La chute du cours de l'or menace de nombreux groupes aurifères

 |   |  266  mots
Le cours de l'or a plongé de 60% en trois à 1.206 dollars l'once.
Le cours de l'or a plongé de 60% en trois à 1.206 dollars l'once. (Crédits : reuters.com)
Après avoir perdu 60% de sa valeur en trois ans, l'or est passé sous 1.350 dollars, soit le coût de production moyen de l'once, fragilisant les groupes aurifères. D'importantes réductions de capacité de production sont à prévoir, notamment chez les groupes qui n'ont pas couvert leur production contre la baisse des cours.

La chute de l'or n'en finit pas d'inquiéter, et s'approche désormais d'un seuil dangereux. Après une chute de 60% en trois ans, les analystes craignent que l'or passe un seuil critique conduisant à de nouvelles réductions de capacités de production.

Depuis 18 mois, plusieurs mines ont ainsi déjà réduit voire suspendu leur production. Interrogé par Reuters, Joseph Foster, gérant chez Van Eck Global, estime que "1.200 dollars est un seuil critique. L'industrie s'est organisée autour de ce seuil".

"Si le cours de l'or tombe sous ce seuil, il y a un grand nombre de mines dans le monde qui vont vraiment connaitre des difficultés", a ajouté le gérant.

L'once (31,1 g) s'échangeait jeudi à 1.206 dollars, un plus bas de neuf mois. C'est inférieur au coût de production, qui se situe à 1.350 dollars, d'après le cabinet spécialisé des métaux GFMS. Ce coût était de 1.700 dollars il y a un an. Selon Citibank, 40% des producteurs d'or produisent à perte en ce moment.

Les producteurs ne se sont pas couverts

Depuis 2011, les acteurs du secteur ont perdu plus du tiers de leur capitalisation boursière. Et la plupart d'entre eux ne se sont pas couverts en vendant à terme, c'est-à-dire à un prix fixé à l'avance. Les conséquences pourraient donc être plus graves encore que lors de la précédente crise, dans les années 1990. A l'époque, les sociétés avaient pris la précaution de se couvrir. A titre de comparaison, seules 129 tonnes d'or sont couvertes actuellement, contre plus de 3.000 tonnes il y a vingt ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2014 à 22:45 :
Comment peut-on acheter de l'or ? Et ou s'adresser ?
a écrit le 27/09/2014 à 5:33 :
Il ne faut pas se plaindre du fait que le cours de l'or revienne à un niveau raisonnable.
Et ne plaignons pas ceux qui en ont acheté au plus haut en pensant que les arbres montent jusqu'au ciel !
a écrit le 26/09/2014 à 18:39 :
Enfin, un article qui remet les pendules à l'heure : S'agissant de métaux précieux, l'unité de mesure est l'once Troy (31,103 g.) et non pas l'once Avoirdupois (28,35 g.). Merci.
a écrit le 26/09/2014 à 16:08 :
Ne pas oublier qu'il était anormalement monté il y a 3 ans......
a écrit le 26/09/2014 à 13:49 :
les cours de l'or n'ont passé la barre des 1200$ l'once qu'en 2010, les condition d'extraction ont-elles changé à ce point en 4 ans ? à moins que ça ne soit la structure financière des groupes? dommage que l'article n'approfondisse pas ;)
a écrit le 26/09/2014 à 13:17 :
l' or est monter à son plus haut à 1927 usd/oz... si j' enlêve 60 % cela ferait 770 usd... Nous n'y sommes pas encore... y-a un problème d' arithmétique...
ce faisant son prix d' extraction il y a 10 ans il était de combien quand l' once valait 500 usd ? si le prix de revient ( que personne ne connait réellement.. ) serait de 1350 usd l' once c' est tout bonnement que quand il c' est mit à flamber les groupes aurifère ce sont lancés dans la dolce vita.. rachat.. opa.. qu' il faut bien financé.. la bal est terminer, il faut payer les musiciens.
le gold a encore une marge à la baisse.. 800 usd sera probablement atteint et le rebond viendra alors. 20 fois la culbute. Avoir de l' or est une assurance au même titre que d' avoir du franc suisse ou un tableau de chaipaki... parceque le système dans lequel nous baignons croutera.
Le seul fait d' être abreuver et submerger de tout info, transforme les citoyens lobotomisés en terroriste.. la croulitude viendra alors d' elle même.
a écrit le 26/09/2014 à 11:11 :
L'or ca se mange pas ,c'est comme la pierre on ne peut pas se faire un sandwitch avec.
Mieux vaut stocker du vin,de l'huile du sucre et des pates.
Réponse de le 26/09/2014 à 12:07 :
Et l'argent papier ça vaut quoi ??
Réponse de le 26/09/2014 à 17:14 :
@yoyo: euh, la pierre, tu peux donner ça à tes gamins pour finir les fins de mois parce que c'est moins cher que les bonbons et ça fond moins vite dans la bouche :-)
a écrit le 26/09/2014 à 10:16 :
Vu que la quantité d'or restant à extraire semble être d'un peu plus de 50 000 tonnes, la ressource rare est bientôt finie. Donc la valeur actuelle ou passée n'a rien à voir avec celle qui risque d'apparaitre dans un futur plus ou moins lointain.
Réponse de le 04/10/2014 à 17:22 :
Il y a des milliards de tonnes d'or, plus on creuse profondément et plus on en trouve; c'est en fait lié au poids atomique de l'atome Au( pour l'or), 79, il est tellement lourd qu'avec le temps il s'enfonce naturellement vers le noyau de la planète par simple effet de gravité, on ne risque pas de sitôt de manquer d'or. il y aurait ainsi avec l'or contenu sous terre jusqu'à 3kms de profondeur de quoi recouvrir toute la planète d'or sur une hauteur de 4 mètres. L'or viendrait l'origine d'énormes météores s'étant écrasés par le passé, il y en aurait toujours dans notre système solaire, dur à récupérer mais pas impossible un jour.
On ne risque pas de manquer d'or, c'est juste le prix qui va s'ajuster, mais les techniques de forage vont s'ajuster et avec le temps faire baisser les coûts, comme avec ce qui s'est passé pour le pétrole, la quantité théorique avec un baril à 100$ n'a plus rien à voir avec celle d'un baril à 30$.
a écrit le 26/09/2014 à 9:43 :
Conclusion : c'est le moment de racheter de l'or sur son point bas
a écrit le 26/09/2014 à 4:16 :
Je pense que de toutes les façons il ne faut pas vendre maintenant et que sur le long terme l'or remontera car la demande redeviendra forte et les mines ne sont pas inépuisables .
Réponse de le 26/09/2014 à 10:14 :
@Jozie: tu n'aurais pas tort si la bourse avait conservé sa vocation initiale, à savoir la levée de fonds pour permettre aux entreprises de se développer. Le problème est que la bourse est devenue un grand casino qui n'a plus rien à voir avec la réalité. Pour répondre plus précisémentg, il existe plus d'or papier que d'or physique et on est donc dans une pyramide de type Ponzi où le petit gars qui n'a pas les infos requises pour sortir à temps du marché sera le dindon de la farce.
a écrit le 26/09/2014 à 1:40 :
De mes propres calculs le coût d'extraction est plutôt vers 750-800$, et pour cela , c'est fastoche( en recherchant un peu), il suffit de décomposer le fonctionnement d'une mine par allocations de dépenses, et vous trouverez pleins de dépenses qui ont explosé à la hausse( du fait de l'envolée de l'or, comme l'inflation des salaires, du matériel, de l'exploration, et il est tout à fait normal que tout cela se contracte en période de vache maigre pour revenir à la normale, ce qui réduit ainsi le coût d'extraction.
Si vous pensez réellement qu'on peut conserver un conducteur à 8000$/mois c'est que vous avez un problème.
a écrit le 26/09/2014 à 0:36 :
Du papier monnaie, il ne restera que des cendres, de l'or il ne restera que de ...l'or .
On n'a pas encore réussi à imprimer des métaux précieux.
a écrit le 25/09/2014 à 20:57 :
Et vous vous êtes comme la masse qui disait dans les années 90 que jamais l'or n'irait au delà de 250 USD l'once, alors que l'or en était qu'au début de sa fulgurante progression. Vu le contexte international et la ruine programmée des monnaies fiduciaires papier, l'or est le placement refuge par excellence, n'en déplaise au pro -papier que vous êtes.
Réponse de le 26/09/2014 à 6:23 :
L'or n'a de valeur que lorsque la confiance dans l'économie n'est plus là. Mais si vous avez des lingots et pas d'armes....alors votre or sera convoité. Sand compter que l'état pourra le saisir.
Réponse de le 26/09/2014 à 8:55 :
@@JB38 et Patrickb: jamais dit cela. Bien entendu que les prix augmentent au fil des ans, et pas seulement l'or. Ce que je dis, c'est que l'or est un placement comme les autres qui comporte des risques, dont celui de perdre son argent :-)
a écrit le 25/09/2014 à 19:11 :
Je me rappelle certains commentaires qui vantaient les performances, la sécurité... de l'or.
Bilan: -60%. Il était évident que l'or montait artificiellement. Ceux qui ont été à l'origine de cette flambée des prix sur l'or avaient les moyens financiers de manipuler et faire monter l'or. Ceux-là même ont vendu au plus haut, il y a longtemps, et sont devenus encore plus riches. Sur le dos de qui? De ceux qui ont achetés au prix fort, les petits suiveurs qui ont toujours une, voire plusieurs longueurs de retard...
Réponse de le 25/09/2014 à 19:52 :
Quand l'eau bout , il ne faut pas mettre les mains dedans: c'est trop tard.
Si vous mettez une grenouille dans de l'eau froide et que vous faites chauffer l'eau la grenouille va s'habituer à la température qui monte. En revanche si vous la mettez tout de suite dans l'eau chaude elle va sauter en dehors de la casserole. L'or c'est pareil. Il y a ceux qui ont pris l'or dans l'eau froide et ceux qui se brûlent. Certains risques sont à réserver aux professionnels, les amateurs se brûlent.
Réponse de le 25/09/2014 à 22:04 :
Bravo pour l'auteur, pas très fort en calcul :
Voir plus haut : baisse de 38% en USD et non pas 60%.
En Euros, moins de 30% de baisse après plus 600% de hausse.
Réponse de le 26/09/2014 à 12:29 :
Pour ceux qui n'ont toujours rien compris : le cours de l'or est bidonné depuis des années.Des banques au service de la FED sont là pour manipuler ce cours à la baisse !! . Si on calculait le cours de l'or en fonction véritablement de l'offre et la demande son cours devrait être plus du triple de ce qu'il est aujourd'hui. Comment on trafique le cours : on vend des ETF c'est à dire de l'or papier qui ne repose pas sur de l'or physique (donc du vent) et plus on vent d'ETF plus le cours baisse. Problème : lorsque toute les personnes vont vouloir récupérer leur or : il va y avoir quelques problèmes !!! Un rappel s'impose : l'or est la monnaie de référence (depuis deux milles ans au moins) depuis 1971 et l'abandon des accords de Brettons Woods par les USA, le dollar n'est plus adossé sur l'or. Et les USA impriment des dollars sans contre -partie, et vivent donc sur le dos du monde entier !
C'est une escroquerie, les USA maintiennent les cours bas pour éviter que les gens se rende compte que le dollars ne vaut rien. Voir la réaction de de Gaule à la fin des années 60, actuellement tous les pays essaient de récupérer leur or et la Chine en achète des tonnes : pourquoi si ça ne vaut rien ????
Réponse de le 27/09/2014 à 16:32 :
@candide

Vos propos reflètent exactement le fond de ma pensée. L'économie mondiale s'enfonce dans le déni de réalité...
a écrit le 25/09/2014 à 17:17 :
En $, le cours de l'or est passé de 1860 à 1221, soit - 34 % et non - 60 %. Je ne suis pas un fanatique de l'or, mais soyons précis. Après, il est certain que l'or est à peu près stérile et très recyclable.
Réponse de le 26/09/2014 à 1:42 :
il y a bien meilleur que l'or en investissement, c'est d'acheter du franc suisse, l'état ne vous le ponctionnera ni vous le taxera et cette monnaie maintient depuis 1 siècle son pouvoir d'achat.
a écrit le 25/09/2014 à 16:59 :
J'attends avec impatience les commentaires de notre ami "Libre" qu'on a perdu de vue depuis longtemps :-) Pour rappel, je disais que l'or est un placement qui comme les autres comporte le risque de perdre son argent (sans parler des frais et taxes y afférents) :-)
Réponse de le 25/09/2014 à 23:04 :
Perdre son argent, pour ma part ce n'est pas mon cas, sans doute faite vous allusion à la bulle internet, comme MySpace de plus de 10 milliards de dollars à quelques dizaines de millions de dollars...
Ou à la bulle immobilière... le prix des terrains s'écroule pas loin de chez moi. Pour ce qui est de l'or il est revenu à ses prix de 2010, le plus haut est de 2012, mais à la vitesse ou l'on imprime les billets... Japon, Italie, France et USA... son prix devrait remonter...
Réponse de le 26/09/2014 à 9:03 :
@Libre: tentative amusante de détournement du sujet, mais qui en fin de compte revient à avaliser ce que je dis depuis le début: tous les placements comportent des risques dont celui de perdre son argent :-) et si ton or est revenu au prix de 2010, cela veut dire 1) que tu as perdu de l'argent avec l'inflation et 2) que tu as perdu de l'argent sur le manque à gagner si tu avais investi ailleurs, voire sur un livret A :-) et je ne dis pas que le livret A est la panacée, c'est juste un exemple :-)
a écrit le 25/09/2014 à 16:52 :
C'est le bon moment d'acheter à prix coutant !
Réponse de le 25/09/2014 à 18:26 :
Surtout pour les banques centrales afin de garantir une part du papier imprimé. De plus, en supposant que cette baisse intervient suite à une surproduction ou à l'absence de demande pour le métal jaune (ce qui revient au même), il y a fort à parier que la fermeture (ne serait-ce temporaire) de mines offrira un rebond du cours.
Réponse de le 25/09/2014 à 19:49 :
Ca n'a pas de sens, on achete l'or au prix du marché, son cout d'extraction est très variable
Réponse de le 25/09/2014 à 19:58 :
Si vous le dites, ......why not ! Mais j'attendrais encore un peu, histoire d'attendre une grosse catastrophe qui ne va pas manquer d'arriver d'ici peu.
Ceux qui auront parié sur l'or à ce moment la se feront alors des C ... En or; mais il faut aussi accepter de tout perdre . n'y a pas de morale
Réponse de le 27/09/2014 à 11:49 :
@Michel: c'est sûr que créer une pénurie d'un produit essentiel génère la rareté qui fait monter les cours :-) C'est d'ailleurs la raison pour laquelle chacun tente d'établir un monopole pour contrôler le prix :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :