Bruxelles valide le plan de sauvetage de Dexia

 |   |  321  mots
Copyright Reuters
La Commission européenne a officiellement approuvé, ce vendredi, le plan de restructuration de Dexia.

Feu vert pour le plan tripartite. L'accord conclu entre la Belgique, la France et le Luxembourg visant à démanteler Dexia a été approuvé par la Commission européenne qui l'annonce ce vendredi dans un communiqué. Ce plan de sauvetage, qui comprend une recapitalisation de 5,5 milliards d'euros accordée en novembre, a pour but d'éviter une faillite désorganisée de la banque. Il prévoit des garanties de chacun des trois pays signataires.

Sous perfusion depuis 2008

Dexia, l'une des premières victimes de la crise de la dette en Europe, après celle des subprimes est sous perfusion depuis 2008. En octobre de cette année-là, elle avait déjà été recapitalisée à hauteur de 6 milliards d'euros par les deux pays et le Luxembourg qui lui avaient apporté des garanties publiques. En octobre 2011, un premier démantèlement a abouti au rachat de Dexia Banque, devenue Belfius, pour 4 milliards d'euros. Puis elle a fait l'objet d'un autre accord fin 2011. Un mécanisme de garantie temporaire portant sur 45 milliards d'euros - puis 55 milliards d'euros - avait été décidé afin que Dexia puisse emprunter sur les marchés.

"S'assurer que le maintien sur le marché de certaines parties du groupe Dexia est réellement justifié"

Le plan de sauvetage global aura finalement été accepté un peu plus tôt que prévu. Il devait être examiné fin janvier mais l'accélération des négociations entre la France et la Belgique semble avoir conduit la Commission à se prononcer dès le mois de décembre.

"Le plan que nous avons validé permet de s'assurer que le maintien sur le marché de certaines parties du groupe Dexia est réellement justifié sans maintien sous perfusion artificielle d'un 'business model' qui a échoué et que les distorsions de concurrence résultant des aides reçues seront minimisées" a estimé Joaquin Almunia, le commissaire européen en charge de la Concurrence, dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2012 à 11:24 :
Comme quoi les fameuses agences de notation sont extrêmement rigoureuses et implacables. A mi-Juin 2012 :
Dexia Crédit Local :
-Fitch A+
-Moody's Baa2
-S & P BBB
Dexia Municipal Agency
-Fitch AAA
-Moody's Aa2
-S & P AA+
Dexia Kommunalbank Deutschland
-S & P AA-
Dexia LDG Banque :
-S & P AA-
a écrit le 28/12/2012 à 18:53 :
Ce n'est pas un sauvetage, ni une restructuration, mais une résolution ordonnée, c.a.d. Liquidation de cette banque! Il ne reste que de très peu d'activités sur le marché. C'est faux de titres "sauvetage". Dommage pour le journaliste qui n'a pas bien lu le communiqué de la Commission...
a écrit le 28/12/2012 à 18:25 :
Titriser des dettes sur 10 ans... un bilan attendu au nom du financement des collectivités loacales. Les français paient à petit feu leurs égarements électoraux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :