Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron, convaincant ou au contraire fragilisé ?

A l'issue du débat d'hier soir entre les cinq candidats à la présidentielle les mieux placés dans les sondages, le trio de tête est-il bouleversé ? Selon qu'on retient un premier sondage flash ou que l'on écoute les commentaires des journalistes spécialisés, les avis divergent sensiblement.
Emmanuel Macron et le journaliste Gilles Bouleau qui animait avec sa consoeur Anne-Claire Coudray la soirée politique sur TF1.
Emmanuel Macron et le journaliste Gilles Bouleau qui animait avec sa consoeur Anne-Claire Coudray la soirée politique sur TF1. (Crédits : Statista*)

Emmanuel Macron a été jugé le candidat le plus convaincant lors du premier débat télévisé lundi soir sur TF1 et LCI, avec 29%, devant Jean-Luc Mélenchon (20%), puis François Fillon et Marine Le Pen, à égalité à 19%, selon un sondage réalisé(*) par Elabe pour BFM TV juste après le premier grand débat organisé par TF1 entre les cinq prétendants à l'élection présidentielle les mieux placés dans les sondages d'opinion.

Hamon, bon dernier ?

Dans ce sondage, le candidat socialiste, Benoît Hamon, arrive en dernière position à 11%. Sur les réseaux sociaux, certains jugent le candidat socialiste surclassé par Mélenchon lors du débat d'hier soir et lui conseillent de s'y rallier, ce qui constituerait une inversion du scénario envisagé d'abord par Hamon, mais conforterait la stratégie de Mélenchon qui, lui, avait exclu tout ralliement à la candidature socialiste.

Le candidat socialiste était pourtant monté au créneau face à Macron d'une part et à Le Pen d'autre part. Ainsi, il sommait Emmanuel Macron de fournir des clarifications sur le financement de sa campagne et de garantir qu'il n'était pas sous l'influence de lobbies pétroliers ou pharmaceutiques. Le candidat d'En Marche avait dû parer l'attaque :

"Je prends l'engagement de n'être tenu par personne, M. Hamon", a répondu l'ancien banquier. "J'en prends l'engagement solennel. Je suis libre. Le financement est transparent."

Benoît Hamon s'en est également pris à Marine Le Pen en l'accusant d'être "droguée aux pages faits divers" des journaux.

La droite reprend les arguments de Le Pen contre Macron

Pour autant, hier soir, les commentateurs politiques estimaient que, dans les échanges musclés entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, la candidate d'extrême-droite avait marqué des points au moment de critiquer le manque de fond du candidat d'En Marche!, stigmatisant son côté verbeux, le flou de ses propositions.

Mais ce matin, c'est la droite qui s'approprie directement la thématique, par la voix de Bernard Accoyer, secrétaire général de Les Républicains.

Pourtant, le candidat d'En Marche a montré sa combativité lors de ce débat, taclant la candidate à plusieurs reprises, notamment lors du passage sur le burkini :

"Il y a quelques années, il n'y avait pas de burkini sur les plages. Je sais que vous êtes pour, Monsieur Macron", a-t-elle dit.

Celui-ci a riposté:

"Je n'ai pas besoin d'un ventriloque (...) Le piège dans lequel vous êtes en train de tomber, Madame Le Pen, par vos provocations, c'est de diviser la société."

Fillon plus solide que Macron face à Le Pen au second tour ?

Et d'accuser la candidate d'extrême droite de faire des Français musulmans des ennemis de la République.

Il est vrai que Macron, candidat le mieux placé dans les sondages, a été logiquement le candidat qui a concentré le plus d'attaques hier soir, et notamment de la part de Marine Le Pen. Ce matin à la radio certains représentants de la droite estimaient que la stratégie de Marine Le Pen serait en fait de valoriser celui contre lequel elle serait sûr de l'emporter au second tour, ajoutant perfidement que c'était parce qu'il était en réalité le candidat le moins crédible aux yeux des Français. En creux, comprendre que face à Fillon, elle perdrait...

Deux autres débats sont programmés avant le premier tour, cette fois avec les 11 candidats en lice, l'un sur les chaînes d'information BFMTV et CNews, le 4 avril, l'autre sur France 2, le 20 avril

--

>> VIDEO Cinq moments de friction entre les candidats... 
pendant Le Grand Débat du lundi 20 mars 2017

 ____

(*) Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1.157 téléspectateurs âgés de 18 ans et plus, ayant regardé le débat entre les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle. Ils ont été interrogés par internet en fin d'émission.

*Un graphique de notre partenaire Statista

(Avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 50
à écrit le 26/03/2017 à 23:35
Signaler
Mais de qui se moque-t-on, on se base sur un sondage privé (qui sont plus des vecteurs d'opinions - destinés à convaincre - que des indicateurs d'opinions), qui plus est mandaté par BFM TV dont le PDG soutient ouvertement Macron, plutôt que sur tous ...

à écrit le 23/03/2017 à 17:10
Signaler
Bizarre engouement des media pour Macron. Sont-ce les mêmes qui financent les media français et la campagne de Macron? Autrement dit les grandes banques US. Par exemple 3,4 milliards pour Altice.

à écrit le 23/03/2017 à 13:09
Signaler
Non mais soyons sérieux une minute. Je ne sais pas où on est allé pêcher ces 1000 et quelques personnes, mais elles n'ont clairement pas vu le même débat. Résumons le propos : convaincre, c'est faire appel à la réflexion et à l'intelligence des g...

à écrit le 22/03/2017 à 11:38
Signaler
On nous prend vraiment pour des "jambons"!!!! Cela prête vraiment à rire ! Macron serait soi-disant le plus convaincant...En tous les cas, la mayonnaise ne prend, mais alors vraiment pas, avec moi, mon entourage familial, mes amis, mes collègues.... ...

à écrit le 22/03/2017 à 10:02
Signaler
On nous prend vraiment pour des "jambons"!!!! Cela prête vraiment à rire ! Macron serait soi-disant le plus convaincant...En tous les cas, la mayonnaise ne prend, mais alors vraiment pas, avec moi, mon entourage familial, mes amis, mes collègues.... ...

à écrit le 22/03/2017 à 6:57
Signaler
Un bon point a G.Bouleau et A .C. Coudray , bien loin des simagrées interventionnistes ( ....et souvent impolies ! ) du duo Salamé-Pujadas ......

à écrit le 22/03/2017 à 5:27
Signaler
Ces débats avec trop de candidats ne peuvent aller au fond des choses. Il est notoire que le Pen, Fillon et Mélenchon sont plus que tournés vers la Russie de Poutine comme en leur temps les communistes et çà pose de sérieux problèmes d'indépendance e...

à écrit le 22/03/2017 à 1:04
Signaler
C'est triste à dire mais Macron est le seul candidat qui ne joue pas sur les peurs des gens. Cette campagne s'illustre par la médiocrité des candidats. Tous sans exception. S'il faut en choisir un, le moins pire de tous est Macron. Les autres ont des...

à écrit le 22/03/2017 à 0:29
Signaler
J'ai la curieuse impression que les sondages font la politique de ceux qui les commandent... Macron vainqueur? Nous n'avons pas vu le même débat. Il est apparu au contraire très "petit garçon policé" avec des phrases toutes faites et creuses comme sa...

à écrit le 22/03/2017 à 0:12
Signaler
Il y a un réel décalage entre ce que croient les hommes ou femmes politiques et ce que font les électeurs. Ainsi Le Pen qu'elle aurait moins de chance contre Fillon que contre Macron. Les électeurs, et ce sont eux qui auront le dernier mot, pensent e...

à écrit le 21/03/2017 à 22:26
Signaler
M.Macron semble avoir une vision cohérente de la société française telle qu'elle est et avoir la stature nécessaire pour la guider vers un destin meilleur...c'est ce qu'un autre politique avait appelé "un grand dessein".

le 22/03/2017 à 7:33
Signaler
Autant je pourrais etre d'accord avec votre affirmation d'une vision coherente, autant je suis completement en desaccord sur la stature de Macron: il en a pratiquement aucune. Protegé dans son role de ministre chez hollande par le 1er ministre et par...

le 22/03/2017 à 7:34
Signaler
Autant je pourrais etre d'accord avec votre affirmation d'une vision coherente, autant je suis completement en desaccord sur la stature de Macron: il en a pratiquement aucune. Protegé dans son role de ministre chez hollande par le 1er ministre et par...

le 22/03/2017 à 7:34
Signaler
Autant je pourrais etre d'accord avec votre affirmation d'une vision coherente, autant je suis completement en desaccord sur la stature de Macron: il en a pratiquement aucune. Protegé dans son role de ministre chez hollande par le 1er ministre et par...

le 22/03/2017 à 7:35
Signaler
Autant je pourrais etre d'accord avec votre affirmation d'une vision coherente, autant je suis completement en desaccord sur la stature de Macron: il en a pratiquement aucune. Protegé dans son role de ministre chez hollande par le 1er ministre et par...

à écrit le 21/03/2017 à 21:22
Signaler
L'organisation même d'un débat de ce type est ridicule, car une élection présidentielle n'est pas un concours de l'Eurovision. Qu'untel ou untel ait une voix juste et soit bien coiffé n'a pas le moindre intérêt. On n'élit pas un mannequin, n'en dépla...

à écrit le 21/03/2017 à 17:42
Signaler
vous savez que les sondages de Elabe pour BFMTIVI ! On ne se crache pas dans sa gamelle!

à écrit le 21/03/2017 à 17:29
Signaler
"Emmanuel Macron a été jugé le candidat le plus convaincant " Je demande si avec des boutons et de cheveux gras ,il aurait obtenu ce score.

à écrit le 21/03/2017 à 17:27
Signaler
Ce sondage sur 1157 téléspectateurs alors qu 'ils étaient 10 millions à regarder est sans aucune réalité! Il est tout simplement commandé à ELABE par l' entourage de MACRON. Mr Sananes patron d'ELABE est coutumier des fausses nouvelles Il avait p...

le 22/03/2017 à 10:00
Signaler
50% ??? C'est un sondage qui vous l'a dit ?

à écrit le 21/03/2017 à 16:29
Signaler
Seul Mr Macron pourra nous faire entrer enfin dans le 21eme siècle. Mr Macron est aujourd'hui le seul candidat d'une alternance crédible et réussie. En effet, Mr Macron a cette capacité à parler à des France qui se regardent en chiens de faïence: la ...

le 22/03/2017 à 0:13
Signaler
Mais oui, vous l'aurez votre Macron et vous l'aurez votre euphorie pendant 6 mois ! Par contre ensuite on va se marrer.

le 22/03/2017 à 0:32
Signaler
Il apparaît quand même un peu léger face aux enjeux et à la situation dans laquelle se trouve la France. Il lui faut un peu plus d'expérience et de maturité pour gouverner un pays aussi gravement malade.

à écrit le 21/03/2017 à 15:20
Signaler
FILLON : déprimé et aucun énergie, abattue... HAMON : un peu nul, notamment sur la fin, aucun charisme mais efficace à certain moments... MELENCHON : un peu ridicule parfois, spectacle humoristique à d'autres moments, pas très sérieux... LEPEN : T...

le 21/03/2017 à 16:16
Signaler
"tout le monde contre elle, ce qui en dit long tout de même". C'est presque logique puisqu'elle même est contre tout le monde.

le 21/03/2017 à 17:38
Signaler
Ce que j'ai retenu de MLP, ce n'est pas son "final" façon course de chevaux, c'est l'inanité complète de son programme économique. Elle cite l'UK comme exemple (allez voir le modèle social UK pas du tout généreux et qui s'appuie sur une très nombreus...

le 22/03/2017 à 10:07
Signaler
Vous ne comprenez les phrases compliquées et vous appréciez Lepen... Ca ne surprendra personne.

à écrit le 21/03/2017 à 15:04
Signaler
Pas besoin de débat me concernant. Etant pro-Europe et Euro, le vaste Monde ne me donnant pas des sueurs, Macron me convient parfaitement. Vive l'Europe et l'Euro !

le 21/03/2017 à 16:19
Signaler
"le vaste Monde ne me donnant pas des sueurs" C'est vrai ,tant que son emploi ne part pas dans un pays à bas coût ,mais bon si celui-ci rest en Europe tu seras satisfait c'est déja ça.

le 21/03/2017 à 16:32
Signaler
1000% d'accord, vraiment il n'y a que Mr Macron qui puisse faire entrer la France dans le 21eme siècle. EN AVANT MACRON.

le 22/03/2017 à 10:18
Signaler
Oui ! Vive l'Europe ! Vive l'Euro ! Améliorons-les, renforçons-les pour les rendre plus humains et pour être forts. La France, l'Italie, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne... sont de superbes pays, mais ils sont trop petits pour se faire respecter e...

à écrit le 21/03/2017 à 15:00
Signaler
Macron joue l'empathie, mais être d'accord avec tout le monde sans avoir d'idées solides à imposer, c'est la promesse d'un joyeux bordel lors des négociations avec par exemple les syndicats ! Je comprends bien qu'il fait de la politique à l'ancienne ...

à écrit le 21/03/2017 à 14:51
Signaler
"Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1.157 téléspectateurs âgés de 18 ans et plus, ayant regardé le débat entre les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle. Ils ont été interrogés par internet en fin d'émission". Sond...

à écrit le 21/03/2017 à 14:42
Signaler
Macron son programme est flou, n'a pas la carrure pour être président de la France et manque de maturité. Pas étonnant qu'il est épousé sa Brigitte de 20 ans de plus que lui, sa seconde maman pour le prendre par la main pour pas qu'il se perde en cou...

le 21/03/2017 à 21:13
Signaler
Toi qui es mature ; pourquoi tu ne t.es pas présenté. Mature ne signifie pas avoir les capacités et compétences nécessaires pour être President. Raisonnement enfantin.

à écrit le 21/03/2017 à 14:27
Signaler
Sans faire de merveilles hier soir, Macron a fait le job et s'impose comme le principal candidat à la magistrature suprême. Comme l'espoir de ses concurrents étaient qu'il s'écroule, il a gagné ce débat de fait. D'ailleurs il n'y a qu'à lire les cr...

à écrit le 21/03/2017 à 13:46
Signaler
Il est évident que ce n'est pas lors de ce genre de débats qu'il pourra argumenter ou discuter de macroéconomie et de disruption numérique, mais il s'en est tout de même bien sorti. C'est l'avantage majeur de Macron de RAISONNER, sur la base de crit...

à écrit le 21/03/2017 à 13:27
Signaler
voila qui apporte la veritable question que la hollandie etais une escrocquerie qui n'a jamais ete a gauche se gouvernement mais bien la meme copie que la sarkosie et surtout le meme principe se servir de sa fonction pour se goinffrer

à écrit le 21/03/2017 à 13:21
Signaler
Macron est la candidat de Holllande et le candidat des GOPE, sauf à vouloir reprendre pour 5 ans de ce ruineux neolibéralisme qui nous enlise dans cette Union européenne irréformable, je ne vois rien qui pousse les français au masochisme.. Aucun des...

à écrit le 21/03/2017 à 12:09
Signaler
Hier soir il y en a un qui manquait singulièrement de punch. Fillon devrait prendre des vitamines, A,B ,C,D , bref la panoplie. Peut-être est-il épuisé après des semaines de polémiques , d'attaques permanentes. Aujourd’hui, il n'est plus le seul dépu...

le 21/03/2017 à 18:16
Signaler
Il s'est fâché quand elle à parlé de son "pantouflage" car chaque énarque doit ensuite 10 ans à l'Etat pour sa formation sinon il l'indemnise. Or Macron Ministre a Bercy n'a rendu que 50'000 euros, c'est sans doute lui qui a fixé le tarif ou Ho...

à écrit le 21/03/2017 à 11:56
Signaler
C'est cela, ils font des sondages à chaud à 1 heure du matin. De qui vous moquez vous ?

à écrit le 21/03/2017 à 11:55
Signaler
"Fillon plus solide que Macron face à Le Pen au second tour ?" Cocasse, le sondage, qui comme tous les sondages est critiquable mais bon cela fait partie de la pensée unique imposée par les médias c'est comme ça, parle de mélenchon en seconde pos...

à écrit le 21/03/2017 à 11:47
Signaler
Évidemment la nuit a été raccourcie pour celui qui se lève à 5heures et embauche à 6. Mais, je me suis tout de même bien marré avec Mélenchon qui a du se croire en chair à la sorbonne pour défendre une thèse du passé. Ensuite Hamon avec son RU a qui,...

à écrit le 21/03/2017 à 11:39
Signaler
Dix millions de pèlerins pour suivre le Débat? Qui a prétendu que la la Foi se perdait en France? "Ô puissance de l'orviétan!" "le médecin" amoureux" Molière

à écrit le 21/03/2017 à 11:35
Signaler
Il suffit de faire le tour des journaux web pour savoir pour qui ils roulent. Chaque journal a curieusement vu gagner le candidat de sa ligne politique. Pour le Monde j' avoue que la ligne éditoriale a du mal à se dégager, il doit y avoir de sérieux ...

à écrit le 21/03/2017 à 10:49
Signaler
comme de bien entendu BFM qui roule pour MACRON, que remercie son patron MR DRAHI pour lui avoir fait des facilite dans le rachat sfr Mr DRAHI est represente dans EN MARCHE par son bras droit Bernard MOURAD. EN LIGNE voyez lz vote sur le figaro...

le 21/03/2017 à 11:02
Signaler
et sur Facebook live hier, 56% pour Mélenchon , 23 pour le Pen 10 Macron et 6 pour Fillon, (en gros,) ça dépend des orientations et des utilisateurs des medias c'est tout, faut pas chercher

le 21/03/2017 à 11:06
Signaler
Parce que le Figaro est un parangon d'objectivité ?

le 21/03/2017 à 22:35
Signaler
Vous réalisez que l'on a d'un côté un sondage effectué sur plus de 1000 personnes tirées au hasard sur toute la France et de l'autre un vote sur un journal lu par des lecteurs de droite/extrême droite ?? Évidement que le sondage du Figaro donne Fill...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.