La Suisse transmettra bien les données bancaires de 4.450 clients d'UBS

 |   |  135  mots
Finalement, les deux chambres du parlement helvétique ont approuvé ce jeudi l'accord portant sur la transmission de milliers de coordonnées bancaires d'Américains clients d'UBS et soupçonnés de fraude fiscale.

Le secret bancaire suisse est à nouveau écorné. Les deux chambres du parlement suisse ont définitivement décidé d'accepter, ce jeudi, les termes de l'accord signé en 2009 entre Berne et Washington. Ce dernier prévoit la transmission aux Etats-Unis des données de 4.450 clients américains de la banque UBS qui sont soupçonnés d'évasion fiscale.

Après avoir rejeté le principe de la transmission de ces données bancaires la semaine dernière, les députés des deux chambres du parlement helvétique ont fini par se mettre d'accord.

Du coup, les autorités fiscales suisses qui ont annoncé, la semaine dernière, avoir déjà transmis plus de 500 comptes de clients américains d'UBS aux Etats-Unis, vont pouvoir poursuivre ce travail et transmettre rapidement les milliers de données restantes. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :