Bonus malus automobile : nouveau tour de vis en vue

La réduction prévu du seuil du bonus de 5 grammes de CO2 par kilomètre en 2011 serait aussi demandé en 2012. Ce serait encore plus dur pour le malus : baisse de 5 grammes de CO2 en 2011 et de 10 grammes en 2012.
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Selon les Echos, le gouvernement aurait décidé de durcir chaque année et non plus tous les deux ans comme prévu par le du Grenelle de l'environnement le dispositif de bonus malus automobile. Un effort supplémentaire pour les constructeurs et les consommateurs.

Objectif : tenter de rééquilibrer le système qui coûte beaucoup plus cher au budget de l'Etat  (750 millions d'euros par an ) qu'il ne rapporte (250 millions)
Le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, est conscient de la nécessité de rééquilibrer le dispositif, le bonus coûtant plus cher à l'Etat (au moins 750 millions cette année) que ne lui rapporte le malus (250 millions d'euros). Mais il cherche le compromis le moins pénalisant pour les constructeurs :

Du coup, la réduction prévu du seuil du bonus de 5 grammes de CO2 par kilomètre en 2011 serait aussi demandé en 2012. Ce serait encore plus dur pour le malus : baisse de 5 grammes de CO2 en 2011 et de 10 grammes en 2012.
 

Le malus qui pouvait s'élever à 750 euros puis à 1.600 euros pourrait être doté d'une tranche intermédiaire à 1.000 euros. Le bonus de 100 à 5.000 euros risque d'être abaissé.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.