Pernod Ricard optimiste pour sa rentabilité

Les résultats du premier semestre de l'exercice décalé du champion français des spiritueux sont supérieurs aux attentes. Du coup, il revoit à la hausse certains objectifs.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Pernod Ricard a revu à la hausse son objectif de croissance de son résultat opérationnel courant 2010-2011 après la publication jeudi d'un premier semestre meilleur qu'attendu marqué par une poursuite de son désendettement.

Au cours du semestre clos à fin décembre 2010, le numéro 2 mondial des vins et spiritueux, derrière le britannique Diageo, a enregistré un résultat opérationnel courant (ROC) de 1.210 millions d'euros (+14%) au regard du consensus de 1.182 millions d'euros établi par la rédaction de Reuters.

Son bénéfice net courant part du groupe a cru de 12% à 726 millions (722 millions escomptés par les analystes). Le bénéfice net part du groupe s'inscrit à 666 millions (+10%).

Le chiffre d'affaires a totalisé 4.282 millions d'euros (4.181 millions d'euros prévus par les analystes) soit une augmentation de 13%. La croissance interne a été de 7%.

Dans ce contexte, le groupe a révisé à la hausse l'objectif de croissance interne de son résultat opérationnel courant qu'il estime "à un niveau proche de +7% pour l'ensemble de l'exercice 2010/2011" alors qu'il tablait jusqu'à présent sur une hausse de près de 6%.

La dette nette au 31 décembre 2010 ressort à 9.720 millions d'euros. Sur le semestre elle a baissé de 864 millions d'euros.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.