L'AMF devrait examiner ce jeudi la demande d'Hermès face à LVMH

 |   |  178  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Autorité des marchés financiers (AMF) examinera ce jeudi la demande de dérogation d'offre publique d'achat déposée par Hermès dans le cadre de sa défense face à LVMH.

Selon l'agence Reuters, qui cite une source proche du dossier, les seize membres du collège de l'AMF devraient donc donner ou non leur autorisation de dérogation d'OPA à Hermès dès ce jeudi.

Pour verrouiller son capital face à l'irruption de LVMH, qui détient aujourd'hui 20,21% du groupe de luxe, la famille Hermès a décidé début décembre de créer une holding regroupant plus de 50% du capital du groupe. Or, légalement, les actionnaires - qu'ils soient réunis au sein d'une holding ou associés dans un pacte d'actionnaires - sont tenus de lancer une OPA en cas de franchissement du tiers du capital. Mais ils peuvent obtenir une dérogation de l'AMF dans certains cas.

Selon Fabrice Rémon, représentant des petits actionnaires chez Deminor et mandaté par Hermès, une vingtaine de dérogations par an seraient accordées dans des cas similaires.

Les membres du collège pourront également demander davantage d'expertise, ce qui entraînerait un report de quinze jours de la réunion du collège.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :