Comment l'Inde veut devenir la 3e puissance économique mondiale en 2030

 |   |  543  mots
Le Premier ministre indien en visite à Paris ce 10 avril 2015.
Le Premier ministre indien en visite à Paris ce 10 avril 2015. (Crédits : Reuters)
Le cabinet d'audit PwC a publié une étude intitulée "Future of India" montrant le potentiel de croissance qu'offre le pays. Il énumère les défis que le pays devra relever pour pérenniser cette croissance.

Longtemps restée à l'ombre de sa puissante voisine, l'Inde semble s'éveiller peu à peu. La visite en France et en Europe de son Premier ministre est le signe que le pays est désormais passé à l'offensive pour devenir une grande puissance économique et industrielle. La société d'audit PwC a publié une étude intitulée "Future of India" dans laquelle elle récapitule les grands défis de ce pays-continent de plus d'un milliard d'individus si elle vise le podium mondial à l'horizon 2030.

Le cabinet rappelle qu'en vingt ans, le pays a enregistré une hausse de 1.000 milliards de dollars de son PIB (à 1.800 milliards en 2014 d'après la Banque Mondiale) consécutive à l'émergence d'une importante classe moyenne. Dans cette étude, PwC estime que l'Inde peut accélérer et atteindre un rythme de croissance annuel moyen de 9%, ce qui la conduirait à augmenter son PIB de 10.000 milliards de dollars d'ici 2034.

  • Démographie galopante

Sous le chapitre intitulé « comment faire des défis actuels les opportunités de demain", le groupe d'audit place la démographie comme l'une des plus grandes forces du pays, rappelant ainsi le modèle chinois. "La population indienne a franchi il y a peu la barre des 1,2 milliard d'habitants et atteindra bientôt les 1,5 milliard". Forte d'une population très jeune, 65% de sa population a moins de 35 ans, l'Inde devra créer 10 à 12 millions d'emplois par an si elle veut consolider le poids de sa classe moyenne. Celle-ci pourrait ainsi atteindre 600 millions d'individus en 2021 contre 470 millions en 2010.

  • Le développement humain

Pour offrir une main d'œuvre qualifiée et en bonne santé, l'Inde devra fortement investir dans les infrastructures locales. PwC estime qu'il manque 500.000 écoles aujourd'hui dans le pays. Elle devra également investir dans la qualité de l'enseignement si elle veut que 75% des Indiens entrent en troisième cycle d'études, contre 22% aujourd'hui seulement.

Le système de santé doit également être revu. L'objectif est d'atteindre une espérance de vie de 80 ans en 2034 contre 66 ans aujourd'hui. L'étude du cabinet d'audit évalue à 100.000 le nombre de médecins manquants, et à 300.000 le nombre d'infirmiers. PwC préconise néanmoins de changer de méthodologie et de promouvoir la médecine préventive, les soins à domicile ainsi que les technologies de santé mobile afin de réduire de 1,2 millions le nombre de lits sur les 3,6 millions supplémentaires nécessaires.

  • Le développement industriel

Pour PwC, l'ascension industrielle de l'Inde doit passer par la montée en puissance du secteur de la distribution. Un vaste chantier puisque son étude estime que 92% de ce marché est désorganisé et dominé par des petits commerces de proximité indépendants et individuels. L'enjeu est de "refondre l'écosystème indien de la consommation".

  • Le développement des infrastructures

C'est le principal grief entendu depuis des années au sujet de l'Inde : ses infrastructures sont jugées vieillissantes quand elles sont existantes. Pour PwC, l'enjeu des infrastructures est crucial car les deux points évoqués précédemment ne réussiraient pas sans le développement de celui-ci. Les infrastructures digitales sont particulièrement préconisées car elles vont permettre de nouveaux usages, augmenter la productivité des Indiens, améliorer les échanges, et augmenter la consommation grâce à un meilleur accès aux biens de consommation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2016 à 18:28 :
Votre titre : L'Inde veut devenir la 3eme puissance économique mondiale ? . L'Inde est déja la 3 ème puissance économique mondial avec 8600 milliard de dollars de PIB !!!!!! . Rapport 2016 de la Banque Mondiale et en 2030 son PIB sera de 16 000 milliard de dollars , la chine en 2030 , son PIB sera de 30 000 milllard de dollars. Par contre pour la France , la France est la 9 éme puissance économique mondial ( rapport 2016 Banque Mondiale ) et en 2030 , la France sera la 12éme puissance économique mondiale devant L'Espagne et L' italie . VOILA LA VERITE ECONOMIQUE !!!!!!!
a écrit le 12/08/2015 à 12:23 :
ENTENDRE DIRE QUE LA DEMOGRAPIE GALOPANTE DEVIENT L AVENIR D UN PAYS EST UNE IMMENCE HUTOPIE BIENTOT 8A 9 MILLIARDS D INDIVIDUES SUR TERRE? QU EL SERAS LEURS AVENIR???
a écrit le 11/04/2015 à 19:16 :
L'Inde comme la chine sont un danger pour l'humanité.....
Réponse de le 19/06/2015 à 10:33 :
Non déjà eux aussi sont des humains et quand les français etait fort ils sont pas dit sa eux respect les autres.
a écrit le 11/04/2015 à 14:28 :
La France aussi. Il suffit de ramer un peu plus vite
a écrit le 11/04/2015 à 1:44 :
Une vrai grande puissance économique doit avoir atteint quel niveau au transparency index?
a écrit le 10/04/2015 à 21:34 :
L Inde: invité d honneur de la Hannover Messe! A vous maintenant chers détracteurs de l Allemagne: la pauvreté rompante, la démographie. Les réparations ! Allez je vous ai donné quelques pistes pour démontrer pourquoi l Allemagne est en déclin.
Réponse de le 12/04/2015 à 7:20 :
"Rompante" ou "rampante"? Il va falloir romper
a écrit le 10/04/2015 à 17:27 :
Contrairement à la Chine assez homogène( à cause d'un état centralisateur pendant des générations), l'Inde a une grande diversité d'ethnies, de cultures, de langages( et même d'alphabets), de religions, sans compter que les mentalités peuvent aussi très fortement varier, entre une classe internationalisée et une autre qui n'a rien à envier aux talibans. Cela joue aussi, ça va être dur. L'inde était encore officiellement communiste il y a 20 ans, mais la classe politique est très extrême-droite si on la compare par rapport à chez nous et il n'y a qu'un pas pour qu'une énième guerre civile arrive encore, par qu'un politicien avide aura joué l'avidité d'une communauté( le "si vous êtes pauvres c'est à cause d'eux") contre une autre. En fait je pense que l'Inde va simplement imploser dans le futur en une multitudes d'états, de nouveaux pays vont apparaitre. Pour investir là-bas, il faut bien tâter le terrain.
Réponse de le 12/04/2015 à 7:23 :
Essayez aussi le marc de café ou les entrailles de poulet.... C'Est aussi fiable

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :