Escroquerie : la France a sa "Madoff en jupons"

Michèle Elmaleh, une ancienne gérante de portefeuille, a été condamnée mercredi par la cour d'appel de Paris à quatre ans de prison dont un an ferme, pour avoir escroqué des clients auxquels elle faisait miroiter des placements boursiers mirobolants. Elle a englouti ou détourné sur ses comptes personnels des dizaines, voire des centaines de milliers d'euros.
Bernard Madoff, le plus grand escroc de tous les temps - Copyright AFP
Bernard Madoff, le plus grand escroc de tous les temps - Copyright AFP (Crédits : AFP)

Surnommée la "petite Madoff française en jupons", Michèle Elmaleh, que ses clients connaissaient mieux sous le nom de Claire Arfi, est néanmoins une grande escroc. Cette ancienne gérante de portefeuille a été condamnée mercredi, par la cour d'appel de Paris, à quatre ans de prison, dont un an ferme. Sa faute : avoir escroqué des clients, auxquels elle faisait miroiter des placements boursiers mirobolants.

 

Si les montants en jeu n'ont rien à voir avec les sommes astronomiques des manipulations financières de Bernard Madoff - pour lequel on parle de 65 milliards de dollars -, l'escroquerie porte tout de même sur des dizaines, voire des centaines de milliers d'euros que Michèle Elmaleh a soit engloutis, soit détournés sur ses comptes personnels. Ses victimes étaient ses clients, pour la plupart des membres de son entourage, auxquels elle devra payer des dommages et intérêts.

 

Fraude pyramidale

 

Comme Bernard Madoff, Michèle Elmaleh opérait sur le modèle de la fraude pyramidale, appelée également  "chaîne de Ponzi", du nom du célèbre escroc qui a mis au point cette technique dans les années 1920 à Boston, et dans laquelle Madoff était passé maître. Pour dissimuler ses pertes, la prévenue, poursuivie pour escroquerie et abus de confiance, rédigeait notamment de faux rapports de gestion, faisant croire à des plus-values et incitant ses clients à "remettre au pot".

 

En première instance, en avril 2010, cette femme de 49 ans avait été condamnée à quatre ans de prison dont deux ferme. A l'issue de son procès en appel, le mois dernier, trois ans de prison dont un ferme avaient été requis contre elle.

 

Une "manipulatrice sans scrupules"

 

Lors de son premier procès, la prévenue avait été dépeinte par l'accusation comme "une charmeuse, calculatrice et manipulatrice sans scrupules". Reconnaissant les faits, Michèle Elmaleh avait de son côté invoqué "la spirale infernale du trader". Mais l'avocate générale n'avait pas été convaincue par son "profil bas", estimant que les "malversations" qui lui étaient reprochées n'étaient pas destinées qu'à rembourser des dettes mais visaient aussi à "satisfaire ses besoins d'une vie de luxe".

 

Un avocat des parties civiles avait quant à lui évoqué ses "onze sacs Hermès" et les tailleurs Chanel qu'elle "achetait par deux" du temps de sa splendeur. Un autre avait qualifié son client de "pigeon idéal".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 12/01/2018 à 20:11
Signaler
Aplus finance condamne par amf pour avoir mentit a ses souscripteurs sur 78 meuros.. Voir amf.. Affaire madoff bis ?

à écrit le 18/12/2017 à 18:07
Signaler
- 80 % sur mes investissements chez APLUS FINANCE , une véritable honte, ils font disparaître tous les commentaires sur les forums . Plusieurs plaintes déposées à l'AMF.

le 17/06/2018 à 12:38
Signaler
A+ Finance réalise des moins-values de -55 à-75% sur les fonds qui lui sont confiés sur FCPI et FIP.Alors que, dans le même temps, les commissions annuelles qu'encaissent Mr Niels COURT-PAYEN et ses équipes leur permettent de bien vivre...A de tels n...

à écrit le 13/04/2012 à 10:17
Signaler
Article ridicule au titre racoleur ,digne d'ici paris ! Vraiment pour quelques dizaines de milliers d'? voir des centaines......a soit "engloutis" ou detournés . (vraiment tres mauvais)

à écrit le 13/04/2012 à 2:02
Signaler
et dans un an elle sort et elle recommence ??????

à écrit le 12/04/2012 à 13:00
Signaler
si on vous fait des promesses mirobolantes vous pouvez atre sur que c'est une escroquerie ; il en est des finances comme de la politique

à écrit le 12/04/2012 à 12:29
Signaler
Un gag?

à écrit le 12/04/2012 à 12:04
Signaler
il y a bien pire en France que Madoff ou Mme Elmaleh. Connaissez-vous système plus élaboré, plus confiscatoire, plus obligatoire et plus malhonnête que le système Ponzi français qui s'appelle: Système de répartition, les retraites quoi ! Impossible,...

le 12/04/2012 à 12:32
Signaler
Où quand la présidence de la CNAV est confiée à un syndicaliste ressortissant des régimes spéciaux...(cf "Sauvegarde Retraites")

à écrit le 12/04/2012 à 11:48
Signaler
bof, beaucoup d'hommes(comme moi soyons franc) ont dû faire les frais de femmes cupides et vénales , çà ne fait qu'une de plus et ma foi plaie d'argent fait moins souffrir que plaie de sentiments, les "clients" de cette dame ont été guidé par la cupi...

à écrit le 12/04/2012 à 8:29
Signaler
Au fond, Sarkozy est à la politique ce que Madoff est à la finance.

le 12/04/2012 à 18:55
Signaler
Quand tu auras bouffé 5 ans du socialisme grâce à Hollande, tu reverras ta position. Mais en France il faut que les gens ont le nez dans la merde pour se réveiller.

à écrit le 11/04/2012 à 23:09
Signaler
La pyramide de Ponzi, ce n'est jamais rien d'autre que le fonctionnement de nos banques, vous y mettez de l'argent, elles le claquent, et comptent sur le fait que vous n'irez jamais retirer tout votre argent d'un coup, et donc, tant que les banques a...

le 12/04/2012 à 11:32
Signaler
tout à fait d'accord , c'est pour ça que le monde ne peut pas "tourner" rond !

à écrit le 11/04/2012 à 17:42
Signaler
nos banques elles sont quoi

à écrit le 11/04/2012 à 16:12
Signaler
madoff, c'est 15 milliards de dollars, on fois qu'on reintegre les sommes recuperees et les sommes finalement gagnees par les premiers arrivants (qui eux sont loin d'avoir tt perdu!!)

à écrit le 11/04/2012 à 16:08
Signaler
Au bout du compte, au solde de la crise subie, quelles sanctions civiles et pénales auront été prononcées contre les protagonistes du ballet vénal ? Madoff, lui, a été cloué au pilori pour avoir spolié de richissimes candidats à la spéculation débrid...

à écrit le 11/04/2012 à 15:37
Signaler
C'est rentable! Seulement 1 an de prison pour avoir quelques centaines de milliers d'euro à la sortie, ça vaut le coup...

le 11/04/2012 à 17:07
Signaler
avec les remises de peine, ça fait six mois!

le 11/04/2012 à 19:49
Signaler
Mais perpette avant qu'elle ne rembourse le dernier cent. Et en faisant trainer les choses...elle s'en tire mieux que ses victimes. Mais on est en France, alors...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.