Défense : les femmes de militaires manifestent sur Facebook

 |   |  1143  mots
Sur Facebook, le site Un paquet de gauloises
Sur Facebook, le site "Un paquet de gauloises"
Les femmes de militaires sont en colère. Et le font savoir sur Facebook. L'État-major militaire et les politiques tentent de canaliser leur mécontentement.

C'est une véritable bombe qu'a lancé à demi-mot le chef d'état-major de l'armée de terre, le général Bertrand Ract-Madoux. "Je ne veux certes pas être alarmiste sur le moral des troupes (de l'armée de terre, ndlr) mais j'ai assisté pour la première fois cette année à des manifestations de femmes de militaires", a-t-il confié en octobre, entre autres déclarations devant les députés de la commission de la défense de l'Assemblée nationale. Clairement, aujourd'hui des femmes de militaires interpellent officiellement le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à la suite d'une série de dysfonctionnements au sein de son administration. Mais pas seulement. Elles remettent en cause la diminution du budget de la défense.

"Un paquet de Gauloises demande des comptes"

Cette colère s'exprime principalement sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook où certaines ont créé une page "Un paquet de gauloises en colère" très consultée. Certaines ont posé dos nu où elles ont écrit leurs revendications, leurs rancoeurs envers l'Etat et leur désespoir (ci-contre photo). C'est "une page des conjoints de militaires qui combattent pour la France et qui ne sont pas payés. Un paquet de Gauloises demande des comptes", est-il écrit en tête de leur page Facebook.

Et d'expliquer leur démarche: "les forces armées françaises sont la variable d'ajustement des budgets du gouvernement. Alors que nos conjoints remplissent un travail qui leur a été demandé pour la France, leurs soldes sont retenus pour des motifs purement financiers et non pas techniques comme on veut nous le faire croire (à titre d'exemple, dans le civil, y a-t-il une société qui aurait un logiciel comptable qui ne paye pas ses employés? C'est risible et pathétique à la fois)... Les experts en communication de crise du Ministère préfèrent mentir et canaliser notre rancoeur sur un logiciel bidon que sur une chaîne hiérarchique qui se fait toute petite devant les politiques... manque de pot... On ne vous croit plus. On connait votre baratin... Nos familles ont faim et les intérêts des emprunts bancaires que l'on doit payer auprès des banques à cause de vous, et bien on va vous les rendre sous forme d'une protestation silencieuse... pleine de rage certes... mais coûteuse en termes politiques et d'image pour vous... C'est donnant/donnant... un win/win en quelque sorte... Félicitations".

Des pétitions sur internet

Des pétitions circulent également sur internet. Des femmes de militaires appellent ainsi à signer cette pétition : "des centaines de familles sont au bord du gouffre. Plus d'un an que l'armée ne verse qu'une partie des soldes dues !! Nos conjoints ne peuvent agir, c'est a nous, épouses/concubines de le faire afin qu'enfin, le ministere prenne la mesure de la situation et règle ce qu'il doit a ces personnels de la défense qui remplissent leur devoir, au péril de leur vie en opération extérieures".

Le logiciel Louvois, un faux problème...

Le général Ract-Madoux avait plus ou moins prédit cette grogne. "J'avais dit il y a un an, qu'on risquait d'avoir un mouvement de grogne dans les casernes avant la fin de l'année. Celui-ci s'est produit, pas pour les raisons que j'avais envisagées, mais à cause des défaillances du système de paiement des soldes, Louvois. Je suis donc très heureux que le ministre ait pris ce dossier en main, à son niveau, tant cette question est complexe et sensible". Ce à quoi ont répondu le 27 octobre les "Gauloises": "Il manque de l'argent sur la LPM (Loi de programmation militaire, ndlr)... et c'est nous qui trinquons... En attendant, ça n'est pas le Ministère des Finances qui paye nos agios bancaires...Que Bercy paye ce qu'ils nous doivent d'abord et en priorité... le logiciel LOUVOIS lui n'est qu'une anecdote technique nous ne nous y trompons pas". Et pan sur le képi...

Conscient des risques de dérapage, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est sur le pied de guerre sur cette histoire de logiciel permettant le paiement des soldes. Lors de son audition devant les députés en octobre, il avait longuement expliqué le dossier aux députés : "Le système Louvois devait permettre au ministère de la défense de simplifier le processus de gestion du paiement des soldes en la centralisant sur un seul site - Nancy - et en employant un seul logiciel. Si la marine a intégré le système Louvois sans trop de difficultés, l'accumulation de décisions malheureuses a été à l'origine de graves dysfonctionnements dans l'armée de terre : en effet, aux bugs répétés du logiciel lui-même - j'ai diligenté un audit pour faire le point sur le sujet -, s'est ajoutée la fermeture prématurée des centres territoriaux d'administration et de comptabilité - CTAC - et la réforme des bases de défense, si bien que 120.000 dossiers n'ont pu être traités par Nancy. Au cours d'un déplacement dans les forces au mois de septembre, j'ai constaté la permanence de dysfonctionnements, que je croyais en voie de résolution. C'est pourquoi, prenant un coup de sang, j'ai aussitôt mis en oeuvre un plan d'action qui permettra, à la fois par l'ouverture d'un numéro vert depuis lundi dernier (1er octobre), par la création d'un groupe d'utilisateurs, femmes de militaires comprises, et par la mise en place de dispositifs de contrôle, de donner un coup d'accélérateur à la régularisation des 10.000 dossiers toujours en attente. Une telle situation est inacceptable. En effet, dans un contexte difficile pour les hommes et les femmes de la défense, nous devons être vigilants à ce que l'institution ne paraisse pas leur manquer de respect. Or, ne pas réussir à payer à temps un soldat qui rentre d'Afghanistan, c'est lui manquer de respect. (...) Il faut savoir que la feuille de solde arrive un mois à un mois et demi après le versement de la solde, ce qui rend d'autant plus difficiles les vérifications par les intéressés, surtout quand des sommes indues ont été versées et qu'il faut les rembourser".

Baisse des primes

Le général Ract-Madoux a rappelé que les soldats de l'armée de terre devaient également faire face à des baisses de prime. "Avec 85 millions d'euros, seuls 26 jours d'activités sont aujourd'hui indemnisés contre 29 en 2011, ces jours correspondant aux absences en exercice loin des familles et de la garnison. Cela est d'autant plus important que la part des opérations est, comme vous le savez, en nette diminution. Enfin, rappelons qu'il s'agit, hors opérations extérieures, de la seule prime dont nos militaires du rang peuvent bénéficier".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2013 à 11:45 :
L'état doit récupérer de l'argent.J'ai participé au défilé du 14/07 en 2005, c'était fantastique mais que l'état arrête d'inviter des pays étranger sur notre défilé, le gain sera énorme. De même, a-t-on réellement besoin de voir tous ces avions brûler des milliers de litre de kerosène, on peut faire des économie, sans parler de la prime de chauffage de l'ensemble des employés du sénat qui ne faut surtout pas brusquer sous peine de rébellion.Une prime de chauffage d'un seul employé du sénat représente 3 mois de solde d'un jeune engagé alors continuons dans la connerie.On pourrait en siter des centaines comme ça.
Christophe
a écrit le 05/01/2013 à 10:05 :
Bonjour,
ancien militaire et père d'un jeune militaire incorporé il y a 3 mois, je m'indigne lorsque je vois que celui-ci n'a reçu qu'une solde en 3 mois, le premier mois uniquement. Certes il n'a pas les difficultés que rencontre un père de famille qui a des crédits mais quelle belle image de l'état, moi qui lui faisait des éloges de l'armée. Je ne pense pas que ce ministre ait des problèmes de paye à la fin du mois et si c'était le cas sa secrétaire s'en occuperait rapidement. Entre logement et véhicule de fonction, il doit voir le problème autrement.
Cette action ne doit pas s'arrêtée car je ne pense pas que seul le logiciel soit en cause.
Courage à vous tous, militaires et familles de militaires.
Bonne année et bonne santé à vous.
Christophe
a écrit le 09/11/2012 à 11:29 :
Il faut rapatrier en urgence tous nos soldats à l?étranger, cela fera des économies. Combien nous a couté la guerre en Afghanistan et pour quel résultat, quel motif?
a écrit le 08/11/2012 à 18:44 :
Aucune entreprise privée ne pourrait se permettre un centième de ce type de dérive ! L'état a engendré un pavé de lois sociales énorme qu'elle ne s'applique pas à elle même, au détriment des petits et à la charge du secteur privé... Soyez tranquiles, les émoluments et autres indemnités ou retraites des sénateurs et députés ont bien été versés en temps et en quantum, idem pour le personnel de ces mêmes institutions et toutes celles ou règnent nos chers syndicats. Je pense comme une majorité que c'est une honte, et que ce mot est même bien faible au regard des symboles que foule cet incroyable scandale ....
Réponse de le 09/11/2012 à 10:47 :
dans le privé, un salarié qui n'a pas reçu son salaire se retourne vers les prud?hommes qui font mettre ladite société en redressement judiciaire...
a écrit le 08/11/2012 à 18:39 :
Mais savez vous que l'état emprunte tous les mois pour payer ses fonctionnaires?
Comment l'ardoise de dette atteint elle aujourd'hui 1830 milliards!

S'il faut payer nos militaires, il faut peut etre reduire les fiches de paies des nantis de l'etat, du sénat , les haut fonctionnaires, députés!!!
que les politiques et certains français qui usent et abusent du système se posent aussi la question!!!
a écrit le 08/11/2012 à 17:10 :
C'est une honte !
a écrit le 08/11/2012 à 15:58 :
inadmissible, injustifiable, à défaut ils payent en liquide à un guichet... et surtout incompréhensible, toutes les entreprises ont des logiciels de gestion, du marché ou développés, mais ça marche, aucun bug ne peut trainer à ce point sinon les avions ne voleraient pas....
a écrit le 08/11/2012 à 14:41 :
Il faut avoir les moyens de son ambition.
a écrit le 08/11/2012 à 13:47 :
Au delà des situations dramatiques des familles de militaires en opérations, cette histoire de logiciel de gestion des soldes "buggé" est quand même bizarre ! Des tas d'entreprises dont les grands groupes ont des problématiques de gestion des payes tout aussi complexes sinon plus, il doit bien exister des logiciels du marché qui aurait pu être adaptés aux besoins des armées. Après, il peut s'agir d'une défaillance de la Maîtrise d'Ouvrage dans la définition de son expression de besoins...
a écrit le 08/11/2012 à 13:33 :
honte à l?état tout fout le camp
a écrit le 08/11/2012 à 13:11 :
Mauvais signe ça: l'Ancien Régime a commencé à crouler lorsque les régiments ont commencé à craindre pour leur solde...
a écrit le 08/11/2012 à 12:30 :
A lire en complément.

http://www.lenouveleconomiste.fr/armee-francaise-la-ruine-en-heritage-16546/
a écrit le 08/11/2012 à 12:17 :
C'est franchement inadmissible. La Défense du territoire est un domaine régalien et devrait recevoir plus de considération de la part des politiques. Un peu de reconcentration autour des seules missions que devrait supporter l'Etat ne ferait pas de mal.
a écrit le 08/11/2012 à 12:17 :
tout simplement honteux!!!!!!!!!! HONTE A L'ETAT!!!! AU GOUVERNEMENT!!!!!!!!!!!!!!!!! je suis REVOLTE!!!!!!!!!!!
a écrit le 08/11/2012 à 12:05 :
Les salariés du privé se serrent la ceinture certains acceptent des baisses de salaires pour éviter la fermeture de leurs entreprises ou perdent leurs emplois et se retrouvent dans la misère faute de retrouver un emploi. des chefs d'entreprises luttent contre la crise voir déprime ou se suicide à cause de leur endettement.
Ceux qui vivent au crochet de l'état fonctionnaires, médecins, notaires etc et la décente d?arrêter de se plaindre en permanence...
Réponse de le 08/11/2012 à 13:39 :
@ raslebol: Votre commentaire est indécent concernant les fonctionnaires, les militaires en faisant partie...Vous devez faire partie de ceux qui râlent parce qu'ils attendent plus de 15 mn aux urgences !
Réponse de le 08/11/2012 à 13:43 :
Les patrons ne se plaignent JAMAIS... Pas vrai ? Vous lisez les journaux ou vous sortez tout juste de votre igloo ?
Réponse de le 08/11/2012 à 21:52 :
les militaires ne sont pas des fonctionnaires mais simplement rattachés à leur grille indiciaire sans avoir le droit de se syndiquer, etc. ...
a écrit le 08/11/2012 à 11:38 :
Il est vrai que c'est honteux! Et un bug logiciel ne met pas 8 mois pour être corrigé! L'informatique à bon dos !
Réponse de le 08/11/2012 à 11:53 :
L'informatique a bon dos, mais c'est possible: dans mon métier (informatique) nous vendons les logiciels en 4 grandes phases: (1) l'analyse du besoin réel du client, (2) développement et livraison de la solution, (3) formation du client, (4) suivi et maintenance de l'installation. CHAQUE étape a un coût que certains clients choisissent de payer ou non... sans le (1), le logiciel livré peut-être à côté de la plaque, sans le (3), c'est comme avoir une Ferrari sans permis de conduire, sans le (4) c'est comme avoir une voiture et ne pas avoir les moyens d'aller chez le garagiste en cas de problème... comme vous le voyez, c'est encore et toujours une histoire de gros sous: même si c'est un problème de logiciel, cela peut ramener la raison aux finances?
Réponse de le 08/11/2012 à 15:13 :
Il me semble que tout commence par l'expression du besoin (EBS) du client ? Sans un bon formalisme de cette EBS, approuvé par le client Maître d'Ouvrage, le projet est sur de dériver...Ce sont les bases du management de projet.
a écrit le 08/11/2012 à 11:31 :
Depuis le temps que l'on tourne en rond sur ce problème, il serait temps de savoir si ces retards sont dus à une cause technique ou à un manque de finances de la part du budget des armées ? Si nous n'avons plus les moyens financiers, il faut rapatrier des troupes de l'étranger et faire avec ce que l'on peut financer.
a écrit le 08/11/2012 à 11:27 :
De toutes maniéres nous ne sommes pas en guerre pourquoi avoir autant d'armement on veut un monde pacifiste donc sans armes et sans militaires cela ferra du bien aussi au caisse de l'état
Réponse de le 08/11/2012 à 11:48 :
Pas si simple... la paix a été gagnée sur la peur de ripostes "qui veut la paix prépare la guerre" dit-on? Vu les agitations dans les pays de plus en plus proches du notre, je crois sincèrement qu'il faut conserver une armée prête à intervenir... au cas ou... et si elle ne sert QUE à laisser croire à la riposte, c'est encore bénéfique... alors, pas si simple.
Peut-être(?) que si l'Europe existait enfin, une armée "Européenne" serait une solution pour faire baisser les coûts supportés par chaque pays ??? (pas du jour au lendemain bien sur, nous ne voulons pas mettre au chômage nos soldats en poste), rendant la carrière militaire peut-être plus intéressante avec des possibilités d'échanges européens... quoi qu'il en soit, je ne connais pas assez le monde militaire pour avoir des idées qui soient objectives, réalisables, et acceptables!
Réponse de le 08/11/2012 à 12:16 :
vous connaissez rien a notre armée alors chut! Sarko a virer 50000 militaire en 5 ans, notre armée et super faible, on a même pas assez d'argent pour remplacer les missiles tirer en lybie et on a vendu des radio au quatari pour qu'ils les donnent au syriens et sa vient de nos stock!

si on diminue encore notre armée on pourra plus se défendre, on a 100 rafale, 150 char leclerc, 80 tigre et après des miettes
Réponse de le 08/11/2012 à 12:19 :
Si tu veux la paix prépare la guerre, toujours, en permanence, sans relache. C'est la seule condition de notre liberté. Il ne s'agit pas de vouloir un monde pacifiste pour que cela arrive.
a écrit le 08/11/2012 à 11:12 :
Faillite de l'état? , j'espère que le problème est un problème de "logiciel de paiement des soldes" ..............

c'est sur pour les parlementaires et nos grands énarques ce problème n'arriverra jamais........ n'e-ce pas chers monarques!!!!
a écrit le 08/11/2012 à 10:59 :
Sincèrement, j'espère que le problème est un problème de "logiciel de paiement des soldes" et non pas les premiers signes de la faillite de la France...
Dans le premier cas, les soldats et leurs familles supportent malheureusement un manque de sérieux flagrant, dans le second cas, ces mêmes familles ne recevraient plus de solde du tout...
a écrit le 08/11/2012 à 10:13 :
Que les politiques qui votent pour les guerres, prennent les armes et PARTENT FAIRE LA GUERRE, on en a marre des guerres et des atrocités commises, de l'argent gaspillé pour fabriquer des armes de destruction, NON A LA GUERRE et il n'y aura plus de problème de salaire pour les soldats Français.
La gauche a voté avec la droite la guerre en Libye et en Syrie, Marine LEPEN si est opposée, bizarre c'est qui les fachos !
Réponse de le 08/11/2012 à 14:46 :
marine est la seule à vouloir augmenter le budget de la défense, donc en matière de pacifisme on repassera...
Réponse de le 08/11/2012 à 15:19 :
Marine à raison, car sinon demain c'est l'OTAN qui débarquera chez toi à 3h du matin pour contrôler que tu n'as pas pris un verre de vin de trop avant d'aller te coucher.
a écrit le 08/11/2012 à 9:06 :
les problemes de soldes ne viennent pas des kepis mais de Bercy (relisez ce qu'ecrivent le "paquet de Gauloises") et des politiques de niveau gouvernemental (RGPP pare exemple)que les armées subissent et subissent d'autant plus que, disciplinées, elles en atteignent les objectifs dans le temps prescrits à l'inverse de bien d'autres ministères; Monsieur Cabirol interessez vous par exemple aux niveau d'atteinte des objectifs fixés par la RGPP par Ministere ? ou aux differences d'évolution des soldes/traitements ou de recrutement entre personnels civils et militaires de la Défense. Vous verrez alors que votre "pan sur le kepi" est particulierement mal venu (à moins que ce ne veuille dire que certains se font une joie de taper sur les militaires ... et leurs familles).
a écrit le 08/11/2012 à 9:05 :
moi j'ai été partager sur mon mur; honte a l'état!!!!!!!!!!

cette situation n?arrivera pas aux parlementaires n'es-ce pas???? dire que le sénat ne sert a rien a qu ils palpent au moins 15 000 par mois et par tete........ pufffffffffffffffffff!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 08/11/2012 à 12:28 :
c'est normal.Les militaires ont une vocation,qu'ils ont choisit librement,ils sont donc heureux et en plus ils veulent de l'argent!c'est immoral,comme les entrepreneurs,les artisans,les professions libérales...mais pas comme les élus du peuple(qui doivent donc etre arriver là par hasard...)
a écrit le 08/11/2012 à 8:41 :
Mais c'est quoi cette France qui n'est même plus capable de rémunérer à leur juste valeur des gars qui risquent leur peau !
L'administration devient de plus en plus incompétente malgré des effectifs pléthoriques. Plus en avance dans le temps et moins va le pays; mais jusqu'à quel point ?
A quand une révolte générale du peuple ?
Réponse de le 08/11/2012 à 12:21 :
Moi aussi j'attends le GO pour la révolte générale.
a écrit le 08/11/2012 à 7:43 :
La Fonction Publique ne fonctionne pas pour l'armée? Pourquoi fonctionnerait-elle mieux ailleurs?
a écrit le 08/11/2012 à 7:17 :
En France le contribuable paie l'AME qui est devenue gratuite grace a la disparition de la franchise "odieuse" de 30 euros (600 millions d'euros par an) par contre vous etes incapables de payer les salaires de vos militaires. Bref encore une fois, tout va pour le mieux dans votre formidable pays ! Vos dirigeants savent prioriser les choses ...
a écrit le 08/11/2012 à 0:00 :
Je trouve la photo qui illustre l'article surprenante. Demain on a le côté face? Bon sinon il n'y a rien à gratter dans les "cercles d'officiers" pour nos bidasses...
Réponse de le 08/11/2012 à 9:15 :
halte aux fantasmes; allez plutot gratter vers les CE d'EDF, del aSNCF et autres entreprises publiques (ou privées d'ailleurs mais là c'est leur probleme et beaucoup moins celui du contribuable). Regardez sincerement ce qu'est l'environnement social des bidasses et vous verrez la misere qu'aucune autre institution ne tolererait en silence, par discipline (mais c'est en train de craquer); comparez les différences de traitement au sein du ministere de l'Interieur entre Militaires (gendarmes non syndiqués) et civils (policiers syndiqués). Bref continuez à envoyer des commentaires de votre I phone d'entreprise au volant de votre voiture de fonction avant d'aller en vacances subventionnées par votre CE ...mais je me trompe certainement
Réponse de le 08/11/2012 à 9:29 :
C'est quoi cette grivoiserie mal placée ??? Que fait le modérateur ????

Pour ce qui concerne le "Cercle des Officiers", il est dans le meme cas que les autres. Certains n'ont pas été payé non plus. Là dessus, au moins, Louvois semble égalitaire !!!!
Réponse de le 07/12/2012 à 10:19 :
"Les cercles d officiers" sont également touchés monsieur
201 euros de solde voir 0 pour certains que voulez vous grattez de plus!
a écrit le 07/11/2012 à 23:04 :
Non mais quand même ! on va tout de même pas réduire le salaire de misère de nos politiques pour augmenter les bidasses !!!
a écrit le 07/11/2012 à 22:59 :
C'est beau l'Administration ... Heureusement que je ne gère pas ma PME aussi mal qu'ils gèrent la France et leur personnel. Enfin l'important c'est que président, ministres, députés et sénateurs soient bien payés et toujours à l'heure. A nos frais.
Réponse de le 08/11/2012 à 9:06 :
Les sénateurs ont bien touché leur prime de chauffage de 4500 euros. Ils sont prêts pour auditionner le Mindef...
a écrit le 07/11/2012 à 22:42 :
L'Etat est de plus en plus incapable, englué dans ses querelles politicardes, il ne lutte plus que pour préserver les salaires des membres du Parti. Il tonsure les Français, augmente sans arrêt les taxes, triche et ment en faisant croire à une baisse des taxes sur les entreprises, les plus élevées d'Europe ! LA HAINE !!!
a écrit le 07/11/2012 à 21:36 :
L'Europe, exsangue financièrement, ne vas plus pouvoir entretenir longtemps 27 armées nationales indépendantes. Il est temps de réaliser des économies substantielles sur ces budgets faramineux. Le train de vie des armées doit ête adapté (à la baisse) dans cette conjoncture difficile.
Réponse de le 07/11/2012 à 22:03 :
Et on fait comment si on nous piques l'ile de Clipperton, ou Wallis Futuna, ou la Corse, hein l'expert militaire, qui ne voit qu'à court terme...
Réponse de le 08/11/2012 à 3:35 :
Elle non pas de pétrole, en plus elle nous coute très chère surtout la Corse, donc si un autre pays nous les prendre c'est plutôt bien gagné, mais je doute de trouvé des pays volontaires à payer prorata comme la France.
L' Expert en questions militaires à plutôt raison mais ce sera encore un long chemin.
Réponse de le 08/11/2012 à 6:31 :
Il est sûr qu'une armée ne sert à rien... c'est d'ailleurs pour cette raison que le Japon a mobilisé 100000 hommes en 3 jours pour faire face à la catastrophe de Fukushima... inutile, donc!
De plus, une armée est normalement le moyen d'action d'une politique... comment pourrait-elle être le moyen unique d'action de 27 politiques? Quant à dire qu'une armée européenne ferait faire des économies, cela prouve, s'il en était besoin, que votre expertise s'arrête au comptoir du café du commerce...
Réponse de le 08/11/2012 à 7:22 :
On mesure la puissance d'un pays en utilisant 3 facteurs: sa puissance économique, sa puissance militaire et son influence culturelle.
Réponse de le 08/11/2012 à 9:22 :
C'est le début de la fin. Il fallait supprimer l'armée avant. Chirac a été intelligent, lui a son époque, il a écarté le contingent. Et ça s'est bien passé. Sarkozy n'a rien fait. On entretien une armée, largement au-dessus de nos moyens. La France n'est plus rien, l'Europe s'écroule. On cas où personne ne l'aurait compris, les forces armées sont en cours de privatisation. Ce «bogue» tombe à pique pour la droite libérale. Il ne sera jamais réparé. L'armée, c'est terminé, c'est trop tard. L'autre armée, elle arrive...
Réponse de le 08/11/2012 à 10:17 :
Si la conscription existait encore, la politique d'intégration voire d'assimilation marcherait beaucoup mieux. Il aurait eté bien évidemment nécessaire de l'actualiser. Les "banlieues" s'en porteraient beaucoup mieux, la Société aussi. Merci Chirac!
Réponse de le 08/11/2012 à 12:23 :
l'armée du japon est limité a 156 000 soldat donc 56000 pour la marine, explique moi comment il font pour mobilisé 100 000 homme?? surtout avec les problèmes que produisent les chinois!

Lol une armée européenne, les allemands ont une petite armée (a cause des la 2nd GM), après il reste les anglais et nous. Les autres pays préfère payer de l'armement étranger, russe et usa voir chine, super la solidarité européenne.

Et l'armée privé du futur ces impossible, trop chère, ancien soldat pour la plupart (si plus d'armée = plus de mercenaire).
a écrit le 07/11/2012 à 20:46 :
Quelle ineptie de vouloir faire croire que louvois est responsable alors que l'état est tout simplement en manque de liquidité !!!
Et quelle honte de ne pas payer nos militaires en temps et en heure !
Le ministre de la défense est pitoyable
Réponse de le 08/11/2012 à 9:54 :
Tout a fait d'accord, cet argument était utilisé à l'arrivée des ordinateurs. C'et inadmissible de reprendre cet excuse.
a écrit le 07/11/2012 à 20:21 :
il faut que toutes les femmes de militaires aillent dans la rue
Réponse de le 07/11/2012 à 23:07 :
@algérie: c'est en effet le plus vieux métier du monde que tu leur conseilles, cela devrait donc fonctionner pour elles puisque cela a fonctionné pour les autres :-)
Réponse de le 08/11/2012 à 14:40 :
@patrickb, honte à vous pour cette "blague" de très mauvais gout

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :