Bridgepoint et Eurazeo rachètent Foncia

 |   |  130  mots
Copyright Reuters
Après d'âpres négociations, les deux firmes de LBO ont proposé une valorisation de 1,1 milliard d'euros, dette comprise (environ 300 millions), égalant la valorisation de Foncia dans les livres de BPCE. Cette offre ultime leur a permis de devancer Advent et Charterhouse.

Ce sont finalement Bridegoint et Eurazeo qui ont gagné la course au rachat de Foncia. Les deux fonds ont signé un accord de négociations exclusives avec BPCE, le propriétaire de l'administrateur de biens immobiliers, dans la nuit de dimanche à lundi.

Pour l'emporter, Bridgepoint et Eurazeo ont dû payer le prix fort. Après d'âpres négociations, les deux firmes de LBO ont proposé un chèque de 1,05 milliard d'euros, dette comprise (environ 300 millions), égalant la valorisation de Foncia dans les livres de BPCE. Cette offre ultime leur a permis de devancer Advent et Charterhouse.

Foncia avait été racheté en 2007 pour 1,32 milliard d'euros et déprécié depuis. En 2010, la société a enregistré une marge brute opérationnelle de 80 millions d'euros. BPCE reste actionnaire minoritaire de Foncia.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2011 à 6:45 :
C'est bien payé pour le rachat d'une société dont le déclin vient de la gestion d'irresponsabilité et du manque de professionnalisme de ses gérants d'agences.
les dettes sont colossales et la banque populaire s'en sort par une pirouette qui permet à tous les cadres de garder les salaires exorbitants qu'ils se sont accordés depuis 5 ans. Les clients, propriétaires et locataires apprécieront!
a écrit le 09/05/2011 à 15:41 :
Ne confondez pas tout !!!!
a écrit le 09/05/2011 à 13:25 :
BPCE (Banque Populaire - Caisse d Epargne + Natixis) achete la pepite FONCIA a prix d'OR pour la revendre à prix d'etaing. le tout avec un patron mis en place par notre président. Hum ca sens encore l'histoire à la ADIDAS !!!
Réponse de le 09/05/2011 à 14:09 :
Qui + est racheter par de l'endettement... trop fort ces financiers...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :