Allianz Global Assistance voit son avenir en Chine et au Brésil

 |   |  377  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Lors de la présentation de ses résultats, Allianz Global Assistance a insisté sur la Chine et le Brésil, deux pays qui vont prendre une part croissante dans le groupe.

C'est dorénavant bien connu, la croissance à deux chiffres se trouvent ailleurs qu'en Europe. Le groupe Allianz Global Assistance ne déroge pas à la règle. Sur ces trois métiers coeurs, que sont l'automobile, les voyages et la santé et l'habitat, ce spécialiste de l'assistance a progressé très fortement en Chine et au Brésil. Ce dernier pays est aujourd'hui le quatrième marché du groupe. Il tire la croissance du continent américain, en hausse de 16,6%. Les Amériques représentent ainsi 23% du chiffre d'affaires d'Allianz Global Assistance qui s'élève à 2,054 milliards d'euros, en hausse de 8,5% en 2011.

Croissance de 65% en assurance voyages
Le Brésil présente un potentiel de croissance important. C'est en effet le quatrième marché automobile au monde avec 3,6 millions de véhicules produits en 2011, alors que seulement un tiers des véhicules sont assurés. En assurance voyages, la croissance d'Allianz Global Assistance y est en progression de 65% en 2011. Ce chiffre tend à se maintenir à des niveaux à deux chiffres puisque la coupe du monde de football en 2014 et les jeux olympiques de 2016 seront organisés au pays auriverde. En outre, seul 24% de la population y possède une assurance santé.
De même en Chine, les perspectives en terme de voitures en circulation, de voyageurs chinois ou de vieillissement de la population sont impressionnantes. Le groupe y a notamment cru de 64% en assistance automobile. Au total, la région Asie Pacifique a enregistré la plus forte croissance du groupe (23%).

L'Europe voit son poids diminuer
Du coup, l'Europe voit son poids dans le groupe diminuer. De 82% en 2004, le vieux continent devrait représenter moins de 50% en 2015, selon le président d'Allianz Global Assistance, Remy Grenier. Le continent américain représentera 30% de l'activité et l'Asie Pacifique 20%. Rémy Grenier estime d'ailleurs que son groupe va « atteindre le cap des 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015 avec une marge opérationnelle de 200 millions d'euros ».
Reste que les 2 premiers marchés du groupe sont aujourd'hui les Etats-Unis et surtout la France, premier en termes de chiffre d'affaires (20%). Mondial Assistance France présente d'ailleurs une nouvelle organisation, dorénavant pilotée par Dan Assouline. Elle consiste notamment à regrouper les métiers du groupe et à créer des pôles d'excellences opérationnels.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :