PSA Peugeot Citroën pourrait annoncer fin juillet la fermeture d'Aulnay

 |  | 621 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
PSA Peugeot-Citroën pourrait annoncer lors de la publication de ses résultats semestriels le 25 juillet la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois, a déclaré ce lundi le maire de la ville, Gérard Ségura. Arnaud Montebourg doit rencontrer ce mardi Philippe Varin, président du directoire de PSA.

PSA Peugeot-Citroën pourrait annoncer le 25 juillet, lors de la publication de ses résultats semestriels, la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois, a déclaré ce lundi le maire de la ville, Gérard Ségura. " Nous avons l'extrême crainte que ce soit fin juillet (...) que soit annoncée l'éventuelle, la probable fermeture du site d'Aulnay", a déclaré l'élu socialiste à des journalistes, à l'issue d'une table ronde avec le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, les syndicats et le Directeur industriel de PSA, Denis Martin. "On se sait plus si c'est décembre 2014, juillet 2014 ou janvier 2014", a  toutefois précisé  l'élu à props de la femeture potentielle. Celui-ci a ajouté qu'Arnaud Montebourg rencontrerait mardi Philippe Varin, président du directoire de PSA. Ce qu'a confirmé la CGT à latribune.fr. La direction de la communication du groupe automobile se refuse pour sa part à tout commentaire, y compris sur cette rencontre.

Plus gros employeur

Le 2 mai dernier, le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande, devenu depuis président, s'était brièvement entretenu avec des salariés de cette usine, qui manifestaient devant le studio où devaient débattre les deux candidats du second tour de l'élection. En juin 2011, la CGT du site avait révélé un document de travail interne faisant état d'une possible fermeture d'Aulnay courant 2014, après la fin programmée de la production de la Citroën C3. Ce site de la région parisienne emploie plus de 3.000 salariés (dont 300 intérimaires).  L'usine est le plus gros employeur de Seine-Saint-Denis. La filière automobile représente près de 9.000 emplois dans le département. "La direction du site commence à préparer l'opinion pour annoncer prochainement le passage de deux équipes à une à Aulnay. Ce serait l'enclenchement du processus de fermeture", indique à latribune.fr Jean-Pierre Mercier, délégué central CGT.

Rennes sur la sellette

Fortement surcapacitaire, PSA Peugeot Citroën pourrait aussi à terme réduire sérieusement la voilure ailleurs qu'à Aulnay. Le site de Rennes apparaît ainsi  menacé. Le 23 mars dernier, lors d'un comité de groupe européen, Philippe Varin, a annoncé un report de six mois du projet de remplaçante de la familiale Citroën C5 (nom de code X8). Ce véhicule, qui aurait dû sortir fin 2015-2016, a donc été provisoirement décalé, selon des sources internes. Suite à l'alliance capitalistique passée fin février entre PSA et GM, la X8 pourrait changer de... plate-forme. Initialement  prévue sur la plate-forme "BVH 2 prime" du groupe PSA (véhicules compacts et de gamme moyenne supérieure), elle pourrait in fine être produite sur une base roulante Opel (filiale germanique de GM). Si la faisabilité industrielle était confirmée, le successeur de la C5 serait probablement - et logiquement - fabriqué dans une... usine Opel, d'après lesdites sources internes, et non plus sur le site breton. PSA est par ailleurs confronté au retrait de Fiat de l'usine de Sevelnord, qui fabrique des utilitaires conjoints avec le groupe italien et des monospaces. 

Chômage partiel

 

Avec des ventes en forte chute, PSA est contraint par ailleurs au chômage partiel. Le site breton, spécialisé dans les berlines familiales du groupe, a programmé huit jours de chômage partiel en juin et neuf en juillet. Le 27 juillet prochain, en outre, la moitié d'une équipe de nuit travaillant sur la Peugeot 508 sera supprimée, ce qui occasionnera des fins de contrats pour quelque 500 à 600 intérimaires et contrats à durée déterminée, selon les syndicats. En juin, une partie des salariés de Mulhouse aura chômé trois jours, ceux de Sochaux entre trois et quatre jours, et une partie de l'effectif de Poissy ne travaillera pas durant deux jours.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2012 à 14:55 :
La competition est sans relache guerre economique a outrance K.O. pour les perdants.
Il s'agit de faire la meilleure voiture a meilleur prix dans son pays (cerise sur le gateau). Ne pas pleurnicher, bosser de facon efficiente. La France n'est pas presente aux USA,
tres peu en Asie et ailleurs ..Ces pays qui veulent du haut de gamme que nos tricolores francais ne savent pas faire.
a écrit le 20/06/2012 à 13:46 :
Pour sauver l Europe, arrêtons d acheter allemand !
Pour équilibrer la relation entre la France et l Allemagne il faudrait d abord prendre conscience que la supériorité économique de l Allemagne vient avant tout du consommateur allemand.
Une des grandes forces de l Allemagne c est que les Allemands par patriotisme et intelligence économique achètent surtout des voitures allemandes (ils ont un excédent de plus de 100 Milliard d euros sur l automobile !), et la faiblesse emblématique de la France c est que les Français par inconscience ou par snobisme - pour paraitre "éclairé" - achètent beaucoup trop de voitures allemandes, alors qu ils ont une industrie automobile de qualité ?
Les Français achètent 3 fois plus de voitures allemandes - dont absolument aucune (à part la Smart !) n est fabriquée en France - que les Allemands n achètent de voitures françaises.
C est un poste important du déficit commercial abyssal, qui est la source de notre faiblesse et nous vassalise par rapport à l Allemagne.
Tous les Français (ainsi que leurs enfants) payent et paieront dans leurs impôts pour les chômeurs et la dette qui résultent de ces importations massives de voitures étrangères.
Même si beaucoup de voitures françaises ne sont pas fabriquées en France, comme certains le diront, les acheter revient à soutenir les constructeurs français et une partie de la valeur ajoutée revient dans le pays. Les Allemands ont bien compris tout cela depuis longtemps ?
D ailleurs les constructeurs français produisent 2 fois plus de voitures en France qu ils n en vendent, et il est assez logique qu ils implantent des usines dans les pays étrangers qui eux achètent leurs voitures.
En bonne logique les constructeurs allemands devraient aussi faire produire en France au moins une partie des myriades de véhicules qu ils nous vendent. Ils ne le font pas, comme cela ils ont le beurre, l argent du beurre et ils nous donnent des leçons ...
a écrit le 19/06/2012 à 23:04 :
Moi je vote pour l'indépendance du 93 !!!!
a écrit le 19/06/2012 à 21:19 :
GM et PSA, pot de fer et pot de terre ?
a écrit le 19/06/2012 à 14:56 :
Voila une très bonne chose. Les sites doivent pouvoir ouvrir et fermer librement. On sait que rennes et Poisssy devraient suivrent. Durant toutes ces années les villes ont avancé, les gains de productivité aussi, demandant un regroupement sur une zone compacte. Les ouvriers seront correctement traités et la ville pourra enfin renaître. Quant au gouvernement, il aura l'air ridicule, une fois de plus....ce ne sera pas la dernière.
a écrit le 19/06/2012 à 14:56 :
Des traitres à l'économie de leur pays, la France qui les a vu naître. Tous les Français d'origines étrangères qui ont votés pour la gauche, vont s'en mordre les doigts, il faudra partir en Algérie et en Chine pour travailler à 200 euros. Seule Marine avait raison, et elle seule aurait put maintenir les emplois des Français d'origine ou issu de l'immigration, maintenant que la gauche a les pleins pouvoir, la fête va commencer, le chômage continuera à croitre, j'ai entendu pendant toutes les élections "ma religion m'interdit de voter front nationale", en espérant que les religions embauchent...
a écrit le 19/06/2012 à 11:33 :
Je me suis acheté une Audi, elle est tombée en panne, une Polo, en panne, une Golf, en panne. Avec le prix de toutes les pannes et des pertes à la revente, j'aurais pu m'acheter une DS5 Hybrid.
Réponse de le 20/06/2012 à 18:19 :
Peut-être il faut refaire le permis.
a écrit le 19/06/2012 à 10:53 :
Je constate dans beaucoup de commentaires que le mal n'est pas compris. Il ne s'agit pas de faire la guerre aux allemands qui ont investi le "premium". Le souci réside dans les surcapacités pour les constructeurs généralistes, et dans le fait que la concurrence asiatique très protectionniste chez elle est très agressive chez nous en Europe (il est loin le temps où les volumes de voitures asiatiques importées étaient contingentés à 3 pour cent en France). Tout le monde va souffrir ,les allemands en premier (Opel) et ensuite le marché se régulera petit à petit et tout seul. Il ne faut surtout pas avoir recours aux primes à la casse qui faussent le marché et coûtent cher aux contribuables. Nous sommes en train de vivre une révolution de "pensée" vis à vis d'un produit devenu maintenant bien banal et qui à l'instar des micro ondes et des réfrigérateurs peut être fabriqué par nombre de pays à très bas coûts de main d'oeuvre.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:45 :
les chinois sont très protectionnistes, leurs voitures les moins chères du monde, et pourtant vous n'en voyez pas dans nos rues.
Les allemands ne sont pas protectionnistes, sont les plus chers du monde, et ils inondent nos rues de leurs voitures.
Comme les faits démontrent l'inverse de ce que vous affirmez, il y a peut-être une autre explication non ?
Réponse de le 19/06/2012 à 12:14 :
Les chinois ne sont pas encore à maturité pour exporter et leur marché intérieur leur suffit pour le moment ... mais cela devrait rapidement changer (cf construction déjà d'une usine dans l'Est de l'Europe)
Les allemands ont un marché assez verrouillé ... mais les coréens commence à le perforer petit à petit grâce aux profits qu'ils font aussi en Chine et aux USA (cf ce qui couvre les garanties plus longues ; ce qui n'est pas le cas des français ...également soumis à un code du travail paralysant ...)
Réponse de le 19/06/2012 à 14:33 :
Les voitures chinoises sont tres presentes en Europe centrale, usine chinoise en Bulgarie, dans 2-3 ans elles envahiront l'Europe de l'Ouest grace aux transferts de technologies que les marques chinoises se sont vues offrir par les constructeurs europeens et US
Réponse de le 19/06/2012 à 15:36 :
Je ne vois pas pourquoi les constructeurs européens peuvent s'installer en Chine pour y construire des voitures et on n'est pas content lorsque les constructeurs chinois s'installent en Europe. Juste retour des choses. Au gouvernement maintenant de convaincre les sociétés chinoises des avantages de s'installer plutôt en France qu'en Bulgarie ou en Turquie. Il y a du boulot pour le ministre du redressement productif. Je lui suggère de prendre des cours de chinoise.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:42 :
Les chinois profitent de leur main d'oeuvre bon marché sur-exploitée pour produire en Chine. Nous, vu les charges, le prix de notre main d'oeuvre, qui travaille moins, et est mieux soignées.... nous désavantage au max. Et surtout, 65 millions de français VS 1.3 milliards de chinois ?!??!!
a écrit le 19/06/2012 à 10:41 :
Je suis curieux de savoir ce que va devenir cette usine, qui fait office de vitrine industrielle de la France quand on arrive de Roissy CDG. Cela sera révélateur de la désindustrialisation en cours. Je propose de faire d'Aulnay un immense entrepôt du type "venteprivée.com" par lequel transiteraient les voitures importées de Chine, de Corée et d'ailleurs. Quel beau symbole ! Les syndicats n'auront plus que leurs yeux pour pleurer.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:16 :
Certains syndicats ne cherchent pas à pleurer mais à profiter de coups médiatiques pour en bénéficier ailleurs ...
a écrit le 19/06/2012 à 10:32 :
Le fond du problème c'est que nous sommes en train de changer de modèle économique, et cela a commencé avec la fermeture des mines de charbon, puis l'abandon de la sidérurgie, la délocalisation de l'industrie textile etc...Aujourd'hui l'automobile est dans la tourmente, on peut toujours débattre de la fiabilité, de la forme,de la nationalité des voitures, le fait est que les voitures coûtent trop cher à l'achat comme à l'entretien, coût du carburant en sus. Les constructeurs savent bien que les voitures à moteur à explosion sont à moyen terme condamnées, particulièrement la voiture mazout. Mais ils n'ont pour l'instant pas de solution industrielle valable pour faire avancer leurs voitures. Résultat, ils délocalisent et fabriquent à bas coûts, ou réduisent la voilure. Je pense aussi qu'ils ont pris conscience que le pétrole n'était pas inépuisable...
a écrit le 19/06/2012 à 10:32 :
Le fond du problème c'est que nous sommes en train de changer de modèle économique, et cela a commencé avec la fermeture des mines de charbon, puis l'abandon de la sidérurgie, la délocalisation de l'industrie textile etc...Aujourd'hui l'automobile est dans la tourmente, on peut toujours débattre de la fiabilité, de la forme,de la nationalité des voitures, le fait est que les voitures coûtent trop cher à l'achat comme à l'entretien, coût du carburant en sus. Les constructeurs savent bien que les voitures à moteur à explosion sont à moyen terme condamnées, particulièrement la voiture mazout. Mais ils n'ont pour l'instant pas de solution industrielle valable pour faire avancer leurs voitures. Résultat, ils délocalisent et fabriquent à bas coûts, ou réduisent la voilure. Je pense aussi qu'ils ont pris conscience que le pétrole n'était pas inépuisable...
Réponse de le 19/06/2012 à 11:43 :
mais bien sûr, Audi, Porsche, BMW, Volskwagen, Land Rover, Jaguar, Volvo font exactement l'inverse de ce que vous décrivez, et ils gagnent bcp d'argent.
Avez vous pris conscience que ce que vous affirmez est contredit par les faits ?
Réponse de le 19/06/2012 à 12:17 :
Les marques que vous évoquez délocalisent ... Ex VW ne produit que 30% en Allemagne ...les nouveaux lancements sont souvent à l'extérieur
Réponse de le 19/06/2012 à 13:35 :
@ Non :
vou êtes mal renseigné : en 2000, l'allemagne et la France produisaient un nombre équivalent de véhicules dans leurs propres pays, en 2010, la production en France a décru de moitié alors qu'elle a augmenté de moitié en Allemagne.
Les allemands ne délocalisent pas, ils construisent des usines partout où ils vendent, en plus de celles qu'ils construisent en Allemagne.
Ce n'est pas vraiment de "la délocalisation" ....
Réponse de le 19/06/2012 à 15:04 :
Vous n'avez pas tort sur le constat provisoire @john galt, mais il faut en examiner les raisons : la qualité allemande a baissé ce qui fait que les véhicules dont la moyenne entre deux achats était de 15 puis de 11 ans est passée à 8 comme en France. Cependant les constructeurs allemands vendent donc plus d'unités, mathématiquement, alors que les français ayant augmenté leur qualité en vendent moins. Paradoxal, mais voilà l'une des raisons, ils y en a 4 ou 5 autres qui tiennent à la structure du pays. Ne tirons pas d'enseignements trops rapides de ce que nous connaissons mal.
Réponse de le 19/06/2012 à 15:18 :
Mal renseigné @ john galt à 11:43. Porsche a été fusionné avec VW, l'on se dit forcément que ce coup englué dans de nombreux procès en escroquerie ne signale pas une santé magnifique et que certains bénéfices ne sont que l'obligation pour rembourser des dettes. Land Rover qui est Chrysler allait si mal qu'il a été acheté par Fiat lui même si peu vaillant. Volvo est en faillite et personne n'en veut, sauf un teneur de bougie chinois cachant un américain discret : Warren Buffet dont l'ambition est de revendre. Quant à BMW la situation va en apparence mieux, mais le propriétaire, la famille Quandt veut vendre... Les anglais on le sait ont jeté l'éponge voici quelques années déjà et GM sort de faillite refinancé par l'état comme Ford qui a bénéficié de l'onde bénéfique et des restructurations faites pour d'autres. Toyota se débat dans d'étranges difficultés d'argent et de filiales à rallonge alors que 3 seules sociétés subsitent des 11 japonaises que l'on présentait comme "supérieures", dont une, Nissan est en réalité française. L'automobile, gagner de l'argent ???
Réponse de le 19/06/2012 à 15:21 :
s'il n'y avait que des constructeurs "premiums". Il n'y aurait pas de problème de surcapacité car leur production est marginale et n'est rien en regard de la capacité des constructeurs généralistes qui eux équipent plus de 90 pour cent de la population. Renault d'ailleurs se prépare depuis longtemps au retournement du marché à l'inverse de Peugeot et de quelques autres généralistes qui sans vision (désormais mondialisée) ont bu ou vont boire la tasse.
Réponse de le 19/06/2012 à 15:58 :
@ corso :
Vous savez de quoi on parle ou non ? la qualité des véhicules français a augmenté et pas celel des allemands voila pourquoi on produit moins en france car on garde plus longtemps les véhicules ???? jamais entendu pareille bétise !!!
la qualité des français est en baisse continuelle en relatif par rapport aux allemands et autres, voilà pourquoi on vends de plus en plus de voitures allemandes en france !!!
Réponse de le 19/06/2012 à 16:01 :
@ Corso :
sur votre second post : décidément, vous n'y connaissez rien, allez au moins sur wikipedia !!
Sur porsche, il gagnait tellement d'argent qu'ila cru pouvoir racheter VW, mais la crise estp assé par là et il y a eu rachat inversé, en plus des conflits dans la famille porsche piech.
Land rover, c'était ford, pas chrysler, et Volvo et land rover appartiennt à Tata (inde) et n'ont jamais gagné autant d'argent qu'en 2011 (plus d'1.5 milliards).
La famille Quandt veut vendre ???? BMW va mal ???? mais réveillez vous !!!! la famille quandt est encroe là pour 200 ans ...
Toyota pa perd usa 1er place suite au tremblement de terre mais redevient premier et gagne énormément d'argent, comme Honda et Nissan !!!
Seuls opel, fiat et les français ne gagnent pas d'argent dans l'automobile, mais d'où sortez vous ??? ouvrez une page web pour vous renseigner !!!
a écrit le 19/06/2012 à 8:43 :
Les allemands ont bien joué le coup. Ils ont pris le haut de gamme -Audi, Porsche, Volkswagen-, les Italiens ont pris le coté sportif-Lancia, Ferrari, alfa roméo-. Les Français auraient dû continuer à faire des voitures de qualité pour les prolos -DS, 2CV, 4CV. Mais les dirigeants de PSA et Renault ont voulu se la péter et devenir snobinards en proposant soit des modèles haut bas de gamme, soit des modèles à demi sportifs. Résultats ils ont perdu le marché pour les prolos. En présentant des modèles haut de gamme et super équipés car on gagne plus, ils ont fait la promotion des voitures allemandes. De plus les constructeurs allemands travaillent avec les syndicats, en France il y a la CGT qui n'a qu'un but harceler la direction. Vu le contxste social, les usines vont être plus ou moins en grève ou en chômage technique, c'est dire que les voitures construites sur ces sites risquent de ne pas être au top et de bénéficier d'une mauvaise image. A cause des investissements colossaux dans la pub et la communication de PSA et de Renault qui à eux seuls tiennent les journaux gratuits.. Cet argent aurait du servir à améliorer la qualité et la fiabilité des automobiles Le snobisme et la pub ont détruit notre industrie automobile
Réponse de le 19/06/2012 à 11:47 :
@ blaireau : Lancia et alfa romeo sont des marques mortes, votre argumentation tombe à l'eau...
et de dire que les français fotn des voitures pour les prolos, cela nous ramène à des raisonnements 40 ans en arrière ...
Et TOUS les constructeurs automobiles dépensent pareils pour la pub ...
vos explications sont à côté de la plaque ...
Réponse de le 19/06/2012 à 22:06 :
On est plus au temps de la 4L.... et d'ailleurs les utilisateurs de 4L en étaient très content, cette voiture l'une des plus vendue au MONDE, OUI une Renault 4L est l'une des voitures les plus vendues au monde ! Fiable, pas chère, passe-partout..... quel symbole. Et ça roulait, et ça roule encore, j'en croise encore plein en très bon état ou dans leur jus... quelle bagnole... une légende partout dans le monde, elle est même collectionnée aux USA à côté des Citroën DS et Renault 5 Turbo 2....
a écrit le 19/06/2012 à 8:21 :
Audi fabriquait des caisses à savons il y a 30 ans, d'ailleurs on les appelait les "Simca" allemandes à l'époque, tellement elles étaient pourries!
Aujourd'hui ils sont N° 1 en qualité et en quantité. Pourquoi ce qui est possible chez eux ne le serait pas chez nous? Que les français en prennent de la graine!
Malgré la crise, les marques allemandes se vendent mieux, alors qu'elles sont plus chères et avec des marges plus importantes.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:09 :
Audi vend des voiture chères, mais la fiabilité de leurs modèles n'est pas top, et bonjour la note quand il faut passer au garage.
Réponse de le 19/06/2012 à 19:47 :
Je ne me souviens pas de mauvaise Audi dans le passé.
Je pense surtout à la sortie de l Audi 80 en 1987, une voiture très moderne pour l époque et qui pour moi à donner naissance aux Audi d aujourd hui
a écrit le 19/06/2012 à 8:10 :
Moi je pense que les allemands sont bien meilleurs que nous.
Regardez les 30 dernières années et faites des comparaisons entre gammes.

Les français n ont jamais été assez ambitieux et n ont aujourd hui aucunes légitimité dans le haut de gamme

Allors c est pas dur, si ils veulent survivre, il faut qu ils vendent se qu on attends d eux, de la voiture pour mr tout le monde.

La place du prenium est en Allemagne et ça ne changera plus. Comme les pâtes sont italiennes, les voitures haut de gammes sont allemandes.

Réponse de le 19/06/2012 à 8:19 :
Et avant les beaux avions et les hélicos fiables étaient français : grâce à nos incapables de gouvernants, ils sont en train de devenir allemands ...
Réponse de le 19/06/2012 à 10:14 :
Les allemands font croire qu'ils sont les meilleurs, mais ce n'est pas la vérité, leurs voitures BMW -AUDI ne sont pas les mieux notées du monde. La force des Allemands, c'est qu'ils ne dénigrent jamais leurs produits, même quand ils savent qu'il y a des problèmes, ils continuent à vanter leurs qualités et apportent les améliorations au fur et à mesure. Chez nous on gueule et les Allemands se marrent.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:11 :
La force des constructeurs allemands est qu'ils respectent leurs clients et ne les considerent pas comme captifs et ne les denigrent pas systematiquement. Mon exemple : Renault SAV Paris refuse de traiter avec mon concessionnaire Renault de ma ville qui est le plus important de mon département. Renault SAV Paris me force a aller chez un concessionnaire situé à 50 km pour si je veux beneficier d'une partie de la prise en charge de Renault SAV. Chapeau pour le traitement du client francais qui se fait ballader d'une concession a l'autre comme un moins que rien ...
Réponse de le 19/06/2012 à 11:42 :
On a tous ete mal traite par un concessionnaire, moi VW par exemple alors arretez avec vos allemands cheris
Réponse de le 19/06/2012 à 12:13 :
vous avez une porsche ou bmw de 40 ans, vous allez chez votre concessionnaire, vous avez la pièce en 24/48h et il peut vous réparer votre véhicules.
Vous avez une Ferrari ou une peugeot de 40 ans, plus de pièces, et le concessionnaire vosu regarde d'un sale oeil car vousl'embétez, vous ne voulez pas acheter un véhicule neuf (et jetable).
Voilà ce que c'est que le respect du client ...
Réponse de le 19/06/2012 à 12:23 :
Une malfaçon a détruit ma VW caravelle et VW a refusé de le reconnaitre ... cela m'a compté une fortune ... merci VW ... J'ai aussi un ami qui a de gros problèmes avec son audit A4 ... mais ça les journalistes qui bénéficient de prêts d'allemandes le week end... Ils oublient de le dire !!
Réponse de le 19/06/2012 à 13:36 :
mais bien sûr, les voitrues allemandes sont pourries !!!

Alors, regardons la réalité en face : pourquoi ne achetons nous autant ? pourquoi dans tous les sondages de fiabilité, elles arivent en tête ???

Décidément, les français ont un problème avec les faits ....
Réponse de le 19/06/2012 à 14:37 :
Le francais c'est le type qui roule tranquillement en sens inverse sur l'autoroute et qui se demande a la vue des vehicules arrivant en face de lui et qui le klaxonnent : "mais pourquoi ces idiots roulent-il tous dans le mauvais sens" On connait la fin de l'histoire ...
a écrit le 19/06/2012 à 7:23 :
promouvoir produits et vente produits sur internet
pour ce faire suppression pub télé,supression vente dans les concessions,role des concessions SAV,ce n'est qu'une idée
Réponse de le 19/06/2012 à 7:48 :
Construire des bagnoles jolies, costaudes à moindre coût pour être concurrent, c'est aussi une idée ! De toutes façons pour en arriver la, il faudra licencier et restructurer. Le quinquennat ne suffira pas à assainir le secteur, car la guerre ne fait que commencer surtout avec le nouveau marché des voitures "dites propres" (je parle des futures électriques qui fonctionneront grâce au nucléaire, elle belle l'ecologie) !
Réponse de le 19/06/2012 à 7:51 :
Peugeot se sépare de son réseau en vendant toutes ses succursales à travers la France.

Il y a une raison...
Réponse de le 19/06/2012 à 12:24 :
Ce n'est pas daujourdhui ... ne soyez pas surpris ... Il a plus de 20 ans que c'est le cas !
Réponse de le 20/06/2012 à 17:40 :
tout d'abord psa ne vend pas tout ses succursales, mais quelques unes, et tout cela pour récupérer rapidement du cash.
a écrit le 19/06/2012 à 5:48 :
Une grande partie de nos industriels grand public devrait se poser la question pourquoi tant de français n'aiment pas leur produit et dans l'autre sens pourquoi les français n'aiment pas leur indusdtriel nous sommes dans un sujet marketing il est vrai fonction qui en France a peu de valeur car beaucoup d'industriels travaillent en vase clos ou avec les mêmes "évaluateurs" depuis des années.
La valse des PDG voir PSA mais égaleemnt Carrefour et autres montrent également que les conseils d'administration ont de réel pb de choix de personnel compétents, la France est malade de son archaïsme dans bien des cas et plus particulièrement pour les produits grand public ou la marge est tès serré et toute erreur devient une catastrophe sociale mais également actionnariale.
Réponse de le 19/06/2012 à 7:18 :
Le problème est constant en la matière : tant que l'industrie automobile française continuera à fabriquer des modèles moches, pas fiables et plus chers que la concurrence, ...l'agonie des principales usines perdurera sans que personne ne puisse l'arrêter. La bonne volonté ou le changement de nom du ministre de l'industrie ne suffiront pas au redressement, et c'est valable pour tous les domaines. Ce n'est que le début, la rentrée promet déjà d'être chaude, la gauche rêvait d'un nouveau 68 lorsqu'elle était dans l'opposition, ...elle va être servie !!!
Réponse de le 19/06/2012 à 8:10 :
Vous n'avancez pas d'arguments mais des jugements de valeur.
''Moche'' : je trouve la Yaris moche pourtant elle se vend bien et dégage un profit pour le constructeur. En quoi mon jugement de valeur constitue une analyse économique ?
''Cher'' : ça ne veut rien dire ! Que comptez-vous ? Coût d'achat ? Prix d'usage incluant une plus ou moins value à la revente ?
Etc.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:14 :
@ Henri :
les jugements de valeur de Imaginr sont confirmés par les faits (cad le choix des consommateurs), c'est déjà moins subjectif non ?
Réponse de le 19/06/2012 à 12:33 :
Non les fumeurs achètent chaque jour une dose létale de saloperie
Ça n'en fait pas un achat objectif et rationnel ...
Le marketing fait des miracles : il suffit juste d'un peu de psychologie et de vision.
Je vous parie que dans 20 ans, la voiture statutaire est morte : les jeunes se contrefichent de l'auto, à part c'est vrai les dealers fan de Scarface, pour affirmer leur puissance dans leurs fiefs !
Réponse de le 19/06/2012 à 13:42 :
Ma démonstration repose sur le fait que les consommateurs préfèrent tel type de véhicule à tel autre, je ne parle pas de l'achat de véhicule (ou de cigarettes) en lui-même, votre argument des cigarettes est inepte.
Les jeunes se contrefichent de l'auto : encore une affirmation dénuée de fondement, vous avez des chiffres ? si les belles voitures se vendent de plus en plus, c'est que justement les gens et les jeunes se contrefichent de moins en moins de l'auto ...
Réponse de le 19/06/2012 à 16:09 :
Il se trouve que l'acheteur moyen dans une grande marque allemande que je connais bien, a 56 ans.
Voilà les chiffres disponibles partout.
Quant aux tendances de consommation de demain, ce ne sont pas les projections des courbes d'aujourd'hui qui vous les donneront.
Gardez donc vos certitudes et vos raccourcis pour vos discussions au bar du commerce.
Réponse de le 19/06/2012 à 16:14 :
@ john galt
la bagnole, c'est un truc de vieux
henri a raison, la surconso plein le dos
avion, train, taxi, voiture, ce qui compte c'est de me déplacer, le moyen je m'en cogne
si ca vous plait d'avoir un tas de ferraille qui se demode et qui coute une ruine tant mieux pour vous
Réponse de le 19/06/2012 à 17:22 :
@Henri vos commenatires sont intéressants mais j'habite une région ou l''xtérieur est plus important que l'intérieur et de nombreux jeunes peut-^tre une majorité roule en voiture de nos voisins et la grande "mode" allez acheter ces voitures directement dans le pays d'origine. A ce sujet j'ai comparé les prix effectivement hors passage aux mines mais facile si le véhicule est construit en CE le coût est d'environ 15 pour cent moins cher ce qyui n'est pas négligeable. Dernier point un responsable d'agence bancaire m'expliquait qu'avoir pour des jeunes une "belle voiture" était très important. Peut-^tre dommage mais le fait est là et double dommage ces voitures ne sont pas françaises.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:26 :
@ Henri : Où est le rapport entre l'age moyen d'achat neuf et la passion des jeunes pour la voiture ? Cela ne démontre en rien que les jeunes n'achètent pas de voitures ou des voitures outils et non passion ?!?!? allez a usalon de l'auto, vosu y verrez en majorité des jeunes... pour qu'un "vieux" achète une voiture neuve, il a été passionné dans sa jeunesse ...
Et vos insultes sont typiques des gens sans arguments qui versent dans l'invective comme duialogue ...
Réponse de le 19/06/2012 à 17:28 :
@ jaffar :
Henri a raison, la surconso c'est mal, etc etc etc ... et si vous laissiez les gens en décider par eux-même ???
si c'est une ruine pour moi, je le sais, je l'accepte, je ne vous impose pas mes choix, ne m'imposez pas les votres au nom d'une idéologie (l'écologie teintée de marxisme) qui est plus proche d'un anti humanisme.

La Liberté vous connaissez ? En France, on en est encore à vouloir faire le bonheur des autres contre leur gré sous prétexte que l'on sait mieux que eux ce qui est bon pour eux (le totalitarisme en fait).
Réponse de le 19/06/2012 à 18:53 :
L'ecologie n'est pas ma motivation pour ne pas m emmerd... d'un truc qui coûte un bras
Après faites ce que vous voulez de vos euros, je m'en balance
Faut vous calmer aussi sur les cocos : ils sont pas à tous les coins de rue
C'est bien une trouille, excusez moi, d'ancien !
a écrit le 19/06/2012 à 1:14 :
trouver d'autres options, avant fermer !
les cadres sont lá pour justifier ses salaires !
a écrit le 19/06/2012 à 0:39 :
produite à un coût "acceptable" pour l'acheteur final (qui veut des voitures pas chères tout en acceptant pas la réalité économique "locale") devient tout simplement impossible en France, pour un constructeur généraliste qui ne possède pas les marges d'un Audi, BMW, ... Opel à le même problème en Allemagne! PSA, se doit d'être réaliste, sous peine de fermer toute la boîte... c'est terrible mais c'est comme ça. Je ne vois pas ce que l'état Français changera à ça.
a écrit le 18/06/2012 à 23:16 :
je possede perso une opel corsa.je trouve les peugeot 207 ou meme 208 un peu petite,alors que dans le dernier modele,le tableau de bord est bien reussi.que les constructeurs français fassent des vehicules plus savoureux comme chez citoen avec la ds3.
Réponse de le 18/06/2012 à 23:51 :
La 208 a gagné en taille intérieure tout en étant plus petite à lexterieur que la 207. La 208 est bien plus agréable à conduire que la voiture que vous évoquez ... Vous auriez du vraiment comparer avant d'acheter....
Réponse de le 18/06/2012 à 23:52 :
Citroën est un constructeur français !
Réponse de le 19/06/2012 à 0:17 :
J'ai vu une 208 dans la rue, quelle petite bombe !
a écrit le 18/06/2012 à 22:42 :
Il n y a qu a demandee a montebourg de regler le probleme. Vu qu il a un cheque en blanc du gouvernement ca va etre vite réglé.
Réponse de le 18/06/2012 à 23:48 :
Non parce qu'il ne fera jamais un chèque au niveau du besoin ... le dernier fait par l'etat à PSA n'était en plus pas gratuit : PSA à du rembourser 250 millions d'euros d'intérêt en plus du capital de 3 milliards ... ceci pour un an à un an et demi de prêt environ ... les marchés financiers sont beaucoup moins chers, même si la note de PSA vient d'etre dégradée. Mais maintenant l'emprunt sert à payer ce qui est vital f; tous les autres investissements ont du être arrêtés (sauf la Chine)
a écrit le 18/06/2012 à 22:16 :
Je me suis acheté une Audi, elle est tombée en panne, une Polo, en panne, une Golf, en panne. Avec le prix de toutes les pannes et des pertes à la revente, j'aurais pu m'acheter une DS5 Hybrid.

Réponse de le 18/06/2012 à 22:35 :
fallait réfléchir avant
Réponse de le 18/06/2012 à 23:43 :
Elle vient de sortir ... ce n'était pas possible avant ... Maintenant ça l'est ... y a plu qu'à
a écrit le 18/06/2012 à 21:42 :
moi, je pense qu'il nous manque avant tout , et pas que dans l'industrie automobile ,des patrons comme Henri FORD, qui augmentaient leurs ouvriers dans le but d'en faire des consommateurs .Nos patrons actuels ne pensent qu'à leur propre profit et oublient que leurs industries ont besoin de consommateurs
Réponse de le 18/06/2012 à 22:17 :
avant..., Ce modèle est périmé malheureusement ! Les augmentations partent immédiatement en Allemagne ou en Chine...
Réponse de le 18/06/2012 à 23:28 :
Vous aussi votre service dans les transmissions ?
a écrit le 18/06/2012 à 21:14 :
Je ne trouve pas ça drôle de prendre mon pseudo pour faire la promotion des automobiles allemandes au détriment des industriels de mon pays
a écrit le 18/06/2012 à 21:13 :
Ce n'est pas le systeme social qui a remettre en cause mais les choix strategique de l'entreprise. Le fait que PSA soit sur capacitaire (25% aujourd'hui selon certains analystes) ne date pas d'hier et est amplement previsible. De même, il y a de fort investissement dans les bureaux d'etudes en Asie. D'ici 5 a 7 ans (ou moins) on peut dire adieu a une conception francaise.

Il faudrait aussi que l'europe commence a favoriser la protection des productions interieures a different niveaux (National, UE, schengen, hors-UE).

PS: Est ce que je suis Mr je sait tout == Non, et ce que je peux faire mieux...Je ne sais pas...
Réponse de le 18/06/2012 à 23:41 :
Non la surcapacité n'est pas si ancienne ... elle a 5 ans maxi ... mais le problème reste le même : comment la diminuer ? ... à part par la fermeture d'une usine il n'y a pas de solution ... Les installations en place ne peuvent pas être arrêtée sans procéder de la sorte, sinon les coûts de structure restent identiques (coût et entretien des bâtiments dans les normes, etc)
a écrit le 18/06/2012 à 21:08 :
PSA dispose de la gamme de voitures la plus récente et innovante : 208 en train de sortir, 3008 super sympa, 508 neuve ... Ligne DS au top de la qualité (DS3, DS4, DS5) ... d'ailleurs les chinois ne s'y trompent pas et les achètent ... mais PSA dépend malheureusement trop du marché Français ... Il est assez difficile de comprendre la raison de la baisse de ces ventes ... Ce n'est pas une question de qualité ... puisque les expertises indépendantes (pas les journalistes qui bénéficient de prêts de voitures allemandes tous les week end !) classent PSA au même niveau que les allemandes ... bien entendu, il convient de ne pas comparer une voiture à 100 000€ avec une autre à 35 000€ ... ce qu'oublient assez souvent les journalistes !... 
En fait le vrai problème c'est que les français ne s'aiment pas ... Et ils préfèrent acheter allemand ou japonais voire Coréen ... pourtant ces derniers ne sont plus les moins chères et ne sont pas de meilleure qualité ... mais elles se vendent parce que des garanties plus longues peuvent parfois être offertes en raison des masses colossales de bénéfices qu'ils se font aux US et en Chine ... Et surtout sur leur marché intérieur ... totalement fermé à la concurrence ... Impossible de vendre une française en Corée ou au Japon ... pour des raisons de droits de douane !!!
Faut il fermer un Site ? En France probablement ... Mais il est évident que cela sera extrêmement difficile ... parce que les organisations syndicales extrémistes, qu'il est intitule de présenter en France (!), feront tout pour l'empêcher ... quitte bien entendu à mettre en péril tous les autres emplois sur les autres Sites de PSA ... Il existe pourtant plusieurs autres Sites en région parisienne (ex. : avec 6500 CDI) ... mais peu importe l'idéologie l'emportera jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus rien ...
D'ailleurs, il est évident que les "bien veillantes" organisations syndicales (les non reformistes) n'ont aucune info (comme cela avait été le cas pour le Site de Sevel dans le nord ... oú il s'est avéré par la suite que les infos de reprise par un concurrent avaient été montées de toute pièce) ... Mais même sans info il est possible de faire exploser en vol tous les plans de réorganisation ... Opel arrivera à se réformer parce que les syndicalistes allemands savent qu'il faut faire des choix ... S'il ne devait pas y avoir de choix fait pour PSA ce serait tout l'avenir du Groupe qui serait en péril ... Et ce sera alors un "Mittal de l'automobile" chinoise ou indienne qui viendra fermer le reste des usines ...
Pourvu que des choix puissent être faits ...
Réponse de le 18/06/2012 à 22:49 :
Ce commentaire manque de points.
Réponse de le 18/06/2012 à 23:37 :
En voici donc d'autres : ... .... ....
Réponse de le 19/06/2012 à 0:43 :
je suis d'accord avec vous. Mais malheureusement l'Europe ne viendra pas au secours de ses constructeurs en imposant aux autres les contraintes qu'ils imposent chez eux...
a écrit le 18/06/2012 à 20:59 :
Ha ha ha... Que va faire Flamby???? Et ce n'est que le début!!!!
Réponse de le 18/06/2012 à 21:23 :
Il n'a aucune compétence pour régler un problème qui le dépasse ... Il va suivre la position extrême de certaines organisations syndicales ... peut être interdire certaines fermetures ... et ainsi contribuer à enterrer petit à petit l'un des plus grands groupes français ...
Et ce n'est pas le ministre mon-bourge qui n'a jamais travaillé dans une entreprise qui va sauver quelque chose !!!
Réponse de le 18/06/2012 à 22:37 :
François et Arnaud vont sauver le site et GM y fera produite des corsas.
On peut compter sur ces deux-la pour y arriver!
Réponse de le 19/06/2012 à 0:32 :
@si: LOL, je suis mort de rire, vous êtes vraiment trop fort.
Réponse de le 19/06/2012 à 0:46 :
Opel n'a pas gagné un euro ces 10 dernières années... constructeur généraliste avec les mêmes problèmes que PSA. Fabriquer des petites voitures pas chères (les plus gros volume d'un PSA, d'un Renault ou d'un Opel) n'est tout simplement plus compétitif chez "nous". Mais les clients qui ne veulent pas payer à son coût réel une voiture produite localement sont aussi ceux qui s'insurgent contre la fermeture des usines en France!!
a écrit le 18/06/2012 à 20:30 :
Pleinement en accord avec cette analyse de notre situation
Et ce n'est qu'un début .... malheureusement
a écrit le 18/06/2012 à 20:27 :
si l'industrie automobile s'écroule c'est parce que les polypensionnés vont percevoir des retraites misérables, de ce fait, ils ont cessé d'acheter des voitures.
a écrit le 18/06/2012 à 20:17 :
Triste de voir nos constructeurs automobile francais tomber en decrepidute mais il y a des tas de raisons a cela...le reveil est dur, les marques francaises n'ont pas su s'imposer au USA , en Asie et ailleurs car nos strateges et enarques ne sont pas des pragmatiques et nous coutent cher.Le savoir faire francais est relatif, il y a mieux.
Pourquoi ne pas commencer a la( lime) metal l pour finir Vorstandsvorsitzender(chef etage) comme chez porsche ou BMW, VW ? ..... H.E.C. ,E.N.A. n'existent pas en Allemagne et c'est bien comme ca.
Réponse de le 18/06/2012 à 20:46 :
N'importe quoi ... le Groupe n'est pas dirigé par des énarques ... ce sont plutôt des gars de Polytechnique, des mines, Arts et métiers , etc ...
De plus la qualité des voitures PSA est bien positionnée dans les classements indépendants ... mieux que des allemandes au même prix ...
Mais c'est vrai PSA n'est pas présent aux USA .... cela se passe bien en Chine mais pas assez pour compenser les pertes en Europe ... Les allemandes gagnent aussi beaucoup d'argent aux USA et en Chine ce qui permet à eux de résister à la même crise...
Les produits PSA sont récents et bien positionnés type 208 3008 508 DS3 DS5 etc ... mais le crise actuelle casse les reins .... et la production est très importante en France ... 40% environ .. par exemple WV produit beaucoup moins en Allemagne ... et lance la plupart des ses nouveaux modèles à l'extérieur ....
Il faut très rapidement que PSA retrouve plus de liquidités pour rebondir ... les experts prétendent que la surcapacités en France pourrait menacer tous les sites ... peut être faudra t'il choisir au risque de mourir ...
Réponse de le 18/06/2012 à 20:51 :
Je regrette mon propos précédent : les automobiles allemandes sont surpayées.
Veuillez m'excuser pour mes propos excessifs.
Réponse de le 18/06/2012 à 22:40 :
Pourquoi les voitures allemandes sont elles 2 fois moins cher aux USA qu en Europe ?
Réponse de le 18/06/2012 à 22:48 :
C'est quoi cette manie de mettre trois points partout : problème respiratoire ?
Réponse de le 18/06/2012 à 23:21 :
Vous ne comprenez rien : c'est du morse !
Le monsieur a fait son service militaire dans les transmissions.
a écrit le 18/06/2012 à 20:07 :
Voilà le résultat inéluctable des 35h, du smic surévalué, des réglementations ubuesques, des syndicats politisés et d'une façon générale de l'interventionnisme étatique destructeur : le prix à payer est fort pour les salariés et les entrepreneurs du privé qui portent tout le poids de l'Etat providentiel obèse. Ce qui ne ce voit pas quand il s'agit de PME de quelques dizaines de salariés qui ferment par milliers apparaît au grand jour lorsqu'il s'agit d'une entreprise majeure. Avec cet électrochoc, les politiciens vont-ils enfin se réveiller de leur ébahissement socialiste avant qu'il ne soit trop tard ?
Réponse de le 18/06/2012 à 20:55 :
et les 35h chez VW, numéro 1 européen tu en fais quoi ?
Réponse de le 18/06/2012 à 21:16 :
à ++ : les 35 H ne sont pas la durée légale, donc obligatoire, du travail en Allemagne. C'est une durée négociée, compatible avec les performances de l'entreprise et sa compétitivité. Encore une réforme que NS n'aura pas faite sérieusement...
Réponse de le 18/06/2012 à 21:18 :
VW à également des baisses de régime en Europe, mais largement compensées par l'implantation plus forte en Chine et celle aux USA ...
Ils bénéficient d'une image surcotee ... leur résultats qualité ne sont pas meilleurs mais ils sont allemands et cela suffit pour vendre ... en tout cas les journalistes français apprécient beaucoup les voitures qu'on leur prête le week end gratuitement ... ils n'ont pas trop d'intérêt à être méchants ...
Conclusion tout n'est pas si simple ... dans un marché ultra concurrentiel oú il n'y a pas nécessairement de choix rationnel ...
Réponse de le 18/06/2012 à 22:46 :
Pas de choix rationnel dans un marché ultra concurrentiel ? On parle de millions de véhicules vendus, pas d'une ou deux erreurs aléatoires. L'influence des journalistes est toute relative. Le marché a voté, son choix est parfaitement rationnel, il n'y a pas plus démocratique.
Réponse de le 18/06/2012 à 23:14 :
Le marché est tout sauf rationnel et c'est ce qui fait la force du marketing : des centaines de millions de consommateurs achètent chaque jour des monceaux de cochonneries inutiles, voire nuisibles ou toxiques !
Et c'est un ancien marketeux qui vous parle.
Réponse de le 19/06/2012 à 0:19 :
Un consommateur est prêt à mettre 3 fois plus cher pour le même objet mais avec la marque en +. Moutons...
a écrit le 18/06/2012 à 20:06 :
Tant que les gouvernements ne comprendront pas que la France n'est plus compétitive avec son système social datant du siècle dernier, les usines continueront à fermer leurs portes. C'est tout simple et pas compliqué. pas besoin d'avoir fait l'ENA pour le comprendre.
Réponse de le 18/06/2012 à 20:56 :
Tant que les français n'auront pas supprimé l'ensemble des droits sociaux, nous ne serons pas compétitifs.
Ce n'est pourtant pas compliqué, les salariés français coûtent trop cher
Réponse de le 18/06/2012 à 21:59 :
Pas d'accord avec toi Gilles1,
Preuve je travaille dans un pays qui taxe plus qu'en France...et on a une croissance a 2 chiffres.
Les francais paieront les choix strategiques faite par les dirigeants (volontairement ?) mais aussi par les politiques.
Réponse de le 19/06/2012 à 0:33 :
@Gilles1: Je complète votre propos: "Certains" salariés français coûtent trop cher car ils ne sont pas assez productif. Et ceci est principalement la faute des syndicats!!!
Réponse de le 19/06/2012 à 6:49 :
Petit Jésus : ne vous inquiétez pas, les socialistes qui sont des alliés objectifs des rentiers comme vous, se contenteront de charger de nouveaux impôts et taxes les actifs et les employeurs.
Ce n'est pas la peine de seriner vos âneries habituelles sur la productivité et les syndicats dans le secteur marchand.
Si les français étaient si peu productifs que ça, Toyota se serait installé en Belgique ou en Espagne et avec quelques % de syndiqués, la CGT et ses amis vont juste à la soupe !
Comme vous avez fait en sorte d'éliminer les libéraux depuis 1981, vous vous satisfaites fort bien de l'alternance PS et UMP qui garantit que la France reste une nation de rentiers et de petits profiteurs du système !
Réponse de le 19/06/2012 à 7:07 :
cjesus peut remercier Hollande qui va revenir en arrière sur la taxation des plus values immos !
merci qui cjesus ? merci les socialos !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :