Le groupe Gorgé surpaye iXblue pour rafler cette pépite au nez de Thales et du fonds Adagia

Derrière le succès inattendu du Groupe Gorgé sur iXblue, l'ombre du fonds britannique ICG. Grâce à un appui financier massif, le Groupe Gorgé a pu surpayer et s'offrir iXblue dont la valeur d'entreprise est estimée à 410 millions d'euros dans le cadre de cette transaction. iXblue ne pèse pourtant que 138 millions d'euros de chiffre d'affaires.
Michel Cabirol
Le groupe Gorgé a mis les grands moyens pour s'offrir iXblue.
Le groupe Gorgé a mis les grands moyens pour s'offrir iXblue. (Crédits : iXblue)

Le groupe Gorgé a coiffé Thales et surtout le fonds Adagia au finish jeudi dernier pour avaler iXblue... C'est le prétendant qu'on attendait le moins, qui a remporté cette belle pépite technologique dans le monde de la défense, comme l'a dévoilé vendredi "Les Echos". Mais le groupe, détenu à 44% par la famille Gorgé, a été puissamment aidé par le fonds britannique ICG. Le 10 mars au soir, le groupe Gorgé est donc parvenu à entrer en négociations exclusives avec les actionnaires d'iXblue pour acquérir 100% du capital de la société, dont la valeur d'entreprise est évaluée dans le cadre de cette opération à 410 millions d'euros, un montant qui n'était abordable en principe que par des fonds d'investissements (multiple d'EBITDA supérieur à 15). Mais, cette valeur d'entreprise incroyablement élevée n'a pas fait reculer le Groupe Gorgé (230 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020), qui a donc mis un paquet d'argent sur iXblue (trop ?).

Un mariage ECA Group et iXblue

L'acquisition de iXblue sera réalisée par une holding (NEWCO) à laquelle seraient apportés et/ou cédés 100% des titres ECA Group. A cette occasion, une remontée de trésorerie d'environ 65 millions d'euros permettrait le désendettement de Groupe Gorgé, qui disposerait à l'issue de l'opération d'une trésorerie nette positive, à l'exception de la dette portée par NEWCO. Cette holding sera détenue majoritairement par le groupe Gorgé. Soit plus des deux tiers du capital et plus de 80% des droits de vote.

NEWCO financera l'acquisition d'iXblue par un crédit syndiqué de 185 millions d'euros, pour moitié amortissable sur six ans et pour moitié in fine sur sept ans, par un financement apporté par le fonds d'investissement ICG, et, enfin, par plusieurs dizaines de millions d'euros apportés par Hervé Arditty, actionnaire fondateur de iXblue, ainsi que les managers et salariés. Ces derniers détiendront environ 25% du capital.

Une acquisition stratégique

Si le Groupe Gorgé a mis le prix sur iXblue, c'est parce qu'il considère que c'est un projet stratégique majeur qui marque un tournant dans l'histoire de Groupe Gorgé. Dans ce cadre, il permettra de créer un acteur de premier plan mondial sur des technologies de pointe à destination des applications critiques notamment de la défense, du spatial et des opérations maritimes, a expliqué le groupe. Le groupe Gorgé, qui détient déjà ECA Group, met la main sur une société, qui a réalisé environ 138 millions d'euros de chiffre d'affaires et plus de 27 millions d'EBITDA (résultat opérationnel avant dotations nettes aux amortissements et provisions) en 2021.

"En combinant les croissances soutenues attendues pour les deux entreprises ainsi que les synergies, qui pourraient représenter plusieurs dizaines de millions d'euros d'EBITDA à horizon 2025, l'ensemble ECA Group-iXblue a l'ambition de réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 500 millions d'euros et une marge d'EBITDA d'environ 25% à horizon 2025-2026", a détaillé le groupe Gorgé.

Ce rapprochement valorise le nouvel ensemble ECA Group-iXblue près de 800 millions d'euros. Le carnet de commandes à fin 2021 du nouvel ensemble représente plus de 620 millions d'euros. Enfin, l'intégration des deux sociétés sera facilitée par la forte proximité géographique des sites français, qui sont essentiellement situés dans les mêmes bassins d'emplois : Île-de-France, dans le sud de la France à Toulon/La Ciotat et en Bretagne à Brest et à Lannion.

Michel Cabirol