Covid-19 : la PME aéronautique Aequs Aerospace Aubigny en cessation de paiement

 |   |  246  mots
Aequs Aerospace France a trois sites en France (Aubigny, Besançon et Cholet)
Aequs Aerospace France a trois sites en France (Aubigny, Besançon et Cholet) (Crédits : Aequs)
Cas isolé ou début d'une série inquiétante ? Le Covid-10 a eu la peau de la PME aéronautique Aequs Aerospace Aubigny, qui fournit les avionneurs Airbus, Airbus Helicopters, Dassault Aviation, ATR, Embraer et Boeing ainsi que les motoristes Safran et General Electric. En tout cas, c'est un premier avertissement...

Fin de partie pour Aequs Aerospace Aubigny, situé au sud d'Orléans (Cher), une des filiales françaises du groupe indien Aequs ? La direction n'a pas eu d'autre choix que d'effectuer une déclaration de cessation des paiements lundi 6 avril auprès du Tribunal de commerce de Bourges, qui a ouvert une procédure de redressement judiciaire. Cette procédure comporte une période d'observation de six mois qui permettra au site d'Aubigny de poursuivre l'activité et de sécuriser l'usine.

Spécialisée dans l'étude, l'industrialisation, l'usinage et le montage de pièces complexes, la PME, basée dans le centre de la France, a dû fermer les portes du site d'Aubigny en raison d'une forte baisse de la chaîne logistique, tant en amont qu'en aval, depuis le 23 mars. La crise sanitaire actuelle inédite n'a donc pas épargnée Aequs Aerospace Aubigny, qui était déjà fragilisé avant le Covid-19. Cette PME berruyère a réalisé un chiffre d'affaires de 11 millions d'euros environ en 2018 et emploie plus de 60 salariés.

Fournisseur des principaux avionneurs mondiaux

Aequs Aerospace France, qui a trois sites en France (Aubigny, Besançon et Cholet) travaille en tant que fournisseur (cellule, hydraulique et commandes de vol, réacteurs et turbines, trains d'atterrissage...), selon l'annuaire du GIFAS, pour les avionneurs Airbus, Dassault, Embraer, Airbus Helicopters, Boeing, ATR (hydraulique, trains, cellule) mais aussi pour les motoristes General Electric (GE90) ainsi que Safran : LEAP, CFM56, M88 (Rafale) et M53 (Mirage 2000).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :