L'Oréal : des petits actionnaires réclament la démission de Liliane Bettencourt

L'Association des petits porteurs actifs (Appac) a demandé mercredi à Liliane Bettencourt de démissionner du conseil d'administration de L'Oréal pour "éviter toute procédure judiciaire d'annulation du vote de renouvellement" de son mandat.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le 22 avril dernier, lors de l'assemblée générale de L'Oréal, Liliane Bettencourt a vu son mandat d'administratrice renouvelé jusqu'en 2015. Mais pour l'association des petits porteurs actifs (Appac), l'héritière du fondateur n'est plus en mesure d'assumer ce sfonctions et doit en tirer les conséquences.

Dans un communiqué, l''association "s'étonne des actions judiciaires diligentées par (la fille de Liliane Bettencourt ) en vue d'une mise sous tutelle et ce pour des raisons médicales mises en évidence bien avant l'assemblée sans que les actionnaires en soient tenus informés", écrit l'association dans un communiqué. Elle y "demande instamment à Madame Liliane Bettencourt de démissionner de son mandat d'administratrice de la SA L'Oréal et à la société de nommer un administrateur indépendant représentant soit les salariés, soit les actionnaires individuels". Selon l'Appac "cette décision s'impose pour éviter toute procédure judicaire d'annulation du vote de renouvellement du mandat de Madame Bettencourt ", estime l'Appac.

Le site internet du Point rapporte justement qu'un ancien agent commercial du groupe, Janez Mercun, en conflit avec L'Oréal depuis de nombreuses années, veut assigner le groupe "dans les prochains jours" pour faire annuler cette assemblée générale. D'après Le Point, M. Mercun estime que l'état de santé de Liliane Bettencourt aurait dû être porté à la connaissance des actionnaires avant l'assemblée générale.

Un rapport de trois médecins nommés par une juge des tutelles et rendu fin mai a "fuité" dans la presse mardi. Les trois médecins, qui n'ont pas examiné Mme Bettencourt mais ont consulté son dossier médical, estiment que son état de santé impose de la placer sous curatelle renforcée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 16/06/2011 à 14:03
Signaler
je cite """Un rapport de trois médecins nommés par une juge des tutelles et rendu fin mai a "fuité" dans la presse mardi. Les trois médecins, qui n'ont pas examiné Mme Bettencourt mais ont consulté son dossier médical, estiment que son état de santé ...

le 16/10/2011 à 7:48
Signaler
totalement d'accord avec Amarante.

à écrit le 16/06/2011 à 13:02
Signaler
Cela ne semble pas nécessaire, il y a un conseil avec de nombreux membres. Les petits actionnaires devraient trouver leurs idées autre part que dans la presse à scandale, les missions de protection de leurs intérêts ne manquent pourtant pas.

à écrit le 16/06/2011 à 6:51
Signaler
Triste fin. Je ne sais pas i elle a encore toutes ses facultés pour conserver son pouvoir de décision. Cependant comment lui permettre de finir sa vie dans la dignité, elle qui a toujours soutenu les managers qui ont fait de l'Oréal une très grande...

à écrit le 15/06/2011 à 17:43
Signaler
Je suis triste pour cette vieille dame. Elle ne peut pas finir sa vie paisiblement. De nombreuses personnes interessées garvitent autour d'elle soit pour son argent soit pour son pouvoir au sein de l'Oreal. Après tout l'Oreal fait partie de soin iden...

le 16/06/2011 à 7:28
Signaler
Parce qu'être administrateur n'est pas un rôle protocolaire! c'est un rôle de contrôle très important qui mène les entreprises à la ruine quant il n'est pas fait correctement. La demande est justement faite dans l'intérêts des salariés est des petit...

le 16/06/2011 à 9:34
Signaler
cette pauvra dame n'a pas de famille, que des gens intéréssés.

le 20/06/2011 à 15:15
Signaler
Si son plaisir est de donner de l'argent aux personnes qui lui sont chères, laissez-la donc faire !! Elle ne peut (ni souhaite) vendre aucune action l'Oréal. Le problème de sa famille, c'est qu'elle en veut toujours plus. Quelle tristesse de voir des...

le 16/10/2011 à 7:51
Signaler
Certains n 'ont pas suivi l'affaire : Liliane Bettencourt déteste sa fille, et dans le même temps se laisse imposer des décisions qu'elle ne comprend plus par des affairistes autour d'elle. Ce n'est pas un manque de respect que de mettre sous tutell...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.