Le sous-marin nucléaire d'attaque Suffren, le nouveau système d'armes décisif de la France

 |   |  436  mots
(Crédits : Naval Group)
Le premier sous-marin nucléaire d'attaque de nouvelle génération est mis à l'eau. Il sera livré à la Marine nationale en 2020.

Après des années de déboires, le premier sous-marin nucléaire d'attaque de nouvelle génération, le Suffren, du programme Barracuda (six exemplaires pour un coût d'environ 9,1 milliards d'euros), a été enfin lancé vendredi à Cherbourg à la mer en présence d'Emmanuel Macron. Soit "à peu près 1 milliard par navire, 30 à 40% moins cher que ceux de nos partenaires européens", a assuré le PDG de Naval Group, Hervé Guillou.

"Ce sont les meilleurs sous-marins du monde, à des prix extrêmement attractifs et des capacités opérationnelles tout à fait exceptionnelles", a assuré Hervé Guillou le PDG de Naval Group, qui a construit le monstre d'acier de 99 mètres de long pendant plus de 10 ans. "Ça nous classe en toute première division" au niveau mondial.

La cérémonie inaugurale a également été l'occasion d'annoncer la commande du 6ème SNA Casabianca à Naval Group et Technicatome. Conformément à la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, les six SNA Barracuda sont donc désormais tous commandés. Avec le Suffren, les Duguay Trouin, Tourville, De Grasse, Rubis et Casabianca, actuellement à différents stades de construction, permettront le retrait progressif des SNA de première génération. La livraison des six SNA de nouvelle génération s'échelonnera sur une décennie à partir de 2020, les quatre premiers étant  livrés d'ici à 2025.

Livraison des six SNA entre 2020 et 2030

Le futur fleuron de la Marine nationale, qui sera livré avec trois ans de retard (voire six ans selon un document budgétaire datant de 2006) en 2020 à la Marine nationale, doit beaucoup à Vincent Martinot-Lagarde, qui a remis au carré ce programme à son arrivée en 2014. Le Suffren débutera les essais à la mer au 1er trimestre 2020 pour arriver à Toulon avant l'été. Les SNA Barracuda, dont la durée de vie sera supérieure à 30 ans, resteront en service au moins jusqu'en 2060.

Lancé en 1998, par la direction générale de l'armement (DGA), le programme Barracuda renouvelle la composante des sous-marins nucléaires d'attaque constituée de six SNA de type Rubis mis en service à partir du début des années 1980. Plus polyvalent que les SBA de type Rubis, le Suffren permettra d'aller plus vite et plus loin alors que l'activité mondiale sous-marine est en forte croissance. "Il est destiné à la maîtrise de tous les types d'espaces maritimes, de la haute mer à la zone littorale", fait valoir Naval Group dans son dossier de presse. Il est équipé d'une propulsion nucléaire qui lui confère un rayon d'action et une discrétion remarquables et, enfin, de moyens de communication permettant son intégration au sein d'une force navale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/11/2019 à 11:12 :
L'article dit que nous avons que 6 SNA. après renouvellement combien y aura t'il de SNA? 6 aussi de classe barracuda? et combien de SNLE?
Qq'un connait il cette information?
a écrit le 14/07/2019 à 8:59 :
Ses clones qui seront vendus à l'étranger n'auront pas de propulsion nucléaire mais des batteries, ça fait un débouché supplémentaire pour le fabricant. A défaut d'acheteurs, les Rafale n'ont été produits et 'soutenus' que pour l'armée française.
Pour un banc de crevettes (sa trace sonore) c'est un peu cher, plus que le homard. :-)
Quarante ans de service, c'est pas mal. En 2060, il sera déclaré obsolète, datant d'une autre époque.
Réponse de le 15/07/2019 à 8:24 :
Un sous-marine à propulsion nucléaire a aussi des batteries ceci étant. Et le Rafale s'est vendu à l'Egypte, l'Inde et au Qatar.
a écrit le 13/07/2019 à 9:12 :
L Afrique a une démographie exponentielle abec tous les risques de voir une explosion de migrants arriver en france.

Et tout ce que les zelites trouvent à depenser sont des sous marins. Peu probable que isis enverra une flotille armée... Des milliards pour flatter l ego des gouvernants et faire vivre le lobby de l armement

Par contre les milliers de migrants arriveront sans problème...
Réponse de le 14/07/2019 à 19:32 :
Encore du pognon de dingue gaspillé pour faire bien. Et les hopitaux, les Ephad eux non le droit à rien.
Réponse de le 12/11/2019 à 11:10 :
@R2d2: commentaire ridicule.
les dépenses militaires rapportent bien plus qu'elles ne coûtent. Déjà juste en emploi et sans parler de l'export.
Renseignez vous au lieu de dire n'importe quoi.
a écrit le 13/07/2019 à 9:08 :
C’est vraiment une bonne nouvelle, surtout pour nos sous marinier, alors que nos SNA étaient vraiment très petits. Maintenant, il y a quand même un aléa. Avec 6 SNA dans les années 60 on était fort. Aujourd’hui... ça ne sera pas une masse critique de fou. 1 à 2% des sous marins mondiaux...
a écrit le 13/07/2019 à 8:28 :
Encore un fois les nationalistes francais au parole.
a écrit le 13/07/2019 à 7:59 :
J'ai comme l'impression que les remplaçants de nos matériels actuels seront tous beaucoup plus gros, plus lourds et beaucoup plus chers... Que ce soient nos navires, nos avion et nos porte avions.

Faudrait pas que les gouvernants se lancent dans un trip égotique à la Trump "c'est moi qui ai la plus grosse".
Un rafale avec 10 tonnes de plus à poil n'est plus ni aussi manœuvrable, ni furtif, ni même aussi apte aux opérations sur porte avion.
a écrit le 13/07/2019 à 3:42 :
Pendant ce temps la, Poutine expose ses nouveaux vecteurs hypersoniques.
Encore un train de retard en France alors que les competences existent.
C'est cela, le manque de vision, un dessein pour la nation comme disait de Gaulle.
Réponse de le 13/07/2019 à 8:02 :
Les avez-vous vus,ces vecteurs hypersoniques?assisté à des essais?lu un compte- rendu?
Chez nous c'est du concret.Bravo à tous ceux qui ont participé à cette réalisation.Et encore ,ne pas oublier que ces armes sont notre assurance -vie dans ce monde de plus en plus incertain.
Réponse de le 13/07/2019 à 11:07 :
Le Suffren est déja dépassé en performance pure par le Rko25 Russe.Pathétique!
Réponse de le 15/07/2019 à 6:26 :
Du bluff, personne ne les a vu fonctionner. En revanche, a chaque fois que les occidentaux ont attaqués des bases en Syrie, les russes se sont écrasés. Les lèche bottes de poutine bavaient sur la performance des SS machins qui devaient faire greve a ce moment. A part , détruire un avion civil, le materiel russe est totalement obsolète.
a écrit le 12/07/2019 à 17:52 :
réacteur à eau pressurisée K15 de 150 MW. Comme quoi on sait encore faire...


Pourquoi avoir voulu monter a 1650 a flamanville, des 1000, 1200 on pourrait encore
a écrit le 12/07/2019 à 15:20 :
Cool! Il est vraiment manifique.
a écrit le 12/07/2019 à 15:03 :
Performances ? Portée missile = 12 000 km, capacité de destruction = 1 million de morts minimum. Youpie !
Réponse de le 12/07/2019 à 16:24 :
Ce n'est pas un SNLE, mais un SNA... il n'emporte que des armes tactiques.
Youpi quand même!
a écrit le 12/07/2019 à 14:17 :
Bien peu dissuasif face aux armes hyperveloce et hypermanouevrantes de poutine.
Finiront comme d'habitude par attaquer des pays du quart monde sous commandement BHlien.
Réponse de le 12/07/2019 à 16:25 :
N'importe quoi...
Et Poutine chie des éclairs tant qu'on y est?
Réponse de le 12/07/2019 à 21:50 :
A voir le mal qu'ont les Russes à sortir leurs sous-marins en temps et heure ...
Réponse de le 15/07/2019 à 6:28 :
Quand les occidentaux sont passé a l'attaque en Syrie, les hypermachins russes se sont mis en PLS.
a écrit le 12/07/2019 à 13:56 :
ca va faire comme le charles de gaulle qui reste plus à quai qu'en opérations
mais bon c'est pas grave on aura une fois de plus bien gavé les militaires qui ne servent pas à grand chose qu'à être gavé
Réponse de le 12/07/2019 à 17:05 :
Mouais sauf que le Charles de Gaulle a un taux de disponibilité et d'emploi bien supérieur à n'importe lequel des portes avions US. Sans parler de la poubelle flottante russe...
Réponse de le 13/07/2019 à 11:58 :
@pourquoi pas: Les US disposent de 11 portes avions de la classe Nimitz et un de nouvelle génération (un deuxième prochainement en service), embarquant chacun trois à quatre fois plus d’aéronefs que le Charles de Gaulle, ils ont de la marge.
a écrit le 12/07/2019 à 13:45 :
Il faut renationaliser ALSTOM pour protéger les intérêts stratégiques français qui n’auraient jamais dû être honteusement bradés à General Electric :
Cela concerne notamment les énergies renouvelables, mais aussi les turbines à vapeur et alternateurs des centrales nucléaires françaises, le système de tracking des sous-marins français et la propulsion de notre porte-avions et de nos sous-marins nucléaires : Il y a un risque évident de blocage pour les pièces de rechange et la maintenance de nos centrales nucléaires et de nos sous-marins en cas de désaccord avec la politique des États-Unis … Bonjour l'indépendance !
Jamais De Gaulle ou Pompidou n’auraient permis cette vente.
Réponse de le 12/07/2019 à 16:02 :
Encore un qui parle de sujet auxquels il ne connait absolument rien....
Réponse de le 12/07/2019 à 16:31 :
Vous avez dû vous tromper d'article à commenter: Alstom fabrique du matériel ferroviaire roulant et de signalisation, quel rapport avec le lancement de ce sous marin?
Réponse de le 12/07/2019 à 16:33 :
Vous avez dû vous tromper d'article à commenter: Alstom fabrique du matériel ferroviaire roulant et de signalisation, quel rapport avec le lancement de ce sous marin? De plus la vente des turbines à GE n'a absolument pas été bradée, au contraire compte tenu de l'évolution du marché depuis, il s'agissait d'un très bon prix.
Réponse de le 12/07/2019 à 19:07 :
@krea
1) je ne me suis pas trompé d'article : Il s'agissait de la vente de tout un pan d'Alstom dont la division Energie, et pas du matériel ferroviaire non concerné, qui a failli par la suite être cédé à Siemens ...
2) il s'agissait d'un très bon prix : oui, le prix de notre indépendance ....
a écrit le 12/07/2019 à 13:41 :
9 milliards....notre contribution net annuelle à l'UE.
Réponse de le 13/07/2019 à 8:01 :
Avec 9 milliards, on n'a même pas 3/4 de centrale EPR...

Alors si on peut avoir 6 sous-marins.
Réponse de le 13/07/2019 à 20:50 :
@bof, Exactement, sur les 5 ans d'une législature européenne, on pourrait se payer un second PA avec ses rafales, sauver l'agriculture, investir dans la Justice...etc

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :