Pékin menace de taxer les Audi, BMW et autres Mercedes ? Ce ne sera pas un drame

Après les panneaux solaires et les vins français, la Chine pourrait s'en prendre aux belles voitures allemandes. Mais ce n'est pas si simple. Le groupe Volkswagen et sa filiale Audi sont ainsi associés à de très grands conglomérats locaux. Et l'écrasante majorité de leurs véhicules sont fabriqués sur place. Quant aux acheteurs, ce sont souvent des personnages très puissants!
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Après les panneaux solaires et les vins français, la Chine pourrait s'en prendre aux  importations de voitures européennes, selon  Les Echos. Pékin imposerait alors des taxes douanières aux  modèles allemands de haut de gamme, précise le quotidien économique. La Chine a encore "de nombreuses cartes en main" si sa querelle commerciale avec l'Union européenne n'est pas résolue de manière bilatérale, a prévenu jeudi le Quotidien du peuple, au lendemain de l'annonce par Pékin de l'ouverture d'une enquête sur les importations de vin européen. Le ministère chinois du Commerce a annoncé mercredi l'ouverture de cette enquête, qui constitue une réplique à la décision de la Commission d'imposer une hausse des droits de douanes sur les panneaux solaires importés de Chine.

Volkswagen a 21% du marché

Les constructeurs auto allemands suivent la question de près. Les autorités chinoises n'ont toutefois qu'une marge de manoeuvre étroite. Car les véhicules de marque germaniques vendus en Chine sont dans une écrasante majorité produits... sur place. Numéro un en Chine avec GM  (le classement varie suivant les calculs), Volkswagen a ainsi vendu 2,81 millions de véhicules en Chine l'an dernier, soit 21% de pénétration sur le marché des voitures particulières. Presque tous fabriqués dans des usines chinoises. Ses deux co-entreprises emploient 75.000 personnes, qui devraient passer à 100.000 à l'horizon 2018. 

De gros investissements sont en cours

A cette échéance, les capacités industrielles locales atteindront les 4 millions d'unités. Rien que la marque haut de gamme Audi, installée depuis 25 ans et numéro du « Premium », vise un doublement de son potentiel à 700.000. Un vrai rouleau compresseur, avec sept usines en construction, dont cinq doivent démarrer cette année. « Nous allons investir 9,8 milliards d'euros entre 2013 et 2015 en Chine », réaffirmait en avril dernier en marge du salon de Shanghai Jochem Heizmann, membre du directoire du consortium germanique en charge de la Chine. BMW, Mercedes, sont aussi en pleine expansion industrielle.

Partenaires puissants

Les Allemands sont associés sur place à de très puissants partenaires chinois. Volkswagen, qui fit oeuvre de pionnier en lançant la première voiture étrangère produite sur place en 1985, est ainsi notamment adossé à SAIC, l'énorme conglomérat de Shanghai. Le constructeur est aussi en partenariat avec le gros consortium FAW. Les Audi de la Nomenklatura sont notamment produites avec FAW. Difficile, dans ces conditions, pour le gouvernement de Pékin de s'en prendre ouvertement à ces constructeurs automobiles allemands.

Quelques vraies importations

Il est vrai néanmoins que les firmes automobiles d'outre-Rhin exportent en Chine au départ de l'Europe des véhicules de très haut de gamme . Plus de 30.000 Porsche (groupe Volkswagen) ont ainsi été vendues sur place l'an dernier, toutes produites en Allemagne. Soit 21% des volumes mondiaux de la marque. BMW et Mercedes écoulent aussi dans l'ex-Empire du milieu une bonne part de leurs limousines respectives Série 7 et Classe S "made in Germany".

Les marques allemandes pourraient donc être touchées par des mesures de rétorsion sur ces véhicules, qui aident à faire tourner leurs usines d'outre-Rhin tout en procurant d'excellentes marges. Mais, l'impact de la "colère" chinoise a là aussi des limites. Car ces modèles importés d'Allemagne, ce sont en général de très riches et influents chinois, proches des milieux politiques, qui les achètent... pour lesquels une taxation supplémentaire ne serait pas forcément rédhibitoire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 72
à écrit le 10/06/2013 à 11:45
Signaler
"Et l'écrasante majorité de leurs véhicules sont fabriqués sur place." Cherchez l'erreur. Ce serait sympa de faire attention à la grammaire.

à écrit le 10/06/2013 à 9:25
Signaler
Changement de temps. Pour proteger l'industrie solaire on prend un risque sur des voitures polluantes...

à écrit le 09/06/2013 à 9:09
Signaler
Les USA n'ont pas les moyens de se protéger contre les chinois, mais ils ont quelque chose qui n'existe pas en Europe ou meme en France : ils sont patriotes, donc quand ça va mal, tout le monde cherche globalement des solutions (on ne mentionne pas i...

à écrit le 09/06/2013 à 3:04
Signaler
Bravo taxez la pollution!

à écrit le 08/06/2013 à 23:10
Signaler
Ces "associés" dont vous parlez profiteraient au premier plan d'un éventuel frein aux importations de voitures de luxe.

à écrit le 08/06/2013 à 12:27
Signaler
La RFA est le cheval de Troie de la Chine envers l'UE . Ce n'est pas souvent qu'Angella hausse le ton contre l'empire......La courbe des ventes de ce type de véhicules est peut être en chute donc plus facile pour les Chinois de tirer sur les Français...

le 08/06/2013 à 13:15
Signaler
Quand on sait que la taxation des panneaux solaires chinois a été decidée par la commission européenne au dépit du fait que la MAJORITE des pays de l'UE ont été contre et que cette decision a été prise avec le fort appui voire par l'initiative de la ...

le 08/06/2013 à 23:08
Signaler
Un potentiel.

à écrit le 07/06/2013 à 21:14
Signaler
les ricains ont toujours trouvé des moyens pour se protéger ! pourquoi pas nous ! ras le bol du dumping chinois qui nous étouffe ....

le 08/06/2013 à 23:13
Signaler
Ce n'est pas une protection à proprement dit. Tout est une question d'intérêts dans le commerce. Si on importe rien, on n'exporte rien non plus. Ca sera le consommateur qui en pâtira au final.

à écrit le 07/06/2013 à 20:37
Signaler
C'est le moment de juger de l'élasticité de la demande par rapport au prix! C'est le moment de vérité pour l'Europe. Le premier marché du monde peut-il faire plier le fournisseur chinois?

le 07/06/2013 à 20:50
Signaler
Elasticité au sens économique ou physique ?

à écrit le 07/06/2013 à 20:19
Signaler
ah les allemands , ils ont vendu des machines outils aux chinois qui eux memes achètent leurs voitures , a présent les allemands risquent de subir l'effet boomerang de leur coté mielleux avec les chinois , cela risque d'être rude pour les allemands s...

le 09/06/2013 à 20:03
Signaler
il y a 40 ou 50 ans, nos "vieux avaient déjà prédit le truc...." Le péril jaune" qu'ils disaient....Ils ne s'étaient pas trompés !

à écrit le 07/06/2013 à 18:50
Signaler
Les nouveaux riches de l'Empire du Milieu préfèrent se montrer en Mercedes ou BMW qu'en Peugeot. Tout comme les Indiens ayant réussi qui se déplacent en Ferrari dans Londres...

à écrit le 07/06/2013 à 18:12
Signaler
Ca ne devrait pas ennuyer plus le haut de gamme voiture allemand que le vin français qui est aussi du haut de gamme. Mais, il ne faut pas se déculotter devant la Chine qui ne supporte pas les faibles et le compromis

à écrit le 07/06/2013 à 17:47
Signaler
Les asiatqiues en général n'aiment pas les faibles ils sont pour eux de piètre personne dont on ne peut avoir confiance. Souvenons nous de l'ex Président qui fanfaronnait mais qui avait envoyé le meilleur des roseaux françias M. Raffarin celui dont l...

le 08/06/2013 à 9:22
Signaler
Bien vu à tous les niveaux.Nos politiques sont des pleutres incompétents dont le seul soucis est de rester au pouvoir car les places sont bien juteuses.Les hommes d'état, en France en particulier, sont aux abonnés absents.Les petits politiciens cloné...

le 09/06/2013 à 20:05
Signaler
Bien Vu !

à écrit le 07/06/2013 à 17:27
Signaler
"Embrasse la main que tu ne peux couper". Ce proverbe arabe peut s'appliquer aussi à la Chine. Mais voilà, depuis des décennies, au motif d'aider les pays émergents, l'occident à fait beaucoup trop de courbettes et surtout, tellement délocalisé qu'el...

à écrit le 07/06/2013 à 16:46
Signaler
un jeu de poker menteur tout ça .

à écrit le 07/06/2013 à 16:31
Signaler
Très bien et bien taxons tous les produits chinois et on verra qui sera le perdant dans l'histoire !

le 07/06/2013 à 16:48
Signaler
les grandes surfaces française amies de nos politiques, et qui vendent l'intégralité de leur produits manufacturés à faible valeur ajouté dans leur rayons depuis trente ans. Vous oubliez que l'union européene a été faîtes pour eux.

le 08/06/2013 à 23:17
Signaler
La réponse est simple, tous les deux.

à écrit le 07/06/2013 à 15:22
Signaler
La chine apparait de plus comme un état qui ne supporte aucune contradiction à son pouvoir grandissant : restriction sur les terres rares, flicage d internet , cyberattaques ,ambitions fort peu ecologiques en Afrique, mesures disproportionnées face à...

à écrit le 07/06/2013 à 14:53
Signaler
N'oubliez pas que les terres rares qui sont necessaires à la fabrication des composants electroniques qui equipent les portables,tv, appareils photo etc..proviennent de Chine;idem pour les molécules de base qui composent la majorité de nos médicamen...

le 07/06/2013 à 15:23
Signaler
à force d'être prudent... on s'est fait siphonné....... il y a des limites..... une partie de la richesse chinoise s'est fait sur le dos de l'endettement de l'occident..... et l'occident n'a plus les moyens..... mondialisation, oui.... mais dumping ...

le 07/06/2013 à 17:46
Signaler
@ Jack: Les choses ont évolué dans le domaine des terres rares. 400 projets d'exploitations ont vu le jour dans le monde pour faire face à l'éventuelle pénurie. En Australie, Groenland, USA, Canada, ... Trop de projets, trop d'investissements. Une bo...

à écrit le 07/06/2013 à 14:52
Signaler
D -- Les producteurs d'énergie acceptent volontier l'installation de panneaux solaires car .. ils leur font faire des économies. En effet les crêtes de demande d'énergie sont traitées par des petites centrales coûteuses que l'on ne met en route que p...

le 07/06/2013 à 16:52
Signaler
un resserrement autour d'elle rappelez vous la guerre des malouines et la dame de fer.

le 07/06/2013 à 17:27
Signaler
Mais qu'est-ce que vous racontez? Les panneaux solaires permettent le démantèlement de petites centrales? Avez-vous entendu parler de l'intermittence de l'éolien et du solaire? Vous savez cette variabilité qui oblige pour chaque kW de capacité instal...

le 07/06/2013 à 20:41
Signaler
Corso ne commente que lorsqu'il peut se servir d'une info pour développer...son délire. Attendez de lire Truk, c'est encore pire.

le 08/06/2013 à 16:51
Signaler
... délire ?... un qualificatif souvent employé par les gens de peu d'argument...

à écrit le 07/06/2013 à 14:29
Signaler
C -- On se demandera pourquoi la France n'a pas agi plus tôt ? C'est parce que le processus de l'avancée chinoise via les allemands l'arrangeait. De nombreux dossiers ont été bouclés rapidement, on a fait le ménage, les allemands ont repris nombre de...

à écrit le 07/06/2013 à 14:23
Signaler
Il est important que la Nicole bric ferme sa bouche. Accord avec les USA urgent. Euripe+USA permettra de revoir les règles business Contre la Chine! Il faut s'allier pour ré-équilibrer les relations! Les noich flippent de cet accord. Dc exception cu...

le 07/06/2013 à 14:43
Signaler
s'allier != se vendre. Il est donc nécessaire que Nicole Bricq ne ferme pas sa bouche, mais négocie durement pour ne pas que l'accord ne soit avantageux que pour les USA et l'Allemagne. La France a un droit de véto, et elle devra l'utiliser si cet ac...

le 07/06/2013 à 15:54
Signaler
Oui, pour garder la télé public? Gardons notre droit de veto. Acheter chinois grâce à votre retraite ou chômage ou votre rem de la fonction public!

le 08/06/2013 à 23:27
Signaler
L'Europe est déjà allié avec les états unis, cet accord dont on parle ne sera pas une révolution.

à écrit le 07/06/2013 à 14:21
Signaler
Ces véhicules sont des références mondiales, je doute que les taxer aura un effet si important, du moins pour les modèles haut de gamme (classe C et au dessus)

à écrit le 07/06/2013 à 14:15
Signaler
B-- Les problèmes commerciaux sont en effets souvent différents mais traités comme un ensemble. Pour le cas des berlines allemandes il s'agit d'une autre stratégie. Nos voisins teutons sont allés en Chine pour échanger de la technologie automobile de...

le 08/06/2013 à 23:30
Signaler
Merci Corso, très enrichissante ces informations !

à écrit le 07/06/2013 à 13:56
Signaler
A -- Il faut lire le dessous des cartes. La France est allé tirer les oreilles de la Chine au printemps. En question : les quotas d'achats que ce pays doit faire à notre pays. Les ventes faites directement et indirectement sont reconstituées et prése...

le 08/06/2013 à 23:32
Signaler
Laisser moi deviner...les médicaments.

à écrit le 07/06/2013 à 13:44
Signaler
Ils peuvent taxer tant qu'ils souhaitent! On pourrait faire pareil aux allemandes! Oops, j'avais oublié un moment qu'on était dans l'UE

à écrit le 07/06/2013 à 13:41
Signaler
Bruxelles doit interdire les transferts technologiques chantage fait par la Chine pour obtenir l'entrée sur son marché, Bruxelles doit interdire les marchés publics européens dont la Chine ferme son marché publique, Bruxelles doit interdire les commu...

le 07/06/2013 à 16:59
Signaler
bruxelles est une boite, vide, qu'est ce que vous pouvez attendre d'eux. Ils ont juste été créer pour que de grands groupes puissent faire tout ce qu'ils veulent, surtout du commerce sans qu'aucune règles commerciale ne les pénalisent, et surtout san...

à écrit le 07/06/2013 à 13:22
Signaler
"Mais, l'impact de la "colère" chinoise a là aussi des limites. Car ces modèles importés d'Allemagne, ce sont en général de très riches et influents chinois, proches des milieux politiques, qui les achètent..." Le président chinois a déclaré que le p...

à écrit le 07/06/2013 à 12:57
Signaler
Le marché de la réparation automobile est énorme (et juteux) en Chine. Les Chinois relativement novice en conduite, se retrouvent aux volant des Panzers teutons et cartonnent comme en 40 !!!

le 07/06/2013 à 13:29
Signaler
surtout que leur routes sont quand meme pas forcement terribles si on sort des grandes villes (je me rappelle avoir vu des trous enorme ou un gros tas de sable perdu par un camion)

le 07/06/2013 à 14:18
Signaler
On peut penser ce qu'on veut, mais qualifier les Audi ou BMW de "panzers comme en 40", c'est franchement risible, non?

le 07/06/2013 à 14:44
Signaler
Plus comme en 40, mais ce sont quand même des "panzer" de 2013. Et le "panzer" dans une dictature comme la Chine ça plait...Ca ne plaît d'ailleurs pas qu'aux chinois, chez nous, en France il y a aussi beaucoup d'adeptes des"panzer"... On se sent plus...

le 07/06/2013 à 15:58
Signaler
@ JB38: +1 !

le 07/06/2013 à 17:03
Signaler
Ahh et revoila JB38 et Lou Papet les deux gros lourdaux de la tribune... merci encore une fois pour votre post inutile..

le 07/06/2013 à 18:04
Signaler
@ CN: le post de Lou_Papet contient une info intéressante, ensuite il adapte son humour au contexte (panzer). Rien de lourdaud hormis votre commentaire !

le 10/06/2013 à 11:09
Signaler
Raymond le pote de Lou, l'autre grand spécialiste du post humoristique...On vous dit panzer et ca vous fait rire? Bonjour le niveau... Mais Vous avez raison il y a une info( interesante par contre NON...) c'est tellement rare que cela mérite d'etre ...

à écrit le 07/06/2013 à 12:53
Signaler
Pour les Chinois le monde se divise en 2 champs: les faibles et les forts. Maintenant que le bras de fer est engagé avec eux, il ne faut rien lâcher. Les Chinois ne traient comme leurs alter ego que les puissances qui savent lui tenir tête.

le 07/06/2013 à 13:41
Signaler
+1

à écrit le 07/06/2013 à 12:33
Signaler
"Volkswagen a ainsi vendu 2,81 millions de véhicules en Chine l'an dernier, soit 21% de pénétration sur le marché des voitures particulières." Comme quoi c'est possible ! Seule la profonde incompétence des dirigeants français est responsable de la qu...

le 07/06/2013 à 12:59
Signaler
La délocalisation n'est pas politiquement correcte en France...

le 07/06/2013 à 13:31
Signaler
@yves c est meme pas de la delocalisation, puisqu il ne s agit pas d efermer une usine en france pour l ouvrir en chine Pire citroen etait pionnier en chine (il n y pas encore si longtemps, tous les taxis de pekin etaient encore des zx) mais oui, no...

le 07/06/2013 à 14:00
Signaler
Peugeot a fait + 31% de pénétration en Chine sur le premier trimestre, et + 37% au moins d'avril. Les ventes de Françaises sont en plein boum. A commencer par la ligne DS qui fait un malheur. Deux usines PSA vont ouvrir cet été et une pour Renault.

le 10/06/2013 à 6:53
Signaler
Mauvais choix industriel et de localisation de Citroen, alors que VW s'installait a Shanghai en JV avec SAIC et raflait le marché des taxis de la ville (le seul marché existant à l'époque, le marché des particuliers était quasi inexistant), Citroen s...

à écrit le 07/06/2013 à 12:33
Signaler
Ha ben non les gars pas les bagnoles allemandes,déconnez pas.

à écrit le 07/06/2013 à 12:28
Signaler
Et les elites corrompues du PC chinois vont alors rouler en PSA a la place ?!? I think not, du bluff oui !

le 08/06/2013 à 23:37
Signaler
En voiture chinoise peut être ?

à écrit le 07/06/2013 à 12:28
Signaler
autant qu'il y aura des riches (Chine 250.millions) les BMW-Benz-Porsche et Audi seront vendues. No problem.Un reportage inutile et superficiel.

le 07/06/2013 à 20:48
Signaler
" inutile et superficiel": comme votre commentaire

le 08/06/2013 à 7:48
Signaler
@attali; le vrais J.Attali fait des commentaires plus intelligents et pertinents que la pseudo copie.

à écrit le 07/06/2013 à 12:12
Signaler
C'est pékin qui est menacé ou pékin qui menace ? Le titre ne comporterait il pas une faute de grammaire ?

à écrit le 07/06/2013 à 12:08
Signaler
Boire (français) ou conduire (allemand) il faut choisir

le 07/06/2013 à 12:55
Signaler
Faut pas chinoiser, boire et conduire...

à écrit le 07/06/2013 à 12:07
Signaler
Si les chinois taxent nos bagnoles, alors nous les allemands on taxera leur pousse-pousse.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.