Levée de fonds record pour Advent

 |   |  456  mots
Mi-octobre 2012, Advent a proposé de racheter la chaîne allemand de parfumeries Douglas pour 1,5 milliard d'euros environ. Copyright Reuters
Mi-octobre 2012, Advent a proposé de racheter la chaîne allemand de parfumeries Douglas pour 1,5 milliard d'euros environ. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le fonds américain de LBO vient de lever 8,5 milliards d'euros, du jamais vu depuis 2008.

S'il y a bien une chose dont les fonds de capital-investissement se plaignent depuis l'été 2011, c'est de la difficulté à lever de l'argent. Mais des exceptions existent, la preuve avec Advent International, connu, entres autres, pour son rachat du spécialiste de la carte à puce, Oberthur, en août 2011. La société américaine spécialisée dans les LBO (Leverage Buy-Out : acquisition par endettement) a annoncé ce lundi la clôture de son septième fonds, pour un montant de 8,5 milliards d'euros. Non seulement il s'agit là du plus grand fonds clôturé depuis le début de la crise financière, en septembre 2008, selon le cabinet Preqin, mais ce montant est de plus supérieur à l'objectif de 7 milliards que s'était fixé Advent. Il excède également celui de son sixième fonds, qui avait récolté 6,6 milliards d'euros en avril 2008. Enfin, il aura fallu huit mois seulement à Advent pour lever ce septième fonds, malgré un environnement macro-économique et financier défavorable.

"80% des 8,5 milliards d'euros proviennent de nos investisseurs historiques", se félicite Pascal Stefani, directeur associé d'Advent International, en charge de la France. Parmi les nouveaux investisseurs figurent notamment des "zinzins" d'Asie-Pacifique, une région qui représente 17% des capitaux engagés dans ce septième fonds, contre 11% pour le fonds précédent. L'Amérique du Nord représente 50% des fonds engagés et l'Europe, 27%. Quant à la typologie des investisseurs, 54% d'entre eux -sur la base des montants apportés- sont des fonds de retraite, 20% sont des fonds souverains, 9% des family offices, le solde se répartissant entre fonds de fonds, assureurs et banques. Ce qui les a séduits, dans ce nouveau fonds? "Il s'agit d'un fonds global, ce qui permet d'aller chercher des deals partout dans le monde, et équilibre les risques de change, les risques liés à la conjoncture économique d'une zone géographique", explique Pascal Stefani.

Ces 8,5 milliards d'euros seront principalement investis en Europe et en Amérique du Nord, dans le cadre de LBO dont les montants seront compris entre 200 millions et 2 milliards d'euros, voire davantage. De fait, Advent avait racheté les activités de carte à puce et de fabrication de documents d'identité sécurisés d'Oberthur pour 1,15 milliard d'euros, il y a un peu plus d'un an. Et, mi-octobre, Advent a déposé une offre de rachat sur la chaîne allemande de parfumeries Douglas, pour 1,5 milliard d'euros environ. Le tout nouveau fonds d'Advent est d'ores et déjà à l'?uvre: il a pris une participation majoritaire dans le fabricant américain de matelas Serta & Simmons Bedding, et il est entré en négociations exclusives avec son concurrent EQT et le fonds de pension ATP, afin de leur racheter le groupe informatique danois KMD.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :