La Russie bombarde une base ukrainienne à...20 km de la Pologne (un pays de l'Otan)

Selon le gouverneur de la région de Lviv, Maksym Kozytskyy, au moins 35 personnes ont été tuées et 134 autres blessées dimanche dans le bombardement aérien par l'armée russe de la grande base militaire de Yavoriv, dans l'ouest de l'Ukraine, à 40 kilomètres de la ville de Lviv, et à une vingtaine de la frontière polonaise. Cette base militaire servait ces dernières années de terrain d'entraînement aux forces ukrainiennes, sous l'encadrement d'instructeurs étrangers.
Kiev demande la création d'une zone d'exclusion au-dessus de l'Ukraine, mais l'Otan refuse afin de ne pas élargir le conflit.
Kiev demande la création d'une zone d'exclusion au-dessus de l'Ukraine, mais l'Otan refuse afin de ne pas élargir le conflit. (Crédits : ANDREY MOZGOVOY)

Article mis à jour à 11h47

Le bombardement dimanche matin d'une base militaire dans l'ouest de l'Ukraine, près de la frontière polonaise, a fait 35 morts et 134 blessés, selon le bilan des autorités locales et militaires régionales. Située à Yavoriv, cette base militaire se trouve à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de la grande ville de Lviv, où de nombreuses personnes déplacées ont afflué et plusieurs pays -dont la France- ont déplacé leurs ambassades depuis le début de la guerre. La frontière avec la Pologne, pays membre de l'Otan et de l'Union européenne, est à une vingtaine de kilomètres.

Dans cette région, des frappes avaient déjà visé samedi un aéroport militaire à Lutsk, tuant quatre soldats ukrainiens. Celui d'Ivano-Frankivsk, dans l'extrême ouest, avait aussi été visé.

Lire aussi 7 mnLa Russie pilonne des cibles à 2 minutes de vol de la Pologne, mais "l'Ukraine n'a pas besoin d'avions de chasse" analyse Washington

"Des instructeurs étrangers travaillent là-bas"

La base militaire frappé dimanche a servi ces dernières années de terrain d'entraînement aux forces ukrainiennes sous l'encadrement d'instructeurs étrangers, notamment américains et canadiens. Elle est utilisée lors des exercices militaires conjoints entre les forces ukrainiennes et celles de l'OTAN.

"La Russie a attaqué le Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité. Des instructeurs étrangers travaillent là-bas", a indiqué le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov, cité par l'AFP, sans préciser s'ils étaient présents au moment des frappes.

Sur cette base arrive une partie de l'aide militaire livrée à l'Ukraine par les pays occidentaux. Hier, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov, avait prévenu: les convois d'armes occidentaux à destination de l'Ukraine constituent pour Moscou une "cible militaire légitime". Selon le gouverneur local, la Russie a tiré 30 roquettes sur le site.

"C'est une nouvelle attaque terroriste contre la paix et la sécurité près de la frontière UE-Otan. Il faut agir pour arrêter cela. Fermez le ciel!", a-t-il poursuivi.

Kiev demande la création d'une zone d'exclusion au-dessus de l'Ukraine, mais l'Otan refuse afin de ne pas élargir le conflit.

1.300 militaires ukrainiens tués depuis le 24 février

Selon le président Volodymyr Zelensky, dans un premier décompte officiel fourni samedi par les autorités ukrainiennes depuis le début de l'invasion, "environ 1.300" militaires ukrainiens ont été tués depuis le 24 février, alors que l'armée russe aurait perdu "environ 12.000 hommes". Mais selon le seul et unique bilan jusqu'à présent fourni par la Russie, le 2 mars, 498 soldats tués avaient été tués.

Quant aux civils, samedi, les Nations unies ont fait état de 579 victimes, mais les bilans sont difficiles et probablement très inférieurs à la réalité. Selon le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés, près de 2,6 millions de personnes ont fui l'Ukraine depuis le 24 février, et deux millions de personnes se sont déplacées à l'intérieur du pays.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 14/03/2022 à 14:23
Signaler
C'est pour narguer l'occident, l'Otan etc, on bombarde à 20km de la frontière mais vous ne pouvez RIEN faire. Mais ça peut déborder, par accident, on ne garantit rien (excès de vodka = trajectoire mal réglée :-) ).

à écrit le 14/03/2022 à 9:05
Signaler
Qualifier une base aérienne en activité de Centre International de Maintien de la Paix, dans le genre langue de bois, on fait difficilement mieux.

à écrit le 13/03/2022 à 23:41
Signaler
> Kiev demande la création d'une zone d'exclusion au-dessus de l'Ukraine, mais l'Otan refuse afin de ne pas élargir le conflit. Ce qui équivaudrait à déclencher la troisième guerre mondial. Donc non.

à écrit le 13/03/2022 à 19:57
Signaler
L'Ukraine s'enfonce dans une guerre perdue d'avance, avec le cortège de morts civile dans l'indifférence du gouvernement ukrainien, L'OTAN et L'UE sont impuissants, comment soutenir ces irresponsables ?

à écrit le 13/03/2022 à 17:37
Signaler
Macron ferait mieux de s 'occuper de la Corse en état d' insurrection tant la politique de notre héros gesticulant aura transformé cette région en Dombass local..

le 13/03/2022 à 20:43
Signaler
La Corse est très dépendante du continent , le niveau d'emploi n'est pas élévé et beaucoup sont sans. ils sont tous affiliés comme les autres Iles .

le 14/03/2022 à 10:50
Signaler
Un jeune corse fait un constat évident : en quelques actions violentes, ils ont obtenu ce qui était demandé, discuté depuis des années, que certains prisonniers soient rapatriés sur l'île. Boum boum, et le oui arrive. Pourquoi se gêner ? Une revendic...

le 14/03/2022 à 11:20
Signaler
Faudrait plutôt que l'on sache comment dans une prison ultra securisé un islamiste a pu tranquillement étouffé avec un sac plastique pendant 8mn devant des cameras de surveillance Yvan colonna.

à écrit le 13/03/2022 à 17:19
Signaler
La Russie retourne notre arme de destruction massive d'économies contre nous. Il provoque une spéculation massive en faisant durer son intervention militaire, et en effrayant les marchés pour détruire notre système financier international. Il va joue...

le 13/03/2022 à 19:59
Signaler
Cela arrange aussi les États-Unis, qui n'attendent que ça, un Europe déchirée.

à écrit le 13/03/2022 à 16:55
Signaler
Bientôt le pillonnage en règle des bases européennes de l'OTAN sans faire sourciller les américains...

le 13/03/2022 à 18:47
Signaler
C'est marrant tous ces gens dans les commentaires qui veulent déclencher une guerre nucléaire "pour l'honneur et la liberté", alors qu'elle rasera la planète. Surtout qu'en général ils n'ont même pas fait de service militaire. Mais bon, les fauteurs ...

à écrit le 13/03/2022 à 15:53
Signaler
Poutine a clairement prévenu, la livraison d'armes à l'Ukraine pour combattre contre les soldats russes sera considérée comme un déclaration de guerre à la Russie (les lecteurs du Grand Échiquier de feu Brzezinski comprennent de quoi il s'agit). Co...

le 13/03/2022 à 17:10
Signaler
à Jean Paul B. Il va vous falloir vous chercher une autre idole , car bientôt c'est la fin de tous les meurtes qu'il a commis sur cette terre .Cela s'appelle le carma

à écrit le 13/03/2022 à 14:27
Signaler
Bombarder aussi loin c'est pour bombarder les stocks d'armes livrés par les américains et l'Europe ..Comment ferons nous quand nous serons sans pétrole pour notre armée ? Seul les pays dotés de reserve pourront prétendre à devenir les maîtres du mond...

à écrit le 13/03/2022 à 14:21
Signaler
Si on en est là, c’est que l’Ukraine est l’apéro. Tous cela ne sonne pas très bien. Pas très bien du tout. Et on est pas prêt. Pas du tout prêt. Pas du tout prêt. Les grandes décisions ne passent pas par de grandes annonces, mais il nous manque bea...

à écrit le 13/03/2022 à 13:59
Signaler
Une bombe qui tombe en Pologne, ça sera envoyé par les ukrainiens, d'après les russes, jamais eux (méthode KGB, nos mensonges sont notre vérité).

à écrit le 13/03/2022 à 13:49
Signaler
Dans toute opération chirurgicale, la contribution du patient est demandé surtout pour son prompt rétablissement!

le 13/03/2022 à 20:06
Signaler
Je vous donne raison!

à écrit le 13/03/2022 à 11:56
Signaler
Comment peut-on laisser faire une chose pareille sur le palier de notre porte sans réagir . La Russie n'est pas chez- elle. Notre responsabilité est largement angagée on ne peut laisser faire un tueur de masse . Voyez la bravoure de ceux que vous met...

le 13/03/2022 à 13:25
Signaler
@Simonne 'N'imaginez pas un seul instant que le bloc de l'ouest ne fait rien. Toutes les options sont sur la table, mais le moment n'est pas venu. Trop de choses à vérifier. Les hostilités commenceront sans doute par une attaque sur la Biélorussie e...

le 13/03/2022 à 15:29
Signaler
,à Valbel, justement c'est ce je reproche d'être à table à se goinfrer des augmentations en toutes natures pendant que des femmes et enfants meurent sous les bombes , cela semble arranger un petit monde aux aguets des aubaines potentielles et pourvu ...

le 13/03/2022 à 18:46
Signaler
Tu peux toujours t'engager dans la légion étrangère crée par Zelenski. A moins que tu préfères rester derrière ton clavier à jouer les va en guerre, c'est moins risqué.

à écrit le 13/03/2022 à 11:46
Signaler
La ligne rouge sera bientôt franchie par les Russes. Il est quasiment inévitable que L'Ouest s'engagera au moment opportun, c'est à dire lorsque les forces Russes seront dispersées et affaiblies. Ce pourrait être une occasion de détruire l'armée d...

le 13/03/2022 à 15:40
Signaler
Faire convoyer les milan, stinger et autres manpads par les forces speciales occidentales qui entrent ainsi en Ukraine et y stationnent sans aucun mandat, vous pensiez que les russes allaient leur offrir l'apero ?

le 13/03/2022 à 23:49
Signaler
Valbel, Le socialiste dépassé, adepte des solutions qui n'en sont pas.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.