Identité numérique : Thales gagne un contrat de l'ordre de 100 millions d'euros en Suède

 |  | 392 mots
Lecture 2 min.
Thales, qui se revendique comme le leader mondial sur le marché des documents de voyage et d'identité, contribue à plus de 30 programmes de passeports électroniques dans le monde.
Thales, qui se revendique comme le leader mondial sur le marché des documents de voyage et d'identité, contribue à plus de 30 programmes de passeports électroniques dans le monde. (Crédits : Thales)
La filiale suédoise du groupe électronique, AB Svenska Pass, a remporté un contrat visant à fabriquer, personnaliser et délivrer près de 12 millions de passeports électroniques, cartes d'identité nationales et autres documents d'identité aux citoyens suédois. Selon nos informations, le montant s'élève autour de 100 millions d'euros.

Thales a fait un joli coup commercial en Suède. La filiale suédoise du groupe électronique, AB Svenska Pass, a remporté un contrat visant à fabriquer, personnaliser et délivrer près de 12 millions de passeports électroniques, cartes d'identité nationales et autres documents d'identité aux citoyens suédois. Selon nos informations, le montant s'élève autour de 100 millions d'euros. L'autorité suédoise de police renouvelle ainsi sa confiance à Thales pour la fourniture de documents de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2020 à 11:38 :
J'aime bien THALES comme boite son PDG est très compétent.
a écrit le 15/09/2020 à 11:21 :
Pour rappel, en France, les papiers d'identité ont été généralisés pendant la seconde guerre mondiale par un régime autoritaire pour mieux contrôler la population. Un esclave s'habitue plus facilement à ses chaînes quand il n'a rien connu d'autre.
Réponse de le 15/09/2020 à 11:58 :
La dictature Suédoise j'vous dit pas !!!!!!
a écrit le 15/09/2020 à 9:36 :
La Suède fait en effet énormément confiance à Thalès. La Suède ce pays progressiste qui n'a pas confiné, qui ne nous a pas hurlé dessus comme sur des gosses capricieux et gaffeurs, et qui pourtant se porte plutôt bien.

La Suède dont le gouvernement a du faire une réunion de presse pour s'expliquer devant tant de haine affichée par les médias de masse à son encontre du fait d'avoir refusé le confinement, s'étant faite traitée de tous les noms par nos journalistes aux salaires à 5 chiffres.

Ben ils sont zen les suédois hein !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :