L’épargne solidaire gonfle à plus de 15 milliards d’euros en 2019, un record

 |   |  761  mots
(Crédits : Finansol)
L'épargne solidaire a notamment été dopée par la collecte effectuée via les produits bancaires solidaires qui a enregistré une hausse de 29% sur un an et dont les souscriptions ont presque doublé. Malgré cette forte croissance, l'épargne solidaire représente toujours moins de 0,3% de l'épargne totale des Français.

Pour la finance solidaire, l'année 2019 est un excellent cru. L'encours d'épargne solidaire a atteint 15,6 milliards en 2019, selon le baromètre publié ce lundi 8 juin par Finansol, l'association qui représente les acteurs de l'épargne solidaire, et le quotidien La Croix.

"Cette année, plus de 3 milliards d'euros supplémentaires sont venus gonfler l'encours solidaire. Cela représente une hausse de 24%. C'est la plus forte croissance en valeur absolue", s'est félicité Patrick Sapy, directeur de Finansol, lors d'une présentation à la presse.

Trois modes de collecte

Contrairement à l'Investissement socialement responsable (ISR), qui vise à s'enrichir en investissant dans des entreprises qui font évoluer leurs pratiques en matière Environnementale, sociale et de gouvernance (ESG), la finance solidaire vise surtout à soutenir les structures impliquées dans la lutte contre le chômage, le mal-logement, le développement de l'agriculture biologique, les énergies renouvelables ou encore...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :