Hamburger : Burger King copie sur McDo qui copie sur Big Boy

 |   |  401  mots
Le nouveau sandwich Big King, commercialisé par Burger King / Capture d'écran Burger King.
Le nouveau sandwich Big King, commercialisé par Burger King / Capture d'écran Burger King. (Crédits : Capture d'écran Burger King)
La chaîne de restauration rapide Burger King affirme avoir sorti un nouveau burger, le Big King, qu'elle a en fait déjà commercialisé sous plusieurs noms. Un sandwich qui ressemble à s'y méprendre au Big Mac de McDonald's ou plutôt au "double deck burger" de la chaîne de restaurant américaine Big Boy.

Burger King ferait-il de la publicité mensongère ? C'est ce que suggère l'agence Bloomberg dans un article publié jeudi 7 novembre. La journaliste Venessa Wong y évoque la sortie d'un nouveau burger, le Big King, commercialisé par la chaîne de fast-food américaine.

Un sandwich que vous pourrez peut-être déguster en France, dans les deux établissements Burger King de l'Hexagone, et bientôt à Paris. La chaîne va en effet ouvrir son troisième restaurant à la gare Saint-Lazare cet hiver.

> Burger King fait son grand retour dans la capitale.

La sauce qui fait la (petite) différence

Alors qu'y a-t-il de nouveau dans ce burger à 510 calories ? Trois tranches de pain, deux steaks hachés, du fromage, de la salade, des oignons, des cornichons. Ça ne vous rappelle rien ? Direction le site de son concurrent McDonald's. Dans son célébrissime Big Mac, qui, lui aussi, affiche 510 calories, on trouve... trois tranches de pain, deux steaks hachés, du fromage, de la salade, des oignons, des cornichons. Auxquels s'ajoute la fameuse sauce si chère aux puristes !

Burger King a-t-il copié McDonald's? Oui, affirme Bloomberg, mais... en 1997. A cette époque, la chaîne sort son... Big King, qui contient les mêmes ingrédients qu'un Big Mac et donc qu'un Big King d'aujourd'hui. A sa sortie, la marque ne s'en cache même pas et affirme même dans une publicité : "Ça a le goût d'un Big Mac avec 75% de bœuf en plus!". Depuis, il a également été commercialisé sous le nom de "Double Supreme".

(Re)voir la publicité pour le Big King en 1997 :

McDonald's, l'arroseur arrosé

Ce n'est pas la première fois que Burger King copie son concurrent. McDonald's l'a d'ailleurs poursuivi pour avoir imité son menu Happy Meal dédié aux enfants. Un procès qu'il a perdu rappelle Bloomberg.

Mais un copieur peut en cacher un autre. Pour créer son Big Mac, McDonald's s'est librement inspiré du "double deck burger" de la chaîne de restauration américaine Big Boy. Un sandwich commercialisé en... 1937 dans un restaurant de burgers ouvert un an plus tôt. "Une nuit, un client régulier a demandé quelque chose de différent. Bob Wian (le patron, NDLR) a travaillé et le premier double deck burger était né", rapporte le site Internet de Big Boy, uniquement présent aux États-Unis. McDonald's ou l'histoire de l'arroseur arrosé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/11/2013 à 18:47 :
Pour info, le BingKing existe depuis de nombreuses années...
a écrit le 09/11/2013 à 5:51 :
Donc si on comprend bien ce que dit l'article: tout le monde copie tout le monde, et ce dans le plus grand respect du droit puisque personne n'a été condamné malgré les procès. Ce qui n'est guère étonnant pour un produit de base.
On note que par ailleurs Burger King revient en France et que la comparaison du Big Mac et du Big Burger était à l'avantage de Burger King, son burger ayant 75% de plus de viande...
Du très bon publi, euh non du très bon reportage en somme... ;-)
a écrit le 08/11/2013 à 15:54 :
Du prêchie qui ressemble a de la m...de !
a écrit le 08/11/2013 à 15:14 :
Franchement, qu'est-ce qui ressemble plus à un morceau de viande entre deux tranches de pain qu'un autre morceau de viande entre deux tranches de pain. Mais dans le monde actuel, on peut s'attendre à un procès de plusieurs millions, voire milliards, de dollars pour régler ce différend et faire la différence entre ces deux tranches de pain :-)
a écrit le 08/11/2013 à 11:49 :
Il n'ont pas encore déposé de brevet à l'USPTO pour empiler des tranches de pain reconstitué et du minerai de boeuf bien gras?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :