La bataille vietnamienne entre Airbus et Boeing continue

L'avionneur européen a signé ce mardi une série d'accords portant sur la vente totale de 40 appareils à des compagnies vietnamiennes en marge de la visite au Vietnam de François Hollande.
Fabrice Gliszczynski
Le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier (à gauche) lors de la signature des contrats au Vietnam, en compagnie de François Hollande.
Le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier (à gauche) lors de la signature des contrats au Vietnam, en compagnie de François Hollande. (Crédits : KHAM)

La visite de François Hollande au Vietnam ne sera pas aussi faste pour Airbus qu'elle ne le fut pour Boeing lors de la visite de Barak Obama en mai dans le pays communiste. Alors que Boeing avait engrangé à ce moment-là une commande ferme émanant de la compagnie Vietjet portant sur 100 B737-MAX 200 d'une valeur de 11,3 milliards de dollars, la récolte est moins beaucoup moins importante pour Airbus. L'avionneur européen a en effet annoncé ce mardi la vente de 40 appareils à trois compagnies vietnamiennes (Vietjet, JetStar Pacific et Vietnam Airlines), d'une valeur de 6,5 milliards de dollars, dont seuls 20 exemplaires constituent des commandes fermes.

Les 320 et A321 classiques se vendent toujours bien

Ils ont été achetés par Vietjet qui a passé commande de 21 A321 (10 dans sa version classique dite ceo et 10 dans la version remotorisée neo). La compagnie à bas coûts privée vietnamienne a bien l'intention de continuer son développement sur le marché intérieur vietnamien. Cinq ans après son lancement, Vietjet détient déjà 25% de parts de marché. Cette compagnie a par ailleurs signé un autre contrat avec l'avionneur européen portant sur des services de formation des équipages et du personnel de maintenance.

Sa concurrente JetStar Pacific, une low-cost appartenant à 70% à Vietnam Airlines et à 30% au groupe australien Qantas, a quant à elle signé un protocole d'accord annoncé en juillet pour l'achat de 10 A320 ceo. Basée à Ho Chi Minh-Ville (sud du Vietnam), cette compagnie opère déjà 12 appareils de la famille A320, qu'elle possède en leasing, sur 28 destinations domestiques et régionales.

Enfin, Vietnam Airlines a signé un protocole d'accord pour l'achat de 10 long-courriers A350-900 qui seront utilisés pour desservir les Etats-Unis. Vietnam Airlines, qui avait déjà commandé 10 A350, exploite déjà quatre exemplaires.

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 06/09/2016 à 17:09
Signaler
Bravo Didier bravo Fabrice Chapeau bas Clap clap clap^-^

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.