Défense : Cassidian (EADS) livre le 100e Eurofighter à la Luftwaffe

 |   |  553  mots
Le 100ème Eurofighter livré à la Luftwaffe
Le 100ème Eurofighter livré à la Luftwaffe
La filiale défense du groupe européen EADS a remis ce jeudi le 100e Eurofighter à l'armée de l'Air allemande, la Luftwaffe. Il est en service dans sept pays.

Cassidian (groupe EADS) a remis ce jeudi au centre aéronautique militaire de Manching, le 100e Eurofighter à l'armée de l'Air allemande, la Luftwaffe. L'appareil, immatriculé 31x00, a décollé dans l'après-midi pour rejoindre l'escadron de chasseurs-bombardiers 31 "Boelke" à Nörvenich. Le PDG de Cassidian, Bernhard Gerwert, a souligné, à l'occasion de la cérémonie de livraison, l'importance de ce jalon pour l'entreprise : "le programme Eurofighter est et demeure un pilier central des activités de Cassidian. L'Eurofighter est aujourd'hui le plus grand programme de haute technologie en Europe et l'avion de combat polyvalent le plus moderne sur le marché. Cassidian et l'armée de l'Air allemande peuvent être fiers du succès et de la fiabilité de ce programme". Pour autant, l'Eurofighter a accumulé des déconvenues à l'exportation ces derniers mois, notamment face au Rafale en Inde et face au Gripen en Suisse, et son contrat en Autriche est la sur la sellette en raison d'une affaire de corruption présumée. L'appareil a néanmois été vendu au Sultanat d'Oman (12 exemplaires) en fin d'année dernière.

Le général de corps d'armée, Karl Müllner, inspecteur de la Luftwaffe, a précisé que cet appareil "grâce à son interopérabilité, sa modularité et son potentiel évolutif, constitue aujourd'hui déjà l'épine dorsale de la flotte d'avions de combat de la Luftwaffe, et le restera à l'avenir, qui plus est dans le contexte actuel de réorganisation des forces aériennes". Cassidian a livré le premier Eurofighter à la Luftwaffe début 2003. L'avion de combat a été mis en service en Allemagne en 2004, où il a cumulé à ce jour plus de 30.000 heures de vol sans incident. L'appareil est actuellement en service opérationnel au sein de l'escadron de chasse 73 "Steinhoff" à Laage, de l'escadron de chasse 74 à Neubourg-sur-le-Danube et de l'escadron de chasseurs-bombardiers 31 "Boelke" à Nörvenich.

En service au sein de sept armées de l'air

Selon le communiqué de Cassidian, "l'Eurofighter est l'avion de combat polyvalent le plus moderne et le plus performant actuellement disponible sur le marché mondial. Sept nations l'ont déjà acheté, à savoir l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, l'Autriche, l'Arabie saoudite et le Sultanat d'Oman. Exploitée par 20 unités opérationnelles réparties dans le monde entier, la flotte internationale d'Eurofighter a cumulé plus de 160.000 heures de vol à ce jour. L'Eurofighter est ainsi l'avion de combat le plus sûr et l'un des plus fiables actuellement en service". Pour autant, contrairement aux avions américains et au Rafale, il ne dipose pas encore du radar à antenne active (AESA), qui est actuellement en développement et qui devrait entrer en service en 2015. Soit trois ans après celui du Rafale. Mais certains observateurs considèrent cette date comme irréaliste. Pour son armement, l'Eurofighter attend les missiles de croisière Storm Shadow et Taurus en 2015, le missile air-air Meteor et le nouveau missile air-sol Dual Mode Brimstone en 2016. Ce qui semble aussi un calendrier ambitieux.

Avec 719 appareils sous contrat, 571 commandes passées et déjà 355 livraisons assurées, l'Eurofighter est, à l'heure actuelle, le plus important programme d'approvisionnement militaire en Europe. Selon Cassidian, ce programme, qui assure plus de 100.000 emplois dans 400 entreprises, est géré par la société Eurofighter Jagdflugzeug GmbH pour le compte des entreprises partenaires Alenia Aermacchi/Finmeccanica, BAE Systems ainsi que Cassidian Allemagne et Espagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/03/2013 à 9:39 :
J'adore les com sur la tribune, toujours un fanboy du Rafale ou de l'Eurofighter ( plus rare ) Il y a des vrais expert en radar, missiles, avionique, montage financier, les meilleurs ont même accès au rapport des armées de l'air Indienne, Suisse... Impressionnant.! . A les lire on ce demande pourquoi il ne travaillent pas pour Dassault et/ou Cassidian?
Réponse de le 01/03/2013 à 9:58 :
Pas très impressionnant pour le rapport Suisse : le fait est que les Forces suisses ont fuité toutes seules avec deux résultats surprenants : la note très faible du Gripen (inférieure à la référence F18 !) et les 10% de supériorité du Rafale sur l'Eurofighter en Air/Air, son domaine de prédilection ! (pour compléter, le Rafale est 35% au dessus de l'Eurofighter en Air/Sol).
L'autre fait est que l'Inde a déclaré ces avions tous deux totalement compatibles de leurs besoins, contrairement aux F18, F16, Mig35 et Gripen.
Réponse de le 01/03/2013 à 10:08 :
j'avais posté un com, comme le votre y'a quelques temps..le pire c'est qu'il sont experts en tous les domaines.. ! ! je m'etais fait rembarré en beauté par ces memes personnes...
moi tout ce que je sais, c'est que c'est un bel avion...
une autre couleur aurait ete mieux. !
Réponse de le 01/03/2013 à 11:20 :
Et voila j'en étais sur, encore un spécialiste. Mais qu'est ce que vous en savez vous? Quelles sont vos sources? les articles paru dans la presse? Quel crédit leurs accordés sur des sujets aussi sensible? Au passage Merci pour votre soutien hades. Moi ce que je trouve révoltant c'est l'acharnement de certain contre le Typhoon et le Grippen. Ils se réjouissent de sa moindre déconvenue alors qu'au contraire on devrait être satisfait que des forces aérienne choisissent un avion européen plutôt que Américain ou Russe.
Réponse de le 01/03/2013 à 11:46 :
totalement ok avec vous . !
Réponse de le 01/03/2013 à 16:17 :
Je me garde bien également de prendre pour argent comptant les commentaires de la presse (et les données Wikipédia) et ça prend du temps pour recouper les informations pour aboutir aux faits : pour y arriver, je me concentre sur les déclarations officielles directement rapportées par la presse.
Pour l'évaluation suisse, reprenez les déclarations souvent embarrassées de Ueli Maurer relatives au fameux rapport.
Pour l'Inde, les déclarations de l'IAF donnent : pas de comparaison de performance entre Rafale et Eurofighter (la sélection finale n'a porté que sur les prix) et élimination du Gripen sur des critères de performances.
Pour compléter sur les coûts et les budgets, les communications officielles (Cour des comptes et National Audit Office) montrent le contraste entre le Rafale qui tient son budget initial à 4% près contre +75% pour l'Eurofighter : un coût de développement et d'achat prévisionnel de 45 milliards d'euros pour 160 Eurofighter UK contre le même montant pour 280 Rafale !
C'est suffisant pour être fier du résultat de l'équipe France !
Réponse de le 02/03/2013 à 11:42 :
D'accord avec Ribinn, c'est bien de valoriser le résultat de Dassault et ses partenaires ... en attendant un vrai contrat export.
Et c'est vrai que ça peut nécessiter de passer par des comparaisons avec les autres européens et les américains !
L'exercice ne semble effectivement pas facile mais certains faits sont là !
Réponse de le 03/03/2013 à 9:58 :
On as compris Ribinn, vous êtes très fier du Rafale, le succès actuel flatte votre petit nationalisme (et non pas votre patriotisme). Mais comme vous devez savoir le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. Et c'est bien ce que je reproche au sens de vos intervention ici. De plus c'est un peu mal venu de donner des leçons de politique intérieure a un suisse. Je connais certainement mieux que vous le fonctionnement de mon pays que vous, vous ne trouvez pas? Ceci dit le Rafale est un très bel avion que j'adore.
Réponse de le 03/03/2013 à 12:16 :
Désolé, je ne vous savez pas suisse et ne cherchais aucunement à vous offenser. Ceci dit, je pense que votre choix du Gripen est loin d'être idiot en privilégiant la quantité pour un budget donné ! Il n'est d'ailleurs pas impossible que la France regrette un jour l'avion unique et trop performant pour intervenir au Mali par exemple. Il reste que ce que j'aime dans le Rafale, c'est la démonstration que, dans ces grands programmes, l'échec n'est pas certain ! Il semble que la France n'ait récemment réussi à tenir ses budgets que dans les programmes Rafale et Agosta (les sous marins). Je rève que toutes les leçons soient tirées sur cette expérience collective impliquant les clients, les utilisateurs, Dassault et de nombreux autres industriels.
Réponse de le 07/03/2013 à 14:17 :
Les fan boys de l'Eurofighter ne sont pas plus rares IRL. Ils ne sont pas sur la Tribune je vous l'accorde.
Réponse de le 07/03/2013 à 14:22 :
Vous êtes en démocratie. Le choix du rafale aurait peut-être convenu à l'Armée Suisse, mais n'aurait pas eu l'unanimité de l'opinion public. Le choix Grippen est donc la meilleur alternative. L'armée n'a pas le Rafale qui aurait put lui "plaire", et l'opinion publique semble contente. C'est tout le malheur qu'on vous souhaite. (Qu'on soit Anglais, Français, Allemand, Italien ou Espagnol...)
Réponse de le 08/03/2013 à 16:42 :
@ CH1 : il semble que ça se complique chez vous pour la confirmation du Gripen ? Les choses se stabiliseront elles assez vite pour valider une commande avant fin 2014 ? 2014 est la date limite au-delà de laquelle le gouvernement suédois arrêtera le financement de la version NG en l'absence d'au moins 20 exemplaires commandés pour l'export.
a écrit le 01/03/2013 à 8:59 :
A mon avis, l'Eurofighter, tel qu'il est ou prétend être, convient parfaitement à l'Allemagne en tant qu'avion de combat orienté supériorité Air/Air : en oubliant que la Suisse l'a classé derrière le Rafale même dans ce domaine, l'Eurofighter actuel leur donne une protection dissuasive en Air/Air, surtout à distance et en altitude et moins en combat de proximité, et ça évite d'être sollicité pour intervenir en Air / Sol en force de projection conjointe !

Du coup, les allemands ne mettront pas beaucoup d'euros pour améliorer ses capacités Air/Sol et les anglais, également impliqués dans le F-35, ne pourront financer seuls ces améliorations :
le consortium Eurofighter prie tous les jours pour qu'un sponsor comme les saoudiens financent ces améliorations.
Le reste n'est que de la gesticulation.
Réponse de le 02/03/2013 à 11:45 :
Avec Sarko, le Rafale a eu sa période de gesticulation. Il semble que ce soit Cameron qui ait pris le relais pour l'Eurofighter : est-ce toujours celui qui est en difficulté qui gesticule le plus ?
a écrit le 01/03/2013 à 8:04 :
Cet avion coute cher et est infiniment moins efficace que le rafale. C'est l'archetype du programme militaire international bouffi, cher et rate. Quelle joie que l'armee de l'air francaise ne soit pas contrainte de l'utiliser.
Réponse de le 02/03/2013 à 11:51 :
Des programmes ratés, il y en a beaucoup, y compris chez nous ! Ce n'est même pas rassurant de savoir que les USA battent tout le monde dans ce domaine (F-35 actuellement, mais A12 Avenger, V22 et Comanche dans le passé). Finalement, c'est le programme Rafale qui est une anomalie ... heureusement pour nous dans le bon sens !
a écrit le 01/03/2013 à 5:51 :
Pour resumer, c ' est le meilleur avion sur le marche...mais il n ' a pas de radar au top de la technologie et il attend toujours ses missiles. En bref, un parfait avion d ' entrainement pour apprendre a voler.
Réponse de le 02/03/2013 à 10:48 :
Les missiles il les a déjà. Il attend (comme tout les avions européens) l'acquisition du Meteor. Par contre, pour l'adaptation de missile air-sol Brimstone, c'est peut-être en voie de se faire.
Réponse de le 02/03/2013 à 11:36 :
L'Eurofighter était annoncé comme le premier à s'équiper des nouveaux missiles Meteor. Cet équipement a été retardé, je crois de 2 ans, donc en 2017. Comme explications, ça semble un peu beaucoup pour de classiques difficultés de développement, on peut aussi imaginer un décalage de financement afin d'attendre l'arrivée de l'antenne active (financée par les saoudiens ?)
a écrit le 01/03/2013 à 1:54 :
L'Eurofighter ? Hahahaha !
a écrit le 28/02/2013 à 19:31 :
La seule chose qui compte ce sont les chiffres:
Avec 719 appareils sous contrat,
571 commandes passées
et déjà 355 livraisons assurées
Le reste c´est de la pub et du barratin !
Les missions en Lybie , Afghanitan ou au Mali n´impressionnent personne. Des Blériot et des SPAD auraient fait le même boulot avec les mêmes résultats.
Réponse de le 28/02/2013 à 20:13 :
Je corrige... Des centaines et des centaines et des centaines de Blériots et de SPAD auraient fait le même boulot, avec des centaines et des centaines et des dizaines des pertes humaines dans l'Armée Française. Quand j'y pense... Vous avez plus d'estime pour les Millions dépensés dans les armes que pour les vies humaines. Le contribuable est très solidaire pour l'argent du contribuable, mais n'est pas très fraternel quand il s'agit d'aider le concitoyen militaire.
Réponse de le 28/02/2013 à 20:31 :
355 appareils qui ne servent à rien ou presque. A si à arrêter les chars de l'armée rouge. lol. Pour sûr, si vous en êtes encore aux Blériot et au SPAD vous allez peut être arriver à la période 1917 - 1989.
Réponse de le 28/02/2013 à 21:41 :
Pour canarder quelques Jeeps dans le désert est il vraiment necessaire de mettre en oeuvre des avions coûtant 80 ou 100 millions d´euro la bête ??
Je vous en prie, arrêtez vos pleurnichements et ayez pitiés de ces milliers de pauvres civils et villageois qui on ete liquidés en Afghanistan et en Iraq par des pilotes d´avions "super polyvalants" super zellés.
Je sais ce que c´est d´être aux commandes d´en tel engin.
Réponse de le 01/03/2013 à 4:09 :
@Ventrachoux: Ce truc là, même pour canarder un "jeep" est incapable sans un autre avion qui illumine le jeep. Il peut larguer une ou plusieurs bombes, mais ça sera à l'aveugle comme l'époque de tapie de bombe.
Réponse de le 01/03/2013 à 8:02 :
Question simple à ventrachoux: Vous préféreriez être dans un Rafale ou dans un Spad ou en étant plus généreux un Spit pour aller bombarder les jeeps? Ah c'est vrai, ça c'est le boulot des autres!
Réponse de le 01/03/2013 à 14:51 :
Ah voilà enfin le fond de votre pensé. Vous considérez les "militaires"comme des "tueurs sanguinaires qui tirent sur tout et n'importe quoi". Qu'en savez vous des "villageois" tués? Avez vous-lu les rapports de missions? Y êtes vous allé en Afghanistan? Vous n'avez vu que quelques reportages de journaliste en enquête spéciale. Mais à part cela, qu'en savez vous?
Réponse de le 01/03/2013 à 15:17 :
Dixit Ventrachoux"Je sais ce que c´est d´être aux commandes d´en tel engin." Dans ce cas je suppose que vous avez fait la guerre de Corée. Et que votre ami pilote vous a dit que ce qu'il redoutait à bord de son jet quand il attaquait un pont. En plus de la DCA, d'un éventuel Mig voulant l'intercepter, il y a le barrage des tirs de fusils des fantassins. Pourtant, une carabine, ou un fusil Torarev ne semble pas si dangereux que cela pour un molosse comme le Shooting Star... Et pourtant, une balle bien placé dans les entrées d'air met le réacteur en bien fâcheuse position, et le pilote avec. Une autre balle bien placé peut endommager les réservoirs d'essence à défaut de les percer. Maintenant, imaginez un A1 Skyraider(Ou un Spitfire, c'est vous qui voyez) contre des Talibans armés de Kalashnikov. Une salve bien placé de la part du Taliban et vous tuez le pilote. Je pense que préserver l'avion et le pilote pendant qu'il effectue la mission, n'est pas seulement un confort. Mais si le contribuable veut perdre l'avion PLUS le pilote, c'est son choix.
a écrit le 28/02/2013 à 18:34 :
"l'Eurofighter est l'avion de combat polyvalent le plus moderne et le plus performant actuellement disponible sur le marché mondial."
Les fans boys du rafale vont troll :p
Réponse de le 28/02/2013 à 19:00 :
C'est peu de le dire!

