La réforme bancaire pourrait être lancée dès 2013

Ce projet, qui veut obliger les banques à séparer leurs activités de trading spéculatives des activités utiles aux clients, pourrait être mis en œuvre à partir de 2013, selon l'agence Reuters.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : E.Rouy)

La réforme bancaire pourrait voir le jour rapidement. Annoncé par Pierre Moscovici la semaine dernière, ce dispositif, qui vise à séparer clairement les activités de trading spéculatives des activités utiles aux clients, pourrait être mis en place dès 2013, selon plusieurs sources "au fait des réflexions du gouvernement" citées par Reuters.

"Il y aura bien un avant et un après la réforme"

Selon l?agence, la mesure, qui constituait une promesse de campagne de François Hollande, ne concernerait que les banques françaises. Les filiales des banques étrangères installées dans l?Hexagone n?auraient donc pas à se plier à ces nouvelles exigences. Au début du mois, Jean-Marc Ayrault avait annoncé qu?une "loi bancaire sera présentée à la mi-décembre pour un vote en janvier". Le Premier ministre s?était aussi fait l?écho d?une "promulgation fin février", pour une application "en mars ou en avril".

Pour mémoire, Pierre Moscovici avait déclaré la semaine passée qu?"il y aura bien un avant et un après la réforme". "La retouche cosmétique, l'ajustement à la marge, les petits pas, ce n'est pas ce qu'on attend de nous", avait-il martelé, affirmant qu'il souhaitait que "cette réforme fasse référence en Europe".

Lire aussi : Pierre Moscovici lève le voile sur la réforme bancaire

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 24/11/2012 à 12:01
Signaler
Vu les résultats des banques françaises qui sont très mauvais, nous pouvons aisément dire que le gouvernement français est entrain de mettre en place une BOMBE FINANCIERE A L ECHELLE MONDIALE AFIN DE LE DEVASTER.

le 24/11/2012 à 12:17
Signaler
De la même manière que les démocrates ont mis en place la première bombe financière. De la même manière le laxisme socialiste a dévasté l'Europe du Sud. Nous avons affaire à des BOURREAUX DE L HUMANITE...

le 24/11/2012 à 16:00
Signaler
Si l'on conçoit que les banques françaises ne sont pas fiables et menacent la stabilité de l'économie mondiale, les responsabilités doivent être dégagées.

à écrit le 24/11/2012 à 11:36
Signaler
Pas de bras, pas de chocolat, pas de capital, pas de travail. La France pour exister fait des dettes qu'elle vend à l'étranger. C est donc les agences de notation étrangères qui décident de la politique de l Etat Français. Le capital en France est co...

à écrit le 22/11/2012 à 15:05
Signaler
si cette réforme fait qu'en cas de coup dur on laisse les banques de la catégorie spéculative faire faillite, celà me va bien. en effet, je ne comprends toujours pas pourquoi seul le secteur bancaire ne pourrait pas faire faillite ! Mais effectiveme...

à écrit le 22/11/2012 à 12:21
Signaler
C'est Delors sous Mitterand qui a fait passer une loi pour supprimer la separation banque de detaille et d investissement. A cette epoques Hollande etait un de des 'conseille' de Delors et il avait ecrit des tribunes dans la presse pour defendre cett...

le 22/11/2012 à 14:45
Signaler
Le commentaire ci-dessus serait plus lisible si les participes passés s'écrivaient "é" et non pas "er". Faute ("de frappe", avec le bénéfice du doute et l'indulgence du jury) malheureusement de plus en plus répandue...

le 23/11/2012 à 6:08
Signaler
Je comprends aisement que BNP Arbitrage vous ait...arbitre, car ne meme car visiblement vous ne comprenez pas grand chose a la matiere bancaire et financiere. L'intraday ne se voit pas, je meurs de rire. Pour Ortograf etc... QWERTY et trop flemmard...

à écrit le 22/11/2012 à 10:45
Signaler
Puisqu'on parle banques, il faut aussi parler fiscalité de l'épargne. On annonce un coup de massue: le prélèvement maximal atteignant 41% + 15,5% voire 59,5% + 15,5% avec la nouvelle tranche polémique. Notons que la droite avait déjà ouvert la voie e...

à écrit le 22/11/2012 à 10:26
Signaler
La BCE a 80 milliards de fonds propres pour 2500 milliards d'actifs. 50 de la Grèce ne seront pas remboursés. Pas question que la Grèce ne paye pas. Leur dette est à 175%... On entend dire qu'il faut recapitaliser la BCE. Ainsi, on nous fait du PONZI...

le 22/11/2012 à 17:59
Signaler
80 de fonds propre pour 2500 d'actifs... Ca fais 3.12%. Et on demande au banques d'avoir 9% de fonds propres..; Et en plus on veux separer BFI et Banque, histoire qu'il n'y ai plus de fonds propre en BFi et que l'ont detruise l'industrie financiere.....

le 22/11/2012 à 22:03
Signaler
ALORS LA BCE C EST BIDON??

à écrit le 22/11/2012 à 9:21
Signaler
La France est contre l'entreprise et le capital. Seulement l'économie dit pas de capital, pas de travail.

à écrit le 22/11/2012 à 9:17
Signaler
On apprend dans la presse que l'Italie et l'Espagne affrontent une fuite de capitaux des banques, 250 et 300 milliards. La crédit agricole a déclaré 3 milliards de pertes et elle a provisionné 570 millions pour les pertes en Italie au troisième trime...

le 22/11/2012 à 9:57
Signaler
Que signifient vos "ratios bancaires" et ces chiffres 10 32 43 23 24??? Incompréhensible en l'état. Greenspan disait que les subprime c'était bien donc on peut se dispenser de son avis.

le 22/11/2012 à 21:55
Signaler
C'est les fonds propres par rapport aux prêts. La logique voudrait selon ce qu'on nous annonce que le crédit agricole fasse défaut. Mais l'Etat a-t-il les moyens de pallier à tout ça plus les tonneaus des danaides comme on dit de l'Europe du sud, 200...

le 22/11/2012 à 22:00
Signaler
Greenspan sur l'ordre du gouvernement a poussé l'immobilier trop haut, dans l'hyperspéculation ce qui a empêché les marchés de se réguler naturellement.

le 22/11/2012 à 22:01
Signaler
DONC TOUTES LES BANQUES FRANCAISES SONT EN FAILLITES?????

le 24/11/2012 à 11:27
Signaler
C est cela, les banques françaises sont en faillite et nous aurons une déflagration financière à l échelle mondiale. Le crédit agricole est donc le nouveau lehman!

à écrit le 22/11/2012 à 9:03
Signaler
La bénédiction de Bruxelles n'est elle pas indispensable? La concurrence libre n'est elle pas faussée? Tout ce qui ne vient pas d'en "haut" n'est il pas contrarié?

à écrit le 21/11/2012 à 22:50
Signaler
Il importe de donner du pain et des jeux au vulgus..

à écrit le 21/11/2012 à 21:29
Signaler
Si les filiales des banques etrangeres ne sont pas concernées ce sera absolument ridicule

le 22/11/2012 à 10:45
Signaler
bien ouai, mais le ridicule ne tue pas visiblement.

à écrit le 21/11/2012 à 20:25
Signaler
Bien vu. 2113 sera une bonne année pour la récolte du raisin à des fins de Champagne en Arctique. Arrêtons le déluge de propagande avec des promesses qui ne seront jamais tenues, s'il vous plait. Même vous, qui les propageaient, n'y croyez plus. Vous...

le 21/11/2012 à 21:19
Signaler
pourquoi la promesse ne serait pas tenu ? la loi est annoncé le 19 decembre en conseil des ministre, c'est precis comme date, donc wait and see

le 21/11/2012 à 21:34
Signaler
Clair, Carl, que depuis l'an zéro de Lehman, soit sa naissance de la fin du secteur financier, TOUT est forcément repoussé. Mais bon, tant que ça marche, ça marche...

le 22/11/2012 à 10:03
Signaler
Cette loi ne changera absolument rien pour le particulier, par contre elle va permettre d'accélerer le recul du financement des entreprises par las banques françaises lequel sera intermédié par les americains, qui tiendront les cordons de la bourse e...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.