Renault : les cinq recettes miracle de la Dacia Logan II à bas coûts

 |   |  1137  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le constructeur livrera fin novembre ses premières Logan II et Sandero II. Améliorées sur tous les plans, ces voitures roumaines demeurent au même tarif ! Malgré des équipements supplémentaires. Ingrédients clés : simplicité, une seule plate-forme, 80% de composants partagés entre les modèles et main d'œuvre à bon marché...

Ca y est, elles arrivent! Des voitures très attendues. Des Porsche, Ferrari, BMW? Pas du tout, de simples Dacia roumaines à bas coûts! Renault va livrer à la fin du mois les premières Dacia Logan II et Sandero II. Comptant parmi les principales attractions du dernier Mondial de l'auto parisien, début octobre, les nouveaux modèles du groupe au losange constituent quasiment une révolution. Ils sont en effet beaucoup plus aboutis que les précédentes Logan (quatre portes) et Sandero (cinq portes), avec une carrosserie plus aguicheuse, des intérieurs moins spartiates, des équipements supplémentaires et même un moteur inédit, le «mini» trois cylindres à essence inauguré il y a un mois à peine par la Renault Clio IV! A la clé: 90 chevaux et 116 grammes de C02 seulement émis au kilomètre. Pas mal.

Bien meilleures que les devancières, donc beaucoup plus chères? Pas du tout. Les Logan II et Sandero II demeurent au même prix. Soit à partir de 7.700 euros pour la première, 7.900 pour la deuxième. Ne cherchez pas, il n'y à quasiment rien à ce tarif chez les concurrents! C'est au bas mot 5.000 euros de moins qu'une Renault Clio avec les mêmes moteurs et le même espace intérieur, voire même davantage! En prime : une garantie de trois ans ou 100.000 kilomètres. Et, après les avoir essayées en Andalousie, autant le dire tout de suite : ce sont de bonnes petites autos, polyvalentes, confortables, sûres et habitables. Evidemment, une Renault Clio IV est davantage sophistiquée, plus agréable à conduire. Mais, la différence n'est pas si flagrante. En tous cas, question qualité-prestations-prix, les nouvelles Logan II et Sandero II sont canons. Avec en outre une fiabilité de bon aloi, comme le démontrent les multiples enquêtes auprès des consommateurs, ainsi qu'un faible coût d'entretien, en corollaire. Un nouveau break Logan est prévu, lui, pour 2013.

Alors que Volkswagen commence à peine à réfléchir à un futur modèle à bas coûts, Renault a fait incontestablement figure de pionnier. Une recette qui... marche aussi pour les finances du constructeur. La marge sur la gamme «Entry» de Renault tournerait, selon nos informations, autour de 10%. Pas si loin des marges de BMW ou d'Audi, spécialistes allemands du haut de gamme. La production de la gamme «Entry» représente «le tiers des ventes du groupe Renault. Et nous allons en faire un tout petit peu moins d'un million en 2012, dont 62% sous la marque Renault et 38% sous le label Dacia», explique Arnaud Deboeuf, patron du programme «Entry» de Renault. «Le Brésil et la Russie tirent, mais le marché européen est en difficulté et il y a une inconnue : l'Iran». Renault fabrique cette gamme «Entry» dans onze usines mondiales. Quels sont donc les ingrédients d'une telle réussite que les concurrents envient à Renault? Voici les cinq recettes miracle:

 

1. Reconduction des plates-formes existantes

La première recette, c'est de reprendre la fameuse plate-forme «B Zéro» -devenue "M Zéro" après quelques modifications- inaugurée par la première Logan de 2004. Les nouvelles Logan II et Sandero II «partagent 50% des composants en valeur avec leurs prédécesseurs», souligne Arnaud Deboeuf. Cette reprise d'une plate-forme archi-connue, ainsi que les progrès en efficacité, permettent à «la nouvelle Logan II d'avoir coûté 30% moins cher en développement que la première». N'oublions pas que c'est  pas moins de 3,5 millions de Logan et Sandero qui ont été assemblées à ce jour au total.  Avec les Duster (4x4) et les récents Lodgy (monospace) ou Dokker (fourgonnette et ludospace), on arrive à 4 millions de véhicules au cumul. C'est sûr, ça fait des économies d'échelle! «Le coût de développement des nouvelles Logan II et Sandero II a été sensiblement moins élevé que celui de la Clio IV», renchérit Arnaud Deboeuf.

2. Beaucoup de composants interchangeables

Certes, la plate-forme évolue sur les nouveaux modèles. Mais, les Logan II et Sandero II reprennent les évolutions dont avait bénéficié déjà le monospace Lodgy, lancé au printemps dernier. «70% des pièces sont communes avec le Lodgy. En, les Logan II et Sandero II partagent entre elles pas moins de 80% de composants», poursuit Arnaud Deboeuf. Toute la partie avant jusqu'au pilier central, y compris le pare-brise et les portes avant, ainsi que l'intérieur, sont communs.

3. Modèles plus simples

Les véhicules de la gamme «Entry» sont simples. «Une Sandero II comporte 1.800 pièces, contre 2.300 dans une Clio», assure Arnaud Deboeuf. La gamme elle-même comporte bien moins de variantes, pour éviter le coût de la diversité. «C'est un design plus simple avec moins d'ingénierie», résume le responsable de cette ligne de voitures à bas coûts. Le constructeur a toutefois dû ajouter des nouveaux équipements, comme une direction assistée dès le premier niveau de finition ou le GPS, un nouveau moteur à essence trois cylindres pour faire baisser les émissions de C02 ou prendre en compte de nouvelles normes comme celle concernant le choc piétons... Pour compenser ce surcoût, «nous avons réduit le coût de certaines pièces. Nous avons diminué celui des sièges, des poignées de portes, du câblage où nous avons gagné quelques dizaines d'euros par véhicule». Car, dès le début du projet, «il était clair que nous devions conserver les mêmes prix de vente et les mêmes marges», indique Arnaud Deboeuf.

4. Main d'?uvre bon marché

Evidemment, ces véhicules ne sont produits que dans des pays à main d'?uvre bon marché. Les versions vendues en France de Logan II et Sandero II proviennent de Roumanie. Le Maroc devrait en fournir cependant une partie à partir de l'an prochain. Les nouveaux véhicules seront progressivement mis également en production au Brésil et en Russie, pour les marchés locaux. Entre le site de production roumain de Pitesti et une usine française, le rapport est d'un à quatre pour le salaire d'un opérateur de base, affirme-t-on chez Renault. Entre le Maroc et la France, le rapport est carrément d'un à sept! Ca compte, d'autant plus qu'une production en Roumanie ou au Maroc signifie que nombre de pièces achetées proviennent également de fournisseurs installés sur place.

5. Une distribution également à bas coût

Pour la distribution, Dacia a aussi innové. Au programme: des halls d'exposition tout aussi simples. «Le niveau de publicité est très bas et les remises inexistantes», précise Arnaud Deboeuf. Très réticents au départ, les distributeurs affichent désormais «5% de marge». Déjà ça. Réduction des coûts à tous les étages? Ca marche. Même si l'image de Renault auprès du public n'en sort pas forcément grandie. C'est là l'écueil.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/01/2013 à 16:52 :
Vu le nombre de fauchés en Europe, et pour un bon bout de temps, il ya un créneau pour un constructeur qui sortira du matériel moderne à prix compétitif.... le mot est lâché: ce sera du matériel, qu'on achètera avec le même enthousiasme que sa machine à laver ( pas de forums ni de presse spécialisée dans ce domaine là, vous avez remarqué ?). Il faudra que ces véhicules soient axés sur l'économie d'usage et ça se vendra.
a écrit le 14/11/2012 à 18:09 :
Les difficultés du marché français sont le prélude à celles de toute la zone européenne. Il en a toujours été ainsi, notre pays est en première ligne. Le décalage s'effectue ensuite alors qu'il retrouve ses positions favorables. Il s'agit d'un balayage souhaitable qui permet à chacun de part et d'autre du Rhin de trouver son momentum. Il se trouve que ce mécanisme se déroule dans une conjoncture particulièrement difficile sur plusieurs fronts : La crise, agravée en France par l'attitude irresponsable du Président de la République et de son gouvernement qui a plongé le pays dans un doute profond, mais aussi un changement profond de paradigme concernant l'automobile. Ce dernier phénomène tient en trois observations : L'urbanisation grandissante plus forte en France (78% contre 59% en Allemagne) qui fait la part belle aux moyens collectifs, les hausses des carburants ajoutées au subventionnement de l'aviation qui rendent les courts séjours plus pertinents sur des destinations étrangères et enfin la baisse relative mais forte du pouvoir d'achat qui prive les français de moyens de consommation. Aussi l'internationalisation permet-elle aux groupes nationaux d'amortir ce choc. Cependant si elle peut être bénéficiaire dans certains cas elle impose aussi dans d'autres d'organiser un lissage vers le bas que chaque constructeur vit à sa mesure avec les difficultés qui en résultent. C'est le choix électoral des français, ils en sont les responsables, les constructeurs ne font que suivre. Par ailleurs l'on sait que l'on ne peut faire boxer un poids de 60 kgs contre un autre de 130 sans quelques aménagements réglementaires. L'Allemagne qui dispose pratiquement d'un seul constructeur généraliste pour une population d'un tiers plus élevée que la notre a cet avantage de poids. Il faut du temps pour le banaliser.
Réponse de le 14/11/2012 à 21:15 :
"Corso" votre propos est n'a pas de sens parce qu'il déforme la réalité, ainsi vos affiramtions sont fausses infindées en substence je vous cite :" L'Allemagne qui dispose pratiquement d'un seul constructeur généraliste " C'est archi faux, en allemagne il y a plusieurs généralistes VW, Ford et General Motors Opel ... rien que celà !!! C'est toute votre prose verbiageuse qui s'en trouve discréditée !!!
a écrit le 14/11/2012 à 13:38 :
Que Renault transfère sa technologie en Roumanie, conçoive des modèles adaptés au marché local, et contribue à l'emploi et l'économie roumaines, c'est très bien. Par contre, que Renault spécule, et exploite le moindre coût de la main d'oeuvre roumaine pour réexporter en France, au détriment de l'économie française, n'est pas loyal. Si j'étais ministre j'interdirais de telles pratiques spéculatives et nuisibles pour l'industrie française. Que les politiques ne s'étonnent pas d'une contraction de l'économie et de la baisse des recettes fiscales qui en résulte ! Le laxisme de la Commission UE à cet égard est inadmissible.
Réponse de le 14/11/2012 à 14:27 :
C'est l'Europe qui a voulu ça, on a laissé faire et on en pour notre argent. J'ai voté pour Maastricht en 92. J'avais 18 ans, je croyais connaître un peu l'économie, en fait j'y connaissais rien, je me suis fourvoyé, comme d'ailleurs tous les journalistes de l'époque. On a laissé faire cette Europe, plus de barrières douanières, plus de frontière, du dumping fiscal entre pays profitant aux plus petits, des transferts financiers vers les plus riches, une monnaie commune pour des économies radicalement différentes... Plus jamais ça ! Il faut sortir de cette Europe là, et toute refaire à zéro.
Réponse de le 14/11/2012 à 14:37 :
c'est ce que font les banques en sous traitant les cheques par exemple...les différentiels économiques existent depuis tjrs (voir Ricardo et sa théorie de la spécialisation) mais bien sur quand c'est basé sur un différentiel de cout du travail, c'est plus compliqué d'aligner une économie sur d'autres en un clin d'oeil avec un tel gap! les allemands ont "donné" en 1990 une valeur de parité de 1 reichmark pour 1 deutschmark pour chaque Alemands de l'est..le taux de chomage est aujourd'hui soit 20 ans apres de 28% a l'est!

le marché automobile est mondial depuis longtemps!
a écrit le 14/11/2012 à 13:14 :
Viking a répondu le 14/11/2012 à 11:33:

VW produit en Espagne, Turquie, Slovenie ... Mercedes vient d'ailleurs d 'ouvrir sa derniere usine en Hongrie. Le "Made in Deutschland" est une belle escroquerie marketing
Marrant, il y a des Kangoo siglés avec l'étoile à trois branches, et des Partner Peugeot, il me semble
a écrit le 14/11/2012 à 13:08 :
De toutes façons, la plupart de nos compatriotes estime que les véhicules français sont, à coté des allemandes, des "poubelles", alors pourquoi se poser la question pour un "ersatz" comme une Logan. N'en déplaise aux détracteurs, mon épouse est très satisfaite de sa "Sandero", et mon frère de son "Duster", mon prochain véhicule, quand je réforme ma 206, un "Duster" très vraisemblablement
Réponse de le 14/11/2012 à 13:45 :
Nous sommes très contentes de nos Sandero "full option" !
Réponse de le 14/11/2012 à 14:18 :
et bien, trouvez également des Roumains sans compter sur les Francais pour payer vos retraites puisque vous payez leur cotisations la bas en achetant leur production...Avec vos "raisonnements d'Homo-économicus" on comprend pourquoi la relance de l'etat a tjrs concerné le batiment "non délocalisable"!
a écrit le 14/11/2012 à 13:06 :
Les explications de ce drôle scolaire Arnaud Deboeuf sont frappée de l?amateurisme industriel, c?est la puérilité qui prédomine chez Renault Dacia !!!
Renault ne fait pas rentrer de l'argent dans les caisses e l'Etat, Renault perd de l'argent et son cours de bourse s'est effondré de 68% depuis 2005 lancement de l'ECHEC Dacia Logan, et comme l'Etat détient 15 % du capital de Renault, l'Etat a perdu 68% de la valeur de son capital, et comme Renault détourne les bénéfices intégrés sur ceux de Nissan (maigres) au pays Bas via sa holding, Renault coute très cher à l'Etat ...
Réponse de le 14/11/2012 à 14:18 :
Non mais êtes vous sérieux? Savez-vous lire un bilan et un compte de résultat? Savez vous faire la différence entre le cours en bourse et le résultat d'une entreprise? Avez-vous compris le schéma de la filiale de Renault au pays bas (filiale commune d'achat de pièces avec Nissan)?
Je pense qu'il est temps pour vous de prendre un peu de recul, quelques cours de gestion, et surtout de réfléchir avant d'écrire tous ces posts diffamatoires à l'encontre de Dacia
Réponse de le 14/11/2012 à 14:39 :
euh...beaucoup de recul et beaucoup de cours de gestion
Réponse de le 14/11/2012 à 15:37 :
OuiOui Exact il faut lire les très mauvais bilans de DaciaRenault... c'est ce que vous rappellent la bourse ...PLUS Renault vend des Dacia, PLUS Renault groupe perd de l'argent. Voici les chiffres : Marge opérationnelle Groupe millions euros 1 091 Millions euro % dont 1 524 Millions d'euro Contribution entreprises associées millions euros ** dont Nissan 1 332 ** dont AB Volvo 136 dont AvtoVAZ 49 ce qui aboutit au fait que Renault Dacia FAIT DES PERTES de 433 Millions d'euro ALORS que VW groupe fait près de 9 000 Millions de bénéfices et distribue des primes de 7 500 euro à 8 600 euro à ses salariés. VOILA les chiffres parlent, l'ECHEC PATENT de DACIA plombe RENAULT.
Réponse de le 14/11/2012 à 16:49 :
Le Shema Qui Enfume l'Etat Français 1er Actionnaire de Renault ... Et pourquoi la trouble filiale achat de RenaultNissan serait au Pays bas ? Et pourquoi n'est-elle pas en France siège de Renault ? Ben voyons, comme pour les centrales d'achat de la grande distribution, pour acheter au pays bas via la filiale qui reSURfacture aux usines Renault avec une grosse marge bénéficiaire laissée ensuite aux Pays Bas VOILA UNE EVASION FISCLAE A LAQUELLE IL DOIT ETRE MIS FIN SANS DELAI et un BON REDRESSEMENT FISCAL sera aussi indispensable, et des poursuites pour ABUS DE BIENS SOCIAUX contre la filiale aux Pays Bas en n'oubliant derendre solidaire tous les administrateurs de Renault pour cette COLLUSION contre l'Etat Français ... ET CA C'EST CLAIR et URGENT... Y a pas que GOOGLE AMAZON et FACEBOOK qui trichent, Y A RENAUILTNISSAN.
Réponse de le 14/11/2012 à 17:10 :
C'est bien ce que je dis, vous n'avez rien compris ,
Marge opérationnelle : 1091 (provient des activité de Renault sans les participations)
Résultat d'exploitation: 1244 (impact des autres charges et produits) (toujours sans les participations)
Résultat avant impôts : 2647 ( découpé comme suit : Résultat d'exploitation Renault:1244 +Résultat financier -121 + Résultat des entreprises associées 1524 ) source rapport annuel Renault SAS
Voilà l'interprétation correcte me semble t-il des chiffres et n'ajoutons pas Marge opérationnelle et résultats des participations...
Le bon point était que vos chiffres étaient bons ...
Donc les escomptées pertes de 433 millions sont fausses ...
Réponse de le 14/11/2012 à 18:13 :
Ce qui est juste, c'est que le cours de Bourse de Renault a chuté de 68% depuis 2005 suite au lancements des DaciaRenault ... et la bourse elle sembles avoir BIEN lire les bilans et projeter l'avenir TRèS incertain de RenaultNissan manadgé par de très APPROXIMATIFS et BROUILLONS dirigeants par ailleurs incompétents !!! regardez les éNORMES BéNéFiCES des groupes allemands dont VW AUDI BMW qui ont octroyé des SUPERBES PRIMES de 7 500 à 8 600 euro à leurs salariés TOUT EN faisant d'éNORMES iNVESTiSSEMENTS iNDUSTRiELS et sur les iNNOVATiONS PRODUiTS...
a écrit le 14/11/2012 à 12:08 :
la limite du systeme dacia, c est qu ils utilisent des plateformes eprouvees.
autrement dit developees par renault pour un autre produit (ie clio)
si a terme, renault ne vend plus de clio, ils vont les trouver ou les plateforöes eprouvees ??
Réponse de le 14/11/2012 à 12:13 :
CHEZ NISSAN. cdf, Renault est un groupe, ce n'est plus une simple marque.
Réponse de le 14/11/2012 à 12:32 :
Les Dacia sontdes voitures dépassées en matière de sécurité, 3 étoiles quand toutes les autres marques obtiennent 5 étoiles. Mieux vaut ne pas transporter ses petits enfants et ses enfantsdans une Dacia !!! tout ca pour exploiter la misère et lrelancer l'esclavage, QUELLE MiSèRE !!!
Réponse de le 14/11/2012 à 13:08 :
"Dépassée" : y'à pas à dire, y'à du niveau !
Réponse de le 14/11/2012 à 13:42 :
De toute façon, si vous vous prenez un platane avec une 5 étoiles ou 3 étoiles, le résultat sera le même. Euroncap est une belle arnaque comme la garantie 7 ans. Les professionnels s'accordent à dire qu'un véhicule de moins de 10 ans est sûr, quelque soit le nombre d'étoiles.
Réponse de le 14/11/2012 à 15:22 :
Les 3 étoiles actuelles correspondent aux 5 étoiles, donc à ce qui se faisait de mieux il y a 6 ou 8 ans. Qui peut affirmer qu'une Laguna de 2005 est un cercueil à roulettes ?

Il faut peut-être se renseigner, et notamment lire le contenu des normes dans le détail, avant de poster des messages de ce genre...
a écrit le 14/11/2012 à 12:08 :
Dacia a du souci à se faire, VW va ressortir les plans de la Trabant .Après tout si c'est ça le futur .
Réponse de le 14/11/2012 à 12:14 :
Votre conception de la consommation est dépassée.
Réponse de le 14/11/2012 à 14:14 :
Trabant etait en plastique recyclé . . . n'est ce point l'avenir ?
Réponse de le 14/11/2012 à 14:21 :
On récapitule, les limousines pour les Chinois et les tombereaux pour les Français .Je ne juge pas, c' est un
constat. Au travers de ta réponse je ressens de l'amertume.
Réponse de le 14/11/2012 à 14:32 :
elle était en carton et bois pour les panneaux, structure et ossature métallique et moteur 2 temps! on démontait en se garant les essuie glace et les ampoules car introuvables en pieces détachées...et il fallait attendre 8 années entre la commande et la réception du véhicule!
a écrit le 14/11/2012 à 11:54 :
Y'a t'il un seul d'entre vous qui posséde une DACIA au moins ? Perso j'ai un DUSTER et j'en suis trés satisfait il est spacieux,agréable à conduire, c'est sûr qu'il n'y a pas tous les petits à côtés d'une GOLF ou d'une BMW mais ce n'est pas ce que je recherchais.
Petite précision Dacia fais comme ces concurrents les prix d'appel relativement bas sont valables pour des modèles quasiment sans équipement mais quelle marque ne le fais pas ?
Réponse de le 14/11/2012 à 12:07 :
vous avez bien raison de ne pas jouer au poseur germanomaniaque; les petites anglaises ont décoiffé jadis les jeunots, puis la mode est venue à la sauce Germania, et celà passera soyez en sûr.
Réponse de le 14/11/2012 à 12:07 :
Bonjour, j'ai un Logan MCV, et j'en suis SUPER FIER. C'est un véhicule simple, pas de fioriture, je ne l'ai pas payé cher, je l'ai eu en occasion. Le coffre est immense, et pour ma famille, c'est amplement suffisant. De bien plus grosses voitures ont un coffre plus petit, j'ai des amis qui ont acheté une grosse berline Peugeot, qui n'offre pas autant de coffre. Ils l'ont payé bien plus cher. Je suis donc super content de mon investissement. Ma Dacia est confortable. Mais pas de gadgets lourdingues qui alourdissent la facture : sans plus, et c'est cela qui me ravit, car c'est une voiture qui ne nuira pas à notre porte monnaie. Nous ne risquons pas le surendettement, et en cela, elle me rassure. Jamais je crois je ne retournerai chez les marques plus chères. Ca ne vaut franchement pas le coup d'immobiliser des sommes pareilles dans un véhicule. En 2013, mon épouse, mes enfants, et moi-même nous partirons en Italie, ce à quoi nous aurions dû réfléchir voire ne pas penser si nous avions acheté plus cher. Et nous allons partir en Dacia, tout simplement.
Réponse de le 14/11/2012 à 12:11 :
Moi, je roule en Kia Cee'd SW, et ma femme vient d'acheter une Sandero diesel. Nous sommes tous les deux très contents de nos véhicules. La Dacia est déjà très bien équipée. C'est sûr elle a des plastiques un peu dépassés par la concurrence, mais elle n'en a pas le coût non plus. Je crois que je vais opter pour un Lodgy.
Réponse de le 14/11/2012 à 12:34 :
Avec Dacia, les acheteurs achètent peu ou prou des brouettes et des tombereaux sans sécurité pour les passagers ...
Réponse de le 14/11/2012 à 12:52 :
@ Lou_Papet: votre femme relève le niveau ! Elle devrait poster à votre place sur ces forums...
Réponse de le 14/11/2012 à 13:07 :
4 etoile sur 5 c pas trop mal pour les enfants
Réponse de le 14/11/2012 à 13:11 :
"DangersPourLesPassagers" : développez c'est intéressant.
Réponse de le 14/11/2012 à 13:13 :
@ DangersPourLesPassagers je suis conscient que les Dacia ne sont pas au top niveau sécurité cela dit quand on en achète une ce n'est pas pour sa puissance en terme de vitesse alors on ne roule comme un kakou avec son moteur tdi, hdi tubbordiesiel avec sextuple injection (humour je précise poiur certains au cas où), il me semble que les crash tests ne sont font pas à des vitesses excessives (70-80Kmh mais je ne suis pas sûr) alors quand on se plante à 130-150 Kmh que l'on soit en Dacia ou en autre voiture de la même catégorie je ne pense pas que ça change grand chose malheuresement!!
Réponse de le 14/11/2012 à 13:24 :
Moi j'aime bien les injections sextuples....
Réponse de le 14/11/2012 à 13:35 :
Alors tu aimes les grosses cylindrées allemandes :)!!
Réponse de le 14/11/2012 à 18:30 :
vous avez un duster, la frime à bas coût, bien ,il vaut quoi sur chemin de terre, boue, neige et verglas? Ce qui est le principal,j 'aimerais bien savoir. Heureusement on n'a pas ça chez-nous, mais à l'île de la réunion on trouve des pick'up chinois couverts de chromes avec pare buffle et crabots pour le même prix.
Réponse de le 14/11/2012 à 19:40 :
Contrairement à ce que vous dites le Duster 4X4 se comporte bien en chemin difficile,et dans ma cambrousse les cailloux,les goudrons dégradés,la boue et même le sable ne manquent pas.J'ai fait 25000 Km et je ne déplore que deux crevaisons.
Réponse de le 14/11/2012 à 21:17 :
Justement j'étais curieux de savoir, rien ne vaut la réponse d'une personne qui en possède un ,ça sera surement intéressant de trouver les premiers en occasion, Autrement je viens de voir la prévision de pickup double cabine pour la fin de l'année ,la ça sera nickel, tant qu'à faire autant avoir un 4x4 qui s'assume en vrai 4x4.
Réponse de le 15/11/2012 à 6:20 :
J'ai loué une Logan pendant 3 semaines en Roumanie. Un peu mou mais c'est d' un bon rapport qualité-prix bien meilleur qu'Audi ou autre voitures allemandes qui vaut 4 ou 5 fois plus cher, et puis comme dit par un commentateur, 3 étoiles au lieu de 5 question sécurité, quand on se paie une pile de pont comme feu Lady Di, le résultat est le même pour tout le monde qu'on roule dans une Logan ou une Mercedes.
a écrit le 14/11/2012 à 11:24 :
Bientôt,étape suivante, une seule plate forme et un modèle unique low cost (avec toit et portes en option) encore moins cher à fabriquer! Enfin du moment qu' il reste 4 roues...
Réponse de le 14/11/2012 à 11:35 :
c'etait le cas en Allemagne de l'est pendant 28 ans...avec portes en cartons et moteur Bicylindres 2 temps...nostalgie?
Réponse de le 14/11/2012 à 11:57 :
ah, ça, on aime bien dire du mal de Dacia, hein, parce que vous, vous préférez certainement repayer le développement et l'industrialisation de la poignée de portes à chaque nouveau modèle qui sort, et, encore, voire même entre temps dans les restylages... Vous êtes de ceux qui cataloguent le progrès dans le plus cher. Ca n'a aucune évidence, aucun rapport !
Réponse de le 14/11/2012 à 11:59 :
la trabant etait en plastique recyclé...

precusuer pour lepoque non ?
Réponse de le 14/11/2012 à 12:36 :
C'est un peu vrai, écologiquement la Dacia est pire qu'une Traban
Réponse de le 14/11/2012 à 14:08 :

@ Encore des détracteurs qui ne sont jamais allés voir une Dacia:

Je préfére pas repayer le développement, j'en vit tout simplement en tant que Fournisseur des constructeurs dont Renault :-) et accesssoirement...paye mes cotisations en France!

le minimalisme engendre la contraction de l'économie "toute chose égale par ailleurs"...ceci dit, si l'on veux se payer un Iphone ou un écran plat (aussi importés pas de chance pour la France), il faut aussi faire des choix! il y a encore quelques "oldies" a vendre sur le marché de l'occasion...
Réponse de le 14/11/2012 à 23:01 :
"C'est un peu vrai, écologiquement la Dacia est pire qu'une Traban". C'est faux, les portières Traban les Allemands de l'Est n'ont jamais su les recycler, parce qu'elles contenaient une partie de coton si, si. Du coup, certaines carrosseries étaient recyclées en pseudo briques pour maisons... mais après ça, ça reste un déchet, et aucun retour sur la durée de "vie" de ces pseudos brriques, ni de leur impact sur la santé. Et pour ce qui est des moteurs 2 temps, de l'époque hyper polluants, c'est bien la preuve que vos propos sont subjectifs.
a écrit le 14/11/2012 à 11:14 :
Qui peut m'indiquer la difference de prix entre une voiture construite en France et celle équivalente construite à l'étranger.On nous trompent soyez en sur.
Réponse de le 14/11/2012 à 11:42 :
d'apres la CGT la main d'oeuvre represente 3,5 pourcent du cout de production lui meme environ 50 pourcent du prix de vente ;_) on nous cache tout on nous dit rien
Réponse de le 14/11/2012 à 13:08 :
Décidé : j'achète une DACIA dès qu'elle sera construite en France.....
Réponse de le 14/11/2012 à 22:57 :
on s'en moque que vous achetiez ou pas une dacia si celle-ci est faite en France. Ca se vend très bien sans vous; et fabriqué hors France.
Réponse de le 15/11/2012 à 0:29 :
Pour acheter Made in France Il Faut acheter japonais TOYOTA apparemment (YARIS à Valenciennes) !!! La seule marque étrangère qui produit en France et en plus c + écolo.
a écrit le 14/11/2012 à 11:09 :
Moi bete...moi pas comprendre...voulant changer de véhicule j'ai été voir les Dacia il y a une semaine , les modeles exposés sont aux memes prix que la concurence......
Réponse de le 14/11/2012 à 11:54 :
Qu'est-ce que c'est que ce commentaire ?
Réponse de le 14/11/2012 à 12:38 :
C'est un roumain venu mobylette Bucarest....
a écrit le 14/11/2012 à 10:47 :
ça fait 10ans que VW je la carte de la plateforme commune avec ses diverses marques, caracole en tête des ventes Européennes, et fabrique en majorité en Allemagne, Renault vient de s'en apercevoir il était temps, sauf que VW ne le fait pas à bas coüt chercher l'erreur
Réponse de le 14/11/2012 à 11:02 :
VW fabrique en Allemagne certes mais avec des contrats fléxibles, des syndicats constructifs, un actionnaire-état, un concensius sur beaucoup de points et...des clients dont la fibre nationnaliste ne se dément pas!! tout le contraire de la France non? avec en plus une délocalisation a l'est des pièces a plus forte VA, VW peut se permettre de prendre le marché par les prix de vente et se rattraper avec les pièces détachées et le service client!
Réponse de le 14/11/2012 à 11:33 :
VW produit en Espagne, Turquie, Slovenie ... Mercedes vient d'ailleurs d 'ouvrir sa derniere usine en Hongrie. Le "Made in Deutschland" est une belle escroquerie marketing
Réponse de le 14/11/2012 à 11:49 :
oui mais au regard du nombre de véhicules produits en Allemagne, le "Made in germany" n'est pas une escroquerie..malheureusement pour PSA! Et Mercedes sort pour la premiere fois du territoire oui...
Réponse de le 14/11/2012 à 13:12 :
La Polo est produite en integralite en Espagne, ... Made in Espana, c'est moins sexy que de faire penser aux clients que la Polo est fabriquee en Allemagne. Quant aux marques allemandes qui fabriquent en Chine et importent discretement ces vehicules en Europe pour les vendre sans informer les clients de leur provenance, la aussi, belle escroquerie =)
Réponse de le 14/11/2012 à 14:26 :
vous focalisez sur les UT (unité terminale) d'assemblage...mais les moteurs et ensembles ne proviennent pas d'Espagne! Toutes les toles et produits plat non plus...un véhicule aujourd'hui c'est 70% du prix de revient hors taxes qui est acheté a l'exterieur! Connaissez vous la ville VW de Braunschweig? ou Kassel pour le CKD?
a écrit le 14/11/2012 à 10:19 :
Ce que tous les commentaires acerbes parfois haineux ont du mal à comprendre; c'est qu'en se creusant un peu la tête, les constructeurs peuvent produire du séduisant sinon du beau; du fiable du "sécure" et du pas cher et en plus garanti trois ans et avec une bonne marge. Il est là le génie français et l'avenir de la bagnole.
a écrit le 14/11/2012 à 10:13 :
Dacia logan et sandero le luxe a la française, une technologie avant gardiste la concurence doit trembler de peur ! MDR
Réponse de le 14/11/2012 à 11:00 :
MDR PTDR LOL... Bref, voiturette compare du haut de gamme avec du lowcost. En attendant, Renault fait rentrer de l'argent dans les caisses de l'état. Et vous ?
Réponse de le 14/11/2012 à 12:08 :
Comme si une entreprise pouvait, et même devait produire à 100% dans son pays d'origine. Produits mieux acceptés quand produit localement, les Russes et Brésiliens apprécieront.
Toujours critiquer un modèle qui fonctionne et dans lequel Renault est pionnier, c'est bien franchouillard ça.
Réponse de le 14/11/2012 à 13:02 :
Renault ne fait pas rentrer de l'argent dans les caisses e l'Etaat, Renault perd de l'argent et son cours de bourse s'est effondré de 68% depuis 2005 lancement de l'ECHEC Dacia Logan, et comme l'Etat détient 15 % du capital de Renault, l'Etat a perdu 68% de la valeur de son capital, et comme Renault détourne les bénéfices intégrés sur ceux de Nissan (maigres) au pays Bas via sa holding, Renault coutetrès cher à l'Etat ...
Réponse de le 14/11/2012 à 17:14 :
Soyons logique, Renault fait rentrer plus d'argent à l'Etat français que VW et KIA et toutes les autres marque étrangères réunis.
Réponse de le 14/11/2012 à 17:27 :
Ard quelles sont vos sources et les chiffres ?
Réponse de le 14/11/2012 à 21:03 :
"Le résultat d?exploitation moyen pour la période de 1999 à 2007 a augmenté significativement par rapport à la période de 1990 à 1999. Le résultat d?exploitation a été multiplié par cinq pour Renault, passant de 442 millions d?euros à 2 126 millions d?euros, et multiplié par huit pour Nissan, passant de 79,6 milliards de yens à 636,1 milliards de yens." = pour rappel l'Etat français détient 15 % de Renault, de même fait travailler 56.000 personnes en France, qui payent des impôts...
Citez moi une usine VW (à part Bugatti à Molsheim) ou KIA en France, c'est simple, il n'y en a pas...
Réponse de le 14/11/2012 à 21:19 :
"ard" vous savez très bie nque Renault perd de l'argent, c'est pour cette raison que vous arrêtez vos chiffres aux siècle dernier 1990 1999 !!! et 2007 ...c'est si risible que l'on en a mal au ventre ... mais les dégats en cours, 2005 à 2012 le siècle en cours !!! vous préférez les passer sous silence, la Bourse et l'Etat Français eux ils les passent par pertes sans profits !!!
Réponse de le 14/11/2012 à 21:35 :
bénéfices Renault 1er semestre 2012 = 746 millions d'euros, 2011 = 2,09 milliards d'euros, 2010 = 3,3 milliards d'euros, 2009 = pertes de 3,125 milliards d'euros, 2008 = bénéfice de 571 millions d'euros
ou Renault perd-t-il de l'argent?
Réponse de le 14/11/2012 à 21:51 :
2007 = bénéfices de 2,669 milliards d'euros, 2006 = bénéfice net de 2,9 Mds, 2005 = bénéfice de 3,4 milliards d'euros
d'ou ma question = OU RENAULT PERD-T-IL de L'ARGENT???
a écrit le 14/11/2012 à 10:05 :
je n'ai rien contre le low cost.... mais je suis scandalisé par le fait que, à force de tirer sur le ficelle, on va finir par ne plus avoir de clients même pour le low cost......on fait fabriquer des voitures par des "pauvres" pour le vendre aux riches, avec une marge de 10%, en supprimant le travail dans ces pays dit "riches"......

ce qui m'agace le plus, c'est que de tel véhicule pourraient être fabriqués chez nous, même si coût de revient supérieur de 1000 euros.... hors on fait dans le compliqué chez nous, et simple ailleurs.....

WV a appliqué cette recette sur l'ensemble de sa gamme, d'un niveau supérieur, et s'en sort fort bien.... en faisant travailler, c'est vrai, nombre de sous traitant chez ses voisins à bas coût....

d'autre part, quand on se promène sur les sites des mandataires, on voit des remises qui vont jusqu'à 30% sur certains modèles non low cost...... il y a un vrai problème de stratégie chez nos deux constructeurs...... Renault (les vraies) et PSA, s'enfoncent complètement..... avec des gammes sans cohérence, mais pourtant globalement de bonnes voitures..... quoique la dernière clio fait dans le clinquant cheap....
Réponse de le 14/11/2012 à 10:56 :
Ce que notre gouvernement reproche a PSA c'est de ne pas avoir suffisamment délocalisé,justement .
a écrit le 14/11/2012 à 10:01 :
Oui, les Logan et Sandero sont un vrai succès, parce qu'elles ne renouvellent pas toutes leurs pièces, parce que la distribution est sobre, bien qu'elle gagne, au contraire de ce que dit l'article en publicités.
Réponse de le 14/11/2012 à 10:40 :
es tu belle au moins???
Réponse de le 14/11/2012 à 12:12 :
Les Logan sont des véhicules très fiables. Bien plus fiables que Renault, marque française qui lui fournit ses organes.
Réponse de le 18/01/2013 à 4:20 :
Ne serais-ce pas causé par une meilleure motivation des ouvrier roumains, qui même moins bien payé qu'à l'ouest sont content d'avoir du boulot, sont fiers d'exporter et voirent l'avenir avec sérénité. Font-ils grève à répétition là-bas? Sabotent-ils la production?
a écrit le 14/11/2012 à 9:46 :
Exportations qui se vendent mal, Dacia qui se vend bien, voilà la réponse, Renault ne sait pas faire de la bonne qualité et donc justifier un prix plus élevé pour une Clio etc lui est impossible...
Réponse de le 14/11/2012 à 10:58 :
la qualité n'est ni plus ni moins que l'aptitude d'un produit ou d'un service a satisfaire un besoin! Alors DACIA de qualité pour aller chercher le pain ou aller au boulot ou faut il absolument une Aston Martin coupé Vantage V12...CQFD non? je rajoute que l'utile est d'autant plus agréable qu'il est superflu...:-)
a écrit le 14/11/2012 à 9:33 :
Ce sera de plus en plus difficile aux vendeurs de Renault de justifier un écart de 4000 euros entre une Sandero "bien équipée" et une Clio IV d'entrée de gamme, sachant que l'une est fabriquée en Roumanie et l'autre en Turquie.
Réponse de le 14/11/2012 à 13:09 :
Il les fera essayer : le bruit au démarrage jsutifie 500 euros. 500 km dans chacune (bruit, vibration, confort) fait accepter 1500 euros de plus. Un crash test (3 étoiles pour Sandero, 5 pour Clio) fait accepter 1500? de plus.
Reste 500? que vous ne payerez que si vous aimez les fonctions "annexes" de Clio...
Mais si vous ne faite pas 500km, que vous n'avez jamais conduit de voiture "silencieuse" et que vous ne tenez pas compte de la sécurité passive en pensant que vous n'aurez pas d'accident grave, vous pouvez acheter Sandero (beaucoup le font)
a écrit le 14/11/2012 à 8:50 :
Quand on parle de salaire a bas cout, il faut bien conprendre que leur niveau de vie est similaire au notre mais que nos "exportations" on du mal a se vendre!
Réponse de le 14/11/2012 à 9:40 :
je vous propose d'aller vivre en Roumanie avec le salaire moyen du pays, et d'oser reposter ce genre de commentaire après ...
Réponse de le 14/11/2012 à 10:05 :
+1 et merci
Réponse de le 14/11/2012 à 10:34 :
(et@gfa) Tout depend de ce que l'on designe "pouvoir d'achat" dans le langage courant. Il y a maintenant bien longtemps ' j'avais été agréablement surpris de pouvoir me nourrir toute un journée avec 5 potes pour moins chere qu'une baguette et me loger pour presque rien au maroc.
Réponse de le 14/11/2012 à 11:05 :
je connais des personnes roumaines travaillant pour Renault en Roumanie et qui envoie leurs propres enfants en France pour qu'ils connaissent autre chose que la misère...Avez vous deja été en Roumanie au moins une fois? Tres peu de client pour Chanel et Dior en tout cas...
Réponse de le 14/11/2012 à 11:58 :
encore un qui n'est jamais allé en Roumanie. gfa, allez donc en Roumanie...
Réponse de le 14/11/2012 à 12:20 :
pour aller fréquemment en Roumanie, je peux vous dire que la pauvreté générale du pays n'a d'égal que le dévelopement à marche forcée d'une classe moyenne supérieure avec des moyens financiers conséquents. Allez voir à Bucharest les hotels de luxe et autres boutiques qui poussent come des champignons, ainsi que les 4x4 allemands et autres voiture de sport italiennes annoncent plutôt de bonnes ventes pour Dior Chanel et consorts...
Réponse de le 14/11/2012 à 12:29 :
Les dirigeants font l'appologie de l'esclavage et ils sont toujours en libertée ?
Réponse de le 14/11/2012 à 13:01 :
Oui mais ça va p'têt pas durer !
Réponse de le 14/11/2012 à 21:51 :
A tous les possesseurs de véhicules Dacia, qui partiront en vacances en Italie ou ailleurs hors de France, ne vous dépêchez pas de rentrer pour venir reprendre votre activité professionnelle (salarié ou autres), car votre société aura licenciée ou fermée.
Renault prétend faire au moins l?ingénierie de ses voitures Dacia compris en région parisienne, donc dépenser des heures en France, mais concernant Dacia, c'est vraiment se moquer du monde.
D'ailleurs le PDG de Renault n'a qu'une vision monde; la France représente pour lui un (petit) marché comme un autre, c'est tout.
Réponse de le 14/11/2012 à 22:13 :
et vous? vous roulez en quoi?
Réponse de le 14/11/2012 à 22:56 :
je vous cite "D'ailleurs le PDG de Renault n'a qu'une vision monde; la France représente pour lui un (petit) marché comme un autre, c'est tout." --> ALORS JE DIS BEN OUI ET ALORS ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :