Bruxelles confie à OHB de nouveaux satellites Galileo

 |   |  210  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La Commission européenne complète la constellation Galileo en commandant huit satellites supplémentaires au groupe allemand OHB System. Ces satellites seront lancés par des Ariane 5.

C'est une nouvelle défaite en rase campagne pour Astrium, encore hors course pour le programme Galileo, le système de positionnement de satellites concurrent du GPS américain et du Glonass russe. Pourtant, Bruxelles avait souhaité avoir une double source. Ce ne sera pas le cas. Selon des sources concordantes, la Commission européenne doit annoncer jeudi que le groupe allemand OHB System a remporté l'appel d'offres portant sur la livraison de huit satellites supplémentaires, sur les douze qui doivent être encore commandés. Ces satellites seront lancés par deux Ariane 5 (Arianespace).

Au final, la constellation devrait disposer de trente satellites, dont trois de secours. Pour disposer d'un système complètement indépendant de celui du GPS, l'Europe se doit pourtant d'avoir au moins vingt-sept satellites mis en service. "L'objectif est d'avoir ces trente satellites opérationnels en 2016", avait martelé en octobre dernier dans une interview à La Tribune le ministre en charge de l'espace Laurent Wauquiez.

Le coût d'un satellite et de son lancement s'élève entre 70 et 80 millions d'euros. Le double quand on intègre dans la facture le système sol, la gestion de la constellation et les tests... Au total, un satellite Galileo coûte aux contribuables européens 160 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/02/2012 à 4:14 :
pourquoi Astrium ne rachèterai pas OHB?
Réponse de le 02/02/2012 à 11:55 :
Parce qu'OHB est une entreprise familiale, qui tient farouchement à son indépendance. Ce n'est pas la première fois qu'ils remportent un tel marché, et ils représentent désormais un gros challenger pour EADS.
a écrit le 01/02/2012 à 17:29 :
le service serat il gratuit, actuellement le fameux gps est gratuit! une fois l'appareil achete bien sur, quoique les remises a jour du fameux tom tom sont payantes!!!! pas le garmin sur le mien 4 mises ajour gratuites par an pour toute l'europe voila pouquoi j'ai choisi garmin on peu meme s'en servir en mode pieton en ville super sera t il encore operationnel avec galileo? on en est encore pas de là
Réponse de le 02/02/2012 à 13:00 :
Ce n'est pas que je sois radin, mais j'utilise toujours les cartes. Bon, d'accord, il faut savoir les lire... Vos pièges GPS sont faits pour vous indiquer les hôtels et restos qui paient pour le service. Hors, j'ai aussi une langue. Et supporter une machine qui me cause, je préfère encore ma femme. Soit, j'ai des yeux, une langue, et des oreilles. Ca semble devenu rare, à cette époque.
a écrit le 01/02/2012 à 13:48 :
Voila un bon exemple de projet que doit promouvoir l'Europe pour relance son activité. Par contre il serait pertinent d'utiliser l'affectation de ces activités pour renforcer l'équilibre économique et la convergence technologique des pays de l'Europe en associant les plus fragiles d'entre eux.
Réponse de le 01/02/2012 à 14:48 :
Réponse à Ditil.
Et en autorisant la détection des radars ça le rendrait attrayant.
Réponse de le 01/02/2012 à 16:09 :
Je suis tout à fait d'accord.
Réponse de le 02/02/2012 à 12:56 :
Quelque chose me dit que les radars vous gênent bien ... :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :