Macron convainc Biden et Poutine de se rencontrer pour un sommet sur l'Ukraine

lors qu'une guerre était donnée pour imminente, le président américain Joe Biden et le président russe Vladimir Poutine ont donné leur accord de principe à la tenue d'un sommet consacré à la crise ukrainienne, a annoncé lundi la présidence française.
Emmanuel Macron s'est entretenu deux fois ce dimanche avec Vladimir Poutine
Emmanuel Macron s'est entretenu deux fois ce dimanche avec Vladimir Poutine (Crédits : Reuters)

Après un week-end sous haute tension, l'heure est à la désescalade. Alors qu'une guerre était donnée pour imminente, le président américain Joe Biden et le président russe Vladimir Poutine ont donné leur accord de principe à la tenue d'un sommet consacré à la crise ukrainienne, a annoncé lundi la présidence française.Le président français Emmanuel Macron a proposé aux deux dirigeants la tenue de ce sommet "sur la sécurité et la stabilité stratégique en Europe", a indiqué l'Elysée dans un communiqué.  La Maison blanche a souligné qu'une rencontre n'interviendrait qu'à la condition que Moscou n'envahisse pas l'Ukraine d'ici-là. Dimanche, Joe Biden s'était dit prêt à rencontrer « à tout moment » son homologue russe. Et ce « qu'importe le format si cela permet d'éviter une guerre » en Ukraine, avait annoncé le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken. Le dernier appel entre les deux dirigeants remonte au 12 février.

Lire aussi 4 mnUkraine : Joe Biden veut rencontrer Vladimir Poutine pour éviter la guerre

"Nous sommes toujours ouverts à la diplomatie", a déclaré dans un communiqué la porte-parole de la Maison blanche, Jen Psaki. "Nous nous tenons toutefois prêts à imposer de sévères sanctions rapidement si la Russie décidait de s'engager sur la voie de la guerre."

Blinken et Lavrov prépareront le sommet

Ni le Kremlin, ni le cabinet du président ukrainien Volodimir Zelenski, n'ont immédiatement répondu lundi matin à une demande de commentaire. Les détails de ce sommet n'ont pas été dévoilés. Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, devraient préparer la rencontre lors d'une réunion le 24 février, selon les communiqués de l'Elysée et de la Maison blanche.

Lire aussi 6 mnUkraine : Macron s'entretient avec Poutine, "dernier effort pour éviter un conflit majeur" (Élysée)

Selon l'Elysée « les pourparlers seront dans un second temps élargis à "toutes les parties prenantes » à la crise ukrainienne. Après sa visite à Moscou le 7 février, Emmanuel Macron a arraché l'idée de cette rencontre diplomatique au terme de deux entretiens dans la même journée de dimanche avec Vladimir Poutine. Son deuxième entretien avec le président russe a eu lieu dans la soirée, après que le président français eut parlé à son homologue américain Joe Biden, confirmant son rôle de médiateur entre les deux anciennes puissances ennemies de la Guerre froide. Les chefs de la diplomatie russe et français, Sergueï Lavrov et Jean-Yves Le Drian, doivent s'entretenir ce lundi, selon Moscou. Une réunion extraordinaire de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) consacrée à l'Ukraine doit également avoir lieu aujourd'hui.

Cette annonce par Paris intervient trois jours après que Joe Biden s'est dit convaincu d'une attaque russe « dans les prochains jours ». Ce qu'a confirmé Antony Blinken ce dimanche en déclarant lui aussi que la Russie est "sur le point" d'envahir l'Ukraine, conformément au scénario décrit ces derniers jours par les Etats-Unis.

Combats dans le Dombass

Cette annonce survient aussi alors que la Russie et l'Ukraine ont continué dimanche de s'accuser mutuellement d'être responsables des nouveaux combats dans l'Est séparatiste ukrainien. Les bombardements se sont intensifiés ces derniers jours dans l'est de l'Ukraine. Les séparatistes pro-russes ont annoncé lundi que deux civils avaient été tués dans un bombardement des forces armées ukrainiennes, a rapporté l'agence de presse russe RIA. Kiev a accusé les séparatistes soutenus par Moscou de bombarder leurs compatriotes et de blâmer les forces gouvernementales ukrainiennes.

Nouveaux déploiements de troupes russes

Des images de la société américaine d'imagerie satellitaire Maxar montrent cependant de nouveaux déploiements de troupes russes et de matériel militaire à la frontière ukrainienne. Ces nouvelles photos prises dimanche font état de traces de véhicules traversant des champs enneigés, entourés de bois et bordés de routes. Alors que la Russie est accusée par les Occidentaux d'avoir positionné 150.000 soldats proche de la frontière ukrainienne, Moscou se défend de tout projet d'invasion de l'Ukraine mais réclame la promesse que le pays n'intègrera jamais l'Otan et la fin de l'expansion de l'Alliance à ses frontières, autant de demandes rejetées par les Occidentaux jusqu'ici.  La crise autour de l'Ukraine depuis fin 2021 a provoqué la pire escalade des tensions que l'Europe ait connu depuis la Guerre froide.

Lire aussi 3 mnUkraine : les Occidentaux débriefent de ce week-end sous haute tension, l'OSCE se réunit lundi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 22/02/2022 à 23:52
Signaler
Il s'est vautré comme ce n'est pas possible !

à écrit le 21/02/2022 à 17:58
Signaler
Un accord pour une réunion, puis j'en veux pas, etc, la parole russe est variable, rien que pour ennuyer, déstabiliser (ça fait partie de la guerre hybride, infox et revirements, en Normandie au moins on est ni oui ni non :-) ). L'Ukraine qui veut se...

à écrit le 21/02/2022 à 17:32
Signaler
Pourquoi l'Europe ne peut pas être ferme vis a vis de la Russie, nous sommes beaucoup trop dépendant du Gaz russe. il représente plus de 40% de la consommation européenne, et plus de 55% pour l'allemagne. Si la russie arrête les livraisons, le réseau...

le 21/02/2022 à 19:16
Signaler
Bonne réponse la taupe , Poutine et ses exécutant sont des supers menteurs et barratineurs , c'est des orfèvres dans leur discipline. Il y a vraiment de quoi rire en confrontant les expressions de leurs visages avec leurs dires pour qui c'est les lir...

à écrit le 21/02/2022 à 14:47
Signaler
Il est tout de même assez maladroit que l'Elysée ait pu déclarer qu'un sommet concernant la crise actuelle sur l'Ukraine devait avoir lieu entre Vladimir Poutine et Joe Biden, sans avoir reçu au préalable un accord formel écrit de la part d...

à écrit le 21/02/2022 à 12:06
Signaler
On peut avoir la guerre en Europe parce que nous nous trouvons dans une période avec des présidences faibles aux Etats unis et en Europe , le seul qui tiendrai la route est le premier MInistre Britannique, il a bien compris les enjeux depuis le début...

le 21/02/2022 à 16:55
Signaler
Par contre la guerre en RDC depuis 30 ans n'a pas l'air de vous émouvoir, je me trompe ? Pas plus qu'en Érythrée ? Somalie ? Yémen ? Irak ? Syrie ? Palestine ? Soudan ? Mexique ? Libye ? Niger ? Etc.. ( plus de 60 conflits actuellement ) pourtant on ...

le 21/02/2022 à 19:19
Signaler
Vous oublier certainement beaucoup d'autres conflits dans le monde .

à écrit le 21/02/2022 à 10:47
Signaler
L'essentiel à retenir de cette mascarade est que la Russie menace d'envahir un pays tiers qu'elle occupe déjà en partie au Donbass et en Crimée. La seule position crédible à ce genre de conduite agressive devrait être sans ambiguïté. "Retirez-vous du...

le 21/02/2022 à 14:53
Signaler
et pareil au Kosovo qui a annexé une partie du territoire de la Serbie alors, n'est ce pas ?

à écrit le 21/02/2022 à 9:18
Signaler
Mr Macron a raison, il faut empêcher à tout prix que cette crise fabriquée par l'Amérique détruise l'UE. Ce ne sont pas les américains à 10 000 km de Kiev qui doivent profiter de cette crise pour vendre leur gaz et ruiner l'UE.

le 22/02/2022 à 18:27
Signaler
Bonjour, Pour cela ils faudrait une défense européenne capable de dire merde au manipulateur de tout type... Mais le plus triste , s'est que l'on réclame une défense européenne depuis 20 ans ... Dommage...

à écrit le 21/02/2022 à 8:20
Signaler
Veut on nous faire croire que ce n'était pas dans le scénario, mais simplement de l'impro. de nos acteurs?

le 21/02/2022 à 9:57
Signaler
Dans "pirates des caraïbes" les français sont désignés obsédés des "pourparler". C'est qu'ils en ont de l'imagination là haut hein... ^^ Les coréens sont d'excellents acteurs il serait temps de commencer à les intégrer dans le grand scénario ils y ga...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.