Le candidat idéal pour les banques ? Il est jeune, diplômé et... c'est une femme

 |   |  215  mots
Les banques françaises ont recruté 17.000 jeunes, l'an dernier. Copyright Reuters
Les banques françaises ont recruté 17.000 jeunes, l'an dernier. Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Les moins de 30 ans et les femmes ont représenté plus de la moitié des recrutements réalisés en 2011 par les banques françaises.

Vous êtes une jeune femme bien diplômée? Vous avez toutes vos chances pour travailler dans une banque! La preuve en chiffres, avec le rapport publié ce jeudi par l'Association française des banques (AFB) sur les tendances de l'emploi dans le secteur :

-58% des recrutements réalisés en 2011 ont concerné des personnes âgées de moins de 30 ans. Les banques françaises ont ainsi recruté 17.000 jeunes, l'an dernier. Et pas seulement pour des fonctions de base, puisque 43% des cadres recrutés en 2011 avaient moins de 30 ans.

-46% des personnes embauchées l'an dernier étaient dotées au moins d'un Bac+4. "Le niveau augmente", se réjouit Ariane Obolensky, directrice générale de l'AFB.

-Les femmes ont représenté 56,7% des embauches en 2011. Dans la seule catégorie des cadres, 43,2% des recrutements ont concerné des femmes. Résultat, elles représentent aujourd'hui 44% des cadres du secteur bancaire français, contre 31% seulement il y a dix ans. "La progression de la part des femmes dans le nombre total de cadres est de 0,5 point à 1 point par an, si bien que nous atteindrons 50% dans quelques années", se félicite l'AFB, qui s'était fixé un objectif de 40% pour 2010, dans le cadre de l'accord professionnel sur l'égalité entre hommes et femmes, signé en en novembre 2006.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/08/2012 à 13:59 :
la banque en medaillon essairait elle de se racheter une virginité?
a écrit le 26/07/2012 à 20:29 :
Les horaires des banques ... Il n'y a qu'eux qui n'y bosse pour fantasmer sur les horaires !
a écrit le 26/07/2012 à 18:31 :
Ah, les horaires des banques...parfaitement calés sur ceux des écoles...
Réponse de le 26/07/2012 à 20:04 :
C'est un peu ça ...
Réponse de le 26/07/2012 à 23:33 :
Agence qui ouvre à 8h30 et ferme à 18h15, ça n'est pas tout à fait les horaires d'école, sans compter le temps avant et après ouverture... Je pense qu'il faut se renseigner avant de parler...
Réponse de le 29/07/2012 à 15:13 :
Vous n'êtes pas allé à l'école depuis bien longtemps pour sortir des âneries pareilles! Par ailleurs, si vous saviez de quoi vous parlez vous sauriez que les employé(e)s de banque sont là bien avant les ouvertures et bien après les fermetures...
a écrit le 26/07/2012 à 18:19 :
Formidable !
Espérons seulement que les motivations ne soient pas uniquement liées à des questions de rémunération, et surtout que dans 10 ans cette "parité" soit vérifiée dans les organigrammes de responsabilités ! Au rythme où vont les choses, on peut en douter..
Réponse de le 26/07/2012 à 20:24 :
@job assistant: c'est vrai que la parité est un must. Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé quand la gauche a décidé que tout le monde (ou à peu près tout le monde) devait avoir le bac :-)
a écrit le 26/07/2012 à 17:19 :
En ces temps de chômage il est indispensable de revenir aux vrais valeurs : La femme au foyer attentive au bonheur et au confort de son homme
Réponse de le 26/07/2012 à 19:15 :
+ 1
Réponse de le 29/07/2012 à 15:14 :
pour vous il suffira de revenir aux bases de l'orthographe... cromagnon vous dites?
a écrit le 26/07/2012 à 17:17 :
Mettons vite en place la parité au travail avant que les femmes nous prennent les postes
Réponse de le 29/07/2012 à 15:15 :
Les femmes vous font si peur pour qu'à égalité de compétence vous tremblez?
a écrit le 26/07/2012 à 17:06 :
Et si c était simplement pour leurs compétences que les banques recrutaient ce type de profil. Pourquoi toujours ce soupçon sur le potentiel intellectuel des jeunes femmes diplômées La seule vraie raison c est qu elles sont plus nombreuses à étudier dans le secteur de la gestion en opposition à la filière scientifique pour les hommes. La parité dans l orientation scolaire n est pas encore réalisée car de nombreux stéréotypes existent encore Pour les propos sexistes, la parentalité implique aussi les hommes et c est avec votre soutient que l on pourra réussir l égalité professionnelle, nos spécificités de genre ne sont qu un équilibre de la dualité sociale.
Réponse de le 26/07/2012 à 17:25 :
On se retrouve Taranis, je n ai pas dit le contraire, j ai bien parle de niveau equivalent des fois meme superieur payé moins du fait de cet eternel "alibi" de RH archaique de la grossesse et du conges qui le suit...... Donc ces banques prennent des femmes plus que competentes les payent moins... Et l effet pervers, deja vu dans certaines autres professions a forte representation feminine (petit enfance, distribution....) c est que ca leur permet du meme cout de baisser le salaire median et le salaire moyen.
Personnellement je trouve ca scandaleux, d'autant qu aux final comme je l ai dit ca nuit a tous, en effet si le salaire moyen baisse, comme ca concerne tous le secteur, le salaire a l embauche diminue insidieusement egalement. A diplome egal=salaire egal c est tout
Réponse de le 30/07/2012 à 10:16 :
Merci cordialement, Desab, je suis souvent maladroite et limitée dans mon expression. L?égalité professionnelle et la parité sont aussi mes préoccupations et concernent mon engagement pour la mixité et l?harmonie sociale. Je ne pensais pas que je vous avez contredit car je n?ai pas justifié les origines de ces filières plus féminines, si ce n?est qu elles tiennent du stéréotype. Je ciblais plutôt les machistes qui semblent ignorer qu?un enfant se fait et s?élève à deux et qui voudrait que la les femmes accouche dans les toilettes du bureau ou plus simplement qu?elles restent domestiques. Les salaires inférieurs des femmes sont injustifiables mais le législateur à prévu des sanctions il y a donc de l?espoir. Ce qui est plus difficile à combattre ceux sont les préjugés Un article sur le la prééminence des hommes dans les écoles d?ingénieurs n?aurait pas donné de commentaires sur leur qualités. Les femmes sont parquées dans les filières sous cotées, mais les diplômes sont la pour prouver que filles ont les mêmes capacités si rien n?entrave leur cursus et le choix de celui-ci.
a écrit le 26/07/2012 à 16:27 :
Cela semble assez évident au vu de la convention collective extrêmement avantageuse pour les femmes (6 à 12 mois de congé maternité...). Les hommes se risqueront dans les fonds d'investissement des banques ou dans ceux hors des banques où les salaires sont supérieurs mais avec moins d'avantages.
Réponse de le 26/07/2012 à 16:41 :
qu'est ce qu'il ne faut pas lire????????
a écrit le 26/07/2012 à 16:07 :
Le candidat idéal pour les banques va rapidement être... celui qui part vite... ou celles... Les allègements vont se compter par milliers avec l'arrivée de la Google Bank. Les français sont globalement mécontants de leur banque, ils disent parfois le contraire avec l'idée que leur opinion n'est pas anomyme, on ne sait jamais... Attitudes hautaines, faux sourirs même pas commerçants, tracasseries, après avoir fait le tour des banques dites sociales comme le Crédit Mutuel, la Banque Populaire ou le Crédit Agricole où ils ont trouvé des conditions détestables, ils se dirigent vers les banques privées, mondiales mais surtout en ligne, les crédits de constructeurs automobiles ou de supermarchés. Avec la démonétisation et la spéculation tarifaire les banques vont devoir tirer le rideau et Montebourg n'y pourra, comme toujours, rien.
a écrit le 26/07/2012 à 15:31 :
Bien sur qu'on prefere embaucher une femme à niveau equivalent: ON VA LA PAYER MOINS.
Donc cette inegalité persistante et revoltante a 2 consquences: plus un secteur se feminise plus le salaire moyen diminue, et les salaires moyens a l embauche diminuent aussi....
Ou comment insidieusement comment on fait diminuer la massa salariale....
Elle est belle la France d aujourd'hui....
Réponse de le 26/07/2012 à 15:53 :
Si les femmes se tournent vers le secteur bancaire aujourd'hui c'est ... pour les horaires de bureaux et les nombreux avantages que celle-ci procurent qui leurs laisse du temps pour s'occuper de leurs progéniture ... et pour travailler dans le secteur je sais de quoi je parle ... cqfd
Réponse de le 26/07/2012 à 16:14 :
L'un n empeche pas l autre et je travaille aussi dans le secteur!
Vous devriez regarder la grille de salaire de votre banque dans ce cas, qui demontre ce qui est dit plus haut.... D'autant que vous mettez le doigt dessus et qui justifie pour nombre de RH archaique cette difference de salaire " leurs laisse du temps pour s'occuper de leurs progéniture".
Réponse de le 26/07/2012 à 16:19 :
Visiblement vous ne travaillez pas en banque d'affaire, où les "horaires de bureaux" avoisinent les 14h à 16h de travail quotidien...
Réponse de le 26/07/2012 à 16:44 :
Vous avez choisi le parfait pseudo, en effet vous dites n'importe quoi. Dans mon agence on est 6 femmes sur 6 employées.... et pas une ne part aux "horaires de bureau" pourtant nous avons 3 enfants en moyenne... cessez de dire n'importe quoi!!!
Réponse de le 26/07/2012 à 20:32 :
@celle qui répond à n'importe quoi: C'est vrai qu'il suffit de remplir le placard de chips et d'acheter une télé pour que les gamins ne s'ennuient pas trop. question d'organisation quoi :-)
Réponse de le 26/07/2012 à 20:47 :
Cest tendu :

Mais résumons, je suis une femme conseillère.
Je commence à 9h et la il est 20h30 et je suis toujours dans les transports.
Mes horaires sont ceux que je decide.
Mon employeur me permet d'arriver entre 8h30 et 9h30 et de quitter à partir de 16h, mais je dois, vous le savez, faire mes 39h/sem ( normal !)
En fonction du poste tenu et des ambitions de chacun, l'amplitude horaires est plus ou moins importante, comme dans beaucoup d'autre secteur.
En résumé, je suis une mère qui fait de bons horaires car je suis ambitieuse.
Chacun y trouve son compte, moi ce qui m'a fait choisir la banque : récompense au mérite du travaille fourni, formation diplomates payée par la banque et un petit salaire mais sur.
Bonne soiree
Réponse de le 29/07/2012 à 15:18 :
On se passera de vos commentaires... Faites ce que vous voulez de vos gamins mais ne me donnez pas de conseils aussi débiles je m'en passerai. Si votre mère vous a élevé ainsi vous m'en voyez désolée mais il est hors de question que je m'abaisse à cette éducation.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :