Catalogne : la France ne reconnaîtra pas l'indépendance

La ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a estimé qu'on "ne peut pas résumer la Catalogne à la consultation que les indépendantistes [ont] organisée". Le président de l'exécutif autonome catalan, Carles Puigdemont, qui doit prendre la parole mardi devant le Parlement régional, pourrait proclamer l'indépendance de la Catalogne en s'appuyant sur les résultats du référendum du 1er octobre.

2 mn

Le oui à l'indépendance l'a emporté avec 90,18% des voix de quelque 2,3 millions d'électeurs malgré le déploiement des forces de police, soit une participation de 43% des inscrits.
Le "oui" à l'indépendance l'a emporté avec 90,18% des voix de quelque 2,3 millions d'électeurs malgré le déploiement des forces de police, soit une participation de 43% des inscrits. (Crédits : Reuters)

Pour la France, l'Espagne restera unie, quoiqu'il advienne. Si la Catalogne déclarait unilatéralement son indépendance mardi, Paris ne la "reconnaîtrait pas", a déclaré lundi sur CNEWS la ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau.

"S'il devait y avoir une déclaration d'indépendance, elle serait unilatérale, elle ne serait pas reconnue, a déclaré Nathalie Loiseau. On ne peut pas résumer la Catalogne à la consultation que les indépendantistes [ont] organisée."

La ministre des Affaires européennes a par ailleurs rappelé que si l'indépendance de la région "était reconnue, ce qui n'est pas ce dont on est en train de parler, la première conséquence c'est qu'automatiquement elle sortirait de l'Union européenne".

Des centaines de milliers d'opposants dans les rues barcelonaises

Le président de l'exécutif autonome catalan, Carles Puigdemont, qui doit prendre la parole mardi devant le Parlement régional, pourrait proclamer l'indépendance de la Catalogne en s'appuyant sur les résultats du référendum du 1er octobre où le "oui" l'a largement emporté malgré un faible taux de participation. La loi votée début septembre pour préparer le référendum du 1er octobre prévoit que le Parlement de Catalogne déclare l'indépendance de la région dans les 48 heures d'un vote "oui" proclamé par le bureau électoral.

Le gouvernement autonome de Catalogne a publié vendredi soir les résultats définitifs de cette consultation qui avait été interdite par le Tribunal constitutionnel. Le "oui" à l'indépendance l'a emporté avec 90,18% des voix de quelque 2,3 millions d'électeurs malgré le déploiement des forces de police, soit une participation de 43% des inscrits.

Dimanche, des centaines de milliers de partisans de l'unité de l'Espagne sont descendus dans les rues de Barcelone. Les manifestants, qui étaient 350.000 selon la police et un million selon les organisateurs, étaient venus de toute l'Espagne. Rassemblés dans le centre de la capitale catalane, ils agitaient des drapeaux espagnols et catalans où l'on pouvait lire : "La Catalogne c'est l'Espagne" et "Ensemble, nous sommes plus forts".

(avec Reuters)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 47
à écrit le 28/10/2017 à 17:35
Signaler
La Catalogne cet espagne sur 2 pays leS basque cet espagne sur 2 pays l'Espagne et indivisible les catalans chercher une guerre civiles je suis espagnol je suis pour l'unité totale de espagna dommage que franco et mort Rajoy ! Dès piertate ligero c...

à écrit le 28/10/2017 à 11:42
Signaler
Décidément les catalans aimons leS guerres civiles des carlistes de 1800 a 1936. / 1939 ? Pas de guerre en espagne arrête in médiat des traité catalans tribunal civile et fusille 2h plus tard avec franco pas de bruit avec l Europe tout monde se mêl...

à écrit le 19/10/2017 à 21:16
Signaler
Aplication de l article 150 de la constitution espagnole applique le plus tôt possible est arrêt des nationalités catalans leS expulsé d Espagne arrêt de l autonomies catalanes una gerra basta los calanes quieren una gerra civile non a la Guerra civi...

à écrit le 10/10/2017 à 9:31
Signaler
Bien entendu que non. Certes, cette séparation de la Catalogne est débile au possible (bien plus que le Brexit par ailleurs) en plus de ne pas être démocratique (43% de votants moi j'appelle pas ça la majorité). Après, soutenir l'indépendance Catalan...

le 14/10/2017 à 9:43
Signaler
le pp qui gouverne n a meme pas eu 43% donc si je vous suit il n a pas ete elu democratiquement? et je vs signale que je ne suis pas favorable a l independance mais je comprends les catalans.

à écrit le 09/10/2017 à 23:09
Signaler
C'est un malheur de voir les mots perdre leurs significations. "Indépendance" n'a aucun sens ici, puisque les "Indépendantistes" Catalans ne jurent que par l'EU, qui se fera un plaisir de mener pour eux la politique monétaire, législative (tout de...

le 07/11/2017 à 23:34
Signaler
Alors, l'independance de la France est aussi nationalisme d'opereta?

à écrit le 09/10/2017 à 16:44
Signaler
Preuve encore de la grande incompétence de nos dirigeants ! Elle aurait au moins pu attendre que les Catalans déclarent leur indépendance avant d'être contre :-)

le 10/10/2017 à 9:30
Signaler
Il est plus que nécessaire de prévenir les catalans que contrairement à l'illusion portée par une poignée de fanatique nationaliste, personne ne les suit.

à écrit le 09/10/2017 à 13:30
Signaler
La démocratie a pour base le suffrage universel. Seul le peuple est légal et légitime. Empêcher les Catalans de s'exprimer par référendum dans un sens ou dans un autre est un crime contre la démocratie. Quand Macron et son gouvernement soutiennent le...

le 09/10/2017 à 15:32
Signaler
Alors que ces mêmes dirigeants euro-mondialistes réfutent depuis des années tout référendum démocratique sur le bien-fondé d' un FREXIT, ostracisant à priori dans cette presse subventionnée par l' Ue toute notion même de débat ...

le 09/10/2017 à 15:58
Signaler
Vous parlez d'un referendum, mais il s'agit d'une farce. Les conditions n'ont pas été respectée, inscription de tout les élécteurs, encadrement et surveillance des bureaux de vote. Cela ressemble plus à une élection d'une république bananiere

le 09/10/2017 à 16:44
Signaler
le référendum catalan, démocratique et légitime, malgré la version espagnole de la "démocratie" faite d'intimidations, de violences policières de terrorisme d'état et de coups est moins une "farce" que l'élection non représentative de l'actuel illumi...

le 19/10/2017 à 23:34
Signaler
Tes pas espagnol franco 2836a2036 100and alor l affermé

à écrit le 09/10/2017 à 13:03
Signaler
C'est vrai que Macron est un expert des élections remportées avec une abstention massive, il sait bien que les scores ne veulent rien dire quand les votants ne sont ni représentatifs ni en nombre suffisant pour représenter quoi que ce soit de concret...

le 09/10/2017 à 16:39
Signaler
Ca n'a pas grand chose à voir puisque l'élection de Macron ne remet pas grand chose en cause (pas d'indépendance, de sortie de l'UE, de remise en cause des élections démocratiques). En plus les législatives ont montré que les français se satisfaisaie...

le 10/10/2017 à 1:04
Signaler
Je n'ai pas dit que c'étaient des clones, j'ai dit que Macron s'y connaissait en abstention massive et qu'il savait qu'avec une telle abstention les résultats ne veulent rien dire. Si des résultats ramenés au rang d’esbroufe politicienne par l'absten...

à écrit le 09/10/2017 à 12:47
Signaler
Ben oui, c'est vrai ! La france macronienne ne va quand même pas devenir démocratique tout de même ! Quoi !? Il faudrait commencer à respecter la volonté clairement éexprimée de la population ? C'est quoi, cette chienlit ? La france - qui avait pourt...

le 09/10/2017 à 12:57
Signaler
Dommage cela aurait éliminé une région concurrente car ruinée..

le 09/10/2017 à 13:42
Signaler
C'est vrai qu'avec un psdt élu sans le moindre programme et avec une minorité de voix, la france a son mot à dire, c'te blague. Macron et sa clique feraient mieux d'essayer de gouverner correctement l'hexagone au lieu de pratiquer la casse et le terr...

le 09/10/2017 à 16:07
Signaler
L'euro-déPUTE portugais Paulo Rangel (un des pires vassaux europeistes, et le symbole de la médiocrité la plus absolue), a déclaré que le Portugal pourrait très bien demain, ne plus exister ! Certes, cette nullité sur deux pattes n'est écoutée par...

à écrit le 09/10/2017 à 12:25
Signaler
Et quand De Gaulle s'exclamait "VIVE LE QUEBEC LIBRE !" ... Deux poids deux mesures selon de petits intérêts mercantiles.

le 09/10/2017 à 15:59
Signaler
Hors sujet - De Gaulle parlait mais n'a pas organisé une farce de referendum

à écrit le 09/10/2017 à 11:16
Signaler
Réformulons:le président de la République n'est élu que pour cinq ans alors que l'indépendance de la Catalogne serait irréversible, ce qui n'est pas de même nature .

à écrit le 09/10/2017 à 11:13
Signaler
Réformulons:le président de la République n'ai élu que pour cinq ans alors que l'indépendance de la Catalogne serait irréversible, ce qui n'est pas de même nature .

à écrit le 09/10/2017 à 10:41
Signaler
La France désormais directement menacée d’éclatement .. Le journal de Perpignan « L’indépendant » du 5 octobre 2017 informe ses lecteurs que, dans le cadre de l’effervescence politique provoquée par le référendum en Catalogne espagnole, deux parti...

le 09/10/2017 à 11:39
Signaler
En effet, la recomposition des territoires historiques est en marche !!! Les Catalans ont acté l'échec économique de l'Europe ; Pour finir de sortir de cette France-Europe nauséabonde, les Savoyards et les Alpins peuvent acter leur fusion avec ...

le 09/10/2017 à 12:03
Signaler
En attendant, 2 banques catalanes se sont délocalisées, pour se prémunir du risque de sortie de la zone Euro. Comme quoi la BCE ne semble pas si complaisant, pour le moment, avec "l'EUrope des Régions". Que des nationalismes existent, Catalan França...

le 09/10/2017 à 13:45
Signaler
@Recomposiiton Ou décomposition ? Cela fait partie de la décomposition des états-nations promues de manière souterraine par l' Ue afin de s' assoir définitivement sur les démocraties. A la demande des autorités qui pilotent la c...

à écrit le 09/10/2017 à 10:36
Signaler
90% de 43% des votants sont pour l’indépendance. Cela veut dire que 61% n’ont pas approuvé l’indépendance. Il y a-t-il une participation minimum pour qu’un référendum soit valide en Espagne ? Si Puigdemont déclare l’indépendance, c’est qu’il se fiche...

le 09/10/2017 à 13:02
Signaler
Cher « enchemin », ce que vous tentez de faire croire et votre calcul biaisé sont faux, manipulés et mensongers. Certes, 90 % des 43 % des personnes qui ont eu le courage de se déplacer malgré les menaces et les violences policières de l’espagne « dé...

le 09/10/2017 à 13:02
Signaler
Cher « enchemin », ce que vous tentez de faire croire et votre calcul biaisé sont faux, manipulés et mensongers. Certes, 90 % des 43 % des personnes qui ont eu le courage de se déplacer malgré les menaces et les violences policières de l’espagne « dé...

le 09/10/2017 à 13:44
Signaler
Quel est le pourcentage des votants en France pour les législatives? Quel pourcentage de voix par rapport aux électeurs ont obtenu les "élus" de la majorité? 15%? 20%? Ne faudrait-il pas les éliminer, puisque non représentatifs?

le 09/10/2017 à 15:05
Signaler
Exact ! Toute l’histoire de l’humanité prouve à suffisance – pour peu en tout cas que l’on ait un minimum de culture et de lucidité, ce qui ne semble pas être le cas de tous les intervenants – que tous les « empires » comme vous dites n’ont jamais te...

à écrit le 09/10/2017 à 10:08
Signaler
Catalogne : la France ne reconnaîtra pas l'indépendance ... dixit le pouvoir illégitime de France élu avec 18 % des inscrits reformulons Les Français reconnaissent au Peuple Catalan le droit à l'auto détermination ... et à la Liberté L'Europ...

le 09/10/2017 à 10:36
Signaler
Oserais-je vous rappeler que Chirac I & 2 a été élu avec des scores de 1er tour encore bien plus faibles que Macron, sans qu'on lui fasse jamais un procès en illégitimité ? Et qu'au second tour Macron a eu la voix de 2/3 des votants ? Et qu'en plus ...

le 09/10/2017 à 12:56
Signaler
pour se limiter au pourcentage du premier tour, il faut prendre en compte la richesse de l'offre politique : ça faisait longtemps que l'on avait pas eu un vrai choix entre 5 partis (insoumis - PS - LR - LREM et FN, car même si ces derniers sont extrê...

à écrit le 09/10/2017 à 9:45
Signaler
"Pour la France, l'Espagne restera unie, quoiqu'il advienne." C'est intéressant de mettre cette information en perspective avec celle du brexit et de nos dirigeants européens qui font tout pour saboter les négociations. On refuse de voir, on ...

le 09/10/2017 à 10:43
Signaler
C'est l'exécutif britannique, par son incompétence et son impréparation qui s'est mis tout seul en position de faiblesse dans la négo sur le brexit. La guéguerre picrocholine May Johnson, May qui s'est tirée une balle dans le pied avec ses législati...

le 09/10/2017 à 13:06
Signaler
"Les gogos britanniques qui ont gobé les promesses de lendemains qui chanteraient en cas de Brexit commencent à se rendre compte que les Farrage et Johnson les ont roulés dans la farine." Vous savez que vous parlez de plus de la moitié de l'élect...

le 09/10/2017 à 15:01
Signaler
@citoyen : non, je parle aux 52% des 72% des électeurs britanniques qui ont voté leave soit 37,5% des inscrits. Bien peu pour emporter une décision ayant un tel impact. Et franchement, vu l'étroitesse du score, je pense que le boniment des boni-ment...

le 09/10/2017 à 15:21
Signaler
"@citoyen : non, je parle aux 52% des 72% des électeurs britanniques qui ont voté leave soit 37,5% des inscrits." Ben peut-être que si les autres ne sont pas allés voter pour l'UE c'est qu'ils n'avaient pas vraiment envie d'y rester non ? Vo...

le 10/10/2017 à 8:15
Signaler
"entre votre dogme et mon objectivité" :lol, bizarrement je pense EXACTEMENT au mot près la même chose... et je n'utilise pas le "Monde diplo(docus)" comme bréviaire.

le 11/10/2017 à 19:06
Signaler
Votre commentaire n'apporte rien, seulement des affirmations venant de votre seule capacité à juger ceux qui ne pensent pas comme vous, bref il n'est d'aucun intérêt comme d'habitude, bien entendu je le signal à la modération car il est bien évidemme...

à écrit le 09/10/2017 à 9:40
Signaler
"Des centaines de milliers d'opposants dans les rues barcelonaises" Et alors ? 8 millions d'habitants, un PIB plus important que l'Irlande ... ET SURTOUT cette arnaque Européenne marche super bien ! Ils restent dans l'Euro / EU alors ou est le problè...

le 09/10/2017 à 10:54
Signaler
le problème est que les indépendantistes ne sont probablement même pas majoritaires en Catalogne (les partis indépendantistes n'ont pas atteint la majorité en voix aux dernières élections locales même s'ils ont obtenu une majorité en sièges. En plus ...

à écrit le 09/10/2017 à 9:15
Signaler
Merkel et Junker se sont saisis du problème et feront savoir à Jupiter les éléments de langage pour sa com.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.