Coupes dans le budget de la défense, vers la fin du suspense ?

Le président de la République réunit cet après-midi à l'Elysée un conseil de défense. Il décidera ou non de la sanctuarisation du budget de la défense pour les six prochaines années.

2 mn

François Hollande va-t-il sanctuariser la loi de programmation militaire lors d'un conseil de défense qui se tient cet après-midi à l'Elysée ?
François Hollande va-t-il sanctuariser la loi de programmation militaire lors d'un conseil de défense qui se tient cet après-midi à l'Elysée ? (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le président de la République, François Hollande, décidera ce lundi de l'exécution de la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 à l'issue d'un Conseil de défense réuni à l'Elysée, alors que de vives inquiétudes ont été exprimées sur de nouvelles coupes budgétaires. "A l'issue de ce conseil de défense qui se réunira à 14H30 le président rendra ses arbitrages qui feront l'objet d'un communiqué", a-t-on précisé à l'AFP.

Ce conseil réunira autour du président le Premier ministre, Manuel Valls, ainsi que les ministres des Affaires étrangères, Laurent Fabius et de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Compte tenu de l'ordre du jour, le ministre des Finances, Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert y participeront. Le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers, ainsi que le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, Francis Delon, seront également présents à ce conseil qui fera aussi le point sur la situation en Afrique où les troupes françaises sont engagées, notamment en Centrafrique et au Mali.

Un budget sanctuarisé ?

Manuel Valls a de nouveau exclu mardi dernier toute nouvelle coupe dans le budget de la défense après avoir déjà assuré quelques jours plus tôt que la LPM serait "totalement préservée". Le chef de l'Etat et des armées a fait le choix de "sanctuariser" les crédits de la défense qui prévoient déjà "une diminution d'effectifs de 34.000 personnes en six ans" dans les armées, a-t-il déclaré alors que les militaires et le ministre de la Défense lui-même ont tiré la sonnette d'alarme sur les conséquences opérationnelles, sociales et industrielles de nouvelles coupes budgétaires.

La Cour des comptes a cependant jugé "peu probable", dans une note diffusée mercredi, l'exécution conforme de la LPM, estimant que certaines hypothèses, comme des recettes exceptionnelles ou la vente de Rafale à l'étranger, risquaient "de ne pas être respectées". Votée fin 2013, la LPM alloue 190 milliards d'euros de crédits d'ici 2019 à la Défense, avec un budget annuel de 31,4 milliards. Deuxième budget de la nation, la Défense, souvent considérée comme une variable d'ajustement, est ainsi dans la mire de Bercy, en quête perpétuelle de nouvelles sources d'économies.

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 33
à écrit le 02/06/2014 à 16:35
Signaler
Pourquoi ne pas remplacer les enceintes de nos casernes par une rangée d'orties? Economique et écolo?

à écrit le 02/06/2014 à 16:32
Signaler
Pour lutter contre la baisse des effectifs et faire de économies. Envoyer nos élus magouilleurs sur le front avec nos nuls d'experts économiques, pas très clairs, à la botte de la finance. Par groupe de 5, 1 fusil manuel + 10 bastos par groupe. No...

le 02/06/2014 à 21:28
Signaler
Ca dépend vus les effectifs de nos "hauts élus" et ceux de nos armées, on doublerait les effectifs voir plus et comme ils aiment cumuler, ils pourront être en première ligne, monter le camp, défendre les arrières, s'occuper du ravitaillement et faire...

à écrit le 02/06/2014 à 15:52
Signaler
B.E. Erreurs industrielles? ce n'est pas dans les domaines spatial ou défense qu'il y en a le plus. Ce sont parmi les domaines qui créent le plus d'emplois durant cette crise. Avec des bons salaires et des V.A. importantes. c'est bon pour l'impot ...

le 02/06/2014 à 16:38
Signaler
Sur le papier et avec le RP des médias ça marche comme sur des roulettes. Sur le tas, tout'une autre paire de manches...

le 02/06/2014 à 20:52
Signaler
Faut voir; vu la fiabilité des matériels neuf, faut espérer que les étrangers soit aveugles pour les acheter.

à écrit le 02/06/2014 à 14:16
Signaler
les electeurs contribuables doivent payer les erreurs industrielles de nos entreprises semi public de la defense et l'armement ?? aucune responsabilité de ces entreprises ?

le 02/06/2014 à 21:30
Signaler
Il faut voir les cahiers des charge. Souvent l'état le change en cours de route pour des erreurs de demande, l'industriel fait pareil. Du coup en règle général pour les roblème grave ce sont les tribunaux qui décident ou alors les pots de vins ou emb...

à écrit le 02/06/2014 à 14:10
Signaler
Il va vraiment décider ???

à écrit le 02/06/2014 à 13:50
Signaler
pour "retourner" le chômage: service militaire obligatoire à tous les chômeurs de moins de 40 ans( au-delà c'est déjà fait)

à écrit le 02/06/2014 à 12:44
Signaler
Hollande doit demander des finances a notre banque elle a investit dans le programme nucleaire en iran,

à écrit le 02/06/2014 à 12:12
Signaler
De toute manière cela ne vaut rien dans la mesure ou tout notre système administratif est incapable de gérer le pays, cela sera donc revu comme tout les budgets tous les 3 mois. Ce gouvernement navigue a vue!!! Ce ne sont comme toutes les infos que...

à écrit le 02/06/2014 à 12:04
Signaler
Petite erreur : le budget de la defense, c est le 3e poste de depenses de l etat, apres le service de la dette et l education. Deuxieme remarque, le front populaire etait au pouvoir avant la deuxieme guerre mondiale, et que la gauche sappe le budg...

le 02/06/2014 à 14:10
Signaler
La défense ne sert à rien, et de nombreux pays s'en passent très bien. Gardons les SNLE et la légion, ça suffira largement, et on économisera 25 milliards!

le 02/06/2014 à 14:17
Signaler
Exak. Mais comme la france est le 2eme vendeur de mine anti personnel, on veut grader cette avance... ainsi apres on envoie nos chirugiens..

le 02/06/2014 à 14:28
Signaler
Pauvre milou tu comprend Rien à la défense ! Un bon gaucho bref !!!

le 02/06/2014 à 15:04
Signaler
Merci de regarder le Procés de Riom. Malgré un procés à charge personne n'a pu montrer que la défense aait été sacrifiée par le front populaire: Bien au contraire, le budget proposé par les armée en 36 (10Mds) a été refusé par le gouvernement qui a...

à écrit le 02/06/2014 à 11:48
Signaler
Bon. Et après ces élections Européennes, on en est où d'une défense unifiée en Europe, puisque nous ne sommes plus nous foutre sur la gueule "grâce a l'Europe" (en réalité, surtout grace a tous ceux qui ont payé de leur vie pour nous apprendre que ca...

le 02/06/2014 à 12:09
Signaler
C’est une volonté des dirigeants européens (notamment francais) de conserver leurs armés afin de pouvoir disposer de sa souveraineté comme ils l’entendent. C’est d’ailleurs prévu dans les traités. L’armée européenne ne verra jamais le jour sauf si...

à écrit le 02/06/2014 à 11:42
Signaler
et les coupes dans l'évasion fiscale et dans l'optimisation fiscale qui déséquilibrent les budgets des pays ?

à écrit le 02/06/2014 à 11:42
Signaler
et les coupes dans l'évasion fiscale et dans l'optimisation fiscale qui déséquilibrent les budgets des pays ?

à écrit le 02/06/2014 à 11:32
Signaler
Quelle est la place de la France dans le monde en 2014? Sa diplomatie fonctionne encore? Ses armées sont-elles encore utiles? Peut-on à la fois expliquer aux Français que l'Europe c'est la Paix et qu'il faut conserver une armée forte? Forte pour qui ...

à écrit le 02/06/2014 à 11:14
Signaler
Hollande doit choisir. Soit il maintient une armée digne de son nom, avec des crédits suffisants, et justifie la place de la France au Conseil de Sécurité de l'ONU; soit il réduit encore les financements et entérine le déclassement stratégique de not...

le 02/06/2014 à 11:42
Signaler
Hé bien qu'il déclasse! La Suisse n'a pas d'armée (ou presque), et cela ne l'empèche pas de très bien se porter.

le 02/06/2014 à 11:56
Signaler
En même temps, s’il réduit les couts de la défense, je ne suis pas sûr qu’il ne fasse pas face à une fronde directe des militaires. Et quand un gouvernement a l’armée contre lui… c’est le début de la fin !

le 02/06/2014 à 12:04
Signaler
@Milo : super intelligent comme remarque… L’armée c’est 150 000 soldats, donc 150 000 familles qui font vivre plusieurs centaines de milliers d’autres, voir des millions, en consommant. Sa répartition sur le territoire permet aussi de maintenir un t...

le 02/06/2014 à 13:10
Signaler
de gueule ce miloo ou pire c'est un Munichois de l'intérieur Sans armée nous ne sommes rien dans le monde et nous ne pouvons pas défendre nos intérêts

le 02/06/2014 à 14:07
Signaler
@testatio : 1. Les salaires payés aux militaires sont les impôts des autres citoyens. Avec l'argent de ces impôts, les citoyens vont consommer tout autant et dépenser leur argent dans l'économie. 2. Je suis allé un peu vite en ne citant que la Suis...

le 02/06/2014 à 14:15
Signaler
@foutage: je précise que j'ai été officier de réserve, mais que je constate que notre armée ne sert à rien. Laissons les américains et les russes faire leurs guerres. Et vous verrez que sans armée, on peut parfaitement défendre ses intérêts, et pe...

le 02/06/2014 à 14:20
Signaler
@ foutage... ah bon.. donc l'allemagne et la suisse n'arrive pas a défendre leur interet.. Face a qui ? aux USA.. donc 'est pour ca que la russie a une si grande armée? c'est pour defendre ses interets face a qui ? au USA ? ET l'allemagne n'a pas ...

le 02/06/2014 à 21:02
Signaler
Avec des réflexions pareils votre service actif a dû durer le temps du service national... Pour l'économie régional, regardez les dégâts locaux provoqués par les fermetures des base par exemple. Vous verrez vite que le problème ne concerne pas seulem...

le 02/06/2014 à 23:31
Signaler
PMT, PMS puis Aspi ds la Marine, donc 18 mois de service...que j'ai adoré d'ailleurs. Bien entendu, les dépenses militaires font vivre des villes, mais c'est avec les impôts payés par le reste de la nation. Et l'argent de ces impôts serait aussi bi...

le 15/06/2014 à 16:05
Signaler
Vous dites "la Suisse n'a pas d'armée (ou presque)"... Euh... ça vous arrive de vous renseigner avant de parler!?! La Suisse a une armée de 120 000 hommes. Chaque citoyen de sexe masculin est astreint au service jusqu'à l'âge de 30 ans et la plup...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.