Lavazza redevient liquide pour racheter le café Carte Noire

 |  | 274 mots
Lecture 2 min.
Ce rachat permettrait à Lavazza, le numéro sept mondial du marché, de se renforcer et d'éloigner le risque d'être lui-même racheté par un concurrent.
Ce rachat permettrait à Lavazza, le numéro sept mondial du marché, de se renforcer et d'éloigner le risque d'être lui-même racheté par un concurrent. (Crédits : Frettie)
Le groupe italien devrait finalement racheter Café Noire à Mondelez International afin que les autorités européennes de la concurrence autorisent le projet de fusion géante avec DE Master Blenders 1753. Pour mener à bien l'opération, Lavazza vient de récupérer plus de 600 millions de dollars en liquidant la moitié de ses parts dans Keurig Green Mountain.

Lavazza a les cartes en main. Le groupe italien détient des droits exclusifs pour un éventuel rachat de la marque Carte Noire à l'Américain Mondelez International, ont déclaré les deux sociétés mardi 24 février.

Celui-ci a proposé lundi de céder Carte Noire au lieu de deux autres marques plus petites, L'Or et Grand'Mère pour convaincre les autorités européennes de la concurrence d'autoriser son projet de fusion avec le groupe D.E. Master Blenders 1753, annoncé en mai dernier.

     | Lire Fusion de deux géants du café pour 5 milliards de dollars

Lavazza avait offert plus de 600 millions d'euros pour ces deux dernières marques mais il a dû modifier son projet, la Commission européenne ayant informé Mondelez International et D.E. Master Blenders que cette cession était insuffisante pour obtenir son feu vert à leur projet de fusion.

Une transaction à plus de 600 millions d'euros

La valeur de Carte Noire devrait être supérieure à la somme de celles de L'Or et Grand'Mère réunis. Dixième marque mondiale de café avec 1,3% du marché de détail, son rachat permettrait à Lavazza, le numéro sept mondial du marché, de se renforcer et d'éloigner le risque d'être lui-même racheté par un concurrent.

"Lavazza a mis des liquidités de côté en vue d'acquisitions et étudie désormais attentivement la possibilité d'un rachat de Carte Noire", a déclaré une source proche du dossier.

De fait, le groupe américain Keurig Green Mountain a annoncé lundi que Lavazza avait vendu plus de la moitié de sa participation dans son capital pour environ 624 millions de dollars (550 millions d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2015 à 8:48 :
s'appeler lavasse, pour un café, ça le fait pas !...
Réponse de le 25/02/2015 à 12:25 :
Vous auriez du tester cette vanne sur des collègues avant de la poster, vous auriez réalisé qu'elle n'est pas marrante...N'est pas comique qui veut
Réponse de le 25/02/2015 à 13:32 :
@Chich
ça semble plutôt bien vu, au contraire. personnellement, j'ai découvert le mot lavasse que je ne connaissais pas.
Réponse de le 25/02/2015 à 15:54 :
Toujours a dénigrer les commentaires le chich : sans doute pour regonfler son ego.
En tout cas comme d'habitude cela n'apporte pas grand chose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :