trompe d » ennemi «  il n est pas à l Ouest mais au Sud est… la chine lorgne des minerais et ses gigantesques réserves de gaz et pétrole ….

à écrit le 21/02/2022 à 9:57
Signaler
Poutine est plus futé que cette armée de bureaucrates de Bruxelles il s'est toujours sorti d gagnants des restrictions imposées par l'Europe ex gaz petrole etc quand a l'Ukraine ne joue- telle pas les subventions de Bruxelles le langage de son Pre...

le 21/02/2022 à 10:15
Signaler
la désunion européenne au grand jour s affiche

le 21/02/2022 à 11:16
Signaler
Matheo vite allez chercher votre passeport russe !!

à écrit le 21/02/2022 à 9:56
Signaler
Elle pourrait rajouter que la Russie perdrait aussi l'accès au vaccins Pfizer.. Soyez sérieux, le monde aujourd'hui est multipolaire et le centre du monde se déporte en Asie. En cas de conflit les US perdront le monopole de leur monnaie tout simpleme...

à écrit le 21/02/2022 à 9:39
Signaler
Mme Von der Leyen ferait mieux de descendre de son perchoir : en cas de guerre, il n'y aura plus de marchés financiers. Plus du tout. Seulement la guerre.

à écrit le 21/02/2022 à 9:21
Signaler
On a bien compris que l'atout principal de l'UE est la communication. Maintenant les marchés financiers internationaux ne sont pas tous liés à l'UE. L'UE imposera donc les sanctions qu'elle pourra, et seulement celles là.

à écrit le 21/02/2022 à 9:14
Signaler
En voilà une de plus qui roule pour le dollar. Si elle avait eu un peu de solidarité européenne , elle en aurait profité pour dire que l'euro devrait être au même titre que le dollar une monnaie d'échange internationale..

à écrit le 21/02/2022 à 9:05
Signaler
Il leur faudra combien de semaine pour annoncer la totalité des sanctions si bla bla bla... ? Ca va durer encore longtemps leur truc ? Moi j'ai déjà fini "All of us are dead" faut que je me retrouve une bonne série pour équilibrer cette daube.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.