Royal Bank of Scotland perd un milliard de livres en six mois

La grande banque britannique a vu ses comptes semestriels plombés par d'énormes charges de 7,5 milliards de livres.

1 mn

La grande banque britannique Royal Bank of Scotland, RBS, annonce ce vendredi une perte nette de 1,042 milliard de livres (1,22 milliard d'euros) au premier semestre.

Ses comptes sont plombés par des charges de provisions de 7,521 milliards de livres, notamment face à la montée des créances douteuses. Ces charges  "devraient rester élevées pour un certain temps" selon la direction.

Face à la crise économique et financière, RBS avait dû recourir au soutien de l'Etat britannique qui a pris en retour 70% du capital.

 

(retrouvez le communiqué de RBS).
 

1 mn