Contre-attaque ou désintérêt de Lactalis pour Parmalat ?

 |   |  225  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon Il Messagero, Lactalis a lancé une action en justice pour bloquer le report de l'assemblée générale de Parmalat. D'après Il Sole 24 Ore, le groupe français pourrait soit lancer une OPA, soit vendre sa participation.

Lactalis sort ses griffes sur le dossier Parmalat. Selon le quotidien Il Messagero, le groupe français, qui a déboursé 1,5 milliard d'euros pour monter à 29% du capital de Parmalat, aurait déposé au tribunal de Naples un recours en justice pour suspendre la décision de Parmalat de repousser son assemblée générale afin de donner plus de temps à la constitution d'une alliance d'industriels italiens. La première audience serait prévue jeudi. Contacté par l'AFP, Lactali s s'est refusé à tout commentaire.

En fin de semaine, le groupe alimentaire italien a indiqué le report de son assemblée à la fin du mois de juin, alors qu'elle était prévue mi-avril. Ceci conformément à un décret gouvernemental rédigé rapidement dans le but de laisser du temps à une solution italienne. Rome entend créer un fonds d'investissement qui aura la capacité d'investir dans les groupes jugés stratégiques, comme Parmalat.

Selon Il Sole, Lactalis pourrait soit lancer une OPA sur Parmalat, soit au contraire céder sa participation à des investisseurs transalpins. Ce qui faisait chuter le titre de Parmalat ce matin. (-3,46 % à 9h30). "C'est l'article d'Il Sole. Il explique que le gouvernement français n'est pas derrière Lactalis , qu'ils sont endettés et qu'ils pourraient céder leur participation à CDP (le groupe public italien)", a expliqué un trader de Milan à Reuters.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :