La France commande deux nouveaux systèmes de drones Reaper à General Atomics

 |   |  331  mots
En 2017, la France a reçu son deuxième système de drones MQ-9 Reaper, composé de trois avions et d'une station de contrôle au sol.
En 2017, la France a reçu son deuxième système de drones MQ-9 Reaper, composé de trois avions et d'une station de contrôle au sol. (Crédits : ministère de la Défense)
La France a commandé à General Atomics deux nouveaux systèmes de drones Reaper MQ-9 Block 5. Le contrat s'élève à 123 millions de dollars.

La France a commandé au groupe américain General Atomics Aeronautical Systems deux nouveaux systèmes de drones Reaper MQ-9 Block 5. Le contrat s'élève à 123 millions de dollars (106,4 millions d'euros). L'armée de l'air française dispose déjà de deux systèmes de drones, dont un exemplaire a volé pour des missions de surveillance lors du défilé du 14 juillet. La fabrication de ces nouveaux drones devrait être terminée début mai 2020. En 2017, la France a reçu son deuxième système de drones MQ-9 Reaper, composé de trois avions et d'une station de contrôle au sol (GCS).

En règle générale, un drone MQ-9 est basé à la base aérienne de Cognac, où il effectue des missions d'entraînement de soutien pour des missions interministérielles dans l'espace aérien français. L'escadron 1/33 Belfort exploite également cinq Reaper pour fournir des capacités de renseignement et de soutien à l'opération Barkhane ainsi qu'aux forces spéciales. Début août, la flotte française de Reaper avait effectué quelque 21.000 heures de vol à ce jour.

Cinq systèmes de drones fin 2025

Les systèmes de drones aériens vont poursuivre leur montée en puissance avec la mise en service des drones Reaper, qui seront bientôt armés. Selon la loi de programmation militaire, les deux derniers systèmes de drones Reaper devaient être livrés en 2019. Ce ne sera pas le cas. Fin 2025, la France disposera de cinq systèmes MALE (4 Reaper + 1 européen).

En juillet 2012, la France avait décidé d'acheter des drones MALE américains et d'abandonner la solution intérimaire franco-israélienne, qui était une francisation d'une plateforme israélienne Heron TP, baptisée Voltigeur au salon Eurosatory de juin 2012, en vue de remplacer les drones Harfang. En juin 2013, le ministère de la Défense américain avait donné son accord pour la vente de 16 MQ-9 Reaper et huit stations de contrôle au sol (1,5 milliard de dollars).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/08/2018 à 20:35 :
Donc le drone de Dassault est un coquille vide... une copie de l'apparence du drone US X45 mais sans les systèmes et l'intelligence.... GFT, genetic fuzzy tree.
Nan en fait c'est deja overkill comme techno je déconne hein!
a écrit le 27/08/2018 à 12:12 :
Achetez de l’armement américain ou israélien c’est comme se tirer une balle dans le pied, tout ce qui sera fait avec partira directement à ces gouvernements et auront la possibilité de fausser les mesures... Alors que Thales en a dans son catalogue
Réponse de le 27/08/2018 à 16:12 :
THALES n'a rien d'équivalent dans son catalogue. Les Russes, les Israèliens, les américains, voir les iraniens, ont la capacité de construire de telles drones. Nous, nous faisons semblant d'être une grande puissance Mais il faut acter que nous n'avons pas les capacités techniques de développer de tels engins.
Car notre niveau technologique est trop faible, comme le montre chaque mois le déficit de notre balance industrielle.
Mais c'est aussi lié au niveau lamentablement faible de notre enseignement, qui en plus défavorise la culture mathématiques, scientifique et technique.
Et ce n'aest pas avec le génie que nous avons à l'éducation, que cela va cahnger. Loin de là. Non content d'être persuadé que le latin et le grec sont les langues de communication moderne et d'avenir, les mathématiques (pourtant un trés vielle tradition française), ne feront pls partie des matières obligatoires au nouveau bac. Bravo M. BLANQUER pour votre incompétence, qui est aussi grandque votre sens du marketing.
a écrit le 27/08/2018 à 9:07 :
est ce que les donnees des militaires seront envoyees en toute amitie a uncle sam, qui en toute independance n'espionnera pas plus les militaires francais ( ou autres) qu'il ne surveille internet?
a écrit le 26/08/2018 à 20:14 :
Sarko, Hollande, Chirac, Miterrand, et maintenant Macron, à la botte des ricains, en plus de l'intégralité de l'UE.
a écrit le 26/08/2018 à 15:21 :
Tout ceux qui s'étonnent ici du choix de drones américains (et bien d'autres systèmes sensibles achetés aux U.S.A), n'ont peut-être pas compris l’inexistence totale de souveraineté de la France.
Pour saisir cela, il faut malheureusement se construire son opinion plutôt vers les médias alternatifs, plus libres dans leurs revenus.
Réponse de le 27/08/2018 à 10:10 :
Il faudrait quand meme etre clair: un drone francais ayant les performance du reaper ca n existe pas. donc le choix est entre reaper ou rien ...
a écrit le 26/08/2018 à 11:09 :
Quand on pense qu'on a des centaines d'ingénieurs français en France qui seraient prêts à signer demain une baisse de salaire pour bosser sur la création d'un tel système et qu'on préfère acheter le matériel américain dont on n'a pas la libre maîtrise. Quand on pense que dans les années 2000, le ministère de la défense a fait trainer puis annuler les programmes de développement de drones dans des entreprises françaises pour des raisons "d'économies" de quelques millions ...
Réponse de le 27/08/2018 à 10:15 :
1) vous inges sont peut etre pret a bosser pour moins cher (encore que, je suis pas sur que leur femme soit ravie de devoir renoncer aux vancances et devoir habiter dans un appart plus petit) mais votre drone made in France va mettre combien de temps pour etre operationnel ? disons 3-4 ans (et la je suppose que vos gars sont tres tres bon)

2) le Probleme de la suppression d investissement n est pas lie qu a la defense. Il faut etre claire. pour un politicien, ce qui est important c est de se faire reelire. pour cela il vaut mieux subventionner les paysans qui cassent tout, augmenter les retraites (important electorat les vieux) et du coup on va tailler dans ce qui se voit pas : l investissement (c est le meme Resultat qui fait que des ponts s effondrent)
a écrit le 25/08/2018 à 17:39 :
Il n'y a malheureusement pas actuellement et avant plusieurs années d'autre alternative !
Et par contre nous avons besoin de ces engins !
a écrit le 25/08/2018 à 16:59 :
Au niveau européen, et peut être même en restant franco-français on sait concevoir des avions de toute taille, des systèmes d'armes, de pilotage à distance et on aura bientôt notre propre système GPS.

Pourquoi diable aller dépenser nos devises aux USA qui en plus sont en train de tomber dans le chaos et l'arbitraire,ce qui concrètement veut dire que moumoute est capable d'annuler le programme sur un coup de tête.
a écrit le 25/08/2018 à 13:51 :
Les dirigeants français ont ils compris, y compris les dirigeants militaires, qu'il était stratégique et vital pour la France de disposer d'une industrie technologique et de systèmes militaires totalement indépendants des fournitures US ? Ils sont bouchés, sectaires bornés ou totalement idiots ?
Le dispositif US malveillant pour attaquer les entreprises notamment françaises via l'expatriation de lois purement US (qui n'ont donc aucune valeur hors du territoire US) ne leur a pas suffi ? Maintenant l'affaire de l'Iran où la France est agressée en force, étant de loin la première concernée par l'importance des contrats entre les entreprises françaises et iraniennes, ne leur sert pas de leçon ?
Aucune mesure prise pour protéger notre commerce, aucune réaction ... J'en ai plus qu'assez de ces pseudos dirigeants énarques qui sacrifient sans souci les intérêts vitaux de la France, industriels, technologiques (voir Alstom, Areva et autres ...), diplomatiques. On ne peut pas continuer.
a écrit le 25/08/2018 à 9:57 :
Aller l'on continu d'acheter Americain ( histoire d'être bien vu ) , l'on peux fustiger les pays europeen que achete des missiles Patriot...
Ou est les projet europeen que rattraper notre retards de develloppement ?
Réponse de le 25/08/2018 à 19:39 :
Europe pacifiste donc aucun projet de rien du tout.
Il faut faire le dos rond le temps que Trump passe, ensuite ça ira mieux (ou pire ?), dommage, ça n'aura pas créé le moindre électrochoc salutaire de besoin d'autonomie (genre Europe_exit vs les USA :-) ). Trop américanophile, américanolâtres ?
Réponse de le 25/08/2018 à 22:07 :
helas! c la preuve du retard technologique abyssal francais
l informatique est omnipresent et depuis " le plan calcul" on n a jamais rattrape le retard!
Réponse de le 27/08/2018 à 8:15 :
Une véritable Europe unie pourrait mais personne n’en veut au profit de petits états sans puissance ni ambition. Il ne faut donc pas se plaindre. Vive la France... faible.
Heureusement que tous les nationalistes vous faire de la france la première puissance mondiale en moins 3 mois en vomissant sur les autres. Tristesse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :