L'euro en nette baisse face au dollar et à un plus bas historique face au yen

Ce lundi, l'euro est tombé à un plus bas de 10 ans face au yen et à un creux de huit mois face au dollar.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L' euro était en net repli ce lundi matin en raison des interrogations des investisseurs sur la capacité de l' Europe à contenir une crise de la dette qui pèse déjà beaucoup sur l'économie mondiale. L'euro est tombé à un plus bas de 10 ans face au yen, à près de 102 yens, et à un creux de huit mois face au dollar, vers 1,3365 dollar pour un euro . L' Europe a une nouvelle fois été appelée dimanche à muscler sa réponse à la crise de la dette qui l'afflige, le Fonds monétaire international demandant notamment plus d'actions de la part de la Banque centrale euro péenne. 

La crainte de la contagion perdure

Selon le FMI, la BCE est en effet le seul acteur suffisamment fort pour "effrayer" les marchés financiers. L'Allemagne, tout comme plusieurs hauts responsables de la BCE elle-même, n'ont toutefois guère envie de voir l'institution de Francfort s'impliquer davantage dans le soutien à la Grèce et aux autres pays en difficulté. Mais après le plongeon des marchés lié à la crainte d'une contagion de la crise grecque, la pression devient très forte sur les décideurs euro péens.

Les actifs jugés risqués sont délaissés

Dans un même mouvement, les matières premières - métaux précieux, métaux industriels, pétrole - poursuivaient leur recul, les intervenants de marché fuyant tout actif jugé risqué dans ce contexte d'incertitudes. L'or chutait de près de 5%, repassant franchement sous la barre de 1.600 dollars l'once après avoir déjà abandonné 100 dollars vendredi, le métal jaune ayant perdu son attrait de valeur refuge au bénéfice du billet vert et des emprunts du Trésor américain. Le cours de l'argent reculait de son côté de 15%.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.