Si on est mauvaise langue on peut même dire que l'affirmation 'le plus moderne' est fausse car le F35, même pas encore en service est déjà disponible sur le marché mondial (et a battu l'eurofighter au Japon!).
Réponse de le 28/02/2013 à 20:15 :
"l'Eurofighter est l'avion de combat polyvalent le plus moderne et le plus performant actuellement disponible sur le marché mondial." Je dirais plutôt, les fans boys de l'Eurofighter se montent le choux, et les Fans boys du Rafale ne risquent pas de troller, car il seront tellement hilares qu'ils n'arriveront pas à écrire correctement.
a écrit le 28/02/2013 à 17:52 :
Tres bon article mais on savait deja que l'Eurofigther etait un des meilleurs ou le meilleur avion de combat actuellement . Beaucoup de pays en sont equipes. Les arabes, les autichiens et les indiens l'achetons sans aucun doute d'autant plus qu'il sera bientot equipe de systemes High-Tech dernier cri. La Luftwaffe en est tres satisfaite, tres peu de problemes c'est aussi un argument.
Réponse de le 28/02/2013 à 18:28 :
les indiens?

(don't feed the troll? oups!)
Réponse de le 01/03/2013 à 4:45 :
@Notar: C'est quoi système high-tech donc tu parles? Le bientôt signifie combien d'années? Qui va financer? Car pour l'heure, ces soit disant "polyvalent" n'existent que sur papier et les derniers cris de ses supporteurs n'y changent rien.
Les Indiens ne dépensent pas dizaine milliards pour acheter un truc ne serve qu'une seule tache.
Réponse de le 01/03/2013 à 15:20 :
Si la Luftwaffe en est très satisfaite, tant mieux pour elle. Parce que la Luftwaffe n'avait pas put engager d'Eurofighter "bombardier" durant Harmattan. Il serait tant qu'elle ait l'avion "polyvalent" qu'elle espère avoir depuis peu.
a écrit le 28/02/2013 à 17:44 :
Si on enlève les pays impliqués dans le développement et ceux achetant traditionnellement des matériels britaniques....ça ne fait pas tellement de ventes export. Quant à la sécurité de l'appareil c'est à pondérer par les missions effectuées, il est vrai qu'en restant au sol le risque de perte est faible....
Réponse de le 01/03/2013 à 1:03 :
Pour comparer les ventes à l'export et obtenir un ratio Eurofighter/Rafale il faut diviser le nombre d'Eurofighter vendus à l'export par le nombre de Rafale vendus à l'export. Tiens, c'est curieux. Ma calculatrice indique "ERR" ? Qu'est ce que ça peut bien vouloir dire ? Je suis perplexe ...
Réponse de le 01/03/2013 à 7:55 :
@Mecatroid, Maintenant peu-être, on verra. Une petite question: Souhaiteriez-vous être dans la situation de (BAe, Cassidian) ou dans celle de (Dassault-Aviation, Thalès, Snecma) pour les temps à venir?
a écrit le 28/02/2013 à 17:19 :
Et le rafale???????
Réponse de le 28/02/2013 à 17:40 :
il en ont déjà fait des tartines la tribune :)
a écrit le 28/02/2013 à 16:27 :
Un article sur l' Eurofighter ca va troller dur.
Réponse de le 28/02/2013 à 17:17 :
de la tribune non ;)
Réponse de le 01/03/2013 à 11:34 :
+10. Vous avez raison, les troll ont bien droit a leur Tribune eux aussi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :