Gestion d'actifs : Société Générale cède TCW à Carlyle

 |   |  293  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un accord définitif a été signé avec Carlyle Group pour la vente de TCW, filiale de gestion d'actifs de Société Générale. Le rachat doit être finalisé début 2013.

Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale avait admis lors de la présentation des résultats trimestriels, "avoir en tête la cession d'un certain nombre d'actifs." Plusieurs cessions d?actifs et des réductions d?activité sont en effet prévues dans le cadre du processus de restructuration de sa banque de financement et d?investissement d?ici 2013.
La banque a annoncé ce jeudi avoir signé un accord définitif avec le groupe Carlyle pour la cession de sa filiale de gestion d?actifs américaine TCW. Cette filiale est détenue à 80% par Société générale et à 20% par Amundi, qui cédera sa participation.
"L?augmentation du ratio Core Tier 1 Bâle III pro forma du Groupe liée à cette cession est estimée à + 13 pbs à la clôture de l?opération, qui devrait avoir lieu au premier trimestre 2013", explique la banque dans un communiqué.
Société Générale avait néanmoins dû déprécier un écart d?acquisition de 200 millions d?euros au deuxième trimestre, à cause de la situation du marché de la gestion d?actifs. Les actifs sous gestion de TCW s?élevaient à 101 milliards d?euros fin juin. Ses revenus étaient en baisse de 16.9%, à 74 millions d?euros, et son résultat net part du groupe était négatif de 168 millions d?euros.
Dans un communiqué, Carlyle Group précise que les dirigeants de TCW, associés à l'opération, détiendront environ 40% de la société. "TCW est une société de gestion mondiale de premier plan qui deviendra encore plus solide en tant que société indépendante et par une participation des salariés plus importante", déclare Olivier Sarkozy, DG de Carlyle Group, dans un communiqué.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :