Dans l'automobile, les soldes c'est maintenant... grâce à la crise

 |   |  802  mots
Copyright Renault
Copyright Renault (Crédits : Renault)
Le marché auto français est en chute libre. Les stocks s'accumulent et il faut faire tourner les usines en sous-charge chronique. Renault, Peugeot Ford, Opel, Fiat, Hyundai y vont de leurs super rabais, profitez-en!

Le marché s'effondre, une aubaine pour l'automobiliste ? Oui, car les constructeurs multiplient leurs promotions canon, pour se débarrasser des voitures qu'ils n'arrivent pas à vendre naturellement. Renault, Peugeot, Fiat, Ford, Hyundai offrent des super remises. Profitez-en ! Il y a des stocks partout et il faut s'en débarrasser, tout en faisant quand même tourner des usines en sous-charge chronique. « Nous avons organisé un week-end portes ouvertes dans le réseau en fin de semaine dernière. Et nous avons été déçus, la fréquentation a été bien faible », se lamente un grand constructeur. Les immatriculations de voitures neuves ont en effet fléchi de 6,8% sur cinq mois dans l'Union européenne et de 11,9% en France (-10,5% sur le seul mois de mai), une chute bien plus importante qu'escompté en début d'année par les prévisionnistes. Dans l'Hexagone, on est aujourd'hui sur une tendance de marché de 1,7-1,75 million d'unités cette année. Il faut revenir aux années 1997-1998 pour trouver des chiffres aussi médiocres. Un plongeon dû essentiellement aux ventes à des clients particuliers, le canal à plus fortes marges soit dit en passant ! C'est « plutôt une crise de moral. L'acheteur d'une voiture neuve, autour de la cinquantaine en moyenne, a les moyens d'acquérir un nouveau véhicule, mais il préfère épargner au cas où il perdrait son emploi », souligne un expert.

Offre tous azimuts pour Renault

Dans ce contexte, Renault, par exemple, propose une Twingo Pépite à 8.190 euros (y compris 1.000 euros de remise pour une reprise d'un vieux véhicule âgé de plus de huit ans), contre 10.800 au tarif catalogue. Pas mal. Mais le rabais ne suffit pas, puisque la marque au losange rajoute en prime des équipements gratuits comme la climatisation ou la radio. Plus on monte en gamme, plus d'ailleurs les promotions sont attractives. Une berline compacte Mégane Limited diesel dci 90 se négocie à 17.690 euros, contre 22.600 au prix catalogue. Avec, là aussi, des équipements en sus... Et les nouveaux modèles n'échappent pas à la braderie. Le monospace Scénic X Mod (version « baroudeuse » façon faux 4x4) est déjà à 19.990 euros, à peine commercialisé, au lieu de 25.450 au tarif !

Primes à la casse

Chez Peugeot, on ressuscite les fameuses primes à la casse. Comme elles n'existent plus au niveau de l'Etat, c'est le constructeur au lion lui-même qui y va de sa poche : 2.000 euros donc pour tout achat de la nouvelle petite 208, si l'on remet en échange un véhicule de plus de huit ans! Ca monte à 4.000 pour un « Crossover » 3008, 5.600 pour une berline 508 de gamme moyenne supérieure. Les étrangers ne sont pas en reste. Fiat octroie 3.300 euros de remise sur une citadine Punto, qui se retrouve du coup à 8.990 euros. La marque sportive du groupe Fiat, Alfa Romeo, réduit pour sa part de 20% le tarif de la belle compacte Giulietta, que l'on peut donc acquérir pour 16.950 euros.

4.900 euros pour Opel

Opel offre carrément 4.900 euros sur une Corsa - concurrente des 208 et Punto -, cédée donc pour 9.590 euros. C'est aussi le prix d'une « mini » Seat (groupe Volkswagen) Mii espagnole (9.500 euros) bénéficiant de presque 2.000 euros d'abattement mais aussi d'un suréquipement. Ford promeut la petite Fiesta avec le tout nouveau moteur trois cylindres à essence de cent chevaux, livrable moyennant 3.210 euros de rabais (à 11.490 euros). Et, sur un gros monospace Galaxy, le rabais de Ford atteint 6.510 euros (à 27.490).

Assurance chômage

Le coréen Hyundai y va aussi de ses promotions « classiques », qui permettent notamment d'offrir une des voitures les moins chères du marché, la petite i 10 à 7.490 euros via une réduction de 2.200 euros. Mais, ce n'est pas le plus important. Hyundai innove avec sa prime chômage baptisée « Pacte Hyundai ». En cas de perte d'emploi involontaire, celui-ci prévoit une contribution de 300 euros (maximum) du constructeur au montant de l'échéance mensuelle dans le cas d'un achat à crédit, ou une somme fixe du même montant si le véhicule a été acheté comptant. Cette indemnisation s'applique jusqu'à douze mois maximum. Finalement, ça ne coûte pas plus cher à Hyundai qu'une grosse bonne vieille remise classique. Mais, le marketing de la marque sait être dans l'air du temps. Mieux, un concessionnaire Hyundai à Nîmes (Gard), lui, fait cadeau d'un... deuxième véhicule pour le prix d'un seul. Pour tout achat d'un 4x4 à un peu moins de 30.000 euros, vous emporterez aussi une mini-citadine. Les deux véhicules sont neufs, évidemment. Certes, il n'y a que très peu de véhicules en jeu. Il n'empêche, c'est osé, même si Hyundai France souligne haut et fort qu'il s'agit d'une initiative purement locale. Hyundai France avait pourtant fait lui-même ce genre d'offres, il y a quelques années... Quelle inventivité pour forcer la vente, alors que les clients se font plus rares !
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2013 à 16:14 :
Outre le prix des véhicules, il serait intéressant de connaitre la marge qu'un constructeur (donc les actionnaires) se fait sur une vente. C'est peut être ça le problème au final ? Moin de marge : prix plus bas, une remise en plus et hop. Mais bon ça faut aps rêver.
Réponse de le 03/07/2013 à 13:32 :
mais qui sont les actionnaires? les gens comme vous et moi qui détenons des PEE, SICAV, FCP, PEA, des participations annuelles, des intéressements, etc....et qui demandons un rendement maximal, non??? après qq gros portefeuilles qui pensent la même chose mais à un niveau différent.
a écrit le 21/06/2013 à 19:53 :
on entend repeter à l'envi et notamment par un journaliste de canal + et RTL que le probleme de l'industrie automobile est le cout du travail. mais il y a des verités pas bonne a dire :
- toyota fabrique des yaris a valenciennes avec des salaires et des charges françaises et en vends dans le monde entier, mais comment font ils??????
simple pour le journaliste en quetsion. il ya 2 sortes de competitivité,
1)la competitivite cout , c'est ce que font les chinois, les roumains avec dacia,
2) la competitivité produit ou on mose sur la qualité, l'innovation et la c'est ce que font toyota, volkswagen...
A votre avis quel est le modle gagnant?
Le PDG de toyota l'a indiqué dans une interview a challanges, jamais je ne ferai ce que fait le pdg de renault, il cannibalise sa propre marque avec une auto-concurrence à bas cout, c'est du court terme,
il tue son business.
aloes la solution plutot que de parler sans arret de competitivité cout, si les dirigenats de ranult et psa ne savent pas etre a l'eocute du marche et fabrique des produits a valeur ajoutée, vendez peugeot a volkswagen et renault a toyota, l'emploi sera mieux defendu en france.....
Réponse de le 29/06/2013 à 21:40 :
encore un qui n'a rien compris ! Opel Ford et FIAT ne sont pas mieux lotis que les français ! alors cessez de voir les choses par le petit bout de la lorgnette et de porter des jugements aussi péremptoires !
a écrit le 20/06/2013 à 6:50 :
Je ne vais pas changer de voiture tout de suite, les prix sont encore trop élevés. Une poubelle, même bourrée d'électronique reste une poubelle. Ressortez des voitures robustes et sans artifice à bas prix et vous aurez de nouveaux clients.
a écrit le 19/06/2013 à 16:31 :
c'est ce que m'a dit mon concessionnaire renault, lui il en vend tout plein apparement, ça va mal dans les autres régions mais lui il est épargné

hahaha
a écrit le 19/06/2013 à 16:28 :
une twingo à 8200 eur, non mais allo quoi... à 4100 eur je me déplacerai peut-être en concession
a écrit le 19/06/2013 à 15:48 :
la location y a pas mieux courte durée ou longue pour des périodes..
Réponse de le 19/06/2013 à 18:30 :
@ Pas proprio pas bon
Une voiture basique ou une citadine pour tous les jours et de la location occasionnelle.
a écrit le 19/06/2013 à 15:47 :
Et le vélo et le canoê .. y a t il baisse des prix ? Car dans 15 ans ..les vélos vont surement etre plus chers ....Doit on investir dans des usines de vélos?
Réponse de le 19/06/2013 à 17:54 :
Des usines pour fabriquer en grande série des cannes blanches avec capteurs électronico-numériques...comme ça on sera à la pointe d'une vision du futur...(voir l'autre article des comiques du Grenelle de...)
a écrit le 19/06/2013 à 15:09 :
www.7pm-auto.fr fait aussi une belle analyse du marché automobile qui complète bien l'article de La Tribune. Les concessionnaires doivent écouler leurs stocks et bradent certaines voitures...
a écrit le 19/06/2013 à 13:40 :
Il y a 1 an on avait le meme article...courez courez...achetez non...epargner oui.
Quand on voit le cout d entretien d une voiture.....neuve pour garder la garantie....pire qu une maitresse
Réponse de le 19/06/2013 à 15:17 :
J'en serais pas si sûr, un mariage, un logement, un divorce, une reconnaissance de paternité, DES pensions alimentaires sur plus de 10 ans... ça chiffre vite tout ça!
Réponse de le 19/06/2013 à 15:41 :
@ Michel: +1 !
Réponse de le 19/06/2013 à 21:05 :
Çà sent le vécu....
a écrit le 19/06/2013 à 12:26 :
Un pass Navigo, un abonnement Autolib', TGV, avion lowcost, taxi... Faut vivre avec son temps et son argent. Pourquoi s'emmerder à payer une bagnole neuve hors de prix?! 8000? à 17000?! Et l'essence et l'assurance et le parking et les amendes... c'est n'importe quoi! Tout ça pour se la péter devant les collègues.
Réponse de le 19/06/2013 à 13:37 :
Faut pas seulement vivre avec son temps et son argent, mais surtout à Paris pour pouvoir réaliser votre programme.
Réponse de le 19/06/2013 à 13:43 :
Typiquement parigo comme raisonnement
Réponse de le 19/06/2013 à 14:10 :
Oui c'est Parigo comme raisonnement et alors? On est toujours un peu en avance c'est tout.
Réponse de le 19/06/2013 à 14:23 :
En avance? À en croire les gros titres des journaux vous êtes plutôt souvent en retard.... Au boulot ;(
Réponse de le 19/06/2013 à 14:59 :
libre comme l'air ......les jours de grève des transports en commun ? en plus du pass navigo prévoyez aussi un vélib ou un scooter ...........et les néo ruraux ils en font quoi du pass navigo et de l'abonnement autolib à Tulle ?
Réponse de le 19/06/2013 à 16:32 :
@ pnv: très belle ville Tulle ! Et puis les gens y votent bien...
Réponse de le 19/06/2013 à 17:28 :
Tulle?... Connais pas!
Réponse de le 20/06/2013 à 13:05 :
@libre comme l'air : vous auriez pu éviter celle là^^ En effet le parisien en avance pouf pouf pouf ou alors tellement en avance que bcp d'entre vous se cassent vers...ailleurs ; et puis Tulle ça m'étonne pas non plus. Un parisien été perdu à Reims, juste derrière la cathédrale où il cherchait la place des bus... pouf pouf pouf euh la place là? juste derrière... Un excès de particules fines probablement :)
a écrit le 19/06/2013 à 11:41 :
Ford le disait : "Payez bien vos ouvriers et ils achèteront vos produits."
Réponse de le 19/06/2013 à 12:15 :
oui sauf que en 2013 les ouvriers achetent du KM parcouru et non plus des automobiles! ca change un peu la donne en fait...mais tres peu je vous l'accorde :-)
Réponse de le 19/06/2013 à 12:54 :
Didier, le marché est ouvert maintenant. Rien n?empêche "vos ouvriers" d'acheter allemand, japonais ou coréen...
Réponse de le 19/06/2013 à 13:24 :
Ils sont en Chine et achètent des BM
a écrit le 19/06/2013 à 11:32 :
Ne vous fiez pas au prix catalogue, qui ne veut rien dire sinon faire croire aux gogos qu'ils ont obtenu bonne une ristourne
a écrit le 19/06/2013 à 11:22 :
Hyundai a bien compris où aller chercher les clients: à Pôle Emploi !!! Sinon, il faut soutenir l'initiative de ce concessionnaire de Nîmes avec ce 2ème véhicule gratuit.
Réponse de le 19/06/2013 à 11:33 :
Un copain a vous le concessionnaire pour faire de la pub! a l'heure ou PSA qui emploie encore en France licencie, votre discours sud coréen passe mal en fait! J'espere que vous trouverez un petit coréen pour payer vot'retraite! en tous cas ne compter pas sur mes enfants! bonne route et surtout roulez longtemps en Hyunda! la corée vous en sera reconnaissante...
Réponse de le 19/06/2013 à 13:32 :
Ceci s'explique par la baisse des immatriculations de Hyundai en France. -6% pour le mois de mai.
Réponse de le 19/06/2013 à 13:39 :
Au lieu de se laisser berner pour les discours des gens du marketing, il est préférable d'acheter une voiture fiable. Ce qui coûte le plus cher aujourd'hui c'est l'entretien. Réparation, pièces détachées, etc... L'Adac a publié son enquête de fiabilité pour l'année 2012.
http://www.latribuneauto.com/reportages-68-5829-l-adac-publie-son-classement-fiabilite-des-vehicules-pour-l-annee-2012.html
Réponse de le 19/06/2013 à 16:35 :
@ Pas-certain: pour vous, l'ADAC c'est parole d'évangile ?
Réponse de le 19/06/2013 à 17:45 :
c'est plus crédible que votre discours de commercial de chez KIA/HYUNDAI
a écrit le 19/06/2013 à 11:19 :
Toutes ces remises sont du pur "pipeau"! Les constructeurs finiront par devoir baisser leurs prix de 50% voire +.. Je délire? Alors expliquez moi, par exemple, qu'est ce qui justifie l'écart de prix entre une twingo et une mégane qui ne sont, en fait, que de simples blocs de ferraille... certainement pas l'écart de poids... Expliquez moi comment la nouvelle 301 Peugeot HDI Clim super équipée fabriquée à VIGO en Espagne puis exportée à ANKARA en Turquie puis ré-importée en France par un mandataire se retrouve neuve avec 10km à seulement 14990? sur Leboncoin .... Chez un concessionnaire Peugeot vus avez une 107 pour ce tarif!!! Prendre les clients pour des C.... a fait son temps....
a écrit le 19/06/2013 à 11:01 :
La crise a démarré en 2007/2008, et depuis c'est de pire en pire. La gestion de la crise par le gouvernement Sarkosy a été catastrophique. En effet, sa première réaction a été ... de mettre en place un bouclier fiscal pour les plus riches (bouclier payé par l'argent public, donc par les plus pauvres). Du coup, depuis, la situation n'a cessé de se détériorer. Les gens voient bien que ça ne s'arrange pas, et qu'il va falloir tenir encore quelques années. Même si certains disposent de l'argent, la prudence leur indique de le conserver pour tenir sur la longueur.
Réponse de le 19/06/2013 à 11:34 :
La crise ça fait plus de 30 ans qu'elle dure en France et ceci grâce aux politiques successives de l'UMPS qui n'a cessé d'exploiter les forces vives du pays.
Réponse de le 19/06/2013 à 11:38 :
je pensai pas que ce genre de stupidités existaient encore ! ?
Réponse de le 19/06/2013 à 23:16 :
@michel
la pire est celle de 2007...
par ailleurs pr cacher les mauvais résultats d'une certaine banque à la mi janvier 2008,.
"ils" ont trouvé un bouc émissaire....
a écrit le 19/06/2013 à 10:29 :
retraité je garde bien au chaud mon plan épargne entreprise ,ma petite yaris toyota
273000 km rouleras encore je l?espère , embrayage et amortisseur avant changes à
270000km
bonne journée à tous
a écrit le 19/06/2013 à 10:01 :
En France autant que la crise ce sont les politiques de droite comme de gauche qui ont tué l' automobile : radars, amendes excessives, permis à points, bonus/malus,et pour couronner le tout Delannoé maire de Paris otage des Verts qui n' ont pas compris que l' industrie automobile c' était des millions d' emplois directs et sous traitants. Grâce à ces gauchistes bobos verts, le chômage continuera d' augmenter en France !!!!
Réponse de le 19/06/2013 à 10:28 :
T'a ben raison, mieux vaut des ashmatiques ou cancéreux avec un boulot que des chômeurs en bonne santé ! allez Gégé, tu m'remais la même chose !
Réponse de le 19/06/2013 à 10:56 :
@Discussion de comptoir PMU : Je ne suis pas d'accord avec vous. Si on voulait vraiment faire passer en priorité la santé des habitants, on s'occuperait des particules fines et des polluants, et non pas du CO2 (qui pollue beaucoup moins localement). Si on cherchait vraiment la logique, on interdirait purement et simplement le diesel dans les villes. Hors, on fait exactement l'inverse, on subventionne (à coup de bonus) des petites véhicules diesel qui nous tuent plus surement qu'une balle ...
Réponse de le 19/06/2013 à 11:27 :
le filtre a particule développé par PSA permet de retenir et éliminer les particules et rend un air aussi chargé en particules qu'avant son passage dans le moteur! le probleme, c'est que tout le monde ne peux pas se permettre de rouler avec un moteur PSA dépollué...Bientot sortirons l'appélation BLUE HDI ou les CO2 seront également mieux bloqués! il faut arreter avec la diabolisation du Diesel !
Réponse de le 19/06/2013 à 11:45 :
@Mecatroid

Pourquoi ne pas plutôt interdire de faire des enfants pendant que vous y êtes? Malgré votre propagande anti-Diesel ce sont vos enfants qui rouleront individuellement chacun dans leur auto Essence et pollueront au moins autant sinon plus que vous proportionnellement à la croissance démographique. A moins que vous fassiez partie de la génération de boomers qui aspirent à exploiter leurs enfants pour jouir d'une retraite confortable... sans interdit.
Réponse de le 19/06/2013 à 11:50 :
Pour rebondir sur ce que dit ppa3775am, indépendamment de ce que l'on met dans l'urne la gangrène socialo-écologiste est maintenant incrustée dans la majeure partie des mentalités.
Ainsi au fil du temps nombre de nouvelles cultures sont apparues: celle des normes, celle des 35 heures, celle des centres aquatiques, celle des communeautés de communes, celle de ceux qui dépensent beaucoup...l'argent des autres et de la collectivité etc...En revanche il y des cultures qui s'étiolent comme peau de chagrin: celles de l'envie d'entreprendre et de la production. C'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens....à bon(s) entendeur(s)
Réponse de le 19/06/2013 à 12:55 :
LE BAL EST FINI DEPUIS TRENTE ANS
Réponse de le 19/06/2013 à 14:10 :
peut-etre LERAZEIX, mais on a encore rien payé!! Mais ça vient.....
Réponse de le 19/06/2013 à 18:48 :
Bien
a écrit le 19/06/2013 à 9:32 :
Super, et ils se rattraperons sur le prix des révisions à 1000 euros et plus. La voiture neuve il me la donne, je la met à la casse. Essence, PV, assurance, contrôle radar à fric, flicage par GPS, révisions, dégradations, location de parking, une véritable escroquerie, et tout ça pour payer 600 000 hauts fonctionnaires qui ont mis le pays en esclavage par la taxation forcée à grand coup de lois inique. Non merci docteur je ne prends plus de médicaments pour soigner mon ego.
Réponse de le 19/06/2013 à 9:55 :
@HeleonORE, bien dit, un modèle qui s'effondre. Voilà une action révolutionnaire qui fait mal au capitalisme et au socialisme qui en assure la gouvernance. Les deux sont morts, va falloir s'organiser.
Réponse de le 19/06/2013 à 10:13 :
Vive mes bronches. A bas la voiture. Vive la révolution et les vélo Peugeot
Je décne

Réponse de le 19/06/2013 à 10:26 :
Enfin un commentaire pertinent et lucide qui mérite d'être souligné.
Réponse de le 19/06/2013 à 10:45 :
ce passer de voiture quand on habite une ville où il y a transports et facilité de se déplacer à pieds ok mais quand vous habitez en campagne où il n'y a pas de transport vous faites comment il n'y a pas que la voiture qui pollue et les avions ? les bus en ville ? vous vous oubliez que beaucoup d'ouvriers vont en voiture au boulot faute de transports adapté, et pour faire les course vous faites comment, tout en sachant que les trains ou avions ne vous mènent pas à la porte, une fois à la gare ou à l'aéroport vous prenez bien un transport quel qu'il soit pour rendre sur place, s'il n'y avait pas de transports les magasins, les hôpitaux et autres ne seraient pas ravitaillés et vous n'auriez rien à manger, mon mari est routier et il roule pour vous la nuit pour que vous aillez grand confort en tout, alors avant de critiquer les voitures ou autres réfléchissez à votre connerie!!!
Réponse de le 19/06/2013 à 11:09 :
mimie avec ton poids lourds avec ton petit confort et ton petit boulot, non seulement tes arguments c est du vent, mais en plus tu es vulgaire, comme un routier. Tu as raison HeleonORE, en plus il faut surtout pas acheter du "vulgaire", cela ne coute pas cher certes, mais personne n'en veut !
En conclusion voiture à la casse.
Réponse de le 19/06/2013 à 12:20 :
@DUCN

Dit-il avec son pétard allumé... 3645 personnes tuées sur les routes en 2012 et environ 73000 morts prématurées par an liées au tabac. Tout ça pour dire qu'on a très rarement l'occasion de foutre son nez dans le c** d'une automobile mais plus souvent dans la m*** des fumeurs.
Réponse de le 19/06/2013 à 14:39 :
Bravo HeleonORE..j'adore votre réflexion très pertinente..
a écrit le 19/06/2013 à 9:20 :
Nos cheres constructeurs s'etonnent du peu de fréquentation ce week end, comment voulez que les achats décollent lors que ces memes constructeurs annoncent des suppressions de postes et comment les futurs chomeurs vont payer leurs voitures.
Regarder ailleurs que le secteur de l'automobile : suppresion par centaines ou par milliers dans d'autres industries.
Arreter de batir des stragtégies sur des rabais occasionnels mais réajuster vos prix raisonnablement tout au kong de l'année et redonner du pouvoir d'achat à vos salariés sans pour autant mettre en péril vos usines.
Il est vrai que votre stratégie est de produire là où vous n'avez pas d'opposition syndicales, de payer les salariésà la limite de la pauvreté et de vendre vos voitures au prix fort en europe ( enfin qu'on le marché est là !)
Le secteur automobile est à l'agonie; d'autres secteurs vont suivre et en finalité l'humanité disparaitra par sa cupidité !
Réponse de le 19/06/2013 à 10:48 :
j aime bien votre optimisme , vous vivez seul je pense .....
Réponse de le 19/06/2013 à 11:06 :
Tout à fait en phase avec toi TOTO,les usines détruisent des millers d'emplois alors que les salariés sont les premiers acheteurs de leurs voitures et lorsqu'on devient chomeur l'achat d'un véhicule n'est plus la priorité;il est vrai que la priorité de ses grands groupes et d'abord de gaver leurs actionnaires!!!
Réponse de le 19/06/2013 à 14:17 :
Tout à fait !
A titre d'exemple, l'action de PSA : -90% depuis le début de la crise. Quel gavage d'actionnaires ! On ne comprend vraiment pas pourquoi ils licencient !
a écrit le 19/06/2013 à 9:19 :
Si au moins notre époque était capable de désigner un peu ce qui se passe, c'est à dire le fait que nous sommes dans un monstrueux choc pétrolier qui ne fait hélas que commencer (celui du pic mondial de production, maximum de flux , de débit). Mais de toute évidence ça n'est pas le cas, et plutôt de moins en moins, la propagande passant à des niveaux hystériques. Dernières synthèses et principaux graphiques de Jean Laherrère (ASPO France) : http://goo.gl/LzmGp
Réponse de le 19/06/2013 à 12:01 :
@yt75

Aucun choc pétrolier en vue, uniquement un choc démographique et technologique. A un moment donné il faudra choisir entre l'instinct animal (cf. pays sous développés et forte natalité) et la modernité (cf. pays développés et faible natalité). Le problème pour la France et surtout pour les français, ce sont leurs gouvernants qui ont décidé de les remplacer par d'autres populations pour satisfaire leurs propres ambitions politiques.
Réponse de le 19/06/2013 à 18:45 :
@Michel
Le choc pétrolier viendra, inexorablement. Le peak-oil est atteint dans la plupart des pays producteurs, et ce ne sont pas les gaz et pétroles de schistes qui vont enrayer la décrue inexorable de la production. Notre société dite de"consommation" a vécu. Basée sur les transports, un pétrole abondant et à certaines périodes trop peu cher, nous sombrons doucement dans une récession sans fin. Le monde de demain sera différent, production et consommation au plus près du consommateur.
a écrit le 19/06/2013 à 7:56 :
on n'arrive pas a comprendre comment, avec leur niveau de marge, ils arrivent a faire des promos comme ca.... bon, ils commencent peut etre enfin a comprendre que les voitures surequipees d'un tas d'equipements qui ne servent a rien a un tarif prohibitif, c'est loin d'interesser tt le monde... on devrait leur apprendre a faire des etudes de marketing, les outils existent deja depuis longtemps...
Réponse de le 19/06/2013 à 8:28 :
Vous ne pouvez pas comprendre, vous n'êtes pas français (rentier oui mais pas français )
Réponse de le 19/06/2013 à 9:05 :
Votre commentaire est un peu léger, les constructeurs français ou étrangers proposent des gammes pour chaque modèle et chacun choisi selon ses attentes, donc le donneur de leçon que vous êtes à tord mais c'est votre habitude. Pour pour faire une idée de la réalité allez voir un concessionnaire, il vous montrera l'étendue de ses gammes de voitures et vous verrez que l'on a vraiment le choix. De plus certaines personnes aiment avoir des voitures suréquipées sans avoir à vous demander votre avis, vous avez le droit de rouler dans une caisse personne ne vous en empêche.
Réponse de le 19/06/2013 à 9:45 :
Vous avez raison. Moi non plus, je ne comprends pas pourquoi acheter une robe Haute Couture, alors que je trouve très bien des fringues chez Monoprix ou Tati. Avec les bagnoles c'est pareil.
Réponse de le 19/06/2013 à 11:07 :
ahahahah
Réponse de le 19/06/2013 à 11:17 :
moi depuis que j'ai appris que les moteurs devaient chauffer (et consommer) lorsqu'on commence à rouler, je fais tout les trajets < 5-10 km en vélo et ne prends ma voiture que pour les longs trajets. Resultat je passe beaucoup moins souvent à la pompe, je pollue moins, et je suis plus en forme physiquement. Ca fait du bien :)
Réponse de le 19/06/2013 à 12:28 :
@lulu

Et vous laissez aussi votre auto au garage en période de grand froid car cela engendre une surconsommation au démarrage? Vous avez raison, on ne compte plus les paresseux en France renonçant à prendre les escaliers au lieu d'escalators ou bien encore aller chercher sa baguette de pain à pied. Et pourtant un peu d'exercice n'a tué personne à ce jour!
Réponse de le 19/06/2013 à 12:55 :
la France poursuit sa logique de désindustrialisation et atteint chaque année de nouveaux records de chômeurs;
les usines ferment les unes à la suite des autres et nos constructeurs automobiles investissent les nouveaux marchés lucratifs pour eux, Russie inde chine brésil en priorité.
ça participe aussi à la logique financière. bref pour eux sur le long terme tout va très bien se passer!
en revanche pour les petits français, ils vont apprendre les joies de la débrouillardise et garder précieusement leurs vieilles bagnoles en les faisant entretenir ailleurs que dans les réseaux officiels hors de prix et battront records sur records kilométriques. c'est finalement un plaisir que de franchir des centaines de milliers de kilomètres avec la même auto!
le perdant sera l'Etat qui verra ses taxes rapporter de moins en moins bien qu'il sera tenu de les augmenter d'années en années.
les français n'ont plus un rond et quand ils en ont ils les gardent au chaud pour leurs vieux jours ou pour aider leurs enfants et petits enfants;
Le parallèle de la désindustrialisation c'est avant tout la paupérisation des peuples. les vraiment riches s'étant tous carapatés depuis belle lurette, le haut de la France moyenne va se faire flinguer en directe par les taxes et impôts: pas jouasse dans ces conditions de foutre en l'air 25 000 euros pour changer de bagnole alors que la vieille ma foi rend toujours les mêmes services!
les Français sont un peuple prévoyant. si l'Etat et les collectivités territoriales sont dans la gabegie et sont tous en faillite les français savent vivre en fonction de leurs moyens eux!
bref on en reparle dans 4 ans, mais ça risque d'être sympa!
sans vouloir être pessimiste ( encore que) demain sera vraisemblablement pire parce qu'il n' y aucune raison que ça aille mieux.
je constate une baisse sévère de mon pouvoir d'achat ainsi que tous les gens de ma génération que je fréquente.
depuis l'euro tout augmente sauf les salaires! l'immobilier vaut trois fois le prix, l'énergie devient inaccessible les impôts divers nous tondent et les comptes de la Républiques sont affreusement dans le rouge!
on ne peut donc plus jouer.
alors on ne joue plus et on apprend à vivre différemment.....
plus de bagnoles neuves, plus de resto, plus de fringues, plus de vacances plus de bricolage à la maison, on va à la pêche et on se ballade en foret. et le drame c'est qu'on s'en porte pas plus mal!
Réponse de le 19/06/2013 à 18:24 :
Vous redevenez Français comme on vous a connu dans les trente glorieuses... A cette époque nous étions admiratifs du sens de la débrouille des gens du coin...
Actuellement depuis quelques années on a l'impression de vivre dans un pays émergent, croissance en moins bien entendu. Mais restons optimistes, car les propos du style "les pauvres en France" sont un brin outranciers quand on voit comment c'est hors de France!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :