Toyota gagne 30 millions d'euros par jour !

 |  | 317 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le premier groupe automobile japonais et même mondial a affiché un bénéfice net trimestriel fiscal de 3 milliards d'euros. Les ventes ont presque doublé par rapport à un premier trimestre 2011 frappé par le séisme.

Toyota  recouvre la santé. Le premier constructeur automobile japonais a annoncé ce vendredi un  bénéfice net sur le premier trimestre fiscal (avril-juin) à 290 milliards de yens (3 milliards d'euros), soit 30 millions d'euros par jour,... contre il est vrai 50 millions d'euros pour Volkswagen (sur une base semestrielle) ! Et ce, grâce à un bond de 60% de son chiffre d'affaires à 5.500 milliards (55 milliards d'euros). Certes,  ce boom est à relativiser, puisque le premier trimestre fiscal 2011 de référence était celui... du fameux séisme au Japon, qui avait fortement perturbé la production. Il n'empêche. Porté par un quasi-doublement  des ventes, le résultat opérationnel du groupe nippon est revenu très largement dans le vert malgré le handicap de la flambée du yen. Toyota a dégagé un profit d'exploitation de 353 milliards de yens (3,5 milliard d'euros), contre un déficit de 108 milliards de yens un an plus tôt. La marge ressort donc à 6,4%, à peine inférieure à celle du groupe Volkswagen (6,8%). 

Des ventes en forte hausse

Le constructeur a  écoulé 2,27 millions sur le trimestre (+86%) et 4,97 millions sur le premier semestre calendaire  (entre janvier et juin), sous les marques Toyota, Lexus, Daihatsu et Hino (poids-lourds). Toyotta remonte notamment la pente aux Etats-Unis et en Europe. Doté d'une très large gamme de véhicules pour tous usages réputés fiables, le pionnier de la voiture hybride (essence-électrique) compte en vendre 9,76 millions d'unités sur l'année calendaire 2012. Toyota a repris au premier semestre la première place mondiale qu'il avait abandonnée l'an passé à l'américain General Motors.

Prévisions de résultats honorables

Le groupe a prudemment maintenu en l'état ses prévisions financières pour l'ensemble de l'exercice d'avril 2012 à mars 2013. Il compte augmenter son chiffre d'affaires de 18,4%, à 22.000 milliards de yens (220 milliards d'euros), de 180% son profit opérationnel à 1.000 milliards  (10 milliards d'euros)  et de 168% son bénéfice net à 760 milliards  (7,6 milliards d'euros au taux de change actuel).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2012 à 21:48 :
Bla bla bla...

Si les constructeurs français arrêtaient de nous faire des voitures ratées, ratant leurs cibles, manquant d ambitions depuis 40ans, et pire, pas fiable.

Peut être il y aurait un espoir.

Ce n est pas le problème de la production en France.

Des lors que vous faites des marges suffisantes.

Si vous êtes oblige de faire -30% pour vendre des voitures réputées comme faisant le fond de commerce des réparateurs...

Mdr
a écrit le 03/08/2012 à 16:49 :
Je viens de lire sur ce meme site l'article sur les constructeurs japonais et il est écrit que la marché japonais est protégé .....ce qui n'est pas le cas de l'Union Européenne qui elle est ouverte aux 4 vents de la concurrence !!! pour le reste 45% de véhicules sont produits au Japon .Pour etre fort à l'international il faut etre leader sur son marché national ce qui est le cas de certains de nos fleurons industriels mais pas encore dans l'automobile .
a écrit le 03/08/2012 à 14:40 :
Montebourg l a bien compris et c est pour ca que son plan d aide est avant tout destinée a toyota !
a écrit le 03/08/2012 à 14:09 :
la qualité de Toyota paye !
*****************************
Réponse de le 03/08/2012 à 14:34 :
ça paie tellement qu'ils font des rappels. Toyota n'est plus ce que c'était.
Réponse de le 03/08/2012 à 16:10 :
Les rappels de Toyota sont plutôt risibles à côté des rappels massifs des autres constructeurs...
Réponse de le 03/08/2012 à 21:23 :
Clair!!!

Des rappels pour resserrer des vis!

Pour Renault c est assez différent

Mdr!!!

Réponse de le 03/08/2012 à 21:43 :
Et encore, il y a rappel quand les constructeurs (toutes nationalités confondues) arrivent à régler les problèmes!!
a écrit le 03/08/2012 à 13:35 :
Voilà un bon partenaire pour Peugeot ! Il l' a laissé passé et se rabat sur GM qui est dans le rouge pur en Europe ...
a écrit le 03/08/2012 à 13:12 :
Et dire qu'au Japon, le patron le plus payé est Carlos Gohsn, bien loin des patrons Toyota qui eux ont vu leurs salaires diminuer!! Bandes d'incapables de PSA et Renault avec vos voitures moches et désuettes !! Mourrez en paix !! Incomptétents !!
Réponse de le 03/08/2012 à 13:39 :
ah les français et leur amour immodérés de l'auto-dénigrement. essayez donc de trouver un japonais, un allemand, un américain ou un chinois par exemple faisant le même chose, et bien vous serez mort et enterré avant d'avoir trouvé. une grande partie des problèmes de notre pays et de nos entreprises se trouve dans cette attitude infantile.
Réponse de le 03/08/2012 à 16:44 :
Il est patent et exact que Carlos GHOSN est un drole de patron le mieux payé pour les plus piètres résultats. Les marges de Nissan et Renault sont plutot très médiocres au regard de celles de VW, Toyota, BMW, Mercedes et Porsche. Renault ferme des usines en France, en Belgique Vilvord, quand les VW, Toyota, BMW, Mercedes et Porsche ouvrent de nouvelles usines et agrandissent celles existantes en Allemagne, et en France Toyota...
Réponse de le 03/08/2012 à 17:16 :
cela ne change rien au fait que l'autodénigrement est le sport préféré d'une quantité impressionnate de commentateurs ici en particulier et en France en général. et cela reste bien malheureusement une spécificité française.
Réponse de le 03/08/2012 à 17:21 :
Vous oubliez qu'à l'arrivée de Carlos Ghosn Nissan était moribon est c'est lui qui a redressé l'entreprise en licenciant chose qui n'e s'était jamais produite au Japon .Il a été adulé par tout les japonais dans les années qui ont suivies pour avoir réalisé en tant qu'étranger le redressement d'une entreprise nationale. Alors ne crachez pas trop vite meme si aujourd'hui cela brille moins pour lui .
Réponse de le 03/08/2012 à 17:28 :
ben oui, mais d'un autre côté, l'employé japonais, il va au boulot le matin fier de son entreprise, et décidé à faire le max dans sa journée pour l'améliorer, considérant son patron comme un bienfaiteur. L'employé français, il cherche comment réduire ses 35 heures à coup d'arrêts maladie, il crache (virtuellement) sur son patron dès qu'il le peut, et passe plus de temps à faire des grèves qu'à monter des voitures. Qui sème le vent récolte la tempête. Arrêtez-donc de vous plaindre, sortez vos doigts du nez, et mettez-vous à bosser, français prétentieux !!!
Réponse de le 03/08/2012 à 17:52 :
@lolo, un peu brutal mais un bon résumé de l'état d'esprit des "travailleurs" français , hélas, trois fois hélas.
Réponse de le 04/08/2012 à 17:33 :
bonjour et oui la vérité sa fait mal pour certain français
a écrit le 03/08/2012 à 12:39 :
tous des jaloux . m d r moi je prend les transports en commun .et les taxis pour me déplacer en province sa me revient beaucoup mois cher que d'avoir une voiture (entretien, assurance, essence, garage,prix de stationnement, P V , ETC,,,,,,,,,,
Réponse de le 03/08/2012 à 13:07 :
c car tu n as jamais réussi a avoir le permis de conduire
a écrit le 03/08/2012 à 12:26 :
De toutes façons d'ici quelques années ne subsisteront que quelques grands groupes (VW, Renault, Fiat-Chrysler, Toyota, GM) et la production sera de plus en plus délocalisée.
Réponse de le 03/08/2012 à 16:46 :
Gilles1, vous faites une analyse erronéne, Renault, Fiat-Chrysler, seront probablement devenues des constructeurs mineurs.
a écrit le 03/08/2012 à 12:09 :
Je pense surtout que TOYOTA à les meilleurs directeurs du monde. ils ne sortent pas des "grandes écoles françaises" qui ne pondent que des nuls. il n'y a qu'à repenser aux multiples firmes françaises qu'ils ont fait fermer, je pense notamment au groupe THOMSON que j'ai bien connu pour y avoir été employé et vu leurs méthodes de management qui consistaient à mettre en place aux postes dit de commandement tout les fils et filles à papa de la grande bougeoisie sans s'occuper de leurs compétences.
Réponse de le 03/08/2012 à 12:55 :
Bien vu. C'est comme cela dans ce pays. Copinage et encore copinage. Il suffit de voir la politique. L'exemple vient d'en haut. Duflot vient de distribuer tous azimuts la Légion d'Honneur à ses amis. D'ici quelques années le pays rejoindra les zones en développement. Et encore.
Réponse de le 03/08/2012 à 13:09 :
ouuh les vilains jaloux qui voudraient aussi mettre la main de le pot de confiture....
Réponse de le 03/08/2012 à 16:49 :
Les chiens font pas des chats !!! les faussses grandes écoles français ne fabriquent pas de vrais patrons mais des faux patrons, plutôt des comédiens !!!
Réponse de le 03/08/2012 à 17:33 :
vous êtes véhément avec les GE françaises et leurs diplomés, c'est parce que vous n'avez pas été capables de les intégrer ?? jalousie et rancune des perdants.
Réponse de le 04/08/2012 à 11:07 :
RPR cela ne signifie t'il pas RINGARD PARTISAN RIDICULE ?
A lire les commentaires de RPR cette devise sonne tout à fait bien... je pense que ceux qui évoquent le fait de mettre la main dans le pot de confiture ne font que renforcer l'idée qu'ils ont un esprit vraiment malsain et tordu.
Idem pour les mots jalousie et rancune qui n'occupent pas l'esprit des personnes normalement éduquées.
Il est vrai que jeter un pavé dans la marre fait en général hurler les batraciens.
a écrit le 03/08/2012 à 11:39 :
Soutenons l'automobile Française, soutenons Toyota !!! Renault et PSA merci d'aller ponctionner les aides publiques des pays où vous réalisez vos véhicules et surtout n'oubliez pas de nous rendre nos milliards !!!
Réponse de le 03/08/2012 à 12:18 :
Mais Toyota n'a pas besoin de soutien/d'argent publique pour reussir, ils le font tres bien tout seul :) C'est aussi cela qu'il faudrait que l'on comprenne dans notre modele francais...
Réponse de le 03/08/2012 à 13:08 :
Justement le modele francais est un suicide et c'est bien lui qu'il faut casser avant toute chose
Réponse de le 03/08/2012 à 15:20 :
En même temps se suicider en étant sous assistance respiratoire ça prend du temps, 30 ans que notre filière automobile s'y attèle.
Réponse de le 03/08/2012 à 15:42 :
@panasonic, les américains font la même chose depuis 30 ans également, les japonais même accabis avec le soutien du MITI, et les chinois ont construit une puissante industrie à coup de milliards de subvention de l'état chinois. Alors ne soyons pas les idiots seul à refuser l'assistance respiratioire. d'ailleur la prochaine fois que vous même êtes malade vous vous laissez mourir sans allez voir le médecin n'est ce pas ?? c'est cela aussi la selection naturelle.
Réponse de le 03/08/2012 à 16:54 :
Tyler a certainement oublié que Toyota en s'installant à Valencienne a perçu à l'époque -fin des années 80- de la France 200.000 F soit 30.000 ? par emploi créé ,soit pour 2.500 salariés 75.000.000 ? !!!
a écrit le 03/08/2012 à 11:31 :
Pourquoi PSA, Renault, ... n'abandonnent pas tout simplement ?
a écrit le 03/08/2012 à 11:21 :
En en plus ils arrivent à être rentables en produisant en France, un des pays les plus chers du monde. Apparemment cet exploit n'est pas à la portée des constructeurs français.
Réponse de le 03/08/2012 à 11:48 :
Euh... n'oubliez pas que Toyota est Japonais et que la main d'oeuvre Française a beau être chère, elle l'est moins que la main d'oeuvre Japonaise... Supprimez en plus de cela les taxes de douanes et les transports maritimes, et c'est tout benef ; ce n'est donc pas vraiment un exploit, d'autant que cela reste une délocalisation du point de vue japonais...
Réponse de le 03/08/2012 à 11:53 :
c'et pas aussi simple, Toyota a crée une usine ex-nihilo, en embauchant aux conditions qu'il lui plaisait et avec la structure de production qu'il lui plaisait. Alors que les constructeurs français doivent faire avec un siècle d'histoire et les effectifs hérités avec.
Réponse de le 03/08/2012 à 12:15 :
@RPR: "Alors que les constructeurs français doivent faire avec un siècle d'histoire et les effectifs hérités avec." Oui, vous avez raison. Mais ce n'est pas normal. Une entreprise, pour etre performante, doit etre capable d'adapter ses processus de production, ses gammes de produit, de se conformer a l'evolution du marche... Sans quoi elle rate les virages, s'enfonce dans l'inertie et l'immobilisme, ne fait plus preuve d'innovation... Mais il faut croire que le modele des constructeurs francais est loin d'etre aussi flexible.
Réponse de le 03/08/2012 à 12:23 :
Toyota produit en France environ 220 000 voitures par an, par rapport au 9 000 000. Ce n'est que de l'assemblage. Les moteurs, les boîtes de vitesses ect. viennent d'ailleurs. L'assemblage ne représente que 15 %du coût d'une voiture.
Les constructeurs Français produisent eux des millions de voitures par an en France, et leurs moteurs, boîtes de vitesses ect. sont produit aussi en France.
Jusqu'à maintenant,ils gagnaient de l'argent.
Réponse de le 03/08/2012 à 12:39 :
@ RPR : vous vous fourvoyez sur Toyota... Toyota aussi est une bien vieille enseigne presque centenaire datant de bien avant la guerre (comme la plupart des grandes entreprises japonaises d'ailleurs) et qui n'a qu'une trentaine d'année de moins que Renault par exemple... Toyota n'est pas devenu ce qu'il est ex-nihilo, car avant l'automobile, l'enseigne à une histoire dans le textile comme concepteur de métiers à tisser, mais aussi dans l'armement... Toyota aussi doit faire avec presque un siècle d'histoire et les effectifs hérités avec, seulement contrairement aux Français, il a su faire les changements qu'il fallait quand il fallait, et a su être astucieux notamment avec les mise en place du "Toyotisme" que les Français se refusent à mettre en place est en payent le prix...
Réponse de le 03/08/2012 à 12:49 :
Environ 1/3 des véhicules de Renault et PSA sont produits en France.
Je vous trouve bien euphorique car la tendance est plutôt s'en voie de se renforcer.
Ceci étant dit, la tendance étant également de produire au plus près du marché, ce n'est pas uniquement une question de coût, sinon pourquoi investir au Brésil, aussi cher que la France.
Réponse de le 03/08/2012 à 13:08 :
@ AKI, vous avez ne partie raison, mais l'usine de valenciennes a bien été crée ex-nihilo.
@tyler, eh oui mais en France il n'est pas facile d'ajuster ses effectifs, cela n'a pas seulement à voir avec la capacité ou non de PSA mais avec les lois françaises.
Réponse de le 03/08/2012 à 14:23 :
@RPR: oui, c'est bien ce que je sous-entendais...
Réponse de le 03/08/2012 à 14:23 :
@RPR: oui, c'est bien ce que je sous-entendais...
Réponse de le 03/08/2012 à 14:46 :
la rigidité du marché du travail (impossibilité de se séparer de quelqu'un) et la générosité incroyable de notre système d'indemnisation du chomage nous gardent la tête sous l'eau, mais personne ne vaut le comprendre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :