Inspiré par Renault avec Dacia, Nissan va lancer sa marque à bas coûts Datsun

 |   |  454  mots
Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan Copyright Reuters
Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
A l'image de ce qu'a fait Renault avec Dacia, Nissan va lancer l'an prochain un label bas de gamme pour pays émergents baptisé de son ancienne marque Datsun. Déjà prévue pour l'Inde et l'Indonésie, cette marque elle sera aussi vendue en Afrique du sud.

Chacun sa marque à bas coûts. Renault dispose du roumain  Dacia, son allié japonais Nissan  va se servir de Datsun. Nissan a annoncé ce lundi qu'il allait lancer son label bas  de gamme  également  en Afrique du Sud, en plus de l'Inde, l'Indonésie et la Russie. "Datsun va revenir en Afrique du Sud. Le premier modèle sera une voiture qui sortira d'ici à 2014", a expliqué dans un communiqué le constructeur nippon, dont Renault est le premier actionnaire. En mars 2012, le PDG de Nissan (et Renault), Carlos Ghosn, avait annoncé que des Datsun à petits prix seraient vendues en Inde, Indonésie et  Russie à partir de l'an prochain.

Datsun, un ancien label nippon

La marque Datsun est un ancien label, inutilisé depuis des décennies. C'était naguère une des marques du groupe japonais, utilisée pour tous les véhicules exportés jusqu'au début des années 80. On avait eu ainsi en Europe les Datsun Chery, Bluebird et même la super-sportive 240Z.  Les Datsun d'entrée de gamme pour pays émergents attendues l'année prochaine pourraient être vendues autour de 500.000 yens (4.000 euros), avant de descendre encore en gamme par la suite.

Investissement en Inde

L'alliance Renault-Nissan va d'ailleurs investir l'équivalent de 250 millions d'euros  dans la construction d'une usine en Inde pour assembler des voitures à très bas coûts, affirmait  vendredi le journal des affaires japonais Nikkei. Le constructeur français et son allié nippon vont  bâtir cette usine dans la banlieue de Chennai  où ils disposent déjà d'un très gros site de production. L'usine pourrait commencer à tourner dès le second semestre 2014 et disposerait d'une capacité annuelle de 200.000 véhicules par an. L'essentiel de la production serait destiné au marché local, mais une partie pourrait être exportée, notamment vers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, assure le Nikkei.

Modèle à 5.000 euros, puis à 3.000

Selon nos informations, Renault et Nissan doivent annoncer en ce début d'année le lancement d'une future voiture à 5.000 euros. Cette sous-Logan à bas coûts devrait être commercialisée fin 2014. Ce modèle est  indispensable en Inde pour rivaliser avec les Suzuki Maruti d'entrée de gamme. Ce véhicule pourrait être aussi ultérieurement industrialisé en Amérique du sud. Mais la descente en gamme des véhicules à bas coûts n'est pas terminée. Renault et son allié Nissan planchent par ailleurs sur une voiture encore moins coûteuse «Ultra Low Cost» (très bas coûts) «autour de 3.000 euros». Ce véhicule est également destiné à l'Inde pour rivaliser avec la Tata Nano. Mais, pour l'instant, «les ingénieurs ne sont pas parvenus à un niveau de sécurité suffisant», selon nos informations.  Le Nikkei évoque aussi ce vendredi un véhicule à 2.500 euros. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2013 à 17:57 :
«les ingénieurs ne sont pas parvenus à un niveau de sécurité suffisant», ! Ceux qui connaissent l´ Inde vont se plier de rire ! Faites un course en Tuk-Tuk dans Dehli pour goûter au "niveau de securité" !
a écrit le 25/02/2013 à 16:46 :
les français craignent la précarité et bien carlos pense à eux et va fournir du low cost à tour de bras !!
a écrit le 25/02/2013 à 15:31 :
Bonjour,

je tiens tout d'abord à souligner que la "voiture" a presque totalement perdu de son intérêt avec la répression sur les routes. Fini les aiguilles se lançant à l'assaut de la zone rouge, fini aussi les petites routes virevoltantes. La voiture est un cube qui permet d'aller de A à B collé derrière le pare-choc du véhicule qui vous précède.
Pire, l'électronique qui devait nous aider devient notre principal souci : que de (mauvais) conducteurs qui se plantent sans rien faire en tentant vainement de comprendre ce que leur "aide à la conduite" veut leur signifier.
Ras le bol des anti-patinage, des anti casse gueule électronique, des systèmes de parcage automatique, ...
Les gens ne savent PAS conduire.
Alors oui à des véhicules fiables, simples et peu coûteux à l'entretien.

Changeons de sujet ! Si certains bipèdes ne jurent que par leur automobile pour asseoir un statut social c'est qu'ils sont de bien piêtre mentalité. Regardez les anneaux gigantesques d'audi, la monstrueuse étoile de chez mercédes ; c'est pitoyable ! Une étoile de camoin sur une citadinne... J'en pouffe encore de rire.
Et ces gens de croire qu'ils sont supérieurs car ils roulent "premium" ; premium aussi les entretiens mais arrêtons là car je suis de ceux qui ont connu la liberté sur la route et qui se contentent de rouler en petite voiture, mais de rouler. Alors que d'autres ont peur de se faire rayer leur "carosse" et ne l'utilisent en fait que très peu...

Datsun c'était aussi des 6 cylindres impécablements équilibrés, un look pseudo USA mais une fabrication exceptionnelle, des voitures increvables...
Combien de turbo diesels cassent avant 40.000 km là où un Indénor tenait bien au delà de 500.000 km ?
Vous voulez de l'image ; moi je veux du fiable, de l'utile.
je ne confonds pas mon petit oiseau et l'ornement de la clef de mon automobile.
Salutations.
Réponse de le 25/02/2013 à 16:53 :
Moi je suis fier des anneaux de mon Audi A4 quand je vais faire mes courses au SuperU et jouer à la belote avec les copains du 3ème âge !
Réponse de le 27/02/2013 à 1:57 :
Raymond chacun met ses sous où il veut vous dans les anneaux d'audi d'autres ailleurs. Perso dans certains pays je fearais davantage confiance à dacia qu'à audi ! Et puis entre nous : "être fier d'une audi" franchement ça fait doucement rire ! Perso ce style me rend triste.
a écrit le 25/02/2013 à 15:02 :
Que va devenir PSA au milieu de tout cela avec ses véhicules diesel et moyens de gamme trop chers ?
a écrit le 25/02/2013 à 13:54 :
Je trouve vraiment dommage de ressusciter la marque Datsun pour des voitures low cost qui vont être vendues dans des pays où, de toute manière, on ne connaît pas l'historique de cette marque. Du temps de sa grandeur, Datsun était l'apanage de la femme à la mode, du jeune sportif ( ah qu'est que ça "emballait" avec la 240Z ) mais bon, je veux bien croire que les stratèges du marketing et du branding de Renault en savent plus que moi...
Réponse de le 25/02/2013 à 15:14 :
...pas de Renault
a écrit le 25/02/2013 à 11:19 :
Nissan va tout simplement fabriquer des voitures qui correspondent aux besoins et aux pouvoirs d'achats de beaucoup de gens vivants sur la planète. Simple règle élémentaire du commerce, on fabrique et on vends ce que les clients recherche.
Réponse de le 25/02/2013 à 12:08 :
@sans illusion. Avec ce mode de pensée, Sony n'aurait jamais lancé le walk-man, Apple n'aurait pas inventé l'ipod (autant de produits que les clients ne recherchaient pas car ils n'existaient pas). Ce n'est pas en s'alignant vers le bas mais en étant créatif que l'on progressera...
Réponse de le 25/02/2013 à 12:18 :
Ma médiocrité n'es ten aucun cas une solution ... Si vous produisez des voitures a fortes valeurs ajoutées en payant bien vos salariés, ce sont des familles qui augmentent leur niveau de vie et acheteront vos voitures a plus fortes valeurs ajoutées ... le combledu low cost, c'est ce qu'à provoéqué DaciaSchweitzer qui a appéuvrit des populations européennes développées en abusant des esclaves dans les payssous développés et maintenant les ventes de Dacairenault s'écroulent, Daciarenault perd de l'argent, Nissan en gagne de moins en moins ... et comble Ghosn Tavarez et leurs sousfifrelins ont vendu des bijoux de famille actions Volvo Truck qui rapportaient des dividendes ...
Réponse de le 26/02/2013 à 17:48 :
Ma première voiture a été une 2CV (celle avec le moteur 375cc) pourtant à l?époque il existait des voitures plus rapides et plus confortables. Merci Monsieur Citroën d'avoir demandé à vos ingénieurs de concevoir une voiture low-cost,...
a écrit le 25/02/2013 à 11:15 :
Le modèle économique low cost = low addid value => any profit ..._... DaciarenaultNissan est en plein effondrement et est très stupide sa fuite en avant dans le low cost pour augmenter ses ventes ... pendant ce temps VW Group aumente les ventes à très fortes valeurs ajoutées et fait 21,9 Milliards d'euro de PROFITS !!! Les Ghosn Tavarez et leurs sublaternes ne comprennent pas leur métier et s'entêtent dans leur monumentales erreurs de stratégies industrielles ...
Réponse de le 25/02/2013 à 12:35 :
Dacia marge autant que BMW, quel serait l'intérêt de Renault d'aller en concurrence frontale avec le groupe Volkswagen ?
Réponse de le 25/02/2013 à 16:45 :
C'est purement faux, Daciarenault ne marge pas puisque Daciarenault est à peine à l'équilibre ... il faut vendre les actions Volvo et ajouter les maigres dividendes de Nissan pour que Renault présente un bilan trafiqué un peu en gain... Plus personne ne croit les bonimentsdes piètres dirigeants Ghosn Tavarez et leurs subalternes carriéristes de Renault qui avalent couleuvres les unes après les autres... Dacia n'a pas de marge, Dacia zero marge.
a écrit le 25/02/2013 à 11:07 :
Encore un exemple de la préférence Nissan par C.Ghosn; Renault aide/inspire Nissan, mais l'inverse n'est pas vrai. Et il faudra financer cette nouvelle marque (image/marketing, usines...); au détriment de Renault?? Les desseins de C.Ghosn sont de plus en plus clairs; tuer la mère (Renault), pour favoriser les mauvais rejetons. Ouvrez les yeux et virez ce type.
Réponse de le 25/02/2013 à 21:10 :
tout à fait d' accord. Ghosn a interdit la Chine à Renault alors que c' est le marché ou VW y fait ses plus gros profifs Idem pour les USA chasse gardée de Nissan. Alors que Nissan peut attaquer Renault dans ses zones de prédilection: Amérique du Sud et maitenant le low cost.
Par contre pas de Nissan pour batir une stratégie électrique mondiale. La seule stratégie de Ghosn c' est le max de profit pour lui avec Nissan et rien à b... de Renault.
Réponse de le 27/02/2013 à 2:08 :
Faux renault revient en Chine il n'y a aucune interdiction ! N'oublions pas que renault a 40% de nissan. C'est une alliance ce qui est bon pour l'un est bon pour l'autre. Les achats sont partagés à plus de 70% les point positifs de chacn sont partagés et ils se partagent les différentes zones mondiales. Renault est devenu mondial il est moteur dans l'alliance et a compris avant tout le monde qu'il faut respecter ses alliés. Cessons de toujours tout opposer c'est typiquement franchouillard ! Ghosn et avant lui schweitzer ont au moins apporté cette vision positive des alliances. S'il faut une preuve supplémentaire voyez les travail fait aujuourd'hui avec le groupe Daimler qui a compris que renault/nissan inspiraient ce respect d'autrui.
a écrit le 25/02/2013 à 10:52 :
Les voitures low-cost fabriquées par des pauvres pour des pauvres ! Grâce à la politique des socialistes, les français ne pourront plus acheter que cela !!!!
Réponse de le 25/02/2013 à 11:18 :
Le low cost désatreux et MINABLE est né avec l'arrivée de Daciarenault en 2004 sous l'ère de l'UMP nouveau Centre avec Chirac Sarkozy Raffarin puis encourégé par les Fillon Copé Morano Pécresse Wauquiez Borloo sur initiation par Schweitzer Ghosn Pelatta Tavarez ...!
Réponse de le 27/02/2013 à 2:13 :
Mais au moins c'est fiable et d'un rapport qualité/fiabilité / prix très bon. Vous etes pitoyables avec vos jugements. Dacia a toute sa place dans la production automobile mondiale. 6% de marge digne des premiums ! Que viennent faire vos arguments politiques débiles ici ? De vrais gosses, c'est pas moi c'est lui !
a écrit le 25/02/2013 à 10:41 :
cette marque à bas prix sera-t-elle importée en France, pays bientôt immergé ?
Réponse de le 25/02/2013 à 11:10 :
@Arthur:...Ca me parait evident. Il y a eu des precedents avec la Logan de Renautt construite a l'Est pour finir a l'Ouest de l'Europe.Toujours cet alignement vers le bas "qualite" hautement francaise au lieu de s'attaquer au haut de game allemand qui finira par nous aneantir. Sans parler le l'exportation inexistante vers les USA..
Réponse de le 25/02/2013 à 12:40 :
Les "pauvres", n'aurons jamais les moyens d'acheter une BMW ou Audi donc autant laisser faire Renault. Je ne vois pas où est le problème vu que les acheteurs low-cost et premiums sont 2 marchés différents.
Réponse de le 25/02/2013 à 13:23 :
@?:...Il n'y a pas que des pauvres, il y a de plus en plus de riches sur notre planete .Arretez de penser francais, nous ne sommes pas seuls.Les etrangers demandent qu'a acheter francais mais ou sont les bonnes voitures francaises qui font rever? Voyez de l'avant.Ne soyer pas un perdand comme C.Ghosn .
Réponse de le 25/02/2013 à 13:53 :
Je ne pense pas qu'un véhicule à 3000? puisse passer les homologations européennes (normes pollution + normes sur la sécurité des véhicules), sinon la réponse serait bien évidemment oui.
Réponse de le 25/02/2013 à 13:59 :
ce ne sont pas forcément des pauvres qui achètent dacia ni des pauvres qui vont faire leurs courses au Lidl; le problème principal est que le salaire n'augmente plus et oblige les familles à faire des choix, soit la voiture, soit les loisirs..
Réponse de le 25/02/2013 à 16:50 :
je veux bien croire que le pape soit allemand (pendant encore quelques jours) mais j'ai l?impression que chez vous Dieu aussi est allemand non??? Dans quasiment tous vos post, vous faites référence a l'Allemagne, ça sent le frustre tout ça!!!
Réponse de le 25/02/2013 à 20:54 :
La marque Dacia n'est pas vendu dans les pays émergents. Les vehicules fabriqués par Dacia sont vendus sous la marque Renault dans tous les pays émergents. Ce qui fait merveille pour l'image de marque de Renault... Au moins Nissan a compris, et va vendre son low cost sous la marque Datsun dans les pays émergents.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :