Le plus jeune client de Rolls-Royce est un... indien de 28 ans

 |   |  658  mots
Rolls Royce Silver Wraith.  Copyright Palexpo-salon de Genève
Rolls Royce Silver Wraith. Copyright Palexpo-salon de Genève (Crédits : <small>DR</small>)
28% des Rolls-Royce (à plus de 260.000 euros pièce) sont vendues en Chine, 15% au Moyen-Orient, 10% en Asie hors Chine. Avec le nouveau coupé Silver Wraith, la firme anglaise veut rajeunir ses acheteurs. Elle affirme générer une part sustantielle des bénéfices de son actionnaire BMW.

"Nous sommes très profitables. Nous générons une part substantielle des résultats de BMW. La rentabilité est supérieure à celle de Bentley", nous affirme Torsten Müller-Otvös, le patron de Rolls-Royce, lors de l'inauguration de la première exposition de la firme légendaire au Musée de son actionnaire BMW à Munich, pour le dixième anniversaire de son intégration au sein du groupe allemand. Rolls-Royce ne publie pas ses résultats. Bentley, ex-marque soeur aujourd'hui propriété de Volkswagen, a réalisé pour sa part un bénéfice opérationnel de 100 millions d'euros l'an dernier. "Nous avons réalisé des records de ventes l'an dernier", avec 3.575 unités (37 de plus qu'en 2011) à travers 111 distributeurs dans le monde.  Contrairement à Bentley qui veut doubler ses volumes à court terme, Rolls-Royce "ne cherche pas à entrer dans la course aux volumes. Nous voulons rester dans la créneau des véhicules à plus de 200.000 euros, dont nous sommes le numéro un. Nous n'irons pas en-dessous. Nos clients visent l'exclusivité", assure le dirigeant. 

Etats-Unis, premier débouché

"Nous avons fait une extension de l'usine de Goodwood. Chaque année , nous visons une croissance de 3 à 5%. Nous avons un bon potentiel aux Etats-Unis, notre premier marché, en Chine, notre deuxième, en Inde, en Asie en général. Nous visons ainsi le Vietnam, la Thaïlande"; indiqueTorsten Müller-Otvös lors d'un dîner dans le cadre de cette exposition qui présente quinze des modèles les plus emblématiques de l'histoire de  Rolls?Royce entre 1907 et 2012, accompagnés d'objets de luxe d'artisans britanniques. Le plus gros concessionnaire est d 'ores et déjà à Pékin. "30% de nos ventes se font aux Etats-Unis, 28% en Chine,  16% en Europe, 15% au Moyen-Orient, 10% en Asie hors Chine".

28 ans, l'âge du premier client

"Nos clients ont en moyenne au moins cinq autres véhicules dans leur garage, des Ferrari, des Lamborghini, des voitures de collection". Vieux clients, les acheteurs? Eh non, pas tant que ça ! "Notre plus jeune client est un indien âgé de 28 ans ! Nos clients sont en Asie souvent des gens assez jeunes qui ont fait fortune, après des études aux Etats-Unis, qui ont vécu dans différentes régions du monde", souligne le PDG. Rolls Royce a dévoilé au récent salon de Genève la Silver Wraith, un grand coupé au luxe inimaginable de 630 chevaux. Prix de base : près de 300.000 euros. "Les premières livraisons interviendront en novembre-décembre. La carnet de commandes est plein. Avec ce modèle, nous visons des clients plus jeunes".

A partir de 260.000 euros pièce

Les véhicules Rolls Royce "ne partagent pas beaucoup de composants avec les BMW.  Seule l'architecture électronique, le bloc du moteur douze cylindres sont communs". Les modèles sont toutefois développés en partie à Goodwood, en partie à... Munich, au siège du groupe bavarois. La production, quasiment à la main, est longue: "il faut  au minimum 460 heures pour assembler une Ghost. Mais, avec le jeu des personnalisation, ça peut monter à 600 heures". La Ghost, une limousine de 5,40 mètres de long dotée d'un moteur V12 BMW et lancée en 2010, représente l'"entrée de gamme" à partir de 260.000 euros. La bête développe déjà 570 chevaux et pèse la bagatelle de 2,4 tonnes. La grande limousine Phantom, commercialisée en 2003, est à plus de 410.000 euros. C'est carrément 5,80 mètres de long (pour la quatre portes) et 2,6 tonnes! C'était le premier véhicule de l'ère BMW.

Séparation en 1998 d'avec Bentley

Au terme d'une homérique bataille entre Volkswagen et BMW, les groupes allemands se sont partagées les deux fleurons du luxe automobile britannique en 1998. BMW a pris Rolls Royce, rétrocédé par Volkswagen qui avait acheté initialement les deux labels.  Rolls Royce s'était lui-même scindé en 1973 en deux sociétés indépendantes, l'une consacrée aux célèbres voitures, l'autre... aux moteurs d'avions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2013 à 13:23 :
marrant ce racisme ordinaire anti indien, pour peu qu'il y ait un peu d'argent sur la table qui n'aille pas dans les poches de certains qui se verraient bien profiter de ce bon pognon social bien frais... moi je leur suggere de creer leur boite de creer plein d'emplois, mais au lieu de s'acheter une voiture, de redonner ca aux pauvres; c'est ce qu'il y a marque dans la bible...
Réponse de le 21/03/2013 à 14:24 :
Dire "indien" c'est une vue très occidentale. En fait il y a, à une extrémité les brahmanes et à l'autre les intouchables, et entre les deux une myriades de variations, suivant les régions. En tout cas, au moins eux, ils ont le mérite de la clarté : pas de solidarité sociale, ça ne veut rien dire, il faut crever de faim pendant une vie, et espérer la suivante pour, peut-être, se rapprocher du nirvana. La bible, c'est pas chez eux. Et le racisme, c'est leur quotidien, il ne le remettent pas en cause.
Réponse de le 21/03/2013 à 14:42 :
@churchill : donc d'un côté un mec qui gagne une fortune (de quoi s'acheter une Rolls en tous cas), de l'autres des employés qui par définition ont aidé à la création de cette fortune mais qui sont payés au ciup de bâton. Vous cautionnez ça sans conditions...belle mentalité... Et le pire est que vous votez, probablement pour le candidat qui se rapproche le plus de cette philosophie : tout pour moi et les autres vafenculo.
Réponse de le 21/03/2013 à 15:20 :
@chich: c'est pourtant le système dans lequel nous vivons. Se mettre la tète dans le sable et nier que c'est comme ça est tout simplement irresponsable et totalement idiot :-)
a écrit le 21/03/2013 à 11:01 :
Et n'oubliez pas de verser votre obole pour les misérables qui meurent de faim dans les bidonvilles. Vous avez dit Slumdog ?
a écrit le 21/03/2013 à 10:26 :
étrange comme comprtement dans un pays où la misère est encore si présente , la corée du nord arme les "chiens" des fusils , tepco pollue comme au premier jour dans l'indifférence générale , l'europe se noie sous les dettes d'argent détourné et les constructeurs de voitures de luxe se tapent sur le ventre d'une clientelle aussi jeune en cherchant à faire encore mieux ! 28 ans et a fait fortune ( c'est écrit ainsi ) . ça choque personne à priori ! il est vrai que dans les banlieues chez nous des gamins de 14 ans se font 500? net par jour !! ( tracfin peut toujours chercher ..) alors là-bas !
Réponse de le 21/03/2013 à 11:12 :
C'est typique du discours néo-marxiste d'un pro-socialiste anti reussite.... Vous savez, le genre de comportement qui a mener notre pays la ou il est, et qui le meneras totallement au fond du gouffre. Qu'est-ce qui vous choque? Le fait qu'un jeune de 28 ans ai reussi a ce point? En quoi est-ce un probleme? Vous devriez etre fier de ce genre de reussiste et tout faire pour que cela vous arrives. Mais pour ca il faut se lever tot et charbonner 7j/7 24/24.... Certainement pas votre crenaux....
Réponse de le 21/03/2013 à 11:43 :
inexact !c'est 1000eur/j (entendu à la télé); pas mal, hein? pourquoi aller bosser pour avoir la même somme dans un mois! faut être malade, non? ! et ils sont tout, ...sauf ça !
Réponse de le 21/03/2013 à 11:55 :
Marrant puisque aujourd'hui tous les économistes de la planète s'accordent à dire que c'est le système capitaliste "pro-réussite" qui a mené le monde et a entraîné l'Europe là ou elle est. Il faut vous mettre à la page le temps des golden boy est révolu et c'est tant mieux. La fortune se fait toujours sur le dos des autres ne vous en déplaise c'est comme ça. La preuve il n'y statistiquement jamais eu autant de riches et bizarrement parallèlement autant de pauvres...
Réponse de le 21/03/2013 à 12:00 :
@Marvin: Vous savez, en Russie les gens aiment les voitures de luxe, mais il y a une chose à remarquer. Les entrepreneurs sérieux avec un comportement correct roulent souvent sur de bonnes voitures, mais pas au top de gamme, malgré qu?ils peuvent se permettre. Par contre, les fonctionnaires corrompus et les « entrepreneurs »-voyous adorent les voitures les plus chers .Comme en Inde, en Russie il y a aussi de jeunes propriétaires de Rolls-Royse. Un entre eux, un député régional corrompu a été retrouvé mort, bétonné dans un tonneau il y a un mois suite à un conflit avec un ministre corrompu. Une histoire parlante. Je pense que tout le monde doit être fier de ce genre de réussite.
Réponse de le 21/03/2013 à 13:41 :
@ @Marvin : La part des pauvres ne cesse de baisser dans le monde... Vous pouvez me citer vos pseudos economiste qui soit-disant s'accorde a dire que.... @Ex-Moscovite : La Russie n'est pas l'inde, et quoi que vous en pensiez, les faits demontre qu'il est mieux d'etre entrepreneur en Russie, qu'en France.....
Réponse de le 21/03/2013 à 14:27 :
@Marvin: Pour que mieux vous expliquer :
1. Il y a une réussite honnête et utile pour la société (production, services utiles) et inutile ou dangereuse (jeux financiers, affaires liées à la corruption, escroqueries diverses).
2. Statistiquement la consommation de superluxe, telle que l?achat de Rolls-Royce, est typique pour la 2ème type de réussite, pas pour le 1er. Je pense à cause de la différence des mentalités.
3. Entreprendre en Russie : il est toujours plus facile d?entreprendre sur un marché en croissance que sur un marché mur qui est de plus en crise. Pour le reste cela dépend largement du secteur, de l?endroit etc. Au niveau de bureaucratie cela peut être même pire. En Russie il est surement mieux pour les quasi-entrepreneurs-voyous.
Réponse de le 21/03/2013 à 14:39 :
@Marvin : c'est sur qu'il est plus facile de faire fortune quand on paye ses employés 2 euros par jour. Ca ne vous choque pas ça ? J'imagine que non puisqu'il a plein d'argent. Et comme il semble que c'est la seule chose qui vous interesse.
Réponse de le 21/03/2013 à 15:24 :
@Chich: ce qui me choque le plus, c'est que les gens pleurnichent à s'en déssécher, mais que personne ne fait rien pour que le système change !!! Bon, je sais, en France on dit du mal des grévistes, mais on n'hésite quand même pas à bénéficier de ce qu'ils obtiennent :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :