Zodiac Aerospace plonge en Bourse après la publication de ses résultats

 |   |  436  mots
Les retards de livraison de la branche siège d'avion a fortement pénalisé l'activité et les comptes de Zodiac Aerospace.
Les retards de livraison de la branche siège d'avion a fortement pénalisé l'activité et les comptes de Zodiac Aerospace. (Crédits : © Fabian Bimmer / Reuters)
L'équipementier aéronautique accuse une baisse de 47% de son bénéfice net pour l'exercice 2014-2015. Pourtant, le chiffre d'affaires a augmenté de 18% à 4,9 milliards d'euros. L'action s'écroule de 11% mardi matin dans les premiers échanges.

La sanction a été immédiate. L'action de Zodiac Aerospace a ouvert sur une chute de 11%, puis vers 10 heures, ses pertes se sont accrues avec un plongeon de 13% à 21,20 euros. Il faut dire que l'action du groupe français subit de fortes turbulences depuis le début de l'année.

En mars, l'action lâchait 9% après un premier avertissement sur résultat. Cela avait été confirmé en avril lors de la publication des résultats semestriels (-33% du résultat net).

En septembre, la rupture du contrat avec American Airlines a également provoqué de grosses secousses sur le cours du titre qui a perdu 6%. En tout, l'action accuse une baisse de 34% sur six mois.

Un bénéfice net en chute de 47%

L'équipementier aéronautique Zodiac Aerospace a vu son bénéfice net chuter de 47% à 184,8 millions d'euros au cours de son exercice décalé 2014-15 en raison des difficultés de sa branche sièges d'avions, mais vise une amélioration de ses performances cette année.

Le chiffre d'affaires annuel a progressé de 18,1% à 4,9 milliards d'euros, mais sa rentabilité a été fortement affectée par les sièges, avec une chute de 44% à 314,1 millions du résultat opérationnel courant.

Une affaire de retard de livraison...

"Nous avons donné toute notre priorité à la décroissance des sièges en retard", a déclaré le président du directoire Olivier Zarrouati, sur Radio Classique.

"Il reste 500 places assises en retard", a-t-il ajouté en soulignant que le chiffre était d'environ 6.000 sièges non livrés, il y a un an. "Notre objectif, c'est zéro", a-t-il martelé.

Il a également annoncé que le contentieux avec la compagnie American Airlines était réglé. American Airlines avait intenté une action en justice aux Etats-Unis pour dénoncer un contrat de livraison de sièges affaires qui aurait pu  "aboutir à un partage de l'activité avec un autre fournisseur".

"C'est résolu. Nous avons trouvé un deal (accord, ndlr) global", a précisé M. Zarrouati, sans donner plus de détails.

Des perspectives optimistes

Pour l'exercice en cours 2015-16, le groupe table sur un "exercice de transition avec la résorption progressive des surcoûts". Il vise un chiffre d'affaires en légère croissance avec un impact dollar positif et une marge opérationnelle courante de l'ordre de 10%.

Par ailleurs, "l'exercice 2016/2017 devrait montrer une amélioration de la marge opérationnelle courante, estimée à deux points par rapport à l'exercice 2015/2016", a-t-il indiqué.

"Zodiac Aerospace poursuivra avec détermination le déploiement de son plan de transformation Focus, qui contribuera à l'amélioration des performances opérationnelles et financières", conclu le groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :