Lexus, label luxueux de Toyota, vise des ventes record… mais encore loin de BMW

 |   |  676  mots
La Lexus RS 350 présentée lors du salon de Tokyo / DR
La Lexus RS 350 présentée lors du salon de Tokyo / DR (Crédits : DR)
La marque haut de gamme du premier constructeur auto mondial table sur un record de ventes cette année à 520.000 unités. Grâce notamment à une offre hybride. Mais c’est trois fois moins que BMW ou Audi. Pas si simple.

« Nous allons faire une année record à 520.000 voitures vendues dans le monde en 2013 », lance Mark Templin, vice-président de Lexus, en avant-première du salon de Tokyo qui s'ouvre mercredi aux professionnels et en fin de semaine au public.

La marque haut de gamme du groupe Toyota devrait donc battre le pic historique de 2007 (518.300). Et ce, grâce notamment au marché américain qui absorbe « plus de 50% des ventes ». Normal pour des produits encore typés… plutôt américains.

A la traîne en Europe

En Europe, le record de 2007 (53.800) ne sera en revanche pas battu, puisque la marque espère juste faire un peu mieux que les 45.610 de l'an dernier. Mais il est vrai que l'Europe est considérée par tous les experts comme le marché le plus exigeant et concurrentiel du monde. Pas facile. En revanche, sur la France, ce label de luxe, créé ex nihilo en 1989 pour le marché américain, devrait « dépasser les 3.000 unités (2.531 en 2012) », souligne Toyota France. Soit un (petit) record.

Toutefois, même si l'Europe reste à la traîne, « Lexus ne perd pas d'argent » sur le Vieux continent, indique Mark Templin. Une première, alors que Lexus y a cumulé des déficits ces dernières années. Lexus est par contre « très rentable au Japon, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient ».

Nouveautés anti-Audi, anti-BMW

Lors d'une soirée lundi au palais des sports de Tokyo où s'affrontent les champions de sumo, Lexus a révélé son tout dernier modèle, un coupé RC, qui se veut un pendant tout aussi chic et sportif de la BMW 4 ou de l'Audi A5, et qui sera proposé en version hybride de 223 chevaux fin 2014. Car, à l'image de la maison-mère Toyota, Lexus mise à fond sur les véhicules essence-électriques - dix modèles seront proposés dans la gamme en 2014.

Près de 100% de ses ventes en France sont désormais réalisées avec des voitures hybrides, depuis l'arrêt du diesel cette année. En l'occurrence, il s'agira sur le coupé d'un moteur à essence de 181 chevaux couplé à une motorisation électrique de 143 (les deux puissances ne se cumulent pas exactement).

Par ailleurs, la firme a montré une nouvelle version du concept de futur 4x4 compact, qui sera évidemment vendu en France avec une mécanique essence-électrique dès la fin 2014-début 2015. Histoire de concurrencer les BMW X3, Audi Q5, Mercedes GLK… Décidément, les marques allemandes sont une obsession. Lexus est en verve, puisqu'il vient à peine de commercialiser sa nouvelle berline de gamme moyenne IS 300h thermique-électrique, rivale pour sa part d'une BMW 3 ou Audi A4, et qui n'émet que 99 grammes de CO2 au kilomètre, comme une citadine.

Manque de notoriété

Seulement voilà : si Lexus jouit d'une image de fiabilité à tout épreuve comme l'attestent des différentes enquêtes auprès des clients du monde entier, la firme nippone reste encore largement à la traîne de ses cibles d'outre-Rhin. Elle vend trois fois moins au bas mot qu'Audi ou BMW… Et elle pâtit, surtout en Europe, d'un manque de notoriété, avec des produits qui ont du mal à se forger une vraie identité. Même si Mark Templin affirme que Lexus l'a trouvée avec sa nouvelle calandre, hyper-agressive… voire m'as-tu-vu ! Pas forcément au goût de tout le monde.

Il manque en fait à la marque des décennies d'histoire et de continuité esthétique. En revanche, Lexus est d'ores et déjà plus gros que l'anglo-indien Jaguar Land Rover ou le suédois sous pavillon chinois Volvo. Et il vend beaucoup plus que ses compatriotes Infiniti (Nissan) ou Acura (Honda), ce dernier n'étant quasiment connu qu'en Amérique du nord. Déjà ça.

Lexus produit traditionnellement au Japon dans des usines dédiées. Mais, depuis 2008, il fabrique le gros « SUV » RX au Canada (140.000 par an) et il prévoit de fabriquer aux Etats-Unis, dans le Kentucky, des berlines IS à partir de 2015.

« On étudie une production en Chine et ailleurs », précise laconiquement Mark Templin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2013 à 21:56 :
Godrev à parfaitement raison quand il parle de la qualité et surtout fiabilité exécrable des allemandes .
J’ai sillonné les States, Asie, et Pays du Golf, et un pauvre surtout aux States et pays du Golf n’hésitera pas une seconde entre une Lexus d’occasion et une allemande d’occasion. Tout le monde considère que ce sont des voitures à ennuis très chers.
Pour ceux qui adorent mais qui la ferment quand ils ont des ennuis avec des allemandes je leur conseil très FORTEMENT de lire l’hebdomadaire Auto Plus de cette semaine qui a désossé complètement une BMW série 3, et ou il est clair que les ennuis probables et nombreux attendent leurs acheteurs avec moult factures hors garantie… et dans la vrai vie il y a des remarques méprisantes ( à voix basse) au comptoir BM du genre …et pauvre loque si t'as pas les moyens de payer le prix (de gangster) pièce d’origine BMW (polonaises) qui cassent vite, t’as qu’à acheter une Pijot ou une Renault.
a écrit le 19/11/2013 à 12:21 :
C'est surtout la fin des moteurs thermiques et une idiotie aujourd'hui d'investir dans un v6 ou un v8, il y en a des millions en occasions récentes.
On entre dans l'ère des énergies modernes , propres et silencieuses.
a écrit le 19/11/2013 à 10:32 :
La fiabilité de TOYOTA n'est plus à démonter, il lui reste à installer son HG, LEXUS est un produit intéressant à cet égard, bien plus fiable qu'Audi qui pointe à la 34 ème place sur 39 du Car Reliability Index c'est à dire dans les 5 derniers. L'imposture est donc totale pour ce groupe qui nous vend la pseudo qualité allemande alors qu'elle rejoint celle des Trabant de l'ex RDA. En même temps, nous comprenons comment Volkswagen fait ses marges, sur le dos des clients, il ne lui suffit plus de vendre cher, environ 30 % trop cher, il génère des coûts d'entretien prohibitifs sur son après vente. Voilà donc la clé de ses marges colossales, marges faites sur le dos d'un client sous informé...!!!
Réponse de le 19/11/2013 à 12:33 :
@godrev
vous nous faites un inventaire de ce que Renault est le pire des constructeurs étranger avec ses tombereaux et brouettes produites mal soudées, aux moteurs fumants, boites de vitesses fragiles, pots d'échappement percés au bout de 2 ans,

toutes ces productions de Renault de piètre qualité au Maroc, en Roumanie, Turquie, Slovénie, Espagne, Corée, etc etc
a écrit le 18/11/2013 à 23:15 :
Comment peut-on acheter des voitures aussi laides ?
Encore plus laides que les BMW !
Réponse de le 19/11/2013 à 7:12 :
forcément quand on a été élevé au twingo ou au logan on peut trouver ca laid. Mais moi j'adore, chacun ses goûts
Réponse de le 19/11/2013 à 14:50 :
Chez Renault ils ont bien compris que la frouze de base est médiocre. On peut lui vendre n'importe qu'elle merde sans qu'ils s'en rendent compte, il faut juste leur donner l'mpression qu'il font un achat intelligent.
a écrit le 18/11/2013 à 22:13 :
J'avais une Mercedes Class B , Que des problèmes ...., vendu et échanges pour un RX d'occasion, le bonheur !
Lexus for ever !
a écrit le 18/11/2013 à 21:48 :
Si les class actions étaient réellement possibles en France, je doute que les constructeurs Français feraient les malins, pas plus que les Allemands d'ailleurs. Alors critiquer Lexus...
a écrit le 18/11/2013 à 20:00 :
Cette marque est pourtant bien plus fiable que les allemandes, qui ont toutes une réputation surfaite et trainent beaucoup de casseroles.
Réponse de le 18/11/2013 à 21:31 :
Tellement fiable qu'ils ont dû accepter de payer une compensation pour perte financière suite aux rappels aux Etats-Unis. Le comportement routier des hybrides Toyota/Lexus est tout simplement insupportable et fait rire tous ceux qui connaissent les vrais voitures haut de gamme, à savoir les BMW, Mercedes et autres Audi.
Réponse de le 18/11/2013 à 21:43 :
C'est sûr que BMW , mercedes et surtout Audi n'ont jamais fait de rappels. Encore un qui n'a jamais posé ses fesses dans une lexus et qui parle.
Réponse de le 18/11/2013 à 21:51 :
trustent les 1ers places des enquetes de satifaction et de fiabilité année après année aux US.
Réponse de le 18/11/2013 à 22:40 :
@Léon godrev
vous en faites une bonne casserole, dans la droite ligne des guimbardes Daciarenault, le cul en acier rouillé et percé !
Réponse de le 19/11/2013 à 13:31 :
@@leon, Toyota lexus a été COMPLETEMENT dedouanné des accusations aux USA.Ils ont payés avant, pour dire d'éteindre l"incendie.Toyota et surtout Lexus, sont au firmament de la fiabilité, à des années lumières d'audi et des autres!Seul Honda rivalise

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :