Le budget de la défense ponctionné... pour l'emploi des jeunes

 |   |  407  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministère de la Défense va participer à hauteur de 250-300 millions au "surgel" budgétaire décidé par le gouvernement. Cette majoration de la réserve de précaution est destinée à financer la politique gouvernementale en faveur de l'emploi.

Première encoche budgétaire pour le budget du ministère de la Défense... en pleine opération au Mali, qui a pourtant une nouvelle fois révélée certaines carences capacitaires de l'armée française. Le gouvernement demande au ministère de la Défense une contribution financière à la majoration de deux milliards d'euros de la réserve de précaution du budget français pour 2013. Ce surgel est destiné à financer un éventuel surcoût des politiques gouvernementales en faveur de l'emploi, notamment les contrats de génération, a expliqué en début d'année le ministre délégué du Budget, Jérôme Cahuzac. Ces deux milliards d'euros supplémentaires seront dégagés par de nouvelles économies au sein des différents ministères. Et l'hôtel de Brienne est prié de contribuer, selon des sources concordantes, à hauteur de 250 à 300 millions d'euros. Ce qui va accentuer les tensions déjà fortes dans le budget de la défense. En revanche, Jérôme Cahuzac a promis de piocher dans la réserve de précaution si la facture des opérations extérieures (OPEX) était supérieure aux 630 millions d'euros déjà budgété pour les OPEX. Et l'opération au Mali risque de durer...

Un outil dimensionné à 32 milliards d'euros

"Depuis 15 ans et la fin de la conscription, l'outil de défense est dimensionné en moyenne à 32 milliards constants en valeur de 2012. Le nouveau budget triennal programme 29 milliards pour 2015, soit quasiment 10 % de moins", a expliqué à l'automne le chef d'état-major des armées, l'amiral Edouard Guillaud.  Et de poursuivre : "Les économies réalisées sur les équipements représentent 850 millions. Au total, la diminution des engagements atteint 5,5 milliards en 2012 et 2013, dont près de 4,5 pour les seules opérations d'armement, le reste se répartissant entre les petits équipements des armées et l'infrastructure. Sur deux ans, elle représente plus de la moitié d'une annuité du titre V (budget équipement, ndlr). Ces décalages, qui préservent les choix futurs, impliquent dans l'immédiat des aggravations ou de nouvelles réductions temporaires de capacité, sans parler de la prolongation d'équipements à bout de souffle : les cloisons intérieures de certains avions sont dans un triste état ; dans la coque de certains navires, l'épaisseur du métal n'est plus que d'un centimètre en comptant les couches de peinture ; le châssis de certains blindés montre des faiblesses..."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2013 à 14:42 :
L armee est un maillon essentiel de la nation. Non seulement elle a contribue a la presence commerciale francaise dans le monde mais aussi permis de vendre nos armements et faire travailler nos usines et contribue a ralentir le defecit de notre balance commerciale
Il est donc demagogique de lancer des opérations militaires et réduire les dépenses militaires.
L on a dépense des milliards avec les banlieues sans résultat : les voitures continuent de bruler, l insécurité et trafics en tout genres continuent a fleurir. Ceux qui ont eu le privilège de bénéficier des programmes pour l ascension sociale pour faire des études dans des établissements d enseignement prestigieux, sont sollicites sur cette base et leurs origines ethniques pour travailler pour lr quatar
Malgre la crise économique et l'explosion du chômage, les autorité affectent des milliards pour Accueillir 2000000 immigres économiques démunis venus du monde entier et a qui sont versées toute sorte d allocations alors que nos impôts explosent et que l accès aux soins devient pecunierement de plus en plus problématique pour la majorité de nos congénères, récemment l on a 'accueilli? une vingtaine de géorgiens malades de la tuberculose et hautement infectieux ( avec un virus résistant a nos antibiotiques)
En réduisant le budget militaire pour financer des chimères qui n apporteront rien au final au pays, les autorités actuelles portent un coup de poignard a un dernier fleuron de la France et mettent en danger la vie de nos soldats qui combattent sur le terrain en les privant des équipements qui leurs sont nécessaires
a écrit le 27/01/2013 à 12:53 :
Bonjour oui l?on peu se poser des questions, d?un coté l?on chercher 10 000 hommes et de l?autre ont licencie 30 000, vous aller me dire des vieux ou des inaptes, dans tout les cas cela vas aller grossir les demandeurs d?emplois. Bon il est vrai qu?il y a la reconversion, mais la question est de savoir vraiment combien retrouve un travail ? 1 sur 2 au mieux. Et pourtant l?administration cherche du personnel, La vérité vrais est que l?assesseur social la aussi ne fonctionne pas vraiment, il y a peut de formation interne, les acquis professionnel ne sont pas mis en avant, et le départ est juste accompagner par de mots?. Ils y a un vrai probléme.
a écrit le 27/01/2013 à 10:53 :
En faisant cela, le gouvernement pénalise l'emploi des jeunes puisque cela va imposer de moins recruter de militaires. En synthèse, on créé de faux emploi que l'on subventionne avec de l'argent qui créait de vrais emplois. Cherchez l'erreur !
a écrit le 26/01/2013 à 19:06 :
C'est bien la mentalité socialiste, contraire à la non spécificité de l'impot.
a écrit le 26/01/2013 à 13:39 :
En cette période de crise intense et inégalée, a t-on réellement besoin de construire un tout nouveau "Pentagone à la française" flambant neuf place Balard à Paris dans le 15eme arrondissement (là ou le foncier est le plus cher), cible militaire stratégique en plein c?ur de la plus grosse métropole française (quel coup de génie). Bouygues se frote les mains, le contribuable pleure et nos soldats rendent un chargeur sur deux ...
a écrit le 26/01/2013 à 13:35 :
Est que nous avons vraiment besoin de 200 sous marins nucléaires d'attaques, de 150 sous marins nucléaires lanceurs d'engins et de 850 frégates multi missions ? Je n'en suis pas certain. Tout cela pour que nos soldats sur le terrain se retrouvent avec des gilets pare balles s'il y a 30 ans et aucun drone pour les devancer ?
Réponse de le 26/01/2013 à 19:30 :
@mecatroid,pouvez vous me citer les noms des 200 sous marins nucleaires d attaques et des 150 autres???VOUS REVEZ ET RACONTEZ N IMPORTE QUOI!!!!la langue de bois!!
Réponse de le 27/01/2013 à 22:24 :
Quitte à tout multiplier par 50 a-t-on vraiment besoin de 3 millions de profs en plus? (pour mémoire 6 SNA, 4 SNLE dont un en permanence à la mer et 11 FREMM)
a écrit le 25/01/2013 à 18:34 :
Et si on mettait des pédales sur les avions transport de troupes qui vont au Mali, ça ferait encore une économie supplémentaire, non??? Et si on remplaçait les fusils d'assaut par des lance pierres, et les avions par des dirigeables???
a écrit le 25/01/2013 à 17:43 :
Continuons de sabrer la tresorerie de l armée, notre système de defense devient petit a petit obsolete merci encore de nous faire passer pour des charlots au niveau international et progressivement notre armée sera aussi éfficace que l'armée Malte !!!
a écrit le 25/01/2013 à 16:53 :
Qui a dit le 9 janvier 2013 :le budget militaire ne sera pas "une variable d ajustement "du budget de l etat ?mensonge??
a écrit le 25/01/2013 à 15:37 :
Nos militaires, manquent d'quipement.
Il faut relancer l'emplois.
Achetons le materiels dont ils ont besoins, cela fera tourner la machine économique et créera de l'emploi.
CQFD
a écrit le 25/01/2013 à 14:40 :
la défense c est facile et lache , ils font pas grève
Tout ca pour leur eternel traitement social du chomage destiné a masquer les chiffres
a écrit le 25/01/2013 à 14:10 :
Les contrats de génération ne sont qu'une autre forme d'aide sociale improductive
Réponse de le 28/02/2015 à 20:18 :
j'espère qu'ils vont etre durement sanctionné
a écrit le 25/01/2013 à 14:07 :
Pour votre information, la situation n'est pas nouvelle, car dans les années 80, les forces US débarquaient au TCHAD, avec du liquide.
Il y a une incohérance entre la politique des gouvernements français et la réalité.
Voir la capacité de projection de nos matériel: l'armée est obligée de louer des gros porteurs russes pour transporter nos matériels.
a écrit le 25/01/2013 à 13:18 :
J'ai déjà parlé ici de guignols menteurs en parlant de nos dirigeants, en voila une preuve supplémentaire : menteurs car le côut de l'opération Mali est et sera bien supérieur aux "economies"et "au total", hors dialectique socialiste , il n'y aura que des dépenses supplémentaires, menteurs car cette "décision" n'a qu'un but : plaire aux babacools/écolos/antimilitaristes .....etc; guignols car le timing de cette annonce est particulièrement bien choisi.....!!! Mais que fait Sérillon.....!!!
a écrit le 25/01/2013 à 13:04 :
l' aventure au Mali c'est le paravent de l 'impérétie socialo- écolo ! La France est simlockée et ne sortira pas du trou avec cette cohorte d ' amateurs en surpoids d 'impuissance . L 'Europe ne s'y trompe pas qui tout simplement ignore ses dirigeants et les cantonne aux coupures de rubans et discours de sous préfectures .
Réponse de le 25/01/2013 à 14:59 :
nous ne sommes pas encore sortis de cet imbroglio, de cette guerre, qui on l'a bien compris a commencé...mais quant à la fin.....
a écrit le 25/01/2013 à 12:33 :
Joli coup de couteau dans le dos de nos forces en opération au Mali. Typiquement socialiste.Le message est clair : "Battez vous pour nos intérêts politiques, vous aurez droit au succès d'estime". Pas sur que le message soit reçu avec toute la bienveillance reglementaire attendue.
Réponse de le 25/01/2013 à 15:03 :
+1
a écrit le 25/01/2013 à 12:33 :
Ils n'ont qu'à faire les contrats de génération au sein de l'armée et le tour est joué !
a écrit le 25/01/2013 à 12:33 :
on découvre via les satellites que les islamistes sont équipés de char T76 alors que notre armée a des engins en voie de délabrement. C'est vrai qui est plus facile de réduire le budget de la défense que celui de la culture, de l'audiovisuel, des chambres parlementaires etc.
Réponse de le 25/01/2013 à 13:52 :
Qui veux nous faire croire que les islamistes sont équipés de char T76 ( en fait des vieux PT 76 soviétiques, modèle fabriqués de 1953 à 1963 et équipés d'un canon 76.2 mm ) ultramodernes contrairement à la France avec ces chars Leclers en voie de délabrement....

Et j'en profite pour sortir ma tirade poujadiste....

On est bien monté avec des guerriers pareils...
Réponse de le 25/01/2013 à 14:11 :
Ils seraient meme équipé de T80 ca ne changerait pas grand chose ils en prendraient plein le museau quand meme ...Dire que notre armée est en voie de délabrement c est lui faire insulte !!!
Bravo les gars vous faites un super boulot On a un président ridicule mais vous faites notre fiérté
Réponse de le 25/01/2013 à 15:01 :
encore faudrait il, qu'ils s'en sortent sans trop" de casse.."...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :