BMW et Toyota veulent construire la "voiture de sport du 21ème siècle"

 |   |  280  mots
BMW et Toyota entretiennent un étroit partenariat, qui se traduit par des coopérations par exemple dans la recherche sur les voitures électriques, les piles à combustible à hydrogène ou encore la promesse par BMW de fournir des moteurs diesel à Toyota à compter de l'an prochain.
BMW et Toyota entretiennent un étroit partenariat, qui se traduit par des coopérations par exemple dans la recherche sur les voitures électriques, les piles à combustible à hydrogène ou encore la promesse par BMW de fournir des moteurs diesel à Toyota à compter de l'an prochain. (Crédits : Reuters)
Les deux constructeurs automobile sont en passe de concrétiser leur projet d'une plate-forme commune de voiture de sport, selon un responsable de BMW.

BMW et Toyota semblent décidément s'entendre comme deux larrons en foire. Un nouveau projet commun devrait ainsi bientôt voir le jour puisque les deux constructeurs sont en passe de concrétiser leur ambition de mettre sur pied une plate forme commune de voiture de sport.

Il en résultera "deux véhicules différents"

"Nous nous sommes mis d'accord sur une architecture commune pour une voiture de sport", a dit Herbert Diess, directeur du développement du constructeur bavarois, au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ). "Ce qui est important c'est qu'il en résulte deux véhicules différents, qui représentent leur marque de manière authentique", a-t-il ajouté.

De nombreux projets en commun

BMW et Toyota entretiennent un étroit partenariat, qui se traduit par des coopérations par exemple dans la recherche sur les voitures électriques, les piles à combustible à hydrogène ou encore la promesse par BMW de fournir des moteurs diesel à Toyota à compter de l'an prochain.

"La voiture de sport du 21è siècle"

Un volet de l'accord porte sur le développement conjoint de l'architecture d'une nouvelle voiture de sport respectueuse de l'environnement, avaient annoncé les intéressés en juin dernier. Il s'agira de "la voiture de sport du 21è siècle", a dit Herbert Diess au FAZ.

Dans le secteur automobile, la rumeur veut que BMW s'appuie sur cette nouvelle plateforme commune pour la prochaine version de son modèle Z4, explique le quotidien, mais Herbert Diess n'a pas commenté ces spéculations.

A lire aussi :

>> Les Toyota vont rouler... avec des moteurs BMW

>> Après sa rupture avec PSA, BMW s'allie à Toyota sur les technologies "vertes" du futur

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2014 à 12:53 :
C'est çà...on se réuni pour boire un coup et pour la photo et plus tard chacun fait DIFFERENT de son coté! Continuez de nous prendre pour des imbéciles.
a écrit le 30/12/2013 à 18:26 :
Je vous disais bien que ça ne lui ferait pas plaisir, il est très irritable en ce moment, isolé, contorsionné, trop, peut être ??? !!!
a écrit le 30/12/2013 à 12:56 :
Après MERCEDES et RENAULT, ça a du sens mais ça va incommoder Trollwagen, je l'imagine mettant en oeuvre une gymnastique futile pour tenter la parade, Ivan disait qu' il était parti visiter Wolfsburg... I don't know....
Réponse de le 30/12/2013 à 16:04 :
Les accords MERCEDES et RENAULT sonnent comme des tôles froissées et mal soudées. Ca va finir comme entre Mercedes et Mitsubishi, ou Mercedes et Chrysler, ou Mercedes et SSanggYong, ou Mercedes et Tata ... c'est à dire dans le mur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :