Un défaut de construction oblige Toyota à renvoyer 2,3 millions de véhicules à l'usine

 |   |  357  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé jeudi qu'il rappelait 2,3 millions de véhicules supplémentaires aux Etats-Unis, pour écarter la possibilité d'un défaut de construction. Le premier constructeur mondial a vendu 1,77 millions de véhicules aux Etats-Unis en 2009, soit 17% du marché national.

Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé jeudi qu'il rappelait 2,3 millions de véhicules supplémentaires aux Etats-Unis, pour écarter la possibilité d'un blocage de la pédale d'accélération en position enfoncée. Les modèles concernés sont uniquement de la marque Toyota, et excluent deux autres marques du groupe, Lexus et Scion.

En septembre, Toyota avait rappelé environ 4,2 millions de véhicules Toyota et Lexus en raison du risque que la pédale d'accélération se coince à cause du tapis de sol. Toyota a précisé qu'environ 1,7 millions de véhicules étaient concernés sur huit modèles (Avalon, Camry, Corolla, Highlander, Matrix, RAV4, Sequoia et Tundra).

"Ces derniers mois, Toyota a enquêté après des plaintes isolées concernant le blocage du mécanisme de la pédale d'accélérateur sur certains véhicules en dehors de la présence d'un tapis de sol", a indiqué la filiale américaine de Toyota dans un communiqué. "Notre enquête indique qu'il existe une possibilité que certains mécanismes de la pédale d'accélération puissent, dans des cas rares, se bloquer mécaniquement dans une position partiellement enfoncée ou revenir lentement en position haute", a ajouté Toyota.

Le constructeur a conseillé à leurs propriétaires, s'ils voyaient la pédale se bloquer, un "appui ferme et constant sur le frein". "Il ne faut pas appuyer sur le frein de manière répétée car cela diminuerait l'assistance au freinage par air comprimé, obligeant à une pression plus forte sur la pédale. Le véhicule doit être conduit vers l'endroit sûr le plus proche, le moteur éteint et un concessionnaire Toyota contacté pour demander assistance", a ajouté Toyota. Dans les véhicules concernés par le problème du tapis de sol, Toyota avait d'abord demandé d'enlever ce tapis, "une solution provisoire", puis annoncé qu'il avait conçu de nouveaux tapis et pédales.

L'enjeu est de taille concernant la sécurité mais également concernant la fiabilité de la marque, premier constructeur mondial, qui a vendu 1,770 millions de véhicules aux Etats-Unis en 2009, soit 17,0% du marché national.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/01/2010 à 6:54 :
j'ai été victime de ce defaut de la pédale d'accelerateur en mars 2009 ayant provoqué un accident trés grave de mon vehicule toyota land cruiser .
l'expert toyota france ne voulait pas reconnaitre ce grave défaut
kdy20hotmail.fr

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